En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

02.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

03.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

04.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

05.

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

06.

Les Chinois pensent que l’ère de la super puissance américaine est terminée. Ont-ils raison ?

07.

Les surdoués demandent-ils l’impossible en amour ?

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

04.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

05.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

06.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

01.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

02.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

03.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

04.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

05.

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

06.

Et Gabriel Attal dénonça les "charognards de l’opposition". Y aura-t-il quelqu’un pour le faire taire ?

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Suits : Avocats sur mesure" : une série souvent haletante, mais un peu irrégulière, quelques épisodes sont décevants, en particulier la saison 7

il y a 50 min 43 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Et Maintenant ?" de Eirin Forsberg et Gilles La Carbona : comment devient-on une femme battue alors que tout semblait si parfait ?

il y a 1 heure 15 min
pépites > Politique
Liberté d'expression
Les propos de Clémentine Autain contre l'islamophobie ont été récupérés et détournés par un média proche des Frères musulmans
il y a 2 heures 46 min
décryptage > International
Les entrepreneurs parlent aux Français

Covid, Chine, USA et l’absence d’Europe de l’investissement et de l’entrepreneuriat

il y a 6 heures 40 min
pépite vidéo > International
Liberté d'expression
Caricatures de Mahomet : les appels au boycott de produits français se multiplient
il y a 7 heures 44 min
décryptage > International
Paris - Ankara

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

il y a 8 heures 2 min
décryptage > Economie
Taxes

Dépenses publiques et fiscalité : plus ça change, moins ça change…

il y a 8 heures 20 min
décryptage > Economie
Panorama de la crise

COVID-19 : comment dire de faire attention ?

il y a 8 heures 46 min
décryptage > High-tech
12 CYBER-MENACES PRÉOCCUPANTES

Quand les cyberattaques menacent de faire dérailler les prochaines élections présidentielles, et pèsent au même titre que la pandémie de coronavirus sur nos démocraties

il y a 9 heures 43 min
décryptage > Politique
Crèdul*

Vous avez aimé les raffarinades de Raffarin ? Vous adorerez les lapalissades de Castex

il y a 10 heures 11 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L'Aiglon - le rêve brisé de Napoléon" de Laetitia de Witt : un portrait du fils de l'Empereur, historiquement fiable et chaleureusement humain

il y a 1 heure 4 min
pépites > France
Appel au calme
Le CFCM considère que les "musulmans ne sont pas persécutés" en France
il y a 2 heures 3 min
pépites > International
Attentat de Conflans-Sainte-Honorine
La Turquie sort du silence et condamne officiellement "l'assassinat monstrueux" de Samuel Paty en France
il y a 3 heures 51 min
décryptage > Education
Samuel Paty

Vous avez dit liberté d'expression ?

il y a 7 heures 11 min
light > Economie
Transport
Le vélo de fonction payé par l'entreprise va-t-il devenir à la mode ?
il y a 7 heures 49 min
pépites > Politique
Elections
Présidentielle 2022 : près de huit électeurs inscrits sur dix affirment envisager l’abstention, le vote blanc ou le vote antisystème selon un sondage Opinion Way
il y a 8 heures 19 min
pépites > Economie
Diplomatie
Appel au boycott de produits français : "Pas question de céder au chantage" Geoffroy Roux de Bézieux, solidaire du gouvernement français
il y a 8 heures 41 min
décryptage > Politique
Disraeli Scanner

Etats-Unis : ce n'est pas seulement une élection présidentielle. C'est un choix de civilisation

il y a 9 heures 25 min
décryptage > International
Guerre commerciale

Les Chinois pensent que l’ère de la super puissance américaine est terminée. Ont-ils raison ?

il y a 9 heures 55 min
pépites > Santé
Coronavirus
"Autour de 100.000 cas" de Covid-19 par jour, en France selon Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique
il y a 10 heures 28 min
© Capture d'écran Dailymotion
© Capture d'écran Dailymotion
Science (ou pas)

La violence de la vie politique vous écoeure ? Si elle est ce qu’elle est, ce serait pourtant de la faute de votre cerveau

Publié le 21 janvier 2016
Un nouveau livre prétend que notre évolution a façonné nos traits psychologiques et fait que nous ne pouvons pas nous entendre en démocratie. Une thèse intéressante mais qui peut néanmoins être remise en question...
Pascal-Emmanuel Gobry
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pascal-Emmanuel Gobry est journaliste pour Atlantico.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Un nouveau livre prétend que notre évolution a façonné nos traits psychologiques et fait que nous ne pouvons pas nous entendre en démocratie. Une thèse intéressante mais qui peut néanmoins être remise en question...

