En direct
Best of
Best of du 21 au 27 mars
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Regardez bien cette caricature : elle est abjecte !

04.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

05.

Confinement J15 : tensions en vue sur la distribution et (une partie de) l’alimentaire

06.

Coronavirus : le défi des corps (contagieux) des malades décédés

07.

"La France unie" : Emmanuel Macron lance un slogan bien moins rassembleur qu’il n’y paraît

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

03.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

04.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

05.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

03.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

04.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

05.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

06.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

ça vient d'être publié
pépites > Santé
Prise de guerre ?
Covid-19 : une commande française de masques aurait été détournée et achetée en liquide par les Etats-Unis en Chine juste avant l'acheminement vers la France
il y a 1 heure 32 min
pépite vidéo > Europe
Courage des Britanniques
Le prince Charles adresse un message de solidarité aux Britanniques face à l’épreuve du coronavirus
il y a 2 heures 40 min
light > High-tech
Bonheur en famille
Confinement : grâce à Google et à la réalité augmentée, il est possible de recréer un véritable zoo à la maison
il y a 4 heures 15 min
pépites > France
Nouveau délai
Coronavirus : Gérald Darmanin précise le calendrier et le décalage de la déclaration d'impôts
il y a 5 heures 37 min
décryptage > Economie
Solidarité nationale

Appel de l’Etat aux dons pour les plus affectés par le Coronavirus : et la France inventa le Fisc fucking

il y a 6 heures 44 min
décryptage > Europe
Nouvel épicentre de la pandémie

L’Union européenne en réanimation : pronostic vital engagé

il y a 7 heures 59 min
décryptage > Société
Contagion

Petites prévisions sur l’impact du Coronavirus sur les inégalités

il y a 8 heures 57 min
décryptage > Santé
Crise silencieuse

Coronavirus : le défi des corps (contagieux) des malades décédés

il y a 9 heures 27 min
décryptage > Politique
Stratégie offensive

"La France unie" : Emmanuel Macron lance un slogan bien moins rassembleur qu’il n’y paraît

il y a 9 heures 56 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

il y a 10 heures 31 min
pépites > Politique
Chaises musicales
Sibeth Ndiaye décide de remanier les membres de son cabinet ministériel
il y a 2 heures 9 min
pépites > Terrorisme
Espoir
Sophie Pétronin serait toujours en vie, selon le fils de l'otage française enlevée au Mali
il y a 2 heures 57 min
pépites > France
Printemps et confinement
Covid-19 : Christophe Castaner met en garde les Français qui auraient l’intention de partir en vacances
il y a 4 heures 55 min
pépite vidéo > Société
Ministère de l'Intérieur
Violences conjugales : un numéro d'urgence est dorénavant accessible par un simple SMS
il y a 6 heures 9 min
décryptage > Politique
LR

Aurélien Pradié : "Non, je ne suis pas anti-libéral"

il y a 7 heures 16 min
décryptage > International
Campagne électorale

Les élections américaines face à l’émergence d’un nouveau candidat : le coronavirus

il y a 8 heures 37 min
décryptage > International
Il paraît que c’est de l’humour

Regardez bien cette caricature : elle est abjecte !

il y a 9 heures 14 min
décryptage > Consommation
Mesures barrières... contre les kilos

Déjeuner chez soi par temps de confinement : attention surpoids

il y a 9 heures 39 min
décryptage > Santé
Drame de la désindustrialisation

Vaccins contre le Covid-19 : mais qui sera capable de produire les dizaines de millions de doses nécessaires ?

il y a 10 heures 18 min
décryptage > Environnement
Alimentation

Confinement J15 : tensions en vue sur la distribution et (une partie de) l’alimentaire

il y a 10 heures 59 min
Intouchables

Handicapé oui, mais chef d'entreprise aussi !

Publié le 27 novembre 2011
Le film « Intouchables » est devenu le plus gros succès du cinéma français de l'année. Si le handicap s'impose sur grand écran, il peine à percer sur le devant de la scène publique. Louis Van Proosdij, chef d'entreprise et tétraplégique, raconte sa réussite professionnelle et les obstacles surmontés...
Louis Van Proosdij est un entrepreneur passionné de nouvelles technologies. Initiateur de l'Open Coffee Club de  Paris. Fondateur de BrainStorm Software en 1990. Il est également consultant, business angel. Il fonde en 2008 sa société Fair Play...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Louis Van Proosdij
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Louis Van Proosdij est un entrepreneur passionné de nouvelles technologies. Initiateur de l'Open Coffee Club de  Paris. Fondateur de BrainStorm Software en 1990. Il est également consultant, business angel. Il fonde en 2008 sa société Fair Play...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le film « Intouchables » est devenu le plus gros succès du cinéma français de l'année. Si le handicap s'impose sur grand écran, il peine à percer sur le devant de la scène publique. Louis Van Proosdij, chef d'entreprise et tétraplégique, raconte sa réussite professionnelle et les obstacles surmontés...

Atlantico : Comment organisez-vous votre vie professionnelle et personnelle par rapport à votre handicap ?

Louis Van Proodisj : Chef d’entreprise d’une société dans le domaine de l'audiovisuel, je suis un entrepreneur dans l’âme... L’élément indispensable, c’est d’arriver à isoler au maximum la vie professionnelle de la vie privée, de laisser le moins de place possible au handicap, et de se doter d'outils qui permettent de vivre pleinement sa vie professionnelle et personnelle.

De par le handicap, il existe indubitablement des zones de dépendance, notamment pour l’accomplissement des actes essentiels de la vie tel que le fait de se levé, se coucher, se laver et se déplacer. L'objectif étant d'isoler chacun de ses besoins, et ainsi d'accéder à une plus grande liberté, de façon à avoir une vie la plus normale possible. Actuellement, une personne me lève et m’habille le matin, mais une fois sur mon fauteuil, je suis relativement indépendant : en d'autres termes, je suis autonome 22 heures sur 24. Disposant d'un véhicule aménagé, je n’ai pas besoin d’une tierce personne pour me déplacer, et ne souffre donc pas de contraintes horaires.

Le handicap a-t-il été un frein à votre carrière ?

Honnêtement,   je ne pense pas... Il a constitué un frein lors de mes études, mais n'a pas pesé quant à mon accomplissement professionnel.

Dans mon travail, je suis en contact avec de nombreuses personnes de tous niveaux hiérarchiques, et le handicap s’oublie rapidement. Il existe cependant un premier effet de surprise, qui ne perdure toutefois pas au-delà des cinq premières minutes. Nous sommes là pour travailler sur des sujets précis, et le professionnel prend vite le pas sur le handicap.

Pour ma part, j'oublie si aisément mon handicap, que lors de certains rendez-vous, il ne m’arrive de réaliser qu'à la dernière minute qu'il s'agit de me rendre au 4ème étage sans ascenseur. Ce n’est pas par négligence, mais simple omission. Par ailleurs, je n'ai jamais usé de mon handicap comme d'une potentielle excuse envers mes collaborateurs.

Quelles sont les principales difficultés que vous avez rencontrées ?

Trouver les personnes susceptibles de m’aider pour me lever. Sachant que l’aide à la personne commence au plus tôt à 8h du matin, heure à laquelle les gens sont déjà au bureau. Les horaires de couché sont avant 19h ou 20h, heure à laquelle je suis encore sur mon lieu de travail. Ce n’est pas évident de trouver les aides nécessaires.

Par ailleurs, je me suis retrouvé en panne de voiture durant cinq mois, le système de conduite aménagé s'étant rompu. J’ai donc été forcé de recourir aux transports en commun : les transiliens entre Asnières et Paris, la ligne de métro 14 et les bus. Et là, je me suis retrouvé plongé dans un véritable cauchemar.

Avec mon véhicule, je possède une relative autonomie : je me déplace où je veux et quand je veux. Quant aux transports en commun, ils sont très peu aménagés, voire pas du tout. Pour un individu qui ne possède pas de véhicule adéquat, et qui utilise les transports en communs, cela devient très vite extrêmement complexe... Prenons l'exemple de la ligne parisienne du métro 14, la seule qui soit véritablement aménagée : elle ne comporte parfois qu’un seul ascenseur par station, et la probabilité pour que ce dernier tombe en panne est relativement élevée.

Comment améliorer la situation des handicapés en France ?

Il existe un discours volontariste depuis de nombreuses années autour du handicap et de l’emploi, avec notamment des mesures de quota et diverses semaines à thèmes, mais qui finalement ne résolvent pas les problèmes réels.

La politique d'ouverture de milliers de postes professionnels aux personnes en fauteuil - et pas uniquement en fauteuil, car le handicap ne concerne pas seulement la motricité - ne dénoue pas la difficulté. Peu d’handicapés sont présents sur le marché du travail, notamment parce qu’avant d’être en mesure d’aller travailler le matin dans une entreprise, il faut pouvoir être levé à une heure décente, et se déplacer de manière convenable.

En amont, la question de l’accès aux études est capitale. Certes, les lois de 1995 ont abouti à des éléments positifs sur ce sujet, mais peu de choses ont été entreprises depuis. Or, le problème du handicap se résout en grande partie à la base, par l’éducation. Il est donc nécessaire de mettre en place une ouverture à la mixité la plus large possible. Avec l'installation d’établissements scolaires, où pourront être scolarisés ensemble enfants handicapés et non handicapés. 

C’est fondamental sur deux aspects. Premièrement, la diversité apprend à vivre ensemble. Un enfant qui a été à l’école avec un camarade handicapé aura à l’esprit en grandissant un certain nombre de choses, et imposera quelques règles de bases concernant l'accessibilité aux locaux et aux transports. Deuxièmement, cela apprendrait aux handicapés à être plus à l'aise en société. Les personnes handicapées, restant confinées entre elles durant toute leur scolarité, finissent par développer une certaine aigreur. Il existe  d'ailleurs de nombreuses personnes handicapées qui pensent que tout leur est dû. Le fait de grandir ensemble pourrait favoriser le savoir vivre intelligemment.

Propos recueillis par Caroline Long

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Regardez bien cette caricature : elle est abjecte !

04.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

05.

Confinement J15 : tensions en vue sur la distribution et (une partie de) l’alimentaire

06.

Coronavirus : le défi des corps (contagieux) des malades décédés

07.

"La France unie" : Emmanuel Macron lance un slogan bien moins rassembleur qu’il n’y paraît

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

03.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

04.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

05.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

03.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

04.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

05.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

06.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires