En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

03.

Tout arrive : Trump veut mettre fin à la guerre commerciale avec la Chine et Boris Johnson propose un accord pour le Brexit.

04.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

05.

Hausse de la taxe foncière : l’étouffement progressif des petits propriétaires

06.

Etats-Unis : une famille américaine rentre chez elle et se retrouve nez à nez avec trois ours

07.

L'élu RN Julien Odoul crée la polémique en demandant à une femme d'ôter son voile au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

Esther Duflo : petites questions critiques sur un prix nobel très (trop ?) consensuel

06.

Voici comment Zemmour est devenu l’homme le plus célèbre de France…

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Société
Polémique
Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"
il y a 4 min 15 sec
décryptage > Société
Blog

Ce qu’être libéral signifie vraiment

il y a 1 heure 42 min
décryptage > Religion
Tribune

Combattre l’hydre islamiste, oui. Mais aussi l’auto-censure des débats publics

il y a 2 heures 7 min
décryptage > Nouveau monde
Nouvelles menaces

Infox, astroturfing, bad buzz : ces nouvelles menaces qui peuvent coûter des milliards aux entreprises

il y a 2 heures 27 min
décryptage > Religion
Essentialisation

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

il y a 2 heures 53 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

il y a 3 heures 13 min
pépite vidéo > Religion
Polémique
Polémique sur le port du voile : doit-on l'interdire en sortie scolaire ?
il y a 17 heures 25 min
pépites > International
Changement de discours
Opération militaire turque en Syrie : la Chine appelle Ankara à mettre un terme à son intervention contre les kurdes syriens
il y a 18 heures 39 min
pépites > Economie
Taxes
Bruno Le Maire se dit favorable à l’instauration d'une taxe européenne sur les carburants des avions et bateaux
il y a 19 heures 47 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Rouge" de John Logan, mise en scène par Jérémie Lippmann : Ceci n’est pas un texte

il y a 21 heures 21 min
décryptage > Religion
Touche pas à mon Islam !

Non, il ne faut pas parler de Mohamed Merah, ni des souffrances des chrétiens d'orient : la croisade de France Culture contre l'islamophobie des médias

il y a 1 heure 14 min
décryptage > International
Cynisme

La Syrie, dernier tombeau des idéalismes

il y a 2 heures 1 min
décryptage > Europe
Drôle de guerre

Conseil des ministres franco-allemand : Angela Merkel et Emmanuel Macron ne peuvent plus cacher la crise du couple moteur de la construction européenne

il y a 2 heures 22 min
décryptage > Société
Habile

Inquiétudes sur la bioéthique : ces autres dispositions votées par l’Assemblée que le débat sur la PMA a masquées

il y a 2 heures 36 min
décryptage > Société
Méritocratie en panne

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

il y a 3 heures 6 min
décryptage > Religion
Victimisation

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

il y a 3 heures 19 min
light > Insolite
Surprise !
Etats-Unis : une famille américaine rentre chez elle et se retrouve nez à nez avec trois ours
il y a 18 heures 1 min
light > Santé
En pleine forme
Le nouveau doyen des Français a 110 ans
il y a 19 heures 19 min
pépites > Europe
At last!
Brexit : Paris dit espérer un accord dès "ce soir"
il y a 20 heures 11 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"La clé USB" de Jean-Philippe Toussaint : l’art de rendre romanesque l’univers de l’informatique

il y a 21 heures 35 min
© Reuters
© Reuters
C'est pas ce que tu crois

Alerte à la déflation : pourquoi les 0% d'inflation de l'année 2015 doivent être lus entre les lignes car ils indiquent une (légère) amélioration de la situation économique

Publié le 15 janvier 2016
Malgré l'annonce par l'INSEE de la parfaite stabilité des prix pour l'année 2015, l'analyse des différentes composantes de l'indice permet de mettre en avant la régression de la menace déflationniste qui pesait sur le pays fin 2014.
Nicolas Goetzmann est responsable du pôle Economie pour Atlantico.fr. Il est l'auteur chez Atlantico Editions de l'ouvrage :
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nicolas Goetzmann
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nicolas Goetzmann est responsable du pôle Economie pour Atlantico.fr. Il est l'auteur chez Atlantico Editions de l'ouvrage :
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Malgré l'annonce par l'INSEE de la parfaite stabilité des prix pour l'année 2015, l'analyse des différentes composantes de l'indice permet de mettre en avant la régression de la menace déflationniste qui pesait sur le pays fin 2014.

Ce 13 janvier 2015, L'INSEE publiait les chiffres de l'inflation de l'année 2015, et ceux-ci ont été stables, soit 0% de progression sur les douze derniers mois. Un résultat qui traduit un fléchissement de la pression sur les prix rapport à l'année 2014 (+0.5%) et à l'année 2013 (+0.9%). Ainsi, la menace déflationniste qui avait pu être identifiée par le gouvernement lors de l'année 2014, ne serait toujours pas éradiquée. Pourtant, en regardant les chiffres de plus près, il apparaît que cette crainte, bien qu'encore présente, est en cours de régression.

Afin de démontrer la dissipation progressive de cette menace déflationniste, il reste utile de définir clairement les composantes de l'inflation. Ceci afin de distinguer les éléments qui traduisent une véritable menace de ceux qui relèvent plus du contexte extérieur. En règle générale, le calcul de la hausse des prix a pour objectif de renseigner sur ce que subit réellement le consommateur. L'ensemble des biens et services consommés sont analysés. Or, les évolutions de prix peuvent avoir différentes causes, bonnes ou mauvaises, et il devient alors périlleux de déterminer si la stabilité des prix est une bonne ou une mauvaise chose.

Dans l'objectif de se détourner de cet écueil, il est alors pertinent de s'éloigner de la réalité vécue par le consommateur pour s'attacher à l'observation d'une évolution des prix reposant sur le seul contexte économique du pays. En l'occurrence, Il s'agit de produire un indice des prix permettant de refléter la confrontation entre offre et demande sur le territoire. Si la demande est forte, mettant en avant un contexte économique favorable et une pression à la hausse sur les prix, l'indice progressera. Inversement, en cas de situation de faible activité, la pression sur les prix sera faible, voire négative, ce qui aura pour effet de produire une baisse de l'indice en question. Et cette sous-catégorie d'inflation est dénommée "inflation sous-jacente", et définie comme suit par l'INSEE :

"L'indice d'inflation sous-jacente est un indice désaisonnalisé qui permet de dégager une tendance de fond de l'évolution des prix. Il traduit l'évolution profonde des coûts de production et la confrontation de l'offre et de la demande (…). L'inflation sous-jacente est ainsi plus adaptée à une analyse des tensions inflationnistes, car moins perturbée par des phénomènes exogènes." La construction de cet indice repose sur l'exfiltration des variables les plus volatiles (comme le pétrole) et sur une correction des mesures fiscales prises par le gouvernement.

Reste à observer l'évolution de l'inflation sous-jacente afin de déterminer si l'état de la situation économique, c’est-à-dire la demande :

Indice d'inflation sous-jacente. INSEE. Evolution annuelle en %.2013-2015

Cliquez pour agrandir

Alors que la période 2013 et 2014 est témoin d'une baisse significative de l'indice, signifiant une chute de l'activité au sein de l'économie française, la fin de l'année 2014 marque une rupture de la tendance. Entre les mois de novembre 2014 et de décembre 2015, l'inflation sous-jacente est passée du seuil de -0.15% à 0.78%. La demande, bien qu'encore atone, est donc en progression. De la même façon, et si celles-ci sont également insuffisantes, les créations d'emplois ayant eu lieu au cours de cette même année 2015 en sont une autre preuve.

Dès lors, il est possible de considérer que la composante d'inflation significativement dangereuse pour l'économie française, c’est-à-dire celle traduisant la faiblesse de la demande, est en cours de "guérison". A l'inverse, ce sont les éléments non pris en compte par l'inflation sous-jacente qui ont entrainé l'indice global d'inflation vers le bas. C’est-à-dire, pour la plus large part, la baisse du prix du pétrole. Ainsi, au cours de l'année 2015, la composante d'inflation "produits pétroliers" a baissé pour sa part de -10.8%. Mais cette baisse a plutôt été favorable au consommateur français, et ne peut donc être considérée comme une menace en elle-même. Il s'agit là d'une baisse des prix ayant eu un caractère favorable à l'économie française alors qu'une baisse de l'inflation sous-jacente aurait été le symptôme d'une crise économique en voie d'aggravation.

La conclusion de ce décorticage est que l'économie française est en convalescence. Le niveau d'activité est encore bien trop faible pour parler de véritable reprise. Mais la tendance est favorable.  Ce qui n'est rien d'autre que la conséquence de l'action menée par la Banque centrale européenne depuis le début de l'année 2015. C’est-à-dire le plan d'assouplissement quantitatif de plus de 1000 milliards d'euros mis en place par Mario Draghi, dont l'objectif était, notamment, de ramener le taux d'inflation de la zone euro à un niveau proche mais inférieur à 2.00%. La France en est encore loin, mais elle s'en rapproche. Signe que le plan de la BCE fonctionne mais que celui reste insuffisant. Mais entre-temps, la menace déflationniste s'est légèrement éloignée.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

03.

Tout arrive : Trump veut mettre fin à la guerre commerciale avec la Chine et Boris Johnson propose un accord pour le Brexit.

04.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

05.

Hausse de la taxe foncière : l’étouffement progressif des petits propriétaires

06.

Etats-Unis : une famille américaine rentre chez elle et se retrouve nez à nez avec trois ours

07.

L'élu RN Julien Odoul crée la polémique en demandant à une femme d'ôter son voile au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

Esther Duflo : petites questions critiques sur un prix nobel très (trop ?) consensuel

06.

Voici comment Zemmour est devenu l’homme le plus célèbre de France…

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
elvin
- 16/01/2016 - 09:47
une bonne suprise
Il y a un peu de vrai dans cette analyse. C'est déjà un progrès par rapport aix articles précédents de NG.
Olivier K.
- 16/01/2016 - 00:58
Merci pour ces explications :)
Merci pour ces explications :)
Cancans
- 15/01/2016 - 13:03
Cancans
Pourtantle le prix du gaz Butane qui alimente ma chaudière ne diminue pas !