En direct
Best of
Best of du 11 au 17 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

02.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

03.

Europe post Brexit : et Angela Merkel mit (sans le vouloir) le doigt sur le vrai point de faiblesse de l’Union

04.

Laeticia Hallyday agressée dans une rue de Paris parce que "trop riche" ; 150 000 € la semaine, Gims ne skie pas comme un pauvre ; Keanu Reeves montre ses fesses en Californie ; Adèle n'en a plus à montrer ; Céline Dion bénit la fiancée de René-Charles

05.

Grève contre la réforme des retraites : de la guerre de mouvement à la guerre de tranchées

06.

Ces recrutements hasardeux que génère la pénurie de profs en France

07.

Et Macron lança : "Vous patachonnez dans la tête"! Souhaitez-vous savoir ce que ça veut dire ?

01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Malgré les difficultés, la génération Y sera la plus riche de tous les temps

03.

Arretmaladie.fr permet d’obtenir un arrêt maladie en 3 minutes sur internet mais déclenche la colère de la sécurité sociale. Sauf que...

04.

La manifestation du 9 janvier a été beaucoup plus violente que les médias n’ont pu le raconter

05.

Epidémie de gastro-entérites : tout ce qu’il faut savoir pour éviter d’attraper le norovirus

06.

Chine : un virus mystérieux inquiète les autorités chinoises. Et désormais l'OMS

01.

Boeing ukrainien : c’est peut être un déséquilibré radicalisé qui a tiré le missile ?

02.

Ce boulevard qui devrait s’ouvrir au RN… mais ne s’ouvre pas tant que ça

03.

"Des profondeurs de nos cœurs" : un livre qui ébranle l'Eglise

04.

LR : le tigre de papier

05.

Jeanne Balibar (« Les Misérables ») veut qu'on enseigne les mathématiques en arabe !

06.

« Voulez-vous que l'air soit plus pur ? » : le référendum que Macron ne peut pas perdre !

ça vient d'être publié
décryptage > France
Baisse

Le taux du Livret A à 0,5% : une règle nouvelle sans « coup de pouce » ? Qu’aurait donné l’ancienne ?

il y a 28 min 26 sec
décryptage > Politique
Ils ont le plus grand respect l’un pour l’autre

Pourquoi Pierre-Yves Bournazel a-t-il rallié Benjamin Griveaux ? Parce que l’autre le tient par les couilles !

il y a 49 min 44 sec
décryptage > Religion
Bonnes feuilles

Quand la religion sert de justification à la violence contre les femmes : pour en finir avec la gynépathie

il y a 59 min 48 sec
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Système de santé en France : la cruelle absence de vision et le manque de réel projet au sein du ministère de la Santé

il y a 1 heure 39 sec
décryptage > Europe
Basculement

La bombe démographique européenne : à partir de 2021, la population diminuera

il y a 1 heure 23 min
décryptage > Politique
Alternative

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

il y a 1 heure 41 min
light > Culture
Slim shady
Eminen surprend tout le monde et sort un nouvel album
il y a 18 heures 5 min
pépites > Culture
Evènement chez Michelin
Le guide rétrograde le restaurant de Paul Bocuse
il y a 19 heures 2 min
décryptage > Social
Retraites

Grève contre la réforme des retraites : de la guerre de mouvement à la guerre de tranchées

il y a 20 heures 34 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

« La révolution des plantes » : un livre scientifique à la portée de l’homme de la rue

il y a 22 heures 32 min
décryptage > International
Régime autoritaire

Vladimir Poutine entend rester au pouvoir ad vitam aeternam mais la population russe l’acceptera-t-elle ?

il y a 38 min 15 sec
décryptage > Société
Bonnes feuilles

La laïcité et le féminisme : les deux atouts de la société française pour lutter contre l'obscurantisme religieux

il y a 59 min 20 sec
décryptage > Social
Bonnes feuilles

Gilets jaunes : les perspectives concrètes pour le mouvement après la phase insurrectionnelle

il y a 1 heure 4 sec
décryptage > France
La réalité dépasse la caricature

Quand les justiciers progressistes prennent leur propre caricature au sérieux : l’étude du cas Rokhaya Diallo

il y a 1 heure 12 min
décryptage > International
Retournement

Les trois locomotives de l’économie américaine qui avaient combattu Donald Trump s’allient désormais à lui pour sa réélection

