En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
Des jouets et des hommes
Comment les adultes se sont mis aux jouets...
Publié le 21 novembre 2011
Autrefois réservé aux jeunes, le jeu envahit toutes les sphères de la société. Cette résurgence du ludique accompagne la mise en place de nouveaux mythes, parmi lesquels celui du Dieu technologie, qu'il s'agit de s'approprier.
Aurélien Fouillet est chercheur au Centre d’Etudes sur l’Actuel et le Quotidien (Université Paris V René Descartes). Il est docteur en Sociologie. Sa thèse s’intitule : "L’esprit du jeu dans les sociétés post-modernes. Anomies et socialités : Bovarysme,...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Aurélien Fouillet
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Aurélien Fouillet est chercheur au Centre d’Etudes sur l’Actuel et le Quotidien (Université Paris V René Descartes). Il est docteur en Sociologie. Sa thèse s’intitule : "L’esprit du jeu dans les sociétés post-modernes. Anomies et socialités : Bovarysme,...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Autrefois réservé aux jeunes, le jeu envahit toutes les sphères de la société. Cette résurgence du ludique accompagne la mise en place de nouveaux mythes, parmi lesquels celui du Dieu technologie, qu'il s'agit de s'approprier.

« Ce n’est point par une révolution conçue avec des concepts rationnels de l’Occident que le monde change ou changera, mais avec l’émergence de l’inutile, du gratuit et l’immense flux du jeu… » Jean Duvignaud, Le jeu du jeu

Jouets et organisation

Les jouets sont associés à l’enfance, qu’il s’agisse de nostalgie ou à proprement parler des poupées, lego et autres panoplies de cowboy. Mais cette conception du jeu et des jouets correspond à une conception particulière de l’organisation sociale et du rapport à ce moment de débordement qu’est le ludique.

En effet, l’organisation sociale traditionnelle découpe notre temps en temps de travail et temps de loisirs, dont les trois huit sont le symbole. Mais elle découpe également notre temps de vie en enfance et âge adulte. L’invention de la jeunesse, de cet âge intermédiaire, étant finalement relativement récent. C’est d’ailleurs cette invention qui va redistribuer les cartes et participer de cette transformation de notre rapport au jouet.

L’invention de la jeunesse

L’invention de la jeunesse s’est faite avec l’invention de la musique pour les jeunes, des vêtements pour les jeunes, etc… Il n’y a pas de magasins pour jeunes avant les années 50/60. Les mouvements de la jeunesse (Berkeley, Paris, woodstock) se font dans les années 60. Avant cela pas de jeunesse, on passait de l’enfance à l’âge adulte. On quittait l’école pour aller travailler.

La jeunesse a alors accédé à un statut socio-démographique, elle devenue une génération. Mais si la jeunesse était alors en position d’apprenante vis-à-vis du monde des adultes, aujourd’hui elle se trouve en position d’initier le monde adulte à ses pratiques. Ce sont les adolescents qui montrent à leurs parents comment fonctionnent les réseaux sociaux et les divers outils des mondes numériques. La jeunesse dépasse alors le simple cadre socio-démographique ou générationnel pour devenir phénomène sociétal. On voit ainsi des seniors technophiles avoir des comportements adolescents vis-à-vis de leur smart-phone ou de leur profil facebook, etc.

Extension des jouets et du jeu au monde adulte

La transformation du jouet, ou plutôt sa disparition par généralisation, pour reprendre une expression de Stéphane Hugon, se manifeste donc dans les sociétés contemporaines. Les jeux vidéos traversent l’ensemble de la société, les arts toys, les sex toys, s’adressent directement aux « adultes ». Bref, le découpage socio-démographique classique n’apparaît plus comme seule élément pertinent de compréhension des comportements. 

Le téléphone portable qui, dans les premiers temps (bee bop), était instrument du business man, de l’homme adulte qui travaille, est aujourd’hui une sorte d’objet transitionnel, un quasi doudou. Au sérieux froid de la crise de nos sociétés, semble répondre la chaleur frivole du ludique.

