En direct
Best of
Best of du 14 au 20 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

03.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

04.

Sous prétexte de soutenir la croissance, les taux d’intérêt négatifs reviennent à créer un impôt mondial perçu sur l’épargne des classes moyennes

05.

Camille Beaurain : "Il n’y a pas un responsable mais plusieurs du suicide de mon mari agriculteur"

06.

Serial killers : Pourquoi ils échappent de plus en plus aux radars des services de police

07.

Voici comment Lyon II est devenu le laboratoire de la haine décoloniale

01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

03.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

04.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

05.

L’imposture psychosomatique comme prétendu diagnostic (de secours) de maladies complexes

06.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

01.

Grève mondiale pour le climat : ces confusions qui polluent le débat public sur les défis environnementaux

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

Le moment Xavier : quel logiciel pour construire le bertrandisme ?

06.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

ça vient d'être publié
light > Histoire
Fiesta loki
Comment les berserkers vikings entraient en transe avant le combat
il y a 1 heure 1 min
décryptage > Société
Blindhunter

Serial killers : Pourquoi ils échappent de plus en plus aux radars des services de police

il y a 3 heures 14 min
décryptage > Sport
Se queda

LYON/PSG: O/1 : Grâce à Neymar, les Parisiens s'imposent sans trembler et marquent les esprits

il y a 4 heures 1 min
décryptage > Finance
Ca va tweeter

Pour Trump, la Fed et Jerome Powell n’en font jamais assez… pour compenser les effets de sa politique !

il y a 4 heures 18 min
décryptage > Société
Profit

Comment les géants du porno en ligne profitent du "revenge porn" malgré leurs dénégations

il y a 4 heures 35 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Sous prétexte de soutenir la croissance, les taux d’intérêt négatifs reviennent à créer un impôt mondial perçu sur l’épargne des classes moyennes

il y a 4 heures 58 min
décryptage > Economie
En même temps

Martin Wolf 1 - Thomas Piketty 0 : ou comment comprendre les dérives du capitalisme financier sans renoncer au libéralisme

il y a 5 heures 19 min
light > Culture
Chiffres pharaoniques
1,42 million de personnes ont visité l'exposition Toutânkhamon
il y a 17 heures 54 min
pépite vidéo > Environnement
Pollution
Journée sans voiture : les images surréalistes des rues de Paris
il y a 20 heures 22 min
pépites > Société
Engagement
Extension de la PMA : Agnès Buzyn ne partage pas les réserves émises par l'Académie de médecine
il y a 21 heures 49 min
pépites > Politique
Immigration et personnes âgées
Sibeth Ndiaye : Le débat sur l'immigration souffre de "trop de passions"
il y a 2 heures 3 min
décryptage > Société
Les yeux ouverts

Voici comment Lyon II est devenu le laboratoire de la haine décoloniale

il y a 3 heures 53 min
décryptage > Social
La chair est faible, l'esprit aussi

Etude sur les conditions de travail : pourquoi la pénibilité a changé de camp

il y a 4 heures 5 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Comment le nouvel Ipod touch réhabilite un support parfois jugé obsolète
il y a 4 heures 29 min
décryptage > Religion
Repentance

Abus sexuels dans l’Eglise : ce renouveau spirituel qui devrait accompagner l’appel au témoignage

il y a 4 heures 48 min
décryptage > Politique
Division des droites ?

LR face à la Convention de la droite : deux droites différentes ou deux générations ?

il y a 5 heures 4 min
light > Culture
Héritage
Plus de 12 millions de visiteurs ont participé aux Journées du patrimoine en France
il y a 17 heures 21 min
pépite vidéo > International
Epicentre
L'Albanie a été touchée par le séisme le plus fort depuis plus de 20 ans
il y a 19 heures 41 min
pépites > Politique
Secret de polichinelle
Municipales à Paris : Anne Hidalgo devrait officialiser sa candidature "dans les prochaines semaines"
il y a 21 heures 9 min
décryptage > Politique
Effet de mode ?

Vraie fausse valeur : de Meghan Markle à Jean-Luc Mélenchon, anatomie de l'insoumission contemporaine

il y a 23 heures 2 min
Une statue de Karl Marx.
Une statue de Karl Marx.
Essaie encore

Etat islamique, communisme : quand l’Histoire bégaie

Publié le 01 décembre 2015
L'URSS s'est effondrée en 1991, bien après que Staline ait décidé de consolider l'idéologie communiste au sein de la nation, plutôt que de prôner l'expansion comme le faisait Trotsky. Un choix auquel se retrouve aujourd'hui confronté l'Etat Islamique, oscillant entre djihad mondial et conquête de son propre Etat.
Antoine Bueno est écrivain et chargé de mission au Sénat. Il se produit aussi dans son seul en scène, "Antoine Bueno, l'Espoir".
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Antoine Bueno
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Antoine Bueno est écrivain et chargé de mission au Sénat. Il se produit aussi dans son seul en scène, "Antoine Bueno, l'Espoir".
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'URSS s'est effondrée en 1991, bien après que Staline ait décidé de consolider l'idéologie communiste au sein de la nation, plutôt que de prôner l'expansion comme le faisait Trotsky. Un choix auquel se retrouve aujourd'hui confronté l'Etat Islamique, oscillant entre djihad mondial et conquête de son propre Etat.

Depuis le 13 novembre dernier, la France et le monde semblent découvrir qu’une organisation criminelle peut à la fois être un Etat et une internationale du terrorisme. 

Daesh ne fait pourtant que rejouer la partition du communisme à un siècle de distance.

