En direct
Best of
Best of du 14 au 20 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

03.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

04.

Sous prétexte de soutenir la croissance, les taux d’intérêt négatifs reviennent à créer un impôt mondial perçu sur l’épargne des classes moyennes

05.

Camille Beaurain : "Il n’y a pas un responsable mais plusieurs du suicide de mon mari agriculteur"

06.

Enfance : ces autres besoins nettement plus urgents que d'accompagner les parents pendant les 1000 premiers jours de leurs bébés

07.

Didier Barbelivien relate le souvenir du jour où lui et Nicolas Sarkozy ont failli mourir en avion

01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

03.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

04.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

05.

L’imposture psychosomatique comme prétendu diagnostic (de secours) de maladies complexes

06.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

01.

Grève mondiale pour le climat : ces confusions qui polluent le débat public sur les défis environnementaux

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

Le moment Xavier : quel logiciel pour construire le bertrandisme ?

06.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

ça vient d'être publié
light > Histoire
Fiesta loki
Comment les berserkers vikings entraient en transe avant le combat
il y a 55 min 40 sec
décryptage > Société
Blindhunter

Serial killers : Pourquoi ils échappent de plus en plus aux radars des services de police

il y a 3 heures 9 min
décryptage > Sport
Se queda

LYON/PSG: O/1 : Grâce à Neymar, les Parisiens s'imposent sans trembler et marquent les esprits

il y a 3 heures 55 min
décryptage > Finance
Ca va tweeter

Pour Trump, la Fed et Jerome Powell n’en font jamais assez… pour compenser les effets de sa politique !

il y a 4 heures 12 min
décryptage > Société
Profit

Comment les géants du porno en ligne profitent du "revenge porn" malgré leurs dénégations

il y a 4 heures 29 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Sous prétexte de soutenir la croissance, les taux d’intérêt négatifs reviennent à créer un impôt mondial perçu sur l’épargne des classes moyennes

il y a 4 heures 53 min
décryptage > Economie
En même temps

Martin Wolf 1 - Thomas Piketty 0 : ou comment comprendre les dérives du capitalisme financier sans renoncer au libéralisme

il y a 5 heures 13 min
light > Culture
Chiffres pharaoniques
1,42 million de personnes ont visité l'exposition Toutânkhamon
il y a 17 heures 48 min
pépite vidéo > Environnement
Pollution
Journée sans voiture : les images surréalistes des rues de Paris
il y a 20 heures 16 min
pépites > Société
Engagement
Extension de la PMA : Agnès Buzyn ne partage pas les réserves émises par l'Académie de médecine
il y a 21 heures 44 min
pépites > Politique
Immigration et personnes âgées
Sibeth Ndiaye : Le débat sur l'immigration souffre de "trop de passions"
il y a 1 heure 57 min
décryptage > Société
Les yeux ouverts

Voici comment Lyon II est devenu le laboratoire de la haine décoloniale

il y a 3 heures 48 min
décryptage > Social
La chair est faible, l'esprit aussi

Etude sur les conditions de travail : pourquoi la pénibilité a changé de camp

il y a 3 heures 59 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Comment le nouvel Ipod touch réhabilite un support parfois jugé obsolète
il y a 4 heures 23 min
décryptage > Religion
Repentance

Abus sexuels dans l’Eglise : ce renouveau spirituel qui devrait accompagner l’appel au témoignage

il y a 4 heures 42 min
décryptage > Politique
Division des droites ?

LR face à la Convention de la droite : deux droites différentes ou deux générations ?

il y a 4 heures 58 min
light > Culture
Héritage
Plus de 12 millions de visiteurs ont participé aux Journées du patrimoine en France
il y a 17 heures 16 min
pépite vidéo > International
Epicentre
L'Albanie a été touchée par le séisme le plus fort depuis plus de 20 ans
il y a 19 heures 35 min
pépites > Politique
Secret de polichinelle
Municipales à Paris : Anne Hidalgo devrait officialiser sa candidature "dans les prochaines semaines"
il y a 21 heures 4 min
décryptage > Politique
Effet de mode ?

Vraie fausse valeur : de Meghan Markle à Jean-Luc Mélenchon, anatomie de l'insoumission contemporaine

il y a 22 heures 56 min
© Reuters
On constate une explosion du nombre de chômeurs en catégorie A en octobre.
© Reuters
On constate une explosion du nombre de chômeurs en catégorie A en octobre.
+1,2% de demandeurs d’emploi

Record absolu du nombre de chômeurs de catégorie A : pourquoi l’inversion de la courbe ne se produit toujours pas malgré la hausse des créations d’emplois

Publié le 27 novembre 2015
La France présente dorénavant des signes économiques positifs pour l'emploi et les problématiques liées au chômage. Pour autant, malgré ce contexte favorable, on constate une explosion du nombre de chômeurs en catégorie A... L'inversion de la courbe promise ne devrait pas arriver de sitôt.
Pierre-François Gouiffès est maître de conférences à Sciences Po (gestion publique & économie politique). Il a notamment publié Réformes: mission impossible ? (Documentation française, 2010), L’âge d’or des déficits, 40 ans de politique budgétaire...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pierre-François Gouiffès
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pierre-François Gouiffès est maître de conférences à Sciences Po (gestion publique & économie politique). Il a notamment publié Réformes: mission impossible ? (Documentation française, 2010), L’âge d’or des déficits, 40 ans de politique budgétaire...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La France présente dorénavant des signes économiques positifs pour l'emploi et les problématiques liées au chômage. Pour autant, malgré ce contexte favorable, on constate une explosion du nombre de chômeurs en catégorie A... L'inversion de la courbe promise ne devrait pas arriver de sitôt.

Atlantico : Le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A, c'est-à-dire sans activité dans le mois, a augmenté de 1,2% en octobre par rapport à septembre, soit 42 000 demandeurs en plus. Comment expliquer cette forte hausse alors que certains indicateurs économiques (PMI, rapport Insee) indiquent un mieux ? A quoi est-ce dû ?

Pierre-François Gouiffès : Les chiffres qui viennent de tomber hier soir incluent effectivement un double élément de surprise et de décalage par rapport aux autres indicateurs économiques. Concernant l’indicateur phare des DEFM A - les demandeurs d’emploi tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi et sans emploi –le pays rate une nouvelle fois une séquence de deux mois de baisse consécutive, une séquence qui ne s’est pas produite depuis octobre 2010 et très attendue par certains analystes mais bien davantage par le gouvernement compte-tenu des engagements politiques pris en matière de chômage par François Hollande. Mais c’est en outre l’un des pires chiffres mensuels récents, dépassé seulement en janvier et septembre 2013 et finalement assez proche des chiffres mensuels de chômage de la terrible séquence de l’hiver 2008-2009. Enfin on alterne depuis juin mois de hausse et mois de baisse. Cette situation caractérise une période de flottement et de croissance qui reste molle. Concernant le redressement des indicateurs économiques, il faut relativiser leur portée car la France demeure dans une zone de croissance molle, avec par exemple une prévision gouvernementale de hausse du PIB de 1,5% en 2016 dans le projet de loi de finance (1,2% pour COE-Rexecode).

Peut-on imputer principalement cette augmentation aux catégorie B ou C, soit les personnes déjà inscrites à Pôle emploi ?

La ministre et le ministère du travail mettent effectivement en avant des allers retours entre la catégorie A qui augmente (+42 000) et les catégories B et C - DEFM ayant une activité réduite - qui baissent (-28 900 en cumulé). C’est l’exercice classique consistant à tourner autour des indicateurs et à les présenter de façon pédagogique ou favorable. Mais au final l’indicateur cumulé (DEFM A+B+C) augmente encore de 13 100 en octobre 2015 et n’a baissé que deux fois depuis mai 2012. Depuis cette date la hausse des DEFM ABC (+1,1 millions de personnes et +25,6 %) est totalement cohérente avec celle des seuls DEFM A (+695 000 personnes et +24 %). Donc il n’y a pas d’un côté hausse du nombre de chômeurs sans aucune activité et de l’autre baisse du nombre des chômeurs avec activité réduite.

