En direct
Best of
Best of du 8 au 14 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les mésaventures d’Erdogan en Syrie

02.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

03.

Pourquoi Renault n’a pas fini d’être jaloux de Tesla

04.

Quatre leçons de l’affaire Griveaux : du narcissisme à la sécurité nationale en passant par la politique

05.

Les Imams d'Europe se mobilisent contre la radicalisation… sans grandes perspectives de succès

06.

Municipales : Agnès Buzyn meurt et ne se rend pas

07.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Mal nommer les choses : Emmanuel Macron en plein vertige camusien face aux députés LREM

03.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

04.

Dissolution de l’ordre public : le vrai procès du siècle que les Français devraient intenter à l’Etat

05.

Ce que la peur du candidat surprise pour 2022 nous dit de l’état de LREM et de la France

06.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Ce que la peur du candidat surprise pour 2022 nous dit de l’état de LREM et de la France

03.

Benjamin Griveaux retire sa candidature à la mairie de Paris après la diffusion de messages et de vidéos à caractère sexuel

04.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

05.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

06.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

ça vient d'être publié
light > Insolite
L'habit ne fait pas le moine
Elle simule un voyage à Bali depuis Ikea
il y a 11 heures 13 min
pépites > International
La gestion politique du Coronavirus
Un avocat chinois arrêté pour avoir critiqué la gestion de l'épidémie par les autorités
il y a 11 heures 57 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Théâtre : "Le fantôme d'Aziyade" de Pierre Loti : Quête initiatique, nostalgique et fascinante sur les rives de l'amour et du Bosphore

il y a 14 heures 24 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 17 février en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 16 heures 21 sec
décryptage > Société
Engagez-vous qu'ils disaient

Piot Pavlenski : artiste, voyou, les deux ?

il y a 17 heures 52 min
décryptage > Politique
Honneur au courage malheureux

Municipales : Agnès Buzyn meurt et ne se rend pas

il y a 18 heures 36 min
décryptage > Economie
Jalousie

Pourquoi Renault n’a pas fini d’être jaloux de Tesla

il y a 19 heures 39 sec
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Santé, retraite : le secteur de l‘assurance fait le pari d’être moins cher et plus efficace que la sécurité sociale ...

il y a 19 heures 37 min
décryptage > Politique
Post Griveaux

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

il y a 21 heures 22 min
pépites > Terrorisme
Enquête
Allemagne : Le gouvernement condamne des projets d’attentats « effrayants » contre plusieurs mosquées
il y a 1 jour 12 heures
pépites > International
Le Camp des saints
La population grecque redoute l'invasion migratoire
il y a 11 heures 35 min
pépites > Politique
Nouveau rebondissement
La compagne de Piotr Pavlenski mise en examen
il y a 12 heures 15 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre : "Tu seras un homme, mon fils" de Pierre Assouline : Un portrait inattendu, saisissant et remarquable de Rudyard Kipling

il y a 14 heures 52 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

Les mésaventures d’Erdogan en Syrie

il y a 17 heures 20 min
décryptage > Politique
A l'école du politique

Quatre leçons de l’affaire Griveaux : du narcissisme à la sécurité nationale en passant par la politique

il y a 18 heures 8 min
décryptage > Religion
Pas d'amalgames

Les Imams d'Europe se mobilisent contre la radicalisation… sans grandes perspectives de succès

il y a 18 heures 36 min
décryptage > Politique
Pas d'union à l'horizon

Municipales : Marine Le Pen maintient sa fervente opposition à l’union (locale) des droites

il y a 19 heures 16 min
décryptage > Société
Je t’aime moi non plus

Liaison fatale : avoir ou ne plus avoir un smartphone, telle est la question

il y a 20 heures 54 min
décryptage > Politique
Les entrepreneurs parlent aux Français

La vertu française, un puritanisme venu d’ailleurs ? Liberté française ubérisée ?

il y a 1 jour 12 heures
pépites > Société
Mobilisation
Appel des taxis parisiens à manifester vendredi devant la Gare de Lyon
il y a 1 jour 13 heures
Martyrs

Du Nigéria à la Corée du Nord, les chrétiens toujours plus persécutés

Publié le 25 janvier 2012
Le pape Benoît XVI a exprimé ce lundi sa profonde tristesse après les attentats contre des églises au Nigeria le jour de Noël qui ont fait plusieurs dizaines de morts et déploré les persécutions auxquelles sont exposés les chrétiens dans divers endroits du monde. De la Corée du Nord à l'Egypte, tour du monde des menaces.
Directeur de l'association Portes Ouvertes, membre du réseau mondial Open Doors de veille sur les persécutions envers les chrétiens.Veille et analyse les persécutions envers les chrétiens depuis 25 ans. 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michel Varton
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Directeur de l'association Portes Ouvertes, membre du réseau mondial Open Doors de veille sur les persécutions envers les chrétiens.Veille et analyse les persécutions envers les chrétiens depuis 25 ans. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le pape Benoît XVI a exprimé ce lundi sa profonde tristesse après les attentats contre des églises au Nigeria le jour de Noël qui ont fait plusieurs dizaines de morts et déploré les persécutions auxquelles sont exposés les chrétiens dans divers endroits du monde. De la Corée du Nord à l'Egypte, tour du monde des menaces.

Atlantico : Le groupe islamiste extrêmiste Boko Haram a semé la désolation au Nigéria le jour de Noël avec plusieurs attaques contre des Eglises ayant entraîné la mort de plusieurs dizaines de fidèles. Les émeutes enclenchées se sont poursuivies depuis avec l'incendie de plusieurs échoppes appartenant à des Chrétiens dans le nord est du pays. La situation des chrétiens au Moyen-Orient est elle aussi précaire, la messe de minuit était interdite en Irak, et selon certaines estimations, entre 5000 et 10 000 Coptes quitteraient l'Egypte chaque mois depuis la chute du régime d'Hosni Moubarak.

Les chrétiens sont-ils persécutés partout dans le monde ? A quelles menaces sont-ils confrontés ?

Michel Varton : C’est un problème universel. Notre réseau [l'ONG Portes ouvertes affiliée au réseau international Open Doors] évalue à 400 000 le nombre de chrétiens soumis à des restrictions de libertés. Cela va de la discrimination jusqu’à la persécution. La Corée du Nord illustre la situation extrême : sur 400 000 croyants, 70 000 sont enfermés dans des camps de travail. Lorsque j’ai commencé à travailler sur le sujet il y a 25 ans, nous entendions rarement parler de personnes tuées à cause de leur foi. Nous travaillions alors principalement en Europe de l’est, dans les régimes du Rideau de fer. Aujourd’hui, les persécutions sont devenues très violentes et nous voyons régulièrement des attaques comme dimanche au Nigéria, où des tueries visent directement les chrétiens.

Chaque année, nous réalisons un index de persécution dans lequel nous répertorions les pays où les chrétiens sont le plus persécuté. Depuis une dizaine d’années, la Corée du Nord reste le pays où il y a le moins de libertés pour les croyants. Si l’on découvre que vous croyez en Dieu, sans même envisager d’aller dans une église, vous êtes interné dans un camp où l’on vous fera travailler jusqu’à la mort. Il existe quatre églises à Pyongyang qui ne sont là que pour assurer la propagande du régime auprès des touristes.

 

Qui sont les grands ennemis du christianisme aujourd’hui ?

L’islam radical est le premier grand persécuteur de l’Eglise. Dans des pays comme l’Iran, l’Irak, l’Afghanistan, le Nigéria, le Moyen-Orient en général, les chrétiens sont souvent la cible de persécution de la part des extrémistes. Il est particulièrement difficile pour un musulman de se convertir au christianisme. Les convertis subissent une pression énorme de la part de leurs familles, des autorités religieuses locales et parfois même de l’Etat. Cette discrimination s’applique aussi à des courants chrétiens vieux comme le monde. C’est le cas des coptes en Egypte qui subissent pressions et violences.

L’autre grand persécuteur de l’Eglise, c’est le communisme. Il considère que la religion est l’opium qui endort le peuple et vise à libérer la société de toute religion. Je passe le cas de la Corée du Nord où le communisme a dérivé en un culte à la personnalité du chef de l’Etat. Dans d’autres pays communistes comme le Vietnam, la Chine ou Cuba, il y a toujours des discriminations contre l’Eglise. Ce ne sont plus les persécutions d’il y a vingt ou trente ans mais le manque de liberté reste manifeste. En Chine, les églises qui refusent de se soumettre au contrôle officiel de l’Etat, sont soumises à des arrestations et des pressions. Les limites sont strictes et toute sortie de ce cadre est dangereuse. Pékin cherche des moyens de contrôler les chrétiens. Des événements comme les Jeux olympiques ou la foire internationale ont été utilisés pour reprocher leur taille à certaines églises. Ils ont peur d’une Eglise indépendante et libre.

 

 

Toutes ces menaces, que ce soit les violences religieuses ou les régimes autoritaires, ne visent-elles pas toutes les fois ? Les chrétiens sont-ils plus pris pour cible que les autres ?

Nous sommes convaincus que les chrétiens sont les plus touchés au monde. Dans certains pays, d’autres minorités souffrent. Au Pakistan, des groupes musulmans sont considérés comme non orthodoxes et sont soumis aux mêmes menaces.

Michael Horowitz, un auteur juif américain, estimait il y a quelques années que les persécutions dont sont victimes les chrétiens aujourd’hui font figure de « nouvel holocauste », le problème étant que personne n’en parle. La situation a évolué depuis une paire d’années. Avec les attentats en Irak contre les églises, la société occidentale prend conscience d’un phénomène qui existe depuis longtemps.

Aux Etats-Unis, il y a une dizaine d’années, une loi a été passée pour obliger le gouvernement à prendre en compte le degré d’oppression contre les chrétiens dans les pays où ils ont des ambassades. Le Département d’Etat suit de près la persécution contre les chrétiens. C’est à ma connaissance le seul Etat à faire ça. Le président français, comme les autres chefs d’Etat, soulèvent de manière ponctuelle des problèmes locaux lors de leurs visites diplomatiques. Il y a tout doucement une prise de conscience dans les médias et les institutions.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les mésaventures d’Erdogan en Syrie

02.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

03.

Pourquoi Renault n’a pas fini d’être jaloux de Tesla

04.

Quatre leçons de l’affaire Griveaux : du narcissisme à la sécurité nationale en passant par la politique

05.

Les Imams d'Europe se mobilisent contre la radicalisation… sans grandes perspectives de succès

06.

Municipales : Agnès Buzyn meurt et ne se rend pas

07.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Mal nommer les choses : Emmanuel Macron en plein vertige camusien face aux députés LREM

03.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

04.

Dissolution de l’ordre public : le vrai procès du siècle que les Français devraient intenter à l’Etat

05.

Ce que la peur du candidat surprise pour 2022 nous dit de l’état de LREM et de la France

06.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Ce que la peur du candidat surprise pour 2022 nous dit de l’état de LREM et de la France

03.

Benjamin Griveaux retire sa candidature à la mairie de Paris après la diffusion de messages et de vidéos à caractère sexuel

04.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

05.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

06.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

Commentaires (10)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
VeLiVoS
- 27/12/2011 - 23:41
Vangog,
1) Mélanger protestants et catholiques revient à mélanger islam et judaïsme (beaucoup plus similaires entre elles), voire puisque vous en parlez, socialo-communisme et National-socialisme (notez-vous d'ailleurs le mot socialisme ?)
2) le "christianisme" est loin d'être mort, il suffit pour s'en convaincre de lire le remarquable René Girard.
3) d'où sortez-vous votre analyse sur les chrétiens ?
vangog
- 27/12/2011 - 21:34
Juste retour du grand balancier de l'histoire?
Le Christianisme qui fut le plus grand meurtrier de l'histoire, bien avant l'Islam et les deux grandes idéologies Socialo-communisme et National Socialisme, n'est-il pas en train de subir un retour du grand balancier de l'histoire? Heureusement, il semble que de ces quatre grands meurtriers, il n'en reste qu'un ou deux et le balancier tend à se stabiliser. Comme quoi, tout espoir n'est pas vain!
freddy
- 27/12/2011 - 14:30
Le sort des chrétiens
n'intéresse pas beaucoup nos intellos en France car des décennies de luttes contre le catholicisme français et une soumission de fait à l'islam radical vu comme une ouverture de la société altèrent leur jugement critique, du moins jusqu'à aujourd'hui.
Pour l'avenir, les mêmes s'apercevront que la lutte (la vrai, l'arme au poing!) à un coup autrement plus élevé qu'une manifounette.