En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

02.

Manuel Valls danse sur une chanson des Gipsy Kings à son mariage fastueux

03.

Les conditions de la détention de l’actrice Felicity Huffman dévoilées par la presse américaine

04.

Thomas Piketty, l'anti-Friedman qui ne fait peur à personne

05.

La France continue de créer des emplois industriels alors qu’elle n’ouvre plus d’usine. Bizarre

06.

Brexit : le rapport secret mais officiel du gouvernement britannique est peut-être en train de faire évoluer Boris Johnson...

07.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Syrie : les vraies raisons derrière l’avertissement d’Erdogan à l’Europe sur une nouvelle vague de migrants

04.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

05.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

06.

Pourquoi nier l’existence du racisme anti-blancs en prouve en fait l’existence

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

​La déliquescence de la pensée (Gérard Noiriel) contre « la pensée délinquante » (Éric Zemmour)

03.

Reconnaissance de la filiation des enfants par GPA : grand flou sur sujet clair

04.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

05.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

06.

"Le communisme est l’avenir de l’humanité"… Eh oui on a lu ça !

ça vient d'être publié
light > Société
nouveau système de don
L'arrondi sur salaire de plus en plus répandu en France
il y a 8 min 3 sec
pépites > Société
La recherche s'affine
La fraude des numéros de sécurité sociale est estimée entre 117 et 139 millions d'euros
il y a 1 heure 6 min
pépite vidéo > Société
démenti
Alexandre Moix se confie sur la violence de son frère Yann dans leur enfance
il y a 2 heures 57 min
décryptage > Europe
documents de yellowhammer

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

il y a 3 heures 59 min
décryptage > Economie
risque de récession ?

Déficits publics : la zone euro souffre-t-elle d’anorexie budgétaire ?

il y a 5 heures 31 min
décryptage > Science
maladies cardiovasculaires

Surmortalité et boissons sucrées : pourquoi l'étude américaine qui rend responsable les édulcorants n’est pas valable

il y a 6 heures 1 min
décryptage > Politique
élections municipales 2020

LREM, cette coalition qui s’ignore

il y a 6 heures 28 min
pépite vidéo > International
Flammes massives
Sites pétroliers attaqués en Arabie Saoudite : la production mondiale de pétrole ralentie
il y a 20 heures 54 min
light > Insolite
constante menace
Un oiseau attaque et tue un cycliste
il y a 22 heures 23 min
pépites > Politique
toujours en poche
Emmanuel Macron évalue ses ministres avec une application
il y a 23 heures 43 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"LECTURES D'ETE": "Marcher jusqu'au soir" de Lydie Salvayre

il y a 58 min 22 sec
pépites > Société
PMA pour toutes
Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre
il y a 2 heures 13 min
décryptage > Société
Youpi ?

Vous allez pouvoir décrocher les portraits de Macron : un juge de Lyon vous y autorise

il y a 3 heures 35 min
décryptage > International
Union européenne VS Russie

Politique énergétique : avec Nordstream, c’est l’indépendance de l’Europe qui est en jeu

il y a 4 heures 19 min
décryptage > International
élections législatives

Petits repères pour comprendre les élections en Israël

il y a 5 heures 46 min
décryptage > France
Atlantico-Business

La France continue de créer des emplois industriels alors qu’elle n’ouvre plus d’usine. Bizarre

il y a 6 heures 20 min
décryptage > International
Spectre de la guerre

De l’Arabie saoudite à Gaza, le Moyen-Orient est-il au bord de la conflagration généralisée ?

il y a 6 heures 41 min
pépites > Education
une prison à ciel ouvert ?
Les guerres de bandes gangrènent des lycées franciliens
il y a 21 heures 45 min
Art et nature font-ils bon ménage ?
Une forêt de 300 arbres voit le jour en plein milieu d’un stade de football
il y a 23 heures 9 min
décryptage > Economie
Les entrepreneurs parlent aux Français

Démanteler les GAFA pour déséquilibrer le monde ? Fausse bonne idée

il y a 1 jour 24 min
© Reuters
Angela Merkel.
© Reuters
Angela Merkel.
Mythes au Kärcher

Les 5 graphiques qui vous feront renoncer à tout jamais à croire au modèle allemand de croissance par le commerce extérieur