il y a 1 heure 36 min
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Laeticia Hallyday agressée dans une rue de Paris parce que "trop riche" ; 150 000 € la semaine, Gims ne skie pas comme un pauvre ; Keanu Reeves montre ses fesses en Californie ; Adèle n'en a plus à montrer ; Céline Dion bénit la fiancée de René-Charles
il y a 1 heure 49 min
L'assassin assassiné
En Inde, un homme arrêté pour le meurtre de son tueur à gages
il y a 18 heures 23 min
pépites > Social
Musée du Louvre
Une grève sauvage provoque la fermeture des portes
il y a 19 heures 8 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand l’octogone redéfinit le classicisme et quand l’étrier d’acier fait danser les chiffres : c’est l’actualité des montres en mode pluviôse
il y a 22 heures 12 sec
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : « Un contrat » : Polar psychanalytique entre deux hommes de parole... et de silence

il y a 22 heures 40 min
© Pixabay.com
Les grandes villes françaises sont de plus en plus peuplées par des personne vivant seules.
© Pixabay.com
Les grandes villes françaises sont de plus en plus peuplées par des personne vivant seules.
Mutation

Pourquoi la génération célibataire est en train d’accoucher d’une révolution urbaine

Publié le 15 mai 2015
Les grandes villes françaises sont de plus en plus peuplées par des personne vivant seules, la taille moyenne des ménages ne cessant de décliner. Un changement sociologique qui entraîne des mutations dans la vie quotidienne, et qui génère surtout d'importants problèmes immobiliers.
Laurent Fouillé est sociologue et urbaniste. Il est notamment spécialisé sur les questions liées à la mobilité en ville.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Laurent Fouillé
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Laurent Fouillé est sociologue et urbaniste. Il est notamment spécialisé sur les questions liées à la mobilité en ville.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les grandes villes françaises sont de plus en plus peuplées par des personne vivant seules, la taille moyenne des ménages ne cessant de décliner. Un changement sociologique qui entraîne des mutations dans la vie quotidienne, et qui génère surtout d'importants problèmes immobiliers.

Atlantico : D'où provient en premier lieu l'augmentation du nombre de célibataires vivant en ville ? Quel est leur nature et en quoi cela impacte-t-il les enjeux de la hausse de cette population ?

Laurent Fouillé : Il y a effectivement des jeunes qui ne sont pas encore en couple et, à l'autre extrémité, les personnes âgées qui ne sont plus en couple. Ce sont les deux principales populations. Et vous avez entre les deux ceux qui ont été en couple et ne le sont plus, temporairement ou non, c'est-à-dire les personnes divorcées ou séparées, et les personnes qui n'auront jamais vécu en couple, les "célibataires endurcis".

D'après les données de l'Insee, on vit dans un ménage nombreux au cours de sa jeunesse (ce qui correspond à la vie familiale) puis cela baisse jusqu'à 25 ans environ (le point bas à cet âge est à 2,5 personnes par ménage). Cela remonte ensuite, correspondant à l'installation dans une vie de famille, jusqu'à 35 ans pour les femmes et 40 ans pour les hommes. A partir de cet âge commence une baisse irréversible qui s'accélère dès la cinquantaine, et qui correspond au départ des enfants, aux divorces tardifs et au décès du conjoint. A 80 ans les femmes vivent dans des foyers qui comptent en moyenne 1,5 personne, ce qui signifie en réalité que beaucoup d'entre elles sont seules. Il est important d'en comprendre les conclusions : même si les jeunes peuvent vivre seules en célibataire, leur situation n'est pas appelée à durer, et on est plutôt dans une logique de "rotation" de la population. Par contre, avec le vieillissement de la population, la tendance est que la personne vivant seule en ville, et de manière durable, c'est d'abord une personne âgée. Et donc les enjeux à relever sont d'abord ceux liés à cette population.  

Comment cela joue-t-il sur la question immobilière dans des zones urbaines déjà en tension ?

La principale problématique, c'est de construire de nouveaux logements pour accueillir la réduction de la taille des ménages. Il y a donc une pression immobilière à population constante. Or, la population en France n'est pas constante, même à un faible rythme, elle continue d'augmenter, et il y a donc aussi une demande de logements pour ces nouvelles personnes. Les deux phénomènes se combinent donc. Et on se retrouve dans une situation où le stock de logement, notamment en zone périurbaine, ne correspond plus aux besoins. Dans les projections de l'Insee, le ménage moyen en 2015 fait environ 2,5 personnes (il était quasiment de 3 en 1975), et on s'attend à descendre à 2 personnes par ménage. Sur un pays de plus de 60 millions d'habitants, on peut imaginer les conséquences de cette variation…

Quels services et quelles demandes économiques particulières cette démographie génère-t-elle ? Que trouve-t-on dans une "ville de célibataires" que l'on ne retrouve nulle part ailleurs ?

