En direct
Best of
Best of du 10 au 16 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 : plusieurs départements vont basculer en alerte maximale jeudi

02.

Coup de gueule de François Cluzet contre les acteurs et humoristes qui participent au "climat anxiogène actuel"

03.

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

04.

Mort de Samuel Paty : le terroriste était en contact avec les auteurs des vidéos qui visaient l'enseignant

05.

Ce mea culpa qu’Emmanuel Macron devrait prononcer avant qu’on puisse vraiment croire à sa détermination contre l’islamisme

06.

Discours d’Emmanuel Macron à la Sorbonne : "Samuel Paty est devenu vendredi le visage de la République"

07.

Terrorisme islamiste : comment les princes qui nous gouvernent ont réussi à faire en 72 heures ce qu’ils n’avaient pu faire en 30 ans

01.

Gérald Darmanin & Brad Pitt bientôt papas, M. Pokora bientôt marié; Voici pense que le bébé de Laura Smet s'appelle Léo, Closer Jean-Philippe; Adele aurait succombé au charme de l'ex (cogneur) de Rihanna; Kanye West propose l'union libre à Kim Kardashian

02.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

03.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

04.

Islamisme : la République de la complaisance

05.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

06.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

01.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

02.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Professeur décapité à Conflans-Sainte-Honorine : "Il a été assassiné parce qu'il apprenait à des élèves la liberté d'expression"

06.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

ça vient d'être publié
light > Terrorisme
Biopic
Le réalisateur Clint Eastwood sera convoqué au procès de l'attentat du Thalys
il y a 5 heures 34 min
pépites > France
Hommage national
Discours d’Emmanuel Macron à la Sorbonne : "Samuel Paty est devenu vendredi le visage de la République"
il y a 7 heures 1 min
pépites > Justice
PNAT
Attentat de Conflans-Sainte-Honorine : le procureur du Parquet national antiterroriste livre de nouveaux éléments sur l'enquête
il y a 11 heures 42 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Michel-Ange" de Andreï Konchalovsky : dans un film éloigné de toute prétention biographique, Michel-Ange, un artiste confronté à la fièvre et à la folie de sa force créatrice… Sublime

il y a 13 heures 42 min
décryptage > Santé
Lutte contre la Covid-19

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

il y a 15 heures 18 min
décryptage > Economie
Espoir face à la pandémie

Le rebond (modéré) de la croissance chinoise est-il une bonne ou une mauvaise nouvelle ?

il y a 15 heures 55 min
décryptage > Politique
Lutte contre le séparatisme

Julien Aubert : "La détermination d’Emmanuel Macron face à l’islamisme relève plus de l’air du temps que de la conviction"

il y a 16 heures 12 min
décryptage > Science
Osiris Rex

La NASA est sur le point d’entrer en contact avec l’astéroïde Bennu et voilà ce que ça pourra nous apporter

il y a 16 heures 46 min
décryptage > Santé
Un mal pour un bien

Couchés plus tôt ou plus tard...? Ce que nos habitudes du confinement nous enseignent sur l’impact prévisible du couvre-feu

il y a 17 heures 7 min
pépites > Justice
Terrorisme
Samuel Paty le professeur tué à Conflans a démenti avoir commis la moindre infraction quand les policiers l'ont interrogé après la plainte d'un parent d'élève
il y a 17 heures 24 min
pépite vidéo > France
Hommage national
Retrouvez l’hommage d’Emmanuel Macron à Samuel Paty
il y a 6 heures 18 min
pépites > Santé
Extension du couvre-feu
Covid-19 : plusieurs départements vont basculer en alerte maximale jeudi
il y a 10 heures 48 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les Inconsolés" de Minh Tran Huy : une histoire d’amour tragique, un conte féérique, un thriller gothique, une intrigue magistrale, l’exotisme du Vietnam…, un superbe roman

il y a 13 heures 20 min
décryptage > France
Majorité pacifique

Sera-t-il possible d’inverser le tragique déclin des institutions françaises en évitant la case violence ?

il y a 14 heures 56 min
décryptage > Sport
L’hymne sans la joie

PSG / Manchester United : les Parisiens confondent Ligue des champions et ligue d’égoïstes

il y a 15 heures 44 min
pépites > Terrorisme
Justice
Plainte du ministre de l'Intérieur contre un blog du site Mediapart qui accuse la police d'avoir exécuté l'agresseur du professeur de Conflans parce que ce terroriste est musulman
il y a 16 heures 6 min
light > Justice
High-Tech
Le ministère américain de la Justice a ouvert une enquête contre Google pour abus de position dominante au détriment de ses concurrents
il y a 16 heures 23 min
pépites > Politique
Terrorisme
François Fillon réagit après le meurtre du professeur de Conflans estimant qu'il ne peut pas rester silencieux face à ce drame
il y a 16 heures 53 min
décryptage > Politique
Pire que la fachosphère : la lachosphère