Une des modes en ce moment en science est ce qu'on appelle la psychologie évolutionniste, une approche théorique visant à expliquer la psychologie à travers la théorie de l'évolution. En gros, nous pensons comme cela, parce que cela augmentait les chances de reproduction de nos ancêtres dans la Savane, et donc l'évolution par sélection naturelle a inscrit ces traits dans notre ADN. 

Un nouveau livre, "Political Animals : How Our Brain Gets in the Way of Smart Politics", essaye d'appliquer le paradigme de la psychologie évolutionniste à notre vie politique, signalé par Carlos Lozada du Washington Post. L'auteur, Rick Shenkman, n'est pas un scientifique, mais le rédacteur-en-chef d'History News Network, un site d'information historique. 

Sa thèse ? "Il y a un décalage entre le cerveau dont nous avons hérité de l'Âge de Pierre, quand l'humanité vivait dans des petites communautés, et le cerveau dont nous avons besoin pour gérer les défis d'une société démocratique de millions de personnes."

Notamment, dans la période de la tribu, les gens vivaient en intimité avec les autres, et donc arrivaient mieux à se juger les uns les autres, et à se comprendre. "Nos dons naturels pour comprendre les autres sont neutralisés lorsque nous avons affaire à des politiciens", parce que nous n'avons affaire à eux que dans des cadres parfaitement artificels, comme des interventions télévisées. 

Shenkman parle également du rôle évolutionnaire de la colère--"dans une crise qui requiert une réaction rapide, elle nous donnait le focus dont nous avions besoin"--mais dans la politique moderne, celle-ci "sape la démocratie", car "les gens qui sont en colère ne font pas de compromis." 

De même, nos cerveaux de chimpanzés posent le problème de la peur de l'autre. "Dans le Pléistocène, c'était utile de savoir si quelqu'un avait des origines différentes. Il était presque certain que certain d'une autre origine posait un danger." 

Bien que le livre de Shenkman soit rempli de références à des études scientifiques, il n'échappe pas au problème de la psychologie évolutionniste, qui est son caractère théorique. Depuis les expériences de Galilée et la Révolution scientifique, le principe moteur de la science est l'expérimentation contrôlée, qui permet d'isoler toutes les causes potentielles d'un effet sauf une pour le tester expérimentalement et ainsi en tirer des règles prédictives. Comme l'a signalé le philosophe Karl Popper, le critère d'une thèse scientifique est celui de la "falsification" : est-ce qu'une thèse peut être falsifiable expérimentalement ? Est-ce qu'on peut créer une expérience contrôlable pour tester si cette thèse est effectivement vraie ou fausse ? Si non, la thèse n'est pas, à proprement parler, scientifique. 

Le problème est qu'il n'y a aucune manière de tester scientifiquement une hypothèse liée à une psychologie qui aurait évolué sur des dizaines de milliers d'années. De plus, comme le signale le linguiste et intellectuel Noam Chomsky, la psychologie évolutionniste permet de tout expliquer. Par exemple, signale-t-il, une des prétendues découvertes de la psychologie évolutionniste est l'idée que nous sommes des coopérateurs naturels, supposément parce que la coopération aurait permis à nos ancêtres de mieux se reproduire. Mais on pourrait tout aussi plausiblement dire que nous sommes naturellement égoïstes et autocentrés, parce que ces traits de caractère ont permis à nos ancêtres de se reproduire. Une science qui permet de dire une chose et son contraire de manière également plausible n'est pas très scientifique...

Non pas que tous les travaux de psychologie évolutionniste soient sans valeur, mais il faut néanmoins être clair sur le fait qu'ils ne sont pas "scientifiques" au même titre que, par exemple, la physique est scientifique. 

En tous les cas, il est néanmoins sûr qu'observer la vie politique nous rappelle parfois que nous sommes tous des singes...

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires