En direct
Best of
Best of du 21 au 27 mars
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

04.

Coronavirus : l’après crise sera violente

05.

Corona, le virus qui rendait les humoristes moins drôles et les célébrités lourdingues

06.

Chloroquine : Didier Raoult revient sur ses travaux, les prouesses réalisées en Chine et sur la situation de la crise sanitaire dans un entretien à Radio Classique

07.

Covid-19 : les images du pape François, seul au Vatican, pour une bénédiction "Urbi et Orbi"

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

05.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

06.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

05.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

ça vient d'être publié
décryptage > Media
L’art de la punchline

Un 1er avril en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 33 min 9 sec
light > Culture
Impact de l’affaire Matzneff
Jean-Marie Gustave Le Clézio décide de quitter le jury du Prix Renaudot
il y a 2 heures 2 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Boussole" de Mathias Enard : un livre d’une érudition éblouissante

il y a 3 heures 57 min
pépites > International
Bataille de chiffres
Coronavirus : les autorités américaines estiment que la Chine a menti sur le nombre de morts et falsifié les chiffres
il y a 4 heures 38 min
pépites > Economie
Nouvelles demandes
Les Etats-Unis comptabilisent désormais 6,6 millions de chômeurs de plus en une semaine
il y a 6 heures 23 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
La droite réfléchit à sa stratégie de rebond, Valeurs Actuelles l’enfonce (en même temps que les autres); Marine Le Pen surfe sur la colère des réseaux sociaux, le gouvernement balance sur elle; Tracer sans fliquer ?; Tensions sur l’approvisionnement
il y a 7 heures 49 min
pépite vidéo > Politique
Scénarios du déconfinement
Mission d’information : retrouvez l’intégralité de l’audition d’Edouard Philippe et d’Olivier Véran
il y a 8 heures 55 min
décryptage > Défense
Soutien

Covid-19 : la garde nationale aux abonnés absents

il y a 10 heures 23 min
décryptage > Media
Candidats

France Télévisions : la bataille pour la présidence de l’audiovisuel public se lance (timidement)

il y a 11 heures 47 sec
décryptage > Economie
Cicatrices

Coronavirus : l’après crise sera violente

il y a 11 heures 32 min
pépites > Terrorisme
Rebondissement
Meurtre de Daniel Pearl : le Pakistan annule la peine de mort d’Omar Sheikh, le citoyen britannique condamné
il y a 1 heure 23 min
light > Science
Découvertes scientifiques
Selon des chercheurs allemands, l'Antarctique était recouvert d'une forêt luxuriante qui abritait des dinosaures
il y a 2 heures 32 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le grand écart, Chronique d’une démocratie fragmentée" de Pascal Perrineau : une analyse en profondeur des revendications et colères sociales

il y a 4 heures 12 min
pépites > Défense
Ennemi invisible
Opération Barkhane : quatre soldats français ont été contaminés par le coronavirus
il y a 5 heures 57 min
pépites > Europe
"Mea Culpa"
Coronavirus : la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, s'excuse auprès de l'Italie
il y a 7 heures 28 min
pépites > Santé
Chiffres inquiétants
Covid-19 : 570 décès auraient déjà été enregistrés dans les Ehpad depuis le début de l'épidémie dans le Grand Est
il y a 8 heures 20 min
décryptage > International
Cavalier seul ?

Pétrole : l’Arabie saoudite contribue à l’effondrement de l’économie mondiale

il y a 10 heures 7 min
décryptage > International
Cité de Dieu

Brésil : les gangs remplacent l’Etat

il y a 10 heures 48 min
décryptage > Société
Confinement

Inquiétudes sur le monde qui vient

il y a 11 heures 15 min
décryptage > Politique
Brouillage sur la ligne

Rhétorique officielle et officieuse au temps du corona

il y a 11 heures 55 min
© Reuters
On constate une explosion du nombre de chômeurs en catégorie A en octobre.
© Reuters
On constate une explosion du nombre de chômeurs en catégorie A en octobre.
+1,2% de demandeurs d’emploi

Record absolu du nombre de chômeurs de catégorie A : pourquoi l’inversion de la courbe ne se produit toujours pas malgré la hausse des créations d’emplois

Publié le 27 novembre 2015
La France présente dorénavant des signes économiques positifs pour l'emploi et les problématiques liées au chômage. Pour autant, malgré ce contexte favorable, on constate une explosion du nombre de chômeurs en catégorie A... L'inversion de la courbe promise ne devrait pas arriver de sitôt.
Pierre-François Gouiffès est maître de conférences à Sciences Po (gestion publique & économie politique). Il a notamment publié Réformes: mission impossible ? (Documentation française, 2010), L’âge d’or des déficits, 40 ans de politique budgétaire...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pierre-François Gouiffès
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pierre-François Gouiffès est maître de conférences à Sciences Po (gestion publique & économie politique). Il a notamment publié Réformes: mission impossible ? (Documentation française, 2010), L’âge d’or des déficits, 40 ans de politique budgétaire...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La France présente dorénavant des signes économiques positifs pour l'emploi et les problématiques liées au chômage. Pour autant, malgré ce contexte favorable, on constate une explosion du nombre de chômeurs en catégorie A... L'inversion de la courbe promise ne devrait pas arriver de sitôt.

Atlantico : Le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A, c'est-à-dire sans activité dans le mois, a augmenté de 1,2% en octobre par rapport à septembre, soit 42 000 demandeurs en plus. Comment expliquer cette forte hausse alors que certains indicateurs économiques (PMI, rapport Insee) indiquent un mieux ? A quoi est-ce dû ?