Terrorisme islamiste : comment les princes qui nous gouvernent ont réussi à faire en 72 heures ce qu’ils n’avaient pu faire en 30 ans

il y a 17 heures 12 min
pépite vidéo > Education
Mort de Samuel Paty
Marine Le Pen : "Les enseignants n'ont pas le soutien de leur hiérarchie"
il y a 17 heures 25 min
© Reuters
Une prise d'otages avec kalachnikovs a eu lieu à Roubaix.
© Reuters
Une prise d'otages avec kalachnikovs a eu lieu à Roubaix.
Le choix des armes

Kalachnikov à tous les étages : comment la France a-t-elle pu perdre à ce point le contrôle de la circulation des armes de guerre ?

Publié le 26 novembre 2015
Un douanier a été tué lors d'une interpellation pour trafic d'armes à Toulon lundi 23 novembre. Le lendemain, une prise d'otages avec kalachnikovs a eu lieu à Roubaix. Face au fléau de la libre circulation des armes en France depuis près de 20 ans, le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve a dévoilé vendredi 20 novembre un plan en 20 mesures pour lutter contre le trafic d’armes.
Stéphane Quéré
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Diplômé de l'Institut de Criminologie et d'Analyse en Menaces Criminelles Contemporaines à Paris II, Master II "Sécurité Intérieure" - Université de Nice. Animateur du site spécialisé crimorg.com. Derniers livres parus : "La 'Ndrangheta" et "Planète...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Un douanier a été tué lors d'une interpellation pour trafic d'armes à Toulon lundi 23 novembre. Le lendemain, une prise d'otages avec kalachnikovs a eu lieu à Roubaix. Face au fléau de la libre circulation des armes en France depuis près de 20 ans, le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve a dévoilé vendredi 20 novembre un plan en 20 mesures pour lutter contre le trafic d’armes.

Atlantico : Une prise d'otages s'est déroulée mardi soir dans une maison de Roubaix (Nord), les agresseurs étaient une nouvelle fois armés de Kalashnikov. Ces armes se sont répandues sur le territoire depuis le milieu des années 90. Les pouvoirs publics ont-ils réellement pris la mesure du problème posé ? Quel état des lieux peut-on dresser de la situation ?

Stéphane Quéré : Tout d'abord, concernant l'affaire de Roubaix, il s'agit de ce que l'on nomme le "tiger-kidnapping", de plus en plus courant en France et bien connu en Belgique. La famille d'un commerçant, banquier, bijoutier… est pris en otage et les criminels forcent la personne à ouvrir le coffre du commerce. Les séquestrations à domicile de ce type se répandent. Les malfaiteurs s'emparent du butin au domicile, ou alors ils retiennent en otage la famille pendant qu'un autre se rend physiquement sur les lieux du commerce pour récupérer les biens.

Les kalachnikovs sont de plus en plus courantes même si on n'en trouve pas à chaque coin de rue ! La puissance de feu et la symbolique sont importantes dans le milieu criminel, néanmoins il ne s'agit pas de l'arme la plus répandue.
En effet, depuis les années 90 avec les guerres d'ex-Yougoslavie où les stocks d'armes des différentes casernes des anciens Etats de la région et l'effondrement de l'Albanie en 1997, on a constaté une vague d'importation de kalachnikovs essentiellement par des filières serbes ou assimilées. Les kalachnikovs, lances-rocket ou explosifs venant en France découlent d'un trafic de fourmis organisées.

La situation en France est de plus en plus problématique en matière d'armes. Ainsi, on a doublé les saisies d'armes, toutes armes confondues (armes de guerre, arme de poing, armes de chasse…) depuis 2010. En 2010, environ 2700 armes avaient été saisies en France, l'année dernière le nombre s'élevait à 5300. Il faudrait se pencher sur le détail des armes saisies, à savoir quelle est la part de chaque catégorie dans ces saisies.  

Suite aux attentats de janvier en France, une première prise de conscience a eu lieu. Avant ces évènements, les services de police se sont aperçus que les armes de type kalachnikov, arme de guerre étaient de plus en plus utilisées dans des règlements de comptes, comme à Marseille. Traditionnellement, ces armes servaient aux braquages de fourgons notamment, pour des actions ciblées nécessitant une puissance de feu conséquente. Aujourd'hui, les criminels ont recours à ces armes dans des conflits peu importants. Cette situation est nouvelle. Les armes de poing continuent à être fréquentes même si la kalachnikov est davantage mise en avant par les médias que d'autres armes.

Aujourd'hui est-il aisé de se procurer des armes illégalement en France ?

Non ce n'est pas particulièrement facile ! Evidemment si vous avez des contacts dans le milieu criminel, il est possible de se procurer une kalachnikov pour environ 1000 euros. Pour un simple citoyen, lambda, ce ne sera pas si facile. Les collectionneurs quant à eux pourront s'échanger des pièces d'arme plus que des armes. Il ne faut pas exagérer le phénomène qui est en augmentation notamment grâce à internet ; cela reste compliqué sans contact. Ceux qui sont dans le trafic d'armes évitent d'en vendre aux terroristes. La pression policière n'est pas la même. Le problème c'est qu'avec les profils des personnes ayant participé aux derniers attentats, et ce, même s'il est difficile de faire la distinction entre les criminels et les terroristes. En effet, les personnes arrêtées ou actuellement recherchées pour faits de terrorisme ont toute été arrêtées auparavant pour petite, moyenne ou grande délinquance. En janvier dernier, un vendeur d'arme de Charleroi s'était livré à la police belge parce qu'il avait vendu des armes à Amedy Coulibaly. Il pensait, lors de la vente, que ce n'était qu'un simple braqueur, or, les peines ne sont pas les mêmes.

Quelles ont été les politiques menées contre ce fléau ces dernières années en France ? En Europe ? Quelles autres mesures permettraient d'être plus efficace sur ce point ?

Cela remonte à vendredi 13 novembre 2015 ! Un plan national de lutte contre la détention illégale d'armes a été annoncé par le ministère de l'Intérieur ce jour-là. Ce plan se divise en 5 axes : l'identification et la connaissance des filières clandestines à travers l'étude des organisations criminelles, l'étude des réseaux sur internet avec le "darknet" notamment, des actions ciblées grâce à l'office centrale de lutte contre le crime organisé, les douanes également impliquées dans cette lutte comme le montre la mort du douanier à Toulon dans le cadre d'une fusillade au M16 sur fond de trafic d'armes. Il faut aussi noter le développement de la coopération européenne au programme ; une directive européenne sur les armes datant de 1991 est en cour de révision. Enfin, des actions de communication envers la population devraient bientôt voir le jour à destination de ceux qui détiennent illégalement des armes par le biais d'héritages familiaux par exemple. S'il ne s'agit pas des armes utilisées pour mener des actions de grand banditisme, elles peuvent néanmoins être à l'origine de graves accidents ou faire l'objet de vol.

A l'échelle européenne, on remarque un problème d'harmonisation sur le plan de la législation et des pratiques de neutralisation des armes lorsqu'elles sont saisies. En Espagne, la neutralisation est très légère, et un armurier du dimanche peut très facilement remettre en état des armes neutralisées au préalable. Il y a aussi la question des armes de poing tirant à blanc, souvent des armes turques ou tchèques, qui peuvent être facilement modifiées pour pouvoir tirer à balle réelle. Suite aux évènements sanglants ces derniers jours, je pense que tout cela sera remis à plat sur plan européen. On peut donc espérer obtenir une harmonisation européenne quant à la neutralisation des armes.

Les mesures annoncées sous l'état d'urgence seront-elles suffisantes pour éradiquer la présence d'armes de guerre sur le territoire ?

Cela facilite les descentes des forces de l'ordre dans les banlieues, mais en soi, cela a peu d'influence sur la lutte contre le trafic d'armes.  
L'harmonisation européenne sur les armes étrangères peut facilement être remise en état. Il est aussi nécessaire de faire du renseignement criminel, d'étudier les réseaux, ce qui est valable aussi dans le cadre de la lutte contre le terrorisme et le radicalisme à travers par exemple le renseignement humain dans les zones sensibles où ces phénomènes ont lieu. Cela demande du temps et des moyens. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Fran6
- 26/11/2015 - 18:56
et oui
quand Zemmour disait que dans les banlieues , fleurissaient des AK47, cela dans "ça se dispute" Doménach le ridiculisait, bien voilà, on y est
vangog
- 26/11/2015 - 14:40
On trouve des armes de guerre dans les brocantes!
...selon l'avocat d'un des terroristes, Me Sokol Vljahen : "Il faisait des brocantes" https://t.co/eGtLw20FWI
ISABLEUE
- 26/11/2015 - 13:51
depuis des années les sans dents vous le disent !!
Fallait pas amalgamer...
voilà le résultat bande d'incapables