En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

03.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

04.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

05.

Nintendo Switch : l'UFC-Que choisir dénonce "l'obsolescence programmée" des manettes

06.

Congrès des maires de France : ce que le profil de nos élus nous dit de... l’illusion de la démocratie participative

07.

Insécurité : les tricheries statistiques du ministère de l’intérieur

01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

05.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

06.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

06.

Emmanuel Macron, combattant sans arme de la paix, de la prospérité et de la puissance européennes

ça vient d'être publié
light > Culture
Jackpot !
Gros succès pour le Joker qui dépasse le milliard de dollars de recette
il y a 1 heure 14 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Civilizations" de Laurent Binet : Suite et fin des prix littéraires 2019 chroniqués ici : le Prix de l'Académie française, qu récompense ce conte philosophique où les Incas envahissent l’Europe

il y a 1 heure 57 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Sans la liberté" de François Sureau : La liberté a déjà disparu

il y a 2 heures 30 min
pépite vidéo > Politique
Bougeotte
Edouard Philippe assure que sa volonté de transformer le pays reste "intacte"
il y a 3 heures 52 min
décryptage > Economie
Combat profond

Huile de palme : comment le gouvernement profond combat l’écologie

il y a 4 heures 37 min
décryptage > Economie
Choc

Ce choc de gestion de l’Etat sans lequel la crise ouverte par les Gilets jaunes ne se refermera pas

il y a 4 heures 50 min
pépites > Politique
Réformons !
Edouard Philippe : la "volonté de "transformer" la France reste intacte dans les rangs de l'exécutif
il y a 5 heures 4 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Risques de piratages : ces 146 failles pré-installées sur les smartphones Android
il y a 6 heures 13 min
décryptage > Société
Gilets Jaunes

Violence des casseurs, erreurs de maintien de l’ordre : pourquoi nous devons réapprendre la gestion démocratique des foules

il y a 6 heures 43 min
décryptage > Société
Insécurité

Insécurité : les tricheries statistiques du ministère de l’intérieur

il y a 9 heures 5 min
pépites > Société
A toute vitesse ?
Rouen : l'usine Lubrizol pourrait reprendre partiellement son activité avant la fin de l'année
il y a 1 heure 40 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Théâtre : "La dernière bande" : Un texte exigeant mis à la portée de tous les cœurs par un immense comédien

il y a 2 heures 15 min
décryptage > Economie
Grande fierté

L’Italie n’a pas inventé les pâtes, mais a su préserver sa sauce bien mieux que la France. Connaissez-vous vraiment l’Italie ?

il y a 2 heures 33 min
pépites > Faits divers
Drame
Toulouse : un pont s’effondre, un mort et cinq blessés
il y a 3 heures 55 min
décryptage > Economie
"Impeachable" or not "impeachable" ?

Etats-Unis : pour les marchés financiers, Donald Trump n’est pas « impeachable »

il y a 4 heures 44 min
décryptage > Europe
Disraeli Scanner

Quand le parti conservateur britannique redevient un parti de droite

il y a 4 heures 58 min
décryptage > Société
Bad choice ?

Pourquoi nous devrions arrêter de parler de temps d’écran pour nos enfants

il y a 5 heures 56 min
décryptage > Economie
Discret abus d’optimisme ?

+60% de créations d’entreprises : quand le Financial Times loue les vertus des mesures économiques d’Emmanuel Macron

il y a 6 heures 34 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Peur de la science et règne de l’émotionnel : les deux mamelles de la panne du progrès

il y a 9 heures 21 sec
décryptage > Politique
Illusion ?

Congrès des maires de France : ce que le profil de nos élus nous dit de... l’illusion de la démocratie participative

il y a 9 heures 28 min
© Reuters
La relation de confiance de la marque allemande avec ses consommateurs est sévèrement fissurée.
© Reuters
La relation de confiance de la marque allemande avec ses consommateurs est sévèrement fissurée.
L'Edito de Jean-Marc Sylvestre

Le scandale Volkswagen ébranle la marque Allemagne

Publié le 23 septembre 2015
La direction de Volkswagen a peut-être réagi très vite mais le mal est fait. En reconnaissant ses erreurs, l’empire automobile vacille. Plus grave, l’image même de l’Allemagne industrielle est atteinte et l’industrie automobile mondiale va devoir faire un examen complet de ses pratiques.
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La direction de Volkswagen a peut-être réagi très vite mais le mal est fait. En reconnaissant ses erreurs, l’empire automobile vacille. Plus grave, l’image même de l’Allemagne industrielle est atteinte et l’industrie automobile mondiale va devoir faire un examen complet de ses pratiques.

L’ampleur de ce scandale est considérable. Le groupe Volkswagen a commis l’irréparable. Il s’est rendu coupable d’avoir introduit des logiciels capables de frauder les tests qui permettent de mesurer la pollution des véhicules. Au terme des exercices,  les voitures de Volkswagen franchissaient les tests antipollution avec succès, alors que les émissions de gaz toxiques dépassaient en réalité les normes autorisées.

Les clients américains n’en reviennent pas d’avoir été dupés ainsi. Cette fraude va évidemment coûter au groupe qui risque une amende de 16 milliards de dollars. Pire Volkswagen risque aussi de perdre la confiance du marché. Le cours de bourse a perdu en deux jours près de 30% et les concessions automobiles sont noyées sous un flot de réclamations.

Le groupe Volkswagen est donc fragilisé pour longtemps. Mais là où ce scandale dépasse, et de loin, les frontières de la marque, c’est que l’ensemble des produits industriels "made in germany" risquent d’être atteints dans leur rapport au client.

La puissance de l’industrie allemande a été construite sur une compétitivité internationale extraordinairement forte. Cette compétitivité n’était pas assise sur le coût mais sur la qualité des produits. Or, la qualité promise n’est pas au rendez-vous. Pire, elle a été dissimulée.

Les automobiles allemandes n’étaient pas moins chères que les autres, au contraire. Elles étaient plus chères. Et l’industrie allemande justifiait ce prix par la qualité du produit, son potentiel d’innovation et son zéro défaut.

Il existait dans le monde entier un rapport privilégié et fort entre le client mondial et la voiture allemande. Cette voiture était d’origine allemande mais portait des valeurs universelles, en qualité, fiabilité, esthétique, rigueur de fabrication, qui faisait que la voiture allemande était championne du monde globalisé. L’ensemble de l’industrie allemande bénéficie de cet apriori très favorable. C’est par cette équation un peu magique que le monde entier voulait rouler allemand.

A partir du moment où l'on découvre que la promesse portée par la voiture n’est pas délivrée, le capital de confiance se fissure et risque d’affecter toutes les marques dans le monde entier.

Comment ces Allemands, toujours prêts à nous donner des leçons de rigueur, des leçons d’organisation, comment ce peuple d’ingénieurs efficaces, comment cette organisation si bien réglée a-t-elle pu commettre de telles infractions au code des affaires ? L’automobile est atteinte, mais comment être certain que le reste de l’économie et de l’industrie n’a pas eu la même tentation ?

Comment ne pas imaginer que les autres constructeurs n’aient pas utilisés les mêmes combines pour rouler dans la farine les tests antipollution et s’affranchir de ces règles ?

L’Allemagne serait donc un pays industriel comme les autres, avec ses petites combines, ses petits arrangements entre amis avec la règle et la morale.

La relation de confiance est donc sévèrement fissurée. Or, ce rapport de confiance est au cœur de l’ADN économique allemande. Mais n’est-elle pas au cœur de toutes les marques fortes ? Aujourd'hui, tout le monde est suspect ou peut être suspecté de fraude.

Cette affaire va changer l’équilibre des forces, le regard, la prévision et l’offre allemande. Certains vont peut-être s’en réjouir évidemment. La guerre économique est impitoyable. Sauf que pour se réjouir, il faut être irréprochable soi-même. Et cela, ça n’est pas prouvé.

A Francfort, lors du salon automobile on ne parlait que de cela. Un grand industriel français à qui l'on demandait une réflexion sur cette catastrophe industrielle a tout simplement répondu : "ne tombons pas dans l’arrogance que l’on a si souvent reproché aux Allemands".

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

03.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

04.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

05.

Nintendo Switch : l'UFC-Que choisir dénonce "l'obsolescence programmée" des manettes

06.

Congrès des maires de France : ce que le profil de nos élus nous dit de... l’illusion de la démocratie participative

07.

Insécurité : les tricheries statistiques du ministère de l’intérieur

01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

05.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

06.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

06.

Emmanuel Macron, combattant sans arme de la paix, de la prospérité et de la puissance européennes

Commentaires (8)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
JG
- 23/09/2015 - 23:56
Bof j'ai jamais aimé les volkswagen
A part la coccinelle, l'audi TT, l'audi R8, franchement, les autres....La Passat : banale, voire moche... La Jetta, au secours.... les Skoda et les Seat : à fuir....
Mercedes, BMW, OK, belles bagnoles.... La plupart des Vokswagen, beurk....
Si en plus ils trichent....il faut vraiment être cons pour se faire prendre....
Vae Victis !!!
cloette
- 23/09/2015 - 23:30
C'est une Allemande
Leur pub va en prendre un coup !
Anouman
- 23/09/2015 - 21:19
VW
Il faudrait vraiment être con pour jeter le bébé avec l'eau du bain et se mettre à croire que tous les produits allemands sont bidons. Il y a des choses qu'ils font très bien, de bons fabricants.
Pour ce qui est de VW, ils ont eu les yeux plus grands que le ventre et vont le payer. Dommage ils avaient réussi à imposer des produits techniquement pas supérieurs aux autres avec un look tout germanique (ça plait à beaucoup apparemment).