Pierre-François Gouiffès : Les chiffres qui viennent de tomber hier soir incluent effectivement un double élément de surprise et de décalage par rapport aux autres indicateurs économiques. Concernant l’indicateur phare des DEFM A - les demandeurs d’emploi tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi et sans emploi –le pays rate une nouvelle fois une séquence de deux mois de baisse consécutive, une séquence qui ne s’est pas produite depuis octobre 2010 et très attendue par certains analystes mais bien davantage par le gouvernement compte-tenu des engagements politiques pris en matière de chômage par François Hollande. Mais c’est en outre l’un des pires chiffres mensuels récents, dépassé seulement en janvier et septembre 2013 et finalement assez proche des chiffres mensuels de chômage de la terrible séquence de l’hiver 2008-2009. Enfin on alterne depuis juin mois de hausse et mois de baisse. Cette situation caractérise une période de flottement et de croissance qui reste molle. Concernant le redressement des indicateurs économiques, il faut relativiser leur portée car la France demeure dans une zone de croissance molle, avec par exemple une prévision gouvernementale de hausse du PIB de 1,5% en 2016 dans le projet de loi de finance (1,2% pour COE-Rexecode).

Peut-on imputer principalement cette augmentation aux catégorie B ou C, soit les personnes déjà inscrites à Pôle emploi ?

La ministre et le ministère du travail mettent effectivement en avant des allers retours entre la catégorie A qui augmente (+42 000) et les catégories B et C - DEFM ayant une activité réduite - qui baissent (-28 900 en cumulé). C’est l’exercice classique consistant à tourner autour des indicateurs et à les présenter de façon pédagogique ou favorable. Mais au final l’indicateur cumulé (DEFM A+B+C) augmente encore de 13 100 en octobre 2015 et n’a baissé que deux fois depuis mai 2012. Depuis cette date la hausse des DEFM ABC (+1,1 millions de personnes et +25,6 %) est totalement cohérente avec celle des seuls DEFM A (+695 000 personnes et +24 %). Donc il n’y a pas d’un côté hausse du nombre de chômeurs sans aucune activité et de l’autre baisse du nombre des chômeurs avec activité réduite.

Que peut-on dire du chômage des jeunes qui baisse de 2,9 % par rapport à l'an passé mais qui continue d'exploser chez les plus de 50 ans (9,2 %) ?

C’est effectivement ce qu’on constate sur un an concernant la catégorie des DEFM A : sur cette période, plus on est jeune plus on a de chance de trouver un emploi. C’est également clair même si c’est de façon moins nette sur les DEFM ABC : +6,1% au totalsur un an, +0,6% pour les moins de 25 ans, +5,7% pour les 25-49 ans et +6,1% pour les plus de 50 ans. Il faut également regarder l’ancienneté dans le chômage des DEFM ABC : le chômage de courte durée n’augmente pas et même baisse légèrement, mais il y a +8,4% pour les chômeurs entre 6 mois et 1 ans d’ancienneté, +10,8% pour les chômeurs de plus d’un an… et +19 % pour les chômeurs de plus de trois ans ! Le drame du chômage français, c’est son niveau considérable mais également le fait qu’il devient fatal au-delà d’un certain âge ou d’une certaine ancienneté dans le chômage puisqu’il devient alors très difficile d’en sortir.

Enfin comment expliquer le chiffre paradoxal de la reprise d'emplois qui s'établit à 101 000 depuis le début d'année ? La dynamique de créations d'emplois est là mais malgré cela la hausse du chômage se poursuit ?

Les statistiques de créations d’emploi salarié dans le secteur marchand fournis par la DARES et l’INSEE sont effectivement entrés en territoire positif en 2015 après avoir été en permanence négatifs sur la période 2011-2014. Mais on est encore loin des volumes de création de la fin des années 1990 ou même de la période 2005-2006, en lien à tout une série d’indicateurs certes positifs mais peu vigoureux. L’articulation entre un chômage qui continue de monter et des créations d’emplois positivescorrespond en outre au décalage entre les évolutions respectives de la population active et des emplois disponibles, dans un environnement global qui reste incertain et pour lequel aucune tendance forte et claire n’apparaît à ce jour.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

04.

Coronavirus : l’après crise sera violente

05.

Corona, le virus qui rendait les humoristes moins drôles et les célébrités lourdingues

06.

Chloroquine : Didier Raoult revient sur ses travaux, les prouesses réalisées en Chine et sur la situation de la crise sanitaire dans un entretien à Radio Classique

07.

Covid-19 : les images du pape François, seul au Vatican, pour une bénédiction "Urbi et Orbi"

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

05.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

06.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

05.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
brennec
- 28/11/2015 - 10:15
Moins bon que pire.
" finalement assez proche des chiffres mensuels de chômage de la terrible séquence de l’hiver 2008-2009" ce qui revient a dire que la politique gouvernementale a a peu près le même effet qu'une crise économique majeure mondiale. Félicitations, ce n'était pas garanti au départ, il a fallu s'y employer très sérieusement!
vangog
- 27/11/2015 - 12:21
Culture gauchiste de la dette et du chômage!
Certains mois, la moisson est moins fertile que d'autres, mais ces chomiculteurs stakhanovistes se rattrapent toujours, le mois suivant...et même lorsque leur moisson de chômeurs est faible, la moisson de RSAstes est toujours prospère (plus vingt pour cent en cinq ans...). Il faut qu'ils se barrent très vite les gauchistes ( UMPUDIMODEM inclus), si les Francais ne veulent pas que la France devienne un immense camp de chômeurs et de RSAstes, à ciel ouvert...un nouveau Sangate du chômage!