En direct
Best of
Best of du 21 au 27 mars
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le marché de Rungis va proposer un service de vente en ligne et de livraison suite au confinement

02.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

03.

Coronavirus : ces cadavres dans le placard qui gênent la Chine dans son offensive de charme

04.

Pour les aider à faire face à l'épidémie, le Portugal régularise tous ses sans-papiers

05.

Béatrice Dalle se marie à nouveau, Katy Perry & Orlando Bloom décalent; Daniel Craig veut tout claquer avant de mourir; Kim Kardashian : sex-exploitée par sa mère ?; Angelina Jolie repart en guerre contre Brad

06.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

07.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

01.

Le procès Chirac reporté ?

01.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

02.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

03.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

04.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

05.

Combien de temps dure le coronavirus sur les surfaces?

06.

Coronavirus : pourquoi l’Occident ne comprend pas ce qui a vraiment marché à Wuhan

01.

Aussi inquiétante que le Covid-19, la crise de la raison ? Gourous et boucs émissaires font leur retour

02.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

03.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

04.

Lutte contre le Coronavirus : ces failles intellectuelles qui fragilisent la méthode française

05.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
ATLANTI-CULTURE

Contes de la rue Broca

il y a 3 min 8 sec
pépites > France
Un transfert pas comme les autres
Coronavirus: le transfert de patients s'accélère, l'épidémie aussi
il y a 32 min 2 sec
pépite vidéo > Insolite
"Pour Corona"
Les hymnes du confinement
il y a 1 heure 23 min
décryptage > France
En finir avec les pythies de mauvaises aventures

Étatisation et protectionnisme : les deux maux qui nous menacent probablement plus qu’une répétition de 1929

il y a 1 heure 56 min
décryptage > Economie
En espérant en tiré des leçons

COVID-19 : la pandémie sanitaire et financière en 5 tableaux

il y a 2 heures 40 min
décryptage > International
Alternative

La santé ou l’économie ? Petites réflexions philosophiques sur un vrai dilemme

il y a 3 heures 23 min
décryptage > Santé
Coronavirus

Covid-19... et les autres : pourquoi le nombre de maladies infectieuses est reparti à la hausse au 21e siècle

il y a 4 heures 18 min
décryptage > France
Vers une pénurie?

L‘agriculture cherche 200 000 saisonniers pour éviter une pénurie alimentaire et surtout une rupture de Vitamine C. Et ça n’est pas à l’Etat de trouver une solution ..

il y a 4 heures 56 min
pépites > France
Augmentation
L'amende pour non-respect du confinement passe à 200 euros
il y a 22 heures 11 min
pépite vidéo > Politique
Souvenirs
Quand Patrick Devedjian passait une soirée endiablée à l'université d'été des jeunes UMP
il y a 1 jour 32 min
pépites > Santé
Une nouvelle pénurie à cause du Covid-19
Vers une pénurie mondiale de préservatifs ?
il y a 14 min 41 sec
light > Insolite
Une perte musicale
Alan Merrill, auteur-compositeur " I Love Rock 'N' Roll '', décède du coronavirus à 69 ans
il y a 1 heure 2 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Les applications qui peuvent vous aider à supporter le confinement
il y a 1 heure 52 min
décryptage > France
Coronavirus

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

il y a 2 heures 10 min
décryptage > Economie
Contre-intuitif

Coronavirus : pourquoi la mondialisation est le meilleur remède pour nous sortir de la crise

il y a 3 heures 15 min
décryptage > International
Choix cornélien

Sauver l’économie ou sauver des vies ? Pourquoi les citoyens occidentaux ne sont pas plus au clair que leurs gouvernements

il y a 3 heures 46 min
décryptage > International
Superpuissance en construction

Coronavirus : ces cadavres dans le placard qui gênent la Chine dans son offensive de charme

il y a 4 heures 42 min
pépites > Europe
Covid-19
Pour les aider à faire face à l'épidémie, le Portugal régularise tous ses sans-papiers
il y a 19 heures 18 min
pépites > Europe
Allemagne
Le ministre des Finances du lander de Hesse retrouvé mort sur une voie ferré
il y a 23 heures 37 min
décryptage > Santé
Coronavirus

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

il y a 1 jour 1 heure
© Reuters
© Reuters
Jeux de vilains

Alerte sur les cours d’école : comment les jeux d’asphyxie se sont répandus, y compris chez les jeunes enfants

Publié le 08 décembre 2015
Selon une étude des archives de pédiatrie 4 élèves sur 10 jouent à des jeux d'asphyxie dans la cour de récréation de l'école primaire.
Pédiatre et mère de famille, ancienne interne des Hôpitaux de Paris, diplômée en psychopathologie, Edwige Antier exerce la pédiatrie depuis trente ans. Connue pour son travail de députée à l'Assemblé nationale pour la protection des enfants, elle a...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Georges Picherot est pédiatre et chef de service de Pédiatrie (Unité de Médecine de l’Adolescent) retraité.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Edwige Antier
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pédiatre et mère de famille, ancienne interne des Hôpitaux de Paris, diplômée en psychopathologie, Edwige Antier exerce la pédiatrie depuis trente ans. Connue pour son travail de députée à l'Assemblé nationale pour la protection des enfants, elle a...
Voir la bio
Georges Picherot
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Georges Picherot est pédiatre et chef de service de Pédiatrie (Unité de Médecine de l’Adolescent) retraité.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Selon une étude des archives de pédiatrie 4 élèves sur 10 jouent à des jeux d'asphyxie dans la cour de récréation de l'école primaire.

Atlantico : Selon une récente étude publiée par les Archives de Pédiatrie en 2015  réalisée auprès d'enfants de CE1 et du CE2, 40% d'entre eux auraient déjà pratiqué une fois un jeu d'asphyxie et 13% d'entre eux le feraient quotidiennement. Comment expliquer un tel résultat ? Comment expliquer une recherche de sensations fortes à un si jeune âge ?

Edwige Antier : Ces enfants manquent de conscience de soi. Il y a trop de solitude des enfants dans notre société, une solitude collective, sans périodes de temps suffisantes entre un adulte avec un enfant. Les enfants s’élèvent trop en groupe. Au lieu d’avoir des émotions positives et être guidés par les adultes qui s’intéressent vraiment à eux, en tant que personne, ils cherchent des artifices à leur portée.

Georges Picherot : Cette étude révèle sans doute des pratiques déjà anciennes et mal connues. On connait mal les causes. Les résultats doivent être pris avec prudence. Les enquêtes de ce type sont difficiles à interpréter chez des enfants de CE1.(les auteurs donnent d’ailleurs les limites) On peut remarquer cependant un développement certain de ce type de pratiques . Globalement on peut remarquer le rajeunissement de beaucoup de troubles du comportement. La contamination se fait de pair à pair dans une attitude de type « même pas cap… » qu’on connaissait avant chez les plus de 10 ans .

Quels sont les principaux dangers liés à ces pratiques telles que le jeu du foulard ? Que risque concrètement l'enfant qui le pratique ?

Edwige Antier : Des maux de tête de la somnolence, des convulsions, jusqu’à la mort ou de graves séquelles cérébrales. Même si elles ne sont pas toujours apparentes, il y a des neurones qui souffrent irréversiblement d’un manque d’oxygénation si l’on va jusqu’à la perte de connaissance.

 

Georges Picherot : Le danger c’est avant tout la mort possible et sans doute sous-évaluée ce que signalent les associations. La répétition des accidents d’asphyxie expose surement à des lésions cérébrales. 

Le phénomène n'étant pas nouveau, ce dernier résultat est d'autant plus surprenant. Comment réussir à prévenir ces phénomènes ?

Edwige Antier : Les adultes parlent de « jeux ». A cause de l’âge des enfants. Et parce qu’eux-mêmes le justifie ainsi devant les adultes. Mais ce ne sont pas des « jeux ». Ce sont des épreuves que s’imposent les enfants. Aucun ne le fait spontanément, il est toujours initié par un autre, qui n’est pas dénué de mauvais sentiments. J’observe que les harceleurs initient souvent leur victime.

Georges Picherot : Prévenir c’est bien sur informer les parents, les enseignants de ce type de pratique. La surveillance des moments de récréations est un rôle essentiel …des enseignants à cet âge. C’est d’ailleurs un moment d’éducation et de prévention. Il faut aussi informer les médecins sur le repérage des signes qui doivent faire évoquer ces pratiques : malaises inexpliqués, céphalées inexpliquées , traces de strangulation autour du cou .A cet âge aussi la notion d’interdit donc d’autorité doit faire partie des mesures de prévention Oser être adulte , Oser la parentalité ! 

L'ampleur de ces pratiques est phénoménale. En cas de décès de l'enfant, celui-ci est considéré comme un suicide. Ces "jeux" cachent ils un mal être plus profond que connait l'enfant à cet âge là au sein de notre société ?

Edwige Antier : Voir ma première réponse. On dénonce beaucoup ces pratiques, comme aussi le harcèlement. Mais l n’y a pas de rapport imposé du nombre d’enfants par adulte dans les cours de récréation, les après cantines. Alors que c’est le cas en crèche (en permanence 1adulte pour 8 enfants). Dès la maternelle, ils peuvent se retrouver 50 pour un surveillant, ou 2 qui discutent dans leur coin. Quand un enfant me revient en souffrance, personne n’a rien vu, personne ne s’occupe vraiment de surveiller dans les angles morts, aux toilettes. La prévention doit être sur le terrain.

Georges Picherot : La question est importante avec une réponse sans  doute à préciser. Pour les plus âgés on a déjà montré que les pratiques à risques révélaient souvent des malaises profonds. Pour les enfants de cet âge la réponse est moins simple mais la répétition  est sans  doute un marqueur de malaise sous-jacent. Il y a tout de même beaucoup d’actions préventives. L’éducation nationale a mis en place un dispositif de prévention qui semble très pertinent. On ne peut pas dire qu’il n’y a aucun repérage des souffrances des enfants !!!ni aucune surveillance. Le nombre d’adultes est surement insuffisant et à améliorer mais les parents aussi doivent assumer leur rôle de prévention.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le marché de Rungis va proposer un service de vente en ligne et de livraison suite au confinement

02.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

03.

Coronavirus : ces cadavres dans le placard qui gênent la Chine dans son offensive de charme

04.

Pour les aider à faire face à l'épidémie, le Portugal régularise tous ses sans-papiers

05.

Béatrice Dalle se marie à nouveau, Katy Perry & Orlando Bloom décalent; Daniel Craig veut tout claquer avant de mourir; Kim Kardashian : sex-exploitée par sa mère ?; Angelina Jolie repart en guerre contre Brad

06.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

07.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

01.

Le procès Chirac reporté ?

01.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

02.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

03.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

04.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

05.

Combien de temps dure le coronavirus sur les surfaces?

06.

Coronavirus : pourquoi l’Occident ne comprend pas ce qui a vraiment marché à Wuhan

01.

Aussi inquiétante que le Covid-19, la crise de la raison ? Gourous et boucs émissaires font leur retour

02.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

03.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

04.

Lutte contre le Coronavirus : ces failles intellectuelles qui fragilisent la méthode française

05.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
tubixray
- 08/12/2015 - 14:09
Une honte
de plus à l'encontre des enseignants, le nombre d'enfants concernés, leur très jeune âge et les conséquences potentiellement dramatiques amènent à demander des comptes à ceux censés les éduquer et les surveiller ...... Les petits caïds sévissent déjà dans les cours d'écoles primaires et déjà la politique de l'excuse peut être ????