En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoient une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

600 milliards perdus pour cause de mauvais investissements : mais au fait, quels sont les placements intelligents simples à mettre en place ?

03.

Monsieur le grand rabbin vous avez encore quelques petites choses à apprendre sur le Coran…

04.

Le management vertical a tendance à fatiguer de plus en plus les salariés

05.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

06.

Le moment Xavier : quel logiciel pour construire le bertrandisme ?

07.

Vous avez la parole : quand Xavier Bertrand propose un retour à Raffarin

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

03.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

04.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

05.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

06.

L’étonnante persistance du soutien des Français aux Gilets jaunes

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

Marine Le Pen : retour aux fondamentaux (et au plafond de verre)

ça vient d'être publié
pépites > International
Idéologie
Chine : les journalistes des médias d'Etat vont être soumis à un test de fidélité envers le président Xi Jinping
il y a 20 min 46 sec
rendez-vous > International
Géopolitico-scanner
L'avenir de la Syrie au cœur de la réunion tripartite entre l'Iran, la Turquie et la Russie
il y a 1 heure 58 min
décryptage > Santé
Santé

Vers de nouveaux médicaments capables d’atténuer les douleurs liées au vieillissement

il y a 2 heures 33 min
pépites > Politique
"Macron's Moment"
Emmanuel Macron dresse le bilan de son mandat et de la crise des Gilets jaunes dans le magazine Time
il y a 3 heures 56 min
décryptage > Politique
Réformes

Cet obstacle qui bloquera toute véritable simplification administrative aussi longtemps qu’il ne sera pas levé

il y a 5 heures 59 min
décryptage > Environnement
Mobilisation

Grève mondiale pour le climat : ces confusions qui polluent le débat public sur les défis environnementaux

il y a 6 heures 42 min
décryptage > Politique
Grand oral

Vous avez la parole : quand Xavier Bertrand propose un retour à Raffarin

il y a 7 heures 16 min
décryptage > Environnement
Solutions

Pourquoi la taxe carbone ferait plus de mal que de bien

il y a 7 heures 36 min
décryptage > Politique
En même temps

Emmanuel Macron, l’homme qui voulait parler immigration à l’oreille des Français et réformes courageuses à celle des élites mondialisées

il y a 8 heures 9 min
pépites > International
Tunisie
Mort de l'ancien président tunisien Ben Ali
il y a 22 heures 48 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"LECTURES D'ETE": Notre sélection des meilleurs livres des 10 derniers mois, "Les Dictateurs" de Jacques Bainville

il y a 1 heure 38 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les aiguilles se décentrent et quand les couleurs se concentrent : c’est l’actualité des montres quand vient l’automne
il y a 2 heures 14 min
pépites > Justice
LFI
Trois mois de prison avec sursis requis contre Jean-Luc Mélenchon
il y a 2 heures 43 min
pépite vidéo > Politique
Calendrier
Xavier Bertrand "pense" à la présidentielle de 2022
il y a 4 heures 36 min
décryptage > France
Un vrai café
Financement

SOS, le groupe associatif capable de rassembler 200 millions d’euros pour sauver les cafés de nos campagnes (oui, mais les sauver de quoi au juste...?)

il y a 6 heures 25 min
décryptage > Religion
Dieu reconnaîtra les siens

Monsieur le grand rabbin vous avez encore quelques petites choses à apprendre sur le Coran…

il y a 7 heures 3 min
décryptage > Politique
Droite sociale et régalienne

Le moment Xavier : quel logiciel pour construire le bertrandisme ?

il y a 7 heures 32 min
décryptage > France
Prévisions

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoient une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

il y a 7 heures 51 min
pépite vidéo > Justice
Japon
Fukushima : trois anciens dirigeants de Tepco ont été acquittés
il y a 22 heures 21 min
pépites > Environnement
Emploi du temps
Ségolène Royal, ambassadrice des pôles, n'aurait pas assisté aux réunions du Conseil de l'Arctique
il y a 23 heures 10 min
© France Bleu
© France Bleu
Flash

Fin des amendes pour les petits excès de vitesse : le gouvernement mis au défi de renoncer à l’argent des radars (sans renoncer au retrait des points)

Publié le 12 janvier 2016
Une proposition de loi déposée par le sénateur Les Républicains Alain Fouché vise à pour mettre fin aux amendes pour des excès de vitesse de moins de 10 km/h. Une pétition a d'ailleurs été lancée. Pierre Chasseray, délégué général de l'association 40 Millions d'automobilistes, est le co-auteur de cette proposition. Il explique en quoi celle-ci est une rupture nécessaire avec la politique traditionnelle française en termes de sécurité routière.
Pierre Chasseray est délégué Général de l'association 40 Millions d'automobilistes.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pierre Chasseray
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pierre Chasseray est délégué Général de l'association 40 Millions d'automobilistes.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une proposition de loi déposée par le sénateur Les Républicains Alain Fouché vise à pour mettre fin aux amendes pour des excès de vitesse de moins de 10 km/h. Une pétition a d'ailleurs été lancée. Pierre Chasseray, délégué général de l'association 40 Millions d'automobilistes, est le co-auteur de cette proposition. Il explique en quoi celle-ci est une rupture nécessaire avec la politique traditionnelle française en termes de sécurité routière.

Atlantico : En quoi cette proposition de loi s’inscrit-elle, ou non, dans la politique gouvernementale ? 

Pierre Chasseray : Aujourd’hui, l’opinion est hostile aux radars qu’elle considère comme une pompe à fric pour l’Etat. Si on ne parvient pas à créer un système qui permette de mieux faire accepter aux Français le "toujours plus de radars", la "radarothérapie" à outrance, la cocotte minute va finir par exploser. Lorsque les buralistes ou les bonnets rouges sont mécontents, ils s’attaquent aux radars. Les Français les perçoivent comme une taxe.

On a donc tiré les conséquences de ce constat et on s’est inspiré du modèle anglais pour proposer une nouvelle mesure qui ne mettrait pas d’amendes aux petits excès de vitesse, ceux qui sont involontaires et commis sans en avoir conscience. Il y aurait toujours la sanction, à savoir un point en moins, mais le portefeuille ne serait pas touché. On modifierait ainsi le regard porté aux radars - même si l'annulation du retrait du point était la vraie attente des automobiliste. Il y a trois ans, on avait lancé une proposition de loi allant dans ce sens. Mais elle n’a même pas été débattue car il n’était pas question de toucher au sacrosaint permis à point. Alors cette fois-ci, on a pris le problème autrement. Les gouvernements successifs ne cessent d’affirmer que les radars ne sont pas là pour renflouer les caisses de l’Etat. Et bien nous disons : chiche, qu’ils le prouvent !  Et si la proposition de loi est rejeté ou attaquée, ce sera bien la preuve donnée aux Français que les radars sont bel et bien des pompes à fric. 

Est-ce que ce sont les politiques, les journalistes qui ont présenté les radars comme une pompe à fric ou bien ce sont les Français qui les perçoivent de cette façon ?

Le journaliste se saisit de l’opinion publique et donne l’information que l’automobiliste attend. Les élus ont du relancer la politique de sécurité routière qui engrangeait des mauvais résultats par rapport à ses voisins européens. Pour rattraper son retard, la France a mis en place un système de radars excessivement répressif sur les excès de vitesse en particulier les plus petits d'entre-eux. Or il ne permettait aucune latitude, contrairement à l'Angleterre qui applique une marge de tolérance trois fois supérieur à la France (ce qui ne l'empêche pas pour autant d'être numéro 1 de la sécurité routière européenne). Les Anglais ont mis en place, depuis longtemps, un système anti-chauffard alors que la France a instauré, dans l’espoir de combler son retard, un système anti-chauffeur.

Au regard de cette répression excessive, certains politiques qui voudraient aller vers plus de tolérance, ne proposent pas des mesures allant dans ce sens de peur d’être taxés de laxistes et que ces mesures soient interprétées comme un signe de relâchement. Mais on va être obligé d’y arriver parce qu’on ne peut pas sans cesse augmenter le nombre de radars. Aujourd’hui, l’argent généré par les radars s’élèvent à 800 millions d’euros. Vous imaginez l’impact dans l’opinion lorsqu’on franchira le cap du milliard !

Focaliser sur la question budgétaire, n’est-ce pas remettre en question une politique qui avait fait ses preuves en matière de sécuirté routière ?

Ce n’est pas vrai ! Cessons le politiquement correct. Dès qu’on touche aux radars, on devient des meurtriers. On se précipite pour sauver le soldat radar parce qu’il rapporte beaucoup d’argent. C’est tout. La chute de la mortalité routière en ce qui concerne la dernière décennie survient en 2002-2003, et elle n’est pas du aux radars mais aux annonces d’impunité potentielle. A l’époque, il n’y avait pas le moindre radar sur les routes de France. Le premier radar a été installé le 31 octobre 2003. C’est le changement de comportement des automobilistes qui fait modifier la courbe du taux de mortalité sur les routes, pas l'augmentation des radars. La seule vertus du radar c’est d’avoir calmer les gros excès de vitesse. Mais l’effet aurait été le même avec un système plus tolérant sur les petits excès de vitesse. Les mailles du filet sont tellement fines qu'on finit par attraper tout le monde sans distinction. C'est injuste.

Le gouvernement serait-il capable de suivre votre propostion ?

Je ne pense pas que la volonté du Ministre de l’intérieur, Bernard Cazeneuve, soit de faire de l’argent mais plutôt de faire baisser le nombre d’accidents. L’aspect financier ne rentre pas en ligne de compte dans sa politique de sécurité intérieure à la différence de Bercy qui ne va probablement pas accueillir avec le sourire notre mesure.

Cependant, il faut que l’Etat comprenne que tôt ou tard, il devra faire marche arrière comme l'a fait l’Angleterre qui a désactivé 57% de ses radars en sept ans. On nous a dit pendant des années que la baisse du nombre d’accidents sur les routes était du aux radars. La réalité des chiffres, avec une recrudescence des accidents en 2014-2015, prouve le contraire. On a mis des radars partout, des radars chantier, travaux, sur roue, à double sens, double face…on est arrivé au bout du système des radars. Il faut maintenant modifier les comportements, faire que la police traque les automobilistes dangereux. Il faut mettre en place un vrai plan de lutte contre l’alcool et les stupéfiants au volant. Mais arrêtons de se focaliser sur les radars qui doivent être seulement une arme anti-chauffard et non pas le coffre de Picsou. Il faudra d’ailleurs rendre l’argent aux Français car ce n’est pas en faisant cotiser tout le monde qu’on pourra créer un système acceptable

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoient une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

600 milliards perdus pour cause de mauvais investissements : mais au fait, quels sont les placements intelligents simples à mettre en place ?

03.

Monsieur le grand rabbin vous avez encore quelques petites choses à apprendre sur le Coran…

04.

Le management vertical a tendance à fatiguer de plus en plus les salariés

05.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

06.

Le moment Xavier : quel logiciel pour construire le bertrandisme ?

07.

Vous avez la parole : quand Xavier Bertrand propose un retour à Raffarin

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

03.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

04.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

05.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

06.

L’étonnante persistance du soutien des Français aux Gilets jaunes

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

Marine Le Pen : retour aux fondamentaux (et au plafond de verre)

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
zouk
- 12/01/2016 - 09:18
Fin des amendes pour petits excès de vitesse
J'avais mal lu, la proposition est de supprimer l'amende mais de maintenir le retrait de point: PURE DEMAGOGIE. et je maintiens mon premier commentaire.
zouk
- 12/01/2016 - 09:07
Suppressions des amendes pour excès de vitesse < 10kmh
Ce ne sont pas tellement ces amendes qui empoisonnent la vie des automobilistes, mais les retraits de points qui obligent à des "stages" absolument creux, mais immobilisent les gens pour 2 ou 3 jours, en pure perte (salaire, production, temps...) sauf pour les organisateurs. Mais la suppression et de l'amende et du retrait de point pour des excès de vitesse inférieurs à 10, voire 5 km au delà de la limite de tolérance serait très bien accueillie par tous