En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

02.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

03.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

04.

Maladies cardio-vasculaires : l’étude scientifique qui a piégé une bonne partie de la presse

05.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

06.

Manuel Valls danse sur une chanson des Gipsy Kings à son mariage

07.

Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

04.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

05.

Les gènes du gaucher ont été découverts et voilà pourquoi c’est une découverte aux conséquences pratiques importantes

06.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

04.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

ça vient d'être publié
pépites > Europe
Brexit
Il pourrait y avoir une alternative au "backstop" pour Boris Johnson
il y a 3 heures 26 min
décryptage > International
élections israéliennes

Ces noeuds gordiens que devra trancher le système politique israélien après l’échec de Benjamin Netanyahu

il y a 4 heures 1 min
light > Justice
Mystérieuse affaire
Ils abandonnent leur fille adoptive et déménagent au Canada
il y a 4 heures 31 min
décryptage > Justice
Enquête virage

Viol des hommes : cette indéniable réalité, encore trop peu considérée

il y a 5 heures 53 min
décryptage > Economie
projet d'innovation

Les banques et les assurances vont dégager 5 milliards d'euros d’investissement pour les start-up

il y a 7 heures 40 min
pépites > France
Une nouvelle grogne des Gilets jaunes ?
Un possible retour de la taxe carbone est envisagé
il y a 9 heures 39 min
décryptage > Société
Tribune

Quelques bonnes raisons de promouvoir le travail post retraite

il y a 11 heures 18 min
décryptage > Politique
unification des forces ?

Rencontre Macron-Conte en Italie : mais à quoi peuvent aboutir les discussions entre partis attrape-tout ?

il y a 11 heures 37 min
décryptage > Economie
un non-dit dans ses déclarations

Politique fiscale : ce que la France pourrait faire pour répondre aux appels du pays de Mario Draghi

il y a 12 heures 4 min
décryptage > High-tech
navigateur internet

Faut-il faire confiance aux promesses de protection accrue de la vie privée faites par Firefox ?

il y a 12 heures 30 min
pépite vidéo > Insolite
record
Une américaine traverse la Manche à la nage quatre fois d'affilée
il y a 3 heures 44 min
light > Santé
santé publique
L'Etat de New York interdit les cigarettes électroniques aromatisées
il y a 4 heures 12 min
pépites > Religion
sondage
L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France
il y a 5 heures 53 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"LECTURES D'ETE": "Catamount, la Justice des Corbeaux" de Benjamin Blasco-Martinez

il y a 7 heures 30 min
chocs culturels
Une loi interdisant de manger des chiens est bloquée au Royaume-Uni
il y a 9 heures 20 min
pépite vidéo > Environnement
climat
Greta Thunberg rencontre Barack Obama
il y a 10 heures 16 min
décryptage > Style de vie
Wikiagri

Envie de vous calmer ? Après les bars à chat, la ferme aux chameaux

il y a 11 heures 29 min
décryptage > Société
immigration

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

il y a 11 heures 52 min
décryptage > Santé
mortalité

Maladies cardio-vasculaires : l’étude scientifique qui a piégé une bonne partie de la presse

il y a 12 heures 12 min
décryptage > Style de vie
C’est arrivé près de chez vous

Le pays champion du monde en termes de durabilité alimentaire est…

il y a 12 heures 51 min
© Reuters
Jean-Marie Le Pen a été exclu du parti qu'il a fondé en 1972.
© Reuters
Jean-Marie Le Pen a été exclu du parti qu'il a fondé en 1972.
Kenavo Jean-Marie

La semaine du FN que Marine Le Pen préparait depuis 15 ans

Publié le 09 mai 2015
A rebours de ce qu’on entend dans les médias à propos de la saga familiale qui anime la vie du Front National depuis plusieurs jours, ça n’est pas tant la fille qui exclut le père que le père qui, à force de faire entendre sa voix discordante, s’exclut lui-même du nouveau Front National voulu par sa fille.
Nathalie Krikorian-Duronsoy est philosophe, analyste du discours politique et des idéologies. 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nathalie Krikorian-Duronsoy
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nathalie Krikorian-Duronsoy est philosophe, analyste du discours politique et des idéologies. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
A rebours de ce qu’on entend dans les médias à propos de la saga familiale qui anime la vie du Front National depuis plusieurs jours, ça n’est pas tant la fille qui exclut le père que le père qui, à force de faire entendre sa voix discordante, s’exclut lui-même du nouveau Front National voulu par sa fille.

Si les commentateurs insistent sur la version exclusion de Jean-Marie le Pen d’un parti qu’il a dirigé depuis sa création en 1972 et passent un peu vite sur les critiques contre sa fille, c’est parce qu’en majorité, ils préfèrent conserver de l’ancien parti d’extrême droite une grille d’analyse antiraciste, héritée des années Mitterrand, qui pourtant a elle aussi fait son temps.

Il va bien falloir le reconnaître un jour, la ligne doctrinale que Marine Le Pen a conçue puis imposée en quinze ans à l’intérieur de son parti est en rupture avec l’ancien Front National. Le second tour de la présidentielle en 2002 puis la prise du parti en 2011 marquent les dates charnières de cette transformation.

Comme tout grand chef politique, Marine Le Pen a choisi de bâtir l’instrument de sa conquête du pouvoir. Or cette décision, elle n’a de cesse de le répéter, s’est fixée pour but d’occuper le vide politique créé par l’union idéologique de la droite et de la gauche contre son parti, à partir d’un discours commun dont le Front républicain est l’expression politique. Ce consensus droite/gauche anti-FN, auquel le PS a stratégiquement contraint l’UMP depuis trente ans, a atteint, lors de l’élection de Jacques Chirac en 2002, son apogée, avant d’entrer en contradiction avec lui-même. Comment se prétendre en effet défenseur d’un idéal républicain lorsqu’au nom de l’antiracisme, on refuse de légiférer sur le port du voile islamique à l’école publique ? 

Contrairement à sa fille, le père aime ceux qui diabolisent le Front National. Sa défense du Maréchal Pétain et d’un «monde blanc», dans le magazine Rivarol, « ce torchon antisémite » dixit Louis Alliot, mais surtout le retour aux fondamentaux de la pensée d’extrême-droite qui lui font comprendre « tout à fait qu’on mette en cause la démocratie » expriment sa volonté d’un retour à la doctrine du FN des années 70. La classe politique jusqu’à aujourd’hui a voulu croire que le père et la fille étaient de connivence dans ce que la plupart des médias de gauche réduisent à un « ravalement de façade » ou a du « marketing ». Mais si le vieux briscard de la politique est resté fidèle à la diabolisation orchestrée au début des années 80 par un accord tacite avec François Mitterrand, il n’en est rien de sa fille qui conduit une réelle transformation doctrinale du FN. comme elle l’a dit depuis Pragues aujourd’hui « Les événements qui ont eu lieu étaient douloureux, mais ils étaient une clarification nécessaire et incontournable ».

Car si pour le père, le FN doit demeurer à l’extrême-droite du bipartisme, comme le voudraient aussi ses adversaires, l’habileté politique de Marine Le Pen consiste au contraire à faire bouger les lignes de l’échiquier politique français en ramenant la République dans le giron de la Nation. Malgré ce que souhaiterait Manuel Valls, ce n’est pas par stratégie que Marine Le Pen agit ainsi, mais par conviction personnelle. Ses discours ont toujours clairement énoncé une opposition au racisme et à l’anti-sémitisme et ses efforts pour faire élire un maximum de candidats FN aux élections locales prouvent son attachement à une république démocratique et parlementaire. Contrairement à son père, elle est de son temps, c’est ce qui fait sa force et sa réussite. Passé de 20 000 à 80 000 adhérents en quatre ans, le FN a obtenu depuis la présidentielle de 2012 des victoires électorales sans précédent et c’est à la nouvelle ligne politique de Marine qu’il le doit. Nationale et populiste, à la fois démocrate et républicaine, elle n’a pas peur de s’attaquer aux vrais problèmes, et certaines solutions qu’elle propose : relance de l’économie par la sortie de l’euro, maîtrise des flux migratoires, séduisent les laissés pour compte de la mondialisation. Mais surtout, à une dilution de l’identité culturelle dans un communautarisme bobo bien pensant qu’illustrent les programmes scolaires de Najat Vallaud Belkacem par exemple, ou la discrimination positive de Nicolas Sarkozy, elle oppose un patriotisme qui rassure d’autant plus aujourd’hui que les Français ont vécu, avec les attentats de janvier, les conséquences directes sur leur sol des offensives totalitaires de l’intégrisme musulman.

Il est donc logique de se demander si le front anti-raciste des années 80 n’est pas devenu inopérant pour contrer les avancées électorales d’un parti qui n’est plus ni raciste, ni extrêmiste et qui propose une forme de patriotisme républicain à même de répondre aux angoisses contemporaines des Français.

Nicolas Sarkozy l’a bien compris qui a choisi d’appeler « Les Républicains » son nouveau parti dont l’objectif est clairement de couper l’herbe sous le pied de Marine Le Pen. Mais réussira-t’il à lui voler un avantage politique dont elle vient de concrétiser la conquête aux yeux de l’opinion, en excluant son père du FN ?

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

02.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

03.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

04.

Maladies cardio-vasculaires : l’étude scientifique qui a piégé une bonne partie de la presse

05.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

06.

Manuel Valls danse sur une chanson des Gipsy Kings à son mariage

07.

Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

04.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

05.

Les gènes du gaucher ont été découverts et voilà pourquoi c’est une découverte aux conséquences pratiques importantes

06.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

04.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

Commentaires (16)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 09/05/2015 - 21:43
Bravo Nathalie! Avec cet article court mais limpide,
vous inaugurez, enfin, après quarante ans d'errements journalistiques derrière les politiciens qui les nourrissent, une nouvelle ère du journalisme et de l'analyse politique! Mais il faut aller plus loin, et nous expliquer pourquoi les partis archaïques doivent nécessairement trouver un angle d'attaque différent contre le Front National? si vous reconnaissez, fort justement, que l'angle d'attaque de la gauche raciste (UMPUDIMODEM inclus) a échoué, vous devrez aussi reconnaitre que le fait d'avancer un programme clair et précis devrait suffire à cette gauche pour séduire un maximum de Français. Mais alors, mais alors...si leur angle d'attaque du FN est aussi erroné que leur politique mensongère, quelle solution reste-t-il à la gauche archaïque (UMPUDIMODEM inclus)?...
Leucate
- 09/05/2015 - 17:01
@cloette - le "quoc n'gu"
L'évangélisation du Vietnam date de 1527. La mise au point du "quoc n'gu" c'est à dire de l'écriture du vietnamien en alphabet latin date de la première moitié du XVII° siècle et fut établie par le jésuite Alexandre de Rhodes, en précisant que nombre de jésuites de premier plan accédaient à la Cour impériale.
Le quoc n'gu était déjà bien utilisé au XIX° siècle avant l'intervention française (1858/62) en parallèle avec l'écriture chinoise préférée par les lettrés mandarins. Le protectorat acheva de populariser le quoc n'gu auprès des élites vietnamienne de fait de sa simplicité permettant l'accès du plus grand nombre à l'instruction.
Les chrétiens étaient très nombreux au Vietnam. L'intervention française fut décidée pour les sauver des persécutions édictées par l'empereur Tu Duc et ses mandarins confucéens ""La religion de Gia-To, déjà proscrite par les rois Minh Mang et Thieu Tri, est évidemment une religion perverse, car dans cette religion on ne rend pas le culte à ses parents morts, et on arrache les yeux des mourants afin d'en faire une eau magique, dont on se sert pour fasciner le peuple.""
cloette
- 09/05/2015 - 15:14
Benvoyons
ét qu'est ce que je dis d'autre ? les Français n'ont jamais été chez eux dans aucune colonie ( sauf les îles désertes sans habitants ) , je dis simplement qu'une région peuplée mais pas organisée ni structurée comme un État dans le concert des Nations est fragile ét se fait colonisée d'une façon ou d'une autre ! Donc qu'il faut faire attention à être soi même protégé par un État souverain et solide