En direct
Best of
Best of du 11 au 17 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

Betelgeuse superstar : voilà pourquoi nous pourrions bientôt voir apparaître une supernova dans notre ciel

04.

Cette très chère Ségolène Royal

05.

« Plus c’est jeune, moins cela veut travailler, plus c’est vieux plus cela veut toucher » !! Analyse d’une France non entrepreneuriale, celle de la rente

06.

Les taux d’intérêt vont rester durablement très bas ... mais au profit de qui ?

07.

Mystérieux virus venu de Chine : pourquoi les poumons sont le maillon faible des épidémies planétaires

01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

03.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

04.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

05.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

06.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

01.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

02.

Jeanne Balibar (« Les Misérables ») veut qu'on enseigne les mathématiques en arabe !

03.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

04.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

05.

Derrière le cas Meghan & Harry, le conflit de générations généralisé qui fragilise les démocraties occidentales

06.

Un vol pour Kharkov ( Ukraine) et vous revenez avec un bébé d’appellation controlée

ça vient d'être publié
pépites > People
Retraite
Après 50 ans de carrière, le couturier Jean Paul Gaultier dit adieu aux défilés haute couture
il y a 10 heures 59 min
pépites > Politique
Luanda Leaks
La femme "la plus riche d'Afrique" rattrapée par la justice
il y a 11 heures 57 min
décryptage > Culture
Atlanti culture

"L’Abominable", de Dan Simmons: Sur les flancs glacés de l’Everest, une aventure à donner le vertige !

il y a 15 heures 52 min
décryptage > Société
Intrusions à tous les étages

Bestiaire révolutionnaire et autodafés de pacotille

il y a 16 heures 45 min
pépite vidéo > Politique
Voeux
Nicolas Sarkozy dénonce le climat de "violence" qui règne en France
il y a 17 heures 20 min
décryptage > Politique
Interview

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

il y a 18 heures 8 min
décryptage > Economie
Point de vue

Petit cynisme entre amis: Davos attend plus de Greta Thunberg que de Donald Trump pour protéger le système libéral capitaliste

il y a 19 heures 19 min
décryptage > Economie
Trompe l’oeil

Pourquoi le classement Oxfam sur la concentration des richesses entre les mains de milliardaires ne nous dit quasiment rien de la réalité de celle des pauvres

il y a 19 heures 51 min
décryptage > Culture
Atlanti culture

Eva, une aventure de Lorenzo Falco d' Arturo Pérez-Reverte: un second chapitre des aventures de Falco, qui rachète le premier !

il y a 1 jour 9 heures
pépite vidéo > People
L'adieu du Prince
Harry l'affirme: il n'avait "pas le choix" que de partir
il y a 1 jour 11 heures
pépites > Politique
Présidentielle 2020
Marine Le Pen opposée d'accord pour travailler avec Nicolas Dupont-Aignan mais sans primaire
il y a 11 heures 34 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

"Ménopause", livret d'Alexandra Cismondi, Parodies de chansons et mise en scène d'Alex Goude : Pas de pause pour "Ménopause" qui est prolongé à la Gaité, par Anne-Marie Joire-Noulens

il y a 15 heures 35 min
décryptage > Politique
Coup de froid

Cette très chère Ségolène Royal

il y a 16 heures 17 min
décryptage > Politique
Critique

Pourquoi nous devons sérieusement parler de la Chine

il y a 17 heures 4 min
décryptage > Société
PMA ou GPA: c’est au choix

Un vol pour Kharkov ( Ukraine) et vous revenez avec un bébé d’appellation controlée

il y a 17 heures 44 min
décryptage > Economie
Faux-semblant

Choose France : voilà pourquoi l’attractivité de l’Hexagone n’a que très peu à voir avec la manière dont le pays est gouverné

il y a 18 heures 42 min
décryptage > Economie
Davos 2020

Ce que les grandes entreprises pourraient réellement faire pour enfin se mettre au vert... et sans gadget

il y a 19 heures 33 min
décryptage > Santé
Poumons en danger

Mystérieux virus venu de Chine : pourquoi les poumons sont le maillon faible des épidémies planétaires

il y a 20 heures 32 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

"Où bat le cœur du monde" de Philippe Hayat: Quand le jazz fait parler les muets, un roman intense, rythmé, syncopé...

il y a 1 jour 10 heures
pépites > Social
Enfants en danger
Les nouvelles failles de l'Aide sociale à l'enfance
il y a 1 jour 11 heures
© Reuters
© Reuters
L'Edito de Jean-Marc Sylvestre

Et si on arrêtait de taper sur Angela Merkel ?

Publié le 21 juillet 2015
La Chancelière traverse une mauvaise passe. Ses positions favorables à un accord sur la Grèce ont divisé l’Allemagne en deux. Mais à l’extérieur, elle est aussi vilipendée comme étant la grande responsable de ce que l’on appelle "l’austérité" et donc responsable du désastre grec. Cette situation injuste est aussi risquée pour l’équilibre européen.
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La Chancelière traverse une mauvaise passe. Ses positions favorables à un accord sur la Grèce ont divisé l’Allemagne en deux. Mais à l’extérieur, elle est aussi vilipendée comme étant la grande responsable de ce que l’on appelle "l’austérité" et donc responsable du désastre grec. Cette situation injuste est aussi risquée pour l’équilibre européen.

Angela Merkel n’en peut plus. Cette femme forte et droite, élevée dans l’ancienne Allemagne de l’Est, qui a grandi sous le joug de l’empire soviétique croyait avoir le cuir très dur pour assumer des positions qui ne sont pas forcément majoritaires, mais aussi pour assumer des critiques très violentes. Or ce qu'elle a supporté depuis un mois dans le cadre de la crise grecque a dépassé tout ce qu’elle pouvait imaginer.

En interne, Angela Merkel s’est aperçu qu’elle n’était pas suivie par la population allemande pour signer un plan de sauvetage en faveur de la Grèce.  Les Allemands ne veulent plus payer les factures de la Grèce. Après avoir bénéficié de plus de 300 milliards d’aides, les Allemands ne comprennent pas que les Grecs puissent encore recevoir un programme de 100 milliards d’euros.

La Chancelière a donc beaucoup de difficultés à expliquer aux Allemands que le maintien de la Grèce dans l’euro permet à l’Europe de rester en équilibre. Angela Merkel a, du coup, été obligée d’imposer des conditions et des garanties très dures pour obtenir la validation du projet par le Bundestag. Cela dit, les partis politiques sont divisés, la majorité de coalition entre la CDU et le CSU  est devenue très bancale alors que le SPD a voté le texte.

Pour Angela Merkel, c’est le monde à l’envers. Ses amis la lâchent et ses adversaires la soutiennent. Pour couronner le tout, le ministre de l’Economie allemand a menacé de démissionner de ses fonctions. Or le départ dans ces conditions, de  Wolfgang Schäuble aurait des effets catastrophiques sur les marchés. Pour beaucoup d’experts, Schäuble, sert de caution à tous ceux, qui dans la zone euro ont besoin d’emprunter. Si les taux sont aussi bas, c’est aussi parce que l’Allemagne de Schäuble garantit la stabilité d’une politique de sérieux et de rigueur. Pour beaucoup d’Allemands, de Français, d’Espagnol aussi, l’Europe sans Schäuble serait ruinée.

Or, Schäuble s’est publiquement opposé à Angela Merkel au sujet de la Grèce. La Chancelière a gagné ce débat mais s’est affaiblie politiquement. Si la Grèce ne réalisait pas ses réformes et ne tenait pas ses promesses, Angela Merkel aurait du mal à se maintenir au pouvoir.

Ce qui est surréaliste dans cette situation compliquée de la Chancelière, c’est qu’une grande partie de l’Europe continue de la honnir. Pour la majorité de la classe politique, Angela Merkel considérée chez elle comme trop conciliante, est accusée d’extrême sévérité par les autres pays. La Grèce a été odieuse avec elle, la désignant à la vindicte populaire, pendant tous ces évènements, allant jusqu’à la traiter de Nazie en la caricaturant en Hitler. Ou en l’accusant de terrorisme.