Publié le 10 novembre 2015
Une fois encore, les chiffres du commerce extérieur allemand devraient battre un nouveau record en cette année 2015. Et c’est sur la base de ce succès que s’est progressivement construit le modèle allemand. Pourtant, à y regarder de plus près, ce succès n'est pas si évident, même en le comparant aux résultats français.
Nicolas Goetzmann est responsable du pôle Economie pour Atlantico.fr. Il est l'auteur chez Atlantico Editions de l'ouvrage :
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nicolas Goetzmann
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nicolas Goetzmann est responsable du pôle Economie pour Atlantico.fr. Il est l'auteur chez Atlantico Editions de l'ouvrage :
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une fois encore, les chiffres du commerce extérieur allemand devraient battre un nouveau record en cette année 2015. Et c’est sur la base de ce succès que s’est progressivement construit le modèle allemand. Pourtant, à y regarder de plus près, ce succès n'est pas si évident, même en le comparant aux résultats français.

Ce 9 novembre, l’institut national de statistiques allemand, Destatis, publiait les derniers chiffres du commerce extérieur. Et encore une fois, le succès est au rendez-vous, avec une balance positive de 186.7 milliards d’euros de janvier à septembre, contre 156.3 milliards l’année précédente, le surplus commercial allemand progresse de 19.4% sur une année. Désormais, le pays se place à la première place mondiale de la balance courante.

Ainsi, au fil des années, le miracle du modèle allemand se poursuit, et permet au pays de se présenter comme la grande puissance économique de la zone euro. A l’inverse, depuis la création de la monnaie unique, la France déçoit sur ce même point, et l’écart qui sépare les deux pays en matière de balance commerciale serait la cause principale, majeure, du succès de l’un et de la défaite économique de l’autre.

Balance de compte courant. En % de PIB. France Allemagne. Source : INSEE-DESTATIS

Cliquez pour agrandir

Le résultat est insoutenable. Alors que l’Allemagne est parvenue à faire progresser sa balance courante de plus de 6 points de PIB, la France voit la sienne s’enfoncer de près de 4 points, soit un différentiel de 10 points entre les deux pays. Fin de l’histoire. D’évidence, il ne faut pas aller chercher plus loin la cause du différentiel de taux de chômage pour ce mois de septembre 2015, soit 4.5% pour l’Allemagne et 10.7% pour la France. (Données Eurostat).

Parce qu’en cherchant plus loin, le résultat devient un peu différent. En effet, malgré ce différentiel de 10 points de PIB sur la balance courante, la croissance des deux pays, depuis 15 ans, ressemble à une anomalie. En premier lieu, la croissance nominale, c’est-à-dire tenant compte de l’inflation (ce qui correspond à la « demande »), est largement à l’avantage de la France :

Croissance à prix courants. France – Allemagne. Source INSEE-DESTATIS

En second lieu, si l’on considère la croissance réelle, c’est-à-dire sans inflation, l’écart se resserre, mais reste toujours favorable à la France.

Croissance réelle. France – Allemagne. 1999-2015. Source INSEE-DESTATIS

Si la croissance allemande a progressé de 19.45% depuis la création de l’euro, celle de la France s’est bien accrue de 20.83%, et ce, malgré l’impressionnant différentiel de balance courante entre les deux pays. Ce qui vient légèrement déranger le puzzle du miracle allemand, et qui vient poser la question du chômage. Car si la croissance entre les deux pays a été si proche au cours des 15 dernières années, sans que la balance commerciale n’ait pu y changer quoi que ce soit, comment expliquer une telle divergence des taux de chômage ?

Pour se faire une idée sur ce point, il suffit d’entrer dans les détails de ces chiffres du chômage, entre, d’une part, le nombre d’emplois crées par l’économie et, d’autre part, l’évolution de la population active. Dans un premier temps, l’emploi total. Et ici encore, c’est la surprise, car si l’économie allemande a effectivement et proportionnellement créée plus d’emplois que la France en 15 ans, l’écart entre les deux pays reste ténu :

Progression en % de l’emploi total. Allemagne. France. Source. INSEE -DESTATIS

+9.54% en Allemagne contre +8.45% en France, si ce léger différentiel peut s’expliquer par l’absence de salaire minimum en Allemagne jusqu’au 1er janvier 2015, et l’existence de plus 6.6 millions de mini jobs, payés un maximum de 450 euros par mois, la croissance de l’emploi total ne permet toujours pas de justifier une telle divergence des taux de chômage entre les deux pays. Ce n’est pas l’unique pourcent d’emplois crées qui justifie un écart de 6 points de taux de chômage. De plus, la simple observation permet de s’apercevoir que jusqu’en 2013, la France prenait la tête en termes de création d’emplois depuis la naissance de la zone euro. Ici encore, chou blanc.