Il y a des besoins de sorties et de vie culturelle plus important. Quand on a une famille, on a une vie sociale interne à son ménage. Or, un célibataire doit par définition en sortir pour en avoir une. Cela entraîne une offre de loisirs plus conséquente. Concernant la consommation, il existe aussi des tendances probables : tout ce qui suppose une charge collective, comme faire à manger pour toute une famille ce qui ne demande guère plus d'efforts que se faire à manger seul, correspond moins aux habitudes d'une personne seule. Il y a donc plus de possibilités de manger à l'extérieur ou de se faire livrer dans une zone urbaine avec de nombreuses personnes vivant seules.

Comment un grand de nombre de ménage célibataire impacte-t-il les questions liées aux transports ? Comment la voirie, la circulation et les transports publics sont-ils impactés ? 

D'après les études sur la question, les petits ménages (et a fortiori les célibataires), sont moins équipés en automobiles (qui sont quasiment toutes conçues pour accueillir cinq personnes) qu'un ménage plus important, car l'accroissement de la taille du ménage est souvent l'élément déclencheur de ce type d'achat. Et, par définition, les véhicules achetés dans ce contexte transportent moins de personnes en moyenne lors d'un trajet. C'est à partir de cette base que se développent de nouvelles pratiques comme le covoiturage, ou l'auto-partage, dont la demande provient plus de personnes seules. Pour des raisons pratiques et économiques, la hausse du nombre de célibataires encourage la logique de consommation par mutualisation. Enfin, on peut évidemment penser que la faiblesse de la taille des ménages étant désincitative de l'achat d'un véhicule, la demande de transports en commun s'en trouve renforcée. D'ailleurs, les transports collectifs sont traditionnellement plus utilisés par les jeunes et les personnes âgées.

La hausse du nombre de célibataire en ville est une constante du monde occidental. mais y a-t-il des grandes divergences dans les effets selon les pays ? Où sont les différences marquantes ?

La plus grande différence réside toujours dans l'accès au logement. Quand il pèse particulièrement lourd, les personnes seules vont en réalité se greffer à leur famille ainsi élargie. C'est typiquement le cas de l'Italie par exemple. Les enfants qui ne prennent pas leur indépendance, la cohabitation avec un autre membre de sa famille, ou des parents qui, parfois se retrouvant seul, viennent habiter chez leurs enfants. Statistiquement, il y aura moins de personnes seules donc, malgré des facteurs sociologiques (natalité en baisse, divorce, vieillissement…) similaires.

Mais, en dehors des cas particuliers générés par le prix de l'immobilier, on constate, concernant la hausse du nombre de célibataires, des effets qui peuvent se répéter partout dans le monde. Dans les Dom-Tom par exemple, on avait une population très jeune et des ménages nombreux, et on assiste à un rattrapage accéléré, avec tous les effets identifiés. Les mêmes causes produisent les mêmes effets, partout.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

02.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

03.

Europe post Brexit : et Angela Merkel mit (sans le vouloir) le doigt sur le vrai point de faiblesse de l’Union

04.

Laeticia Hallyday agressée dans une rue de Paris parce que "trop riche" ; 150 000 € la semaine, Gims ne skie pas comme un pauvre ; Keanu Reeves montre ses fesses en Californie ; Adèle n'en a plus à montrer ; Céline Dion bénit la fiancée de René-Charles

05.

Grève contre la réforme des retraites : de la guerre de mouvement à la guerre de tranchées

06.

Ces recrutements hasardeux que génère la pénurie de profs en France

07.

Et Macron lança : "Vous patachonnez dans la tête"! Souhaitez-vous savoir ce que ça veut dire ?

01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Malgré les difficultés, la génération Y sera la plus riche de tous les temps

03.

Arretmaladie.fr permet d’obtenir un arrêt maladie en 3 minutes sur internet mais déclenche la colère de la sécurité sociale. Sauf que...

04.

La manifestation du 9 janvier a été beaucoup plus violente que les médias n’ont pu le raconter

05.

Epidémie de gastro-entérites : tout ce qu’il faut savoir pour éviter d’attraper le norovirus

06.

Chine : un virus mystérieux inquiète les autorités chinoises. Et désormais l'OMS

01.

Boeing ukrainien : c’est peut être un déséquilibré radicalisé qui a tiré le missile ?

02.

Ce boulevard qui devrait s’ouvrir au RN… mais ne s’ouvre pas tant que ça

03.

"Des profondeurs de nos cœurs" : un livre qui ébranle l'Eglise

04.

LR : le tigre de papier

05.

Jeanne Balibar (« Les Misérables ») veut qu'on enseigne les mathématiques en arabe !

06.

« Voulez-vous que l'air soit plus pur ? » : le référendum que Macron ne peut pas perdre !

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
MC2bis
- 16/05/2015 - 07:45
Indigent
Quelle indigence d'argumentaire !!!
Deudeuche
- 14/05/2015 - 10:31
Une solution
quitter la ville! Ce machin !