Que peut-on dire du chômage des jeunes qui baisse de 2,9 % par rapport à l'an passé mais qui continue d'exploser chez les plus de 50 ans (9,2 %) ?

C’est effectivement ce qu’on constate sur un an concernant la catégorie des DEFM A : sur cette période, plus on est jeune plus on a de chance de trouver un emploi. C’est également clair même si c’est de façon moins nette sur les DEFM ABC : +6,1% au totalsur un an, +0,6% pour les moins de 25 ans, +5,7% pour les 25-49 ans et +6,1% pour les plus de 50 ans. Il faut également regarder l’ancienneté dans le chômage des DEFM ABC : le chômage de courte durée n’augmente pas et même baisse légèrement, mais il y a +8,4% pour les chômeurs entre 6 mois et 1 ans d’ancienneté, +10,8% pour les chômeurs de plus d’un an… et +19 % pour les chômeurs de plus de trois ans ! Le drame du chômage français, c’est son niveau considérable mais également le fait qu’il devient fatal au-delà d’un certain âge ou d’une certaine ancienneté dans le chômage puisqu’il devient alors très difficile d’en sortir.

Enfin comment expliquer le chiffre paradoxal de la reprise d'emplois qui s'établit à 101 000 depuis le début d'année ? La dynamique de créations d'emplois est là mais malgré cela la hausse du chômage se poursuit ?

Les statistiques de créations d’emploi salarié dans le secteur marchand fournis par la DARES et l’INSEE sont effectivement entrés en territoire positif en 2015 après avoir été en permanence négatifs sur la période 2011-2014. Mais on est encore loin des volumes de création de la fin des années 1990 ou même de la période 2005-2006, en lien à tout une série d’indicateurs certes positifs mais peu vigoureux. L’articulation entre un chômage qui continue de monter et des créations d’emplois positivescorrespond en outre au décalage entre les évolutions respectives de la population active et des emplois disponibles, dans un environnement global qui reste incertain et pour lequel aucune tendance forte et claire n’apparaît à ce jour.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

03.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

04.

Sous prétexte de soutenir la croissance, les taux d’intérêt négatifs reviennent à créer un impôt mondial perçu sur l’épargne des classes moyennes

05.

Camille Beaurain : "Il n’y a pas un responsable mais plusieurs du suicide de mon mari agriculteur"

06.

Enfance : ces autres besoins nettement plus urgents que d'accompagner les parents pendant les 1000 premiers jours de leurs bébés

07.

Didier Barbelivien relate le souvenir du jour où lui et Nicolas Sarkozy ont failli mourir en avion

01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

03.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

04.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

05.

L’imposture psychosomatique comme prétendu diagnostic (de secours) de maladies complexes

06.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

01.

Grève mondiale pour le climat : ces confusions qui polluent le débat public sur les défis environnementaux

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

Le moment Xavier : quel logiciel pour construire le bertrandisme ?

06.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
brennec
- 28/11/2015 - 10:15
Moins bon que pire.
" finalement assez proche des chiffres mensuels de chômage de la terrible séquence de l’hiver 2008-2009" ce qui revient a dire que la politique gouvernementale a a peu près le même effet qu'une crise économique majeure mondiale. Félicitations, ce n'était pas garanti au départ, il a fallu s'y employer très sérieusement!
vangog
- 27/11/2015 - 12:21
Culture gauchiste de la dette et du chômage!
Certains mois, la moisson est moins fertile que d'autres, mais ces chomiculteurs stakhanovistes se rattrapent toujours, le mois suivant...et même lorsque leur moisson de chômeurs est faible, la moisson de RSAstes est toujours prospère (plus vingt pour cent en cinq ans...). Il faut qu'ils se barrent très vite les gauchistes ( UMPUDIMODEM inclus), si les Francais ne veulent pas que la France devienne un immense camp de chômeurs et de RSAstes, à ciel ouvert...un nouveau Sangate du chômage!