En direct
Best of
Best of du samedi 2 au vendredi 8 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

02.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

03.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

04.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

05.

Petites leçons du Brexit sur ce que vivent Paris et la France aujourd’hui

06.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

07.

Mais pourquoi la pollution en Inde est-elle bien pire qu’en Chine ?

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

04.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Présomption d’innocence et tribunaux sont-ils indispensables si l’accusé a vraiment l’air méchant ?

01.

"Islamophobie" : question choc sur une nouvelle névrose nationale

02.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

03.

30 ans après la chute du mur de Berlin, les communistes européens sont encore bien vivants

04.

Oui, nous voulons des plages islamiques !

05.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

06.

Immigration : ces éléments qui manqueront au plan du gouvernement pour espérer atteindre l’efficacité (autre qu’électorale)

ça vient d'être publié
pépites > Europe
Opération conjointe
Blocage de l'autoroute A9 par des indépendantistes espagnols : la France et l'Espagne tentent de les déloger
il y a 1 heure 13 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La dame de chez Maxim" : Cette dame d'autrefois nous met toujours en joie

il y a 2 heures 37 min
pépites > International
Débordements et violence
Hong Kong : un manifestant blessé par balle et un homme brûlé vif lundi 11 novembre
il y a 4 heures 13 min
décryptage > Economie
Mêmes causes, mêmes effets ?

Petites leçons du Brexit sur ce que vivent Paris et la France aujourd’hui

il y a 5 heures 56 min
décryptage > Santé
Techno-Masochisme

Drogués à la dopamine : quand les employés de la Silicon Valley se font souffrir pour le plaisir

il y a 6 heures 36 min
décryptage > Economie
(Petite) révolution

Révolution dans la Silicon Valley : les investisseurs américains veulent des entreprises rentables maintenant et pas uniquement des licornes en croissance

il y a 8 heures 52 min
décryptage > Politique
Malédiction

Guillaume Tabard : « La droite devrait s’inspirer de François Mitterrand pour faire renaître LR »

il y a 8 heures 54 min
décryptage > Economie
Commerce et stratégie

Amorce de détente : mais que veulent vraiment obtenir les Etats-Unis de la Chine ?

il y a 8 heures 55 min
pépite vidéo > Politique
Journée de commémorations
11 novembre : Emmanuel Macron inaugure un monument en mémoire des soldats morts
il y a 21 heures 25 min
pépites > International
Incertitude
Bolivie : Morales démissionne, le pays plonge dans l'incertitude
il y a 22 heures 51 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Journal d'un amour perdu" : Voyage dans l'intimité du deuil d'un colosse de la littérature

il y a 2 heures 32 min
light > Santé
Veggie mania
Burger King cède à la tendance vegan et lance son premier veggie Whopper
il y a 3 heures 28 min
pépites > Politique
Hospitalisation
Etats-Unis : Jimmy Carter hospitalisé après plusieurs chutes
il y a 4 heures 51 min
décryptage > Politique
L'art de la punchline

Un 11 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 6 heures 1 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Levothyrox : le combat des associations pour obtenir la vérité

il y a 8 heures 52 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Le 10 mai 1981 : un jour maudit pour la droite

il y a 8 heures 52 min
décryptage > Société
Ras des pâquerettes ?

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

il y a 8 heures 54 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

il y a 8 heures 55 min
Grossière erreur...
Etats-Unis : un jeune américain choque Twitter après s'être déguisé en Jawad Bendaoud pour Halloween
il y a 21 heures 57 min
light > Culture
Hommage
Abou Dabi inaugure sa nouvelle avenue Jacques Chirac
il y a 23 heures 40 min
Sécu-FD

Le trompe-l’oeil des derniers chiffres de la dette publique française

Publié le 29 décembre 2011
Selon une étude de l'INSEE publiée ce mercredi, la dette française a reculé de 3,6 milliards d'euros sur le troisième trimestre 2011. Un chiffre malheureusement sans signification autre que technique, quand dans le même temps la dette de la sécurité sociale a augmenté de plus de 5 milliards
Pascal Salin est Professeur émérite à l'Université Paris - Dauphine. Il est docteur et agrégé de sciences économiques, licencié de sociologie et lauréat de l'Institut d'Etudes Politiques de Paris.Ses ouvrages les plus récents sont  La...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pascal Salin
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pascal Salin est Professeur émérite à l'Université Paris - Dauphine. Il est docteur et agrégé de sciences économiques, licencié de sociologie et lauréat de l'Institut d'Etudes Politiques de Paris.Ses ouvrages les plus récents sont  La...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Selon une étude de l'INSEE publiée ce mercredi, la dette française a reculé de 3,6 milliards d'euros sur le troisième trimestre 2011. Un chiffre malheureusement sans signification autre que technique, quand dans le même temps la dette de la sécurité sociale a augmenté de plus de 5 milliards

Atlantico : L’INSEE a publié ce mercredi son estimation portant sur l’évolution de la dette publique en France, durant le troisième trimestre 2011. Le chiffre majeur est une réduction de 3,6 milliards d’euros de cette dette par rapport à juin. Un montant significatif ?