Reste la croissance de la population active, c’est-à-dire la population en âge et ayant la volonté de travailler, soit un simple comparatif démographique entre les deux pays. Et ici, selon les chiffres de la banque mondiale, la divergence est réelle :

Croissance de la population active. France-Allemagne. 1999-2013. Source Banque Mondiale

Alors que la population active a progressé de plus de 10.52% en France, celle de l’Allemagne n’a augmenté que de 3.74%, soit un différentiel de près de 7 points depuis 1999. Le voilà le miracle allemand. Celui qui permet de comprendre la baisse du chômage. Pas la balance commerciale, pas la croissance, pas la création d’emplois, mais la démographie.

La réalité de la « superpuissance allemande » est que le pays n’a pas besoin de créer plus d’emplois que la France pour voir son taux de chômage baisser. Tout simplement parce que le nombre de personnes entrant sur le marché de l’emploi progresse beaucoup moins rapidement de l’autre côté du Rhin qu’en France. Et selon ces mêmes données, si l’Allemagne avait connu la même croissance de population active que son voisin, son taux de chômage serait de 10.3% aujourd’hui.  

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

02.

Manuel Valls danse sur une chanson des Gipsy Kings à son mariage fastueux

03.

Les conditions de la détention de l’actrice Felicity Huffman dévoilées par la presse américaine

04.

Thomas Piketty, l'anti-Friedman qui ne fait peur à personne

05.

La France continue de créer des emplois industriels alors qu’elle n’ouvre plus d’usine. Bizarre

06.

Brexit : le rapport secret mais officiel du gouvernement britannique est peut-être en train de faire évoluer Boris Johnson...

07.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Syrie : les vraies raisons derrière l’avertissement d’Erdogan à l’Europe sur une nouvelle vague de migrants

04.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

05.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

06.

Pourquoi nier l’existence du racisme anti-blancs en prouve en fait l’existence

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

​La déliquescence de la pensée (Gérard Noiriel) contre « la pensée délinquante » (Éric Zemmour)

03.

Reconnaissance de la filiation des enfants par GPA : grand flou sur sujet clair

04.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

05.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

06.

"Le communisme est l’avenir de l’humanité"… Eh oui on a lu ça !

Commentaires (10)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
elvin
- 11/11/2015 - 11:51
Que fait-il encore ici ?
Bien d'accord avec artesan : cet article de NG est tout simplement ridicule, et il ridiculise du même coup Atlantico.
Il n'y a personne pour s'en apercevoir (à part quelques lecteurs) ?
Ganesha
- 11/11/2015 - 10:25
Excédent Commercial Généralisé !
Les ''fans d'Angela'' sont, heureusement devenu de plus en plus rares sur Atlantico ! Suivons donc le ''modèle allemand'', c'est pourtant simple : tous les pays du monde devraient être en ''excédent commercial''. Mais, alors, qui sera en déficit ? La planète Mars ?
artesan
- 11/11/2015 - 09:36
L'enfumeur Goetzmann
M. Goetzman est un grand spécialiste pour tordre les chiffres et la réalité et nous faire croire à ses illusions. Ce n'est pas de l'économie qu'il nous fait là, c'est de la propagande. Bien d'autres facteurs distinguent les deux pays, qui expliquent le dynamisme économique (et en particulier industriel) de l'Allemagne (nature et volume des dépenses publiques, système social, système scolaire et e formation professionnelle, organisation du marché du travail, relations sociales et rôle des syndicats, système politique décentralisé, ...). M.Goetzman, lui, nous sort quelques statistiques macro économiques pour nous faire croire que si l'économie Allemande se porte mieux que la notre, c'est parce qu'il ne font pas d'enfants . Un argumentaire au service de son idéologie, pas de la vérité.