Odieux, inadmissible et pourtant peu de gouvernants en Europe se sont levés pour protester. Tout le monde s’était précipité à Paris "pour dire qu’ils étaient Charlie".  Pas un, n’a téléphoné à Athènes pour que ces injures cessent.

La France, le "pays des droits de l’homme" n’a pas protesté. François Hollande n’a pas cessé de proclamer la nécessite d’une union forte entre la France et l’Allemagne, mais il a tout fait pour se mettre en travers de se route, se réjouissant même de ses difficultés.

Angela Merkel a toujours servi de bouc-émissaire en Europe. Le temps est sans doute venu de la traiter autrement que comme une pestiférée. On oublie trop vite qu'elle a connu la dictature, la violence de l’enfer communiste pour ne pas tomber dans ce travers.

Angela Merkel a pu ressembler à Margaret Thatcher, la dame de fer britannique. Mais on ne pourra jamais reprocher à l’une comme à l’autre son extrémisme.

Il n'y a pas un chef d’Eétat en Europe qui soit plus attentif au respect de la démocratie qu’elle. Toute les décisions qu’elle prend et qui engagent l’Allemagne sont systématiquement validées par le Parlement. François Hollande peut difficilement dire la même chose. Et personne ne pourra lui reprocher de ne pas avoir travaillé aux intérêts de l’Europe. Pendant la crise financière en octobre 2008, Nicolas Sarkozy s’agaçait de la lenteur d’Angela Merkel. La dhancelière de lui répondre : "ce n’est pas moi qui suis lente, Nicolas, c’est la démocratie qui a parfois besoin de temps".  Tout est dit.

La grande différence entre l’Allemagne et la France, c’est que la France est endettée. Elle n’est pas libre. L’Allemagne d’Angela Merkel est indépendante financièrement. Elle a acquis  cette indépendance en travaillant son modèle économique et social de façon à fabriquer tous les jours de la compétitivité.

Angela Merkel, qui vient d'Allemagne de l’Est sait tout, ce qu'elle doit à l’Europe et à l’euro. C’est l’Europe occidentale qui a fait tomber le mur de Berlin et qui a permis à l’Allemagne de réussir sa réunification. Pour elle, l’exemple de la réunification allemande arrachée aux forceps devrait faire jurisprudence pour faciliter l’union et la cohérence des Etats membres de l’euro.

Angela Merkel travaille à cette union, tout le monde en Europe le sait, mais c’est tellement commode d’avoir un bouc-émissaire sur qui taper que personne , et pas même en France, ne le reconnaitra publiquement. Ni à gauche, ni à droite.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

Betelgeuse superstar : voilà pourquoi nous pourrions bientôt voir apparaître une supernova dans notre ciel

04.

Cette très chère Ségolène Royal

05.

« Plus c’est jeune, moins cela veut travailler, plus c’est vieux plus cela veut toucher » !! Analyse d’une France non entrepreneuriale, celle de la rente

06.

Les taux d’intérêt vont rester durablement très bas ... mais au profit de qui ?

07.

Mystérieux virus venu de Chine : pourquoi les poumons sont le maillon faible des épidémies planétaires

01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

03.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

04.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

05.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

06.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

01.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

02.

Jeanne Balibar (« Les Misérables ») veut qu'on enseigne les mathématiques en arabe !

03.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

04.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

05.

Derrière le cas Meghan & Harry, le conflit de générations généralisé qui fragilise les démocraties occidentales

06.

Un vol pour Kharkov ( Ukraine) et vous revenez avec un bébé d’appellation controlée

Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Paul Emiste
- 22/07/2015 - 07:14
Merkel
S´il fallait voter pour un président d´Europe je voterais pour elle avec les deux mains et les deux pieds.
l'enclume
- 21/07/2015 - 17:33
La seule qui en a
Monsieur Sylvestre, à votre âge vous venez de vous apercevoir que la plupart des politiques en Europe, n'ont rien dans le pantalon. Par veulerie, c'est tellement plus facile de faire porter le chapeau à la bonne élève de la classe. Cela ne vous rappelle rien ????
Hugues001001
- 21/07/2015 - 17:28
Et oui
Une femme de convictions, avec une vision, à la tête d'un pays au système fédéral et parlementaire. Voilà ce qu'il faut à la France.