Pascal Salin : La variation de la dette publique sur une courte période – un trimestre en l'occurrence – n'est pas significative. Elle reflète seulement le caractère irrégulier des dépenses et des recettes au cours d'une année, comme cela est d'ailleurs le cas pour une entreprise ou un ménage. Ce qui est significatif c'est l'évolution de la dette à plus long terme. Or, le gouvernement lui-même prévoit une augmentation de l'endettement en 2012, le montant de l'endettement par rapport au PIB devant passer de 84,9% en 2011 à 88,3% en 2012 ! Et on ne prévoit une légère baisse que dans les années ultérieures. Or, pour pouvoir véritablement réduire ou même supprimer la dette, comme cela serait normal, il faudrait dégager d'importants excédents budgétaires. Et on en est bien loin…

 

Peut-on considérer cette baisse comme un premier résultat des plans de rigueur ? Est-ce rassurant, ou le chiffre est-il minime et à relativiser ?

La baisse temporaire de l'endettement n'est pas le résultat des plans de rigueur. Ceux-ci ont d'ailleurs été adoptés en juillet et novembre, ce qui ne pouvait pas influer sur l'endettement du 3ème trimestre. Par ailleurs, ces plans de rigueur sont de toute façon trop timides pour avoir une influence profonde. Et, surtout, au lieu de consister en des baisses profondes de dépenses publiques, ils contiennent essentiellement des augmentations d'impôts. Or, celles-ci freinent l'activité économique et donc réduisent l'assiette des impôts, de telle sorte qu'il est illusoire d'attendre des effets positifs de ces plans de rigueur, même à long terme. En réalité, la baisse de l'endettement au 3ème trimestre 2011 semble être seulement la conséquence de décisions de technique budgétaire, l'Etat ayant accumulé une trésorerie importante au début de l'année et l'ayant utilisée pour réduire l'endettement au 3ème trimestre.

 

D'après ce rapport, le point noir est la dette des administrations de sécurité sociale, en hausse de 5,6 milliards d'euros. La sécurité sociale est-elle le boulet qui plombe de plus en plus nos finances publiques ?

La sécurité sociale n'est pas le seul facteur de déficit, mais elle en constitue un élément important et potentiellement incontrôlable. En effet, lorsqu'un bien ou service semble gratuit, la demande qui s'adresse à lui peut être illimitée. Les Français ne savent pas combien la sécurité sociale leur coûte, le financement faisant essentiellement l'objet de prélèvements à la source, indolores. Et ce qu'ils obtiennent semble gratuit ou presque. La croissance des dépenses entraîne donc des déficits périodiques que les gouvernements essaient de combler par des augmentations de prélèvements, réduisant les incitations à produire et ralentissant donc la croissance. C'est donc, à la fois, l'assiette des impôts et celle des prélèvements sociaux qui en sont réduites.

Il y a donc un cercle vicieux de destruction des incitations productives, de tendance continuelle à l'augmentation des déficits à laquelle les gouvernements répondent par des augmentations de prélèvements. Quand comprendra-t-on, en France, qu'il faut mettre fin à ce processus destructeur  et que l'organisation dite de "sécurité sociale" est un facteur majeur de l'insécurité sociale et de la stagnation économique ?

Propos recueillis par Romain de Lacoste

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

02.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

03.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

04.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

05.

Petites leçons du Brexit sur ce que vivent Paris et la France aujourd’hui

06.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

07.

Mais pourquoi la pollution en Inde est-elle bien pire qu’en Chine ?

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

04.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Présomption d’innocence et tribunaux sont-ils indispensables si l’accusé a vraiment l’air méchant ?

01.

"Islamophobie" : question choc sur une nouvelle névrose nationale

02.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

03.

30 ans après la chute du mur de Berlin, les communistes européens sont encore bien vivants

04.

Oui, nous voulons des plages islamiques !

05.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

06.

Immigration : ces éléments qui manqueront au plan du gouvernement pour espérer atteindre l’efficacité (autre qu’électorale)

Commentaires (13)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
vangog
- 30/12/2011 - 20:20
60 % de la fréquentation des urgences de l'Hopital est le fait
d'une fraction de malades pour qui la seule urgence est surtout d'exploiter au maximum les failles du système de santé Français. Cette fraction de la population ne va jamais chez le généraliste (pour cause), refuse tous les produits non remboursés chez le Pharmacien (avec eux la moitié des Pharmacies Françaises serait en faillite), et programme sa descendance en fonction de critères allocatifs!...
brennec
- 30/12/2011 - 09:59
exemple alsacien
On pourrait peut être se demander pourquoi l'assurance maladie alsacienne est bénéficiaire tout en se permettant de baisser les cotisations et de rembourser plus. Je suis bien persuadé qu'il n'y a pas que des raisons de mécanique financière.
vangog
- 29/12/2011 - 20:47
Les solutions ne manquent pas!
55% du trou de l'assurance maladie est à mettre au crédit de l’Hôpital (il suffit de voir le fonctionnement de l’Hôpital Pompidou pour comprendre la gabegie) , les arrêts maladie sans contrôle, l'abus de prescriptions d'examens complémentaires inutiles, l'arnaque des taxis-ambulance, les séances kiné IR inutiles pour la moindre douleur etc.... Mais il faudrait avoir le courage de réformer!....