Non pas qu’il ait quoi que ce soit en commun avec le bolchévisme d’un point de vue idéologique. L’un était athée, l’autre religieux. L’un faisait table-rase du moyen-âge, l’autre ne rêve que d’y retourner…

Mais la dynamique des organisations politiques extrémistes est parfois comparable.

En l’occurrence, après 1917, les bolcheviks ont eu à faire un choix : construire un Etat isolé ou en faire la base arrière de la Révolution mondiale. 

Or, pour nombre d’analystes, les attentats de Paris sont révélateurs du fait que Daesh se trouve aujourd’hui confronté à la même problématique.

Dans les deux cas, le problème se pose alors que l’Etat révolutionnaire est en cours de formation.

Entre 1917 et 1923, l’armée rouge a mené une guerre de conquête ou de reconquête pour parvenir à maîtriser le territoire russe dans ses frontières issues de la paix de Brest-Litovsk. De même, les frontières du califat sont-elles aujourd’hui mouvantes.

Mais, il s’agit bien d’Etats en formation dans les deux cas. Du moins selon la définition traditionnelle de l’Etat : organisation politique disposant d’un territoire, d’une population et battant monnaie. Daesh bat monnaie depuis un an.

La situation est enfin comparable sur le plan militaire. En 1917, les bolchéviques luttaient contre une "armée blanche" extrêmement hétéroclite, soutenue par une coalition internationale. Tout comme les hommes de Daesh aujourd’hui.

La question de bâtir le communisme en Russie ou d’en faire le premier domino de la Révolution mondiale constitua la principale opposition doctrinale entre Staline et Trotsky.

Les attentats du 13 novembre révéleraient une même fracture au sein de Daesh entre "modérés" (anciens dignitaires du régime de Saddam Hussein), partisans de la seule guerre de conquête territoriale, et les plus fanatisés (issus des rangs d’Al Qaïda), prônant le Djihad mondial.

On sait comment l’affaire se solda en Russie, par la victoire de Staline, la construction du "Socialisme dans un seul pays" et l’exil de Trotsky.

Reste que, en revendiquant les attentats du 13 novembre, Daesh pourrait ne pas suivre cette voie.

Ce qui en ferait, sur le plan doctrinal, un Etat bien plus agressif et donc dangereux pour l’ordre international que ne le fut l’URSS. Dans l’hypothèse bien sûr où l’Occident n’était pas capable de le tuer dans l’œuf. Ce en quoi on peut être confiants, dans la mesure où, aujourd’hui, l’Occident ne ressort pas d’une guerre mondiale…

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

03.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

04.

Sous prétexte de soutenir la croissance, les taux d’intérêt négatifs reviennent à créer un impôt mondial perçu sur l’épargne des classes moyennes

05.

Camille Beaurain : "Il n’y a pas un responsable mais plusieurs du suicide de mon mari agriculteur"

06.

Serial killers : Pourquoi ils échappent de plus en plus aux radars des services de police

07.

Voici comment Lyon II est devenu le laboratoire de la haine décoloniale

01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

03.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

04.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

05.

L’imposture psychosomatique comme prétendu diagnostic (de secours) de maladies complexes

06.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

01.

Grève mondiale pour le climat : ces confusions qui polluent le débat public sur les défis environnementaux

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

Le moment Xavier : quel logiciel pour construire le bertrandisme ?

06.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Gordion
- 01/12/2015 - 17:22
Démonstration confuse
La question que l'on peut se poser sur la stratégie de Daesh est:
les attentats du 13 novembre marquent-ils une "qaidaïsation" de la stratégie de Daesh par le recours à des attentats dans les pays de "conquête", afin d'éveiller les consciences des musulmans pour participer à l'établissement du califat mondial?

A mon sens, la réponse est affirmative, Daesh estime que ses ennemis en Irak et Syrie vont déployer des troupes au sol, et change de stratégie.

Comparer les stratégies des bolcheviks et des islamistes dans des contextes différents est illusoire. Vouloir comparer les mécanismes, stratégies révolutionnaires de ces deux mouvements pour l'établissement d'un "état totalitaire" fait sens.
Pig
- 01/12/2015 - 16:49
Brest-Litovsk
Impossible aujourd'hui de signer une telle paix avec l'EI, ça fait une grande différence.
LouisArmandCremet
- 01/12/2015 - 13:52
Enfin...
Je suis assez content de voir des spécialistes partager sur la question une analyse qui est la mienne depuis un certain temps : il existe une similitude certaine dans le mécanisme de prise de pouvoir entre le régime sociétique et l'état islamique.
Il suffit de relire Soljénitsyne et regarder le reportage filmé (sous contrôle de Daesh) par Vice News en 2014 à Racqa, pour voir immédiatement ce rapprochement.
Juste une remarque sur le changement de stratégie du régime soviétique et le renoncement à la révolution mondiale. Ce plan, d'extension de la révolution, impliquait de tendre la main aux spartakistes allemands qui n'attendaient que ça pour achever la républqiue de Weimar et surtout, éliminer les corps francs (restes de l'armée impériale), chose impossible sans l'armée rouge. Mais pour arriver jusqu'à l'Allemagne, il fallait passer par la Pologne. Cette dernière fournit le prétexte en voulant récupérer l'ouest de l'Ukraine et la Gallicie.
Cette idée de jonction vers l'ouest s'est arrêtée le 15 août 1920, quand les polonais, aidés par les occidentaux, arrêtèrent de justesse l'armée rouge...
Les soviétiques passèrent alors à une stratégies d'influence via des 5eme colonnes.