Résurgence des mythes : aventures, mages et jeux

Il ne s’agit pas ici de parler de gamification, ni d’introduire des éléments ludiques dans l’austérité du monde moderne désenchanté. Il s’agit plutôt d’un espace interstitiel (Maffesoli) où se développe la ruse, l’imagination, l’affectif. Contrairement à tout ce qu’ont proposé les game studies, il ne s’agit pas de comprendre le jeu qui rend addictif, ni d’en faire un simple système de règles (cf. Triclot). Mais bien de voir que dans le retour du ludique, dans sa propagation dans le corps social, c’est toute une vague d’aventures (Simmel) qui se répand.

Le nouveau rapport des jouets et des hommes est un des symptômes de cette saturation des valeurs de la modernité. Dans le ludique, dans l’illusion (in lusio : dans le jeu), s’élaborent, s’expérimentent, se forgent de nouvelles façons d’être ensemble, de nouveau rapport au temps, au travail, etc… Comme l’a écrit G. Durand, « les jeux ne sont qu’une première mise à l’essai des mythes, des légendes et des contes. » Si le ludique ressurgit aujourd’hui c’est bien parce que de nouveaux mythes se forgent…

Dans le jeu se joue un retour de l’imaginaire, du magique, du mystère, de l’initiation. Par exemple, la disparition de l’interface, ou plutôt la mise au premier plan du corps comme interface de jeu (Kinnect, Wii) renvoie à cette notion de « kata », à l’initiation et à l’apprentissage par le corps, par l’incorporation.

Apprivoiser le Dieu technologie

Le joueur est un mage. Cette dimension magique et merveilleuse du ludique, répond à cette tendance qui déplace notre système de valeur du matériel vers le symbolique et le relationnel. La modernité a fait de l’ingénieur le maître du jeu (ordinateur, algorithme, etc…), le monde contemporain fait du mage (le mage c’est celui qui porte le masque qui le met en relation avec le monde des dieux, cf. Fink) le maître des jeux.

On pourrait alors voir le ludisme comme un rituel sacré permettant d’apprivoiser la déité technologique. Dionysos faisant la cour à Prométhée. Pour éviter la prégnance du tout techno-maestro, on détourne, on biaise, on joue avec le technique.

Par le jeu et le jouet, par leur étendue toujours plus grande, on retrouve, actualisée, cet ancien état où le rituel, la magie, l’enchantement était partout présents, comme l’a décrit Duverger pour les aztèques. Mais comme c’était déjà le cas pour la société occidentale du Moyen Âge, le jeu n’a, aujourd’hui, peu ou plus d’extérieurs.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Public voit un nouvel homme dans la vie de Laeticia Hallyday; Angelina Jolie veut récupérer le sien; Brigitte Macron au chevet de l’AVC de Line Renaud; Ségolène Royal & François Hollande bientôt mamie-papy; Louis Sarkozy accouche d’une ligne de mocassins
02.
Pourquoi l’incendie de Notre-Dame oblige Emmanuel Macron à revoir sa copie
03.
Ils reconnaissent l'une des écoles de leur village dans un film porno
04.
Gilets Jaunes : des échauffourée avec la police, des voitures brûlées et des magasins pillés
05.
Le nouveau parti du Brexit de Nigel Farage prend la tête des sondages pour les Européennes au Royaume-Uni
06.
Cette fâcheuse addiction du monde contemporain à la pornographie émotionnelle
07.
Trêve ou flottement au sommet ? Quoiqu’il en soit, voilà les 5 questions de fond auxquelles Emmanuel Macron devra absolument répondre s’il veut reprendre la main
01.
Notre-Dame de Paris : des dirigeants de l’Unef se moquent de l'incendie
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Ce que pèse vraiment le vote musulman dans la balance démocratique française
04.
L’insoutenable légèreté de la majorité LREM ?
05.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
06.
Cardinal Robert Sarah : “Ceux qui veulent m’opposer au Pape perdent leur temps et leurs propos ne sont que le paravent qui masque leur propre opposition au Saint-Père”
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
04.
Incendie de Notre-Dame : et notre mémoire ancestrale fit irruption dans la post-modernité
05.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
06.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires