En direct
Best of
Best of du 21 au 27 mars
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

02.

Béatrice Dalle se marie à nouveau, Katy Perry & Orlando Bloom décalent; Daniel Craig veut tout claquer avant de mourir; Kim Kardashian : sex-exploitée par sa mère ?; Angelina Jolie repart en guerre contre Brad

03.

Coronavirus : pourquoi l’Occident ne comprend pas ce qui a vraiment marché à Wuhan

04.

Coronavirus : et voilà ce qui se serait passé si on n’avait rien fait contre l’épidémie

05.

Hydroxychloroquine : Didier Raoult dévoile une autre étude qui divise à nouveau la communauté scientifique

06.

Coronavirus : pourquoi votre groupe sanguin a une influence sur votre risque d'être infecté

07.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

01.

Que ferons-nous de la France post-coronavirus ?

02.

1050 milliards pour la BCE, 700 milliards de dollars pour le budget américain, 50 milliards d’euros pour le Français… d’où vient tout cet argent ?

03.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

04.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

05.

Covid-19 et confinement strict : pourquoi une résurgence du virus est inévitable

06.

Coronavirus : La Chine tente d’échapper à ses responsabilités en trollant le monde

01.

Coronavirus : la plus grande crise économique de tous les temps… ou pas. Car les armes existent pour la contrer

02.

Aussi inquiétante que le Covid-19, la crise de la raison ? Gourous et boucs émissaires font leur retour

03.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

04.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

05.

Que ferons-nous de la France post-coronavirus ?

06.

Lutte contre le Coronavirus : ces failles intellectuelles qui fragilisent la méthode française

ça vient d'être publié
Régal pour les papilles
Le marché de Rungis va proposer un service de vente en ligne et de livraison suite au confinement
il y a 4 heures 42 min
pépite vidéo > Science
"Star mondiale" de la microbiologie
Hydroxychloroquine : Didier Raoult dévoile une autre étude qui divise à nouveau la communauté scientifique
il y a 10 heures 23 min
pépites > Santé
"Le combat ne fait que commencer"
Retrouvez les principales annonces d’Edouard Philippe et d’Olivier Véran sur le Covid-19
il y a 13 heures 22 min
pépites > Société
Ravages des "fake news"
Plus d'un quart des Français considèrent que le Covid-19 a été fabriqué dans un laboratoire
il y a 15 heures 50 min
pépite vidéo > Religion
Solidarité avec les malades
Covid-19 : les images du pape François, seul au Vatican, pour une bénédiction "Urbi et Orbi"
il y a 17 heures 49 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Traquer et terrasser le fléau : la lutte acharnée de Pasteur et d’Adrien Loir contre le mal rouge des porcs dans le Vaucluse

il y a 19 heures 55 min
décryptage > Economie
Choix cornéliens

Covid-19 : des morts plutôt que la crise ?

il y a 20 heures 21 min
décryptage > Economie
En toute sécurité

Comment les grandes entreprises ont parfois changé de locaux pour se cacher dans des bureaux "secrets"

il y a 20 heures 52 min
décryptage > Finance
Nerf de la guerre

Crise de trésorerie généralisée : tensions (évitables) sur le secteur bancaire

il y a 21 heures 35 min
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Béatrice Dalle se marie à nouveau, Katy Perry & Orlando Bloom décalent; Daniel Craig veut tout claquer avant de mourir; Kim Kardashian : sex-exploitée par sa mère ?; Angelina Jolie repart en guerre contre Brad
il y a 22 heures 39 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le bon sens" de Michel Bernard : un récit imprégné de la vie de Jeanne d’Arc

il y a 5 heures 5 min
pépite vidéo > Santé
Pédagogie et mobilisation du gouvernement
Coronavirus : retrouvez l’intégralité de la conférence de presse d’Edouard Philippe et d’Olivier Véran
il y a 11 heures 30 min
décryptage > Société
Egoïsme ?

Pourquoi il est si compliqué d’accepter les règles du confinement même quand on en a compris l’intérêt

il y a 21 heures 16 min
pépites > Politique
Solidarité européenne
Coronavirus : Emmanuel Macron défend la stratégie de la France face à l’épidémie
il y a 16 heures 30 min
pépites > Santé
Soulager les soignants et les travailleurs
Covid-19 : la France s’engage à commander un milliard de masques auprès de la Chine
il y a 18 heures 25 min
décryptage > Société
Tentation

Coronavirus : la dérive totalitaire ?

il y a 20 heures 7 min
décryptage > Défense
Terrorisme

Afrique : malgré le coronavirus, la guerre continue

il y a 20 heures 42 min
décryptage > Santé
Exemple chinois

Coronavirus : pourquoi l’Occident ne comprend pas ce qui a vraiment marché à Wuhan

il y a 21 heures 10 min
décryptage > Science
Hécatombe

Coronavirus : et voilà ce qui se serait passé si on n’avait rien fait contre l’épidémie

il y a 21 heures 53 min
décryptage > Santé
Nembro

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

il y a 22 heures 54 min
© Wikipédia commons
La protection des papiers dont ceux utilisés pour le conditionnement des aliments (emballages alimentaires) peut être toxique.
© Wikipédia commons
La protection des papiers dont ceux utilisés pour le conditionnement des aliments (emballages alimentaires) peut être toxique.
Effets toxiques

Alerte aux PFC : 200 scientifiques mettent en garde contre ces produits chimiques qui ont envahi notre quotidien

Publié le 06 mai 2015
Si l'on sait depuis bien longtemps que les produits chimiques sont loin d'être nos amis, 200 scientifiques du monde entier viennent de nous le rappeler. Bien qu'on ait substitué à de nombreux produits des équivalents plus sûr, le problème perdure.
Jean-François Narbonne est l'un des experts de l'ANSES, l'Agence nationale de sécurité sanitaire, professeur de Toxicologie, expert pour l’affaire du Chlordécone.Il est par ailleurs professeur à l'Université de Bordeaux 1 et docteur en...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-François Narbonne
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-François Narbonne est l'un des experts de l'ANSES, l'Agence nationale de sécurité sanitaire, professeur de Toxicologie, expert pour l’affaire du Chlordécone.Il est par ailleurs professeur à l'Université de Bordeaux 1 et docteur en...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Si l'on sait depuis bien longtemps que les produits chimiques sont loin d'être nos amis, 200 scientifiques du monde entier viennent de nous le rappeler. Bien qu'on ait substitué à de nombreux produits des équivalents plus sûr, le problème perdure.

Atlantico : Un rapport parût dans "Environmental Health perspective" et signés par 200 scientifiques venant de 38 pays différents, met l'accent sur les dangers que peuvent représenter les produits chimiques, particulièrement, les polyfluoroalkyles et les perfluoroalkyles. Dans quels biens manufacturés trouve-t-on ces produits?

Jean-François Narbonne : Les composés perfluoroalkylés représentent une sous famille très large des PFC. Leurs utilisations domestiques sont diverses et variées. On les retrouve dans le traitement des surfaces (usages : détergents, traitements antiadhésifs), la protection des papiers dont ceux utilisés pour le conditionnement des aliments (emballages alimentaires), dans les imperméabilisants (vêtements, tapis, cuir, chaussures, ustensiles de cuisine), les antiadhésifs papiers (emballages alimentaires), les peintures, les détergents (nettoyants, shampoings), les pesticides et les insecticides et les revêtements de batteries de cuisines (ils y sont présent à 0,5%).

Ils sont aussi employés de façon plus spécialisée, comme dans les mousses anti-incendie, dans les agents tensio-actifs pour les puits de pétrole et les mines, les fluides hydrauliques dans l’aviation, les placages de métal (chrome), les semi-conducteurs, la photolithographie et les semi-conducteurs ou encore la photographie.

 

Dupont, fabricant de la marque Teflon, a aussitôt remplacé ces produits qu'il avait utilisés pendant 45 ans. Comment se fait-il que l'on ne découvre la dangerosité de ce produit qu'aujourd'hui?

Les PFOS sont d’excellents adhésifs que nous nous avons découvert avec le ruban Scotch et les joints Rubson ils sont aussi utilisés comme imperméabilisants dans les fibres (Goretex, la fibre Dupont) et dans les emballages alimentaires.

Il est totalement inexact de dire que l’on découvre leur toxicité aujourd’hui. Cela fait plus de 20 ans que l’on fait des recherches toxicologiques et d’exposition. Ils ont des caractères commun de toxicocinétique (accumulables) et de mécanisme d’action (perturbateurs endocriniens, pour les stéroïdes et la thyroxine). Ainsi certains composés perfluorés comme le PFOS et le PFOA sont rémanents dans l’environnement et peuvent s’accumuler chez l’animal et l’homme. Ils sont également les produits de dégradation ultimes de nombreux composés perfluorés dans l’environnement et dans les organismes vivants. Il en résulte une pollution généralisée de l’environnement (eau, sol, air) et une accumulation dans la chaine alimentaire. L’alimentation, notamment les produits de la mer, sont une source importante d’exposition aux composés perfluorés.

 

Les composés perfluorés sont des toxiques cumulatifs qui se lient aux protéines plasmatiques. Les demi-vies apparentes d’élimination du PFOS et du PFOA sont respectivement d’environ 5 ans et 4 ans en moyenne chez l’homme, et varient de quelques jours à quelques semaines chez l’animal. Après absorption, ils sont majoritairement retrouvés dans le foie, le sang et les reins.

On est avec le PFCs dans le même cas que les PBDE. Ces substances ont été utilisées plus récemment que les organochlorés mais en beaucoup plus faibles quantités. Ils ont été classée émergents. On s’est donc aperçu que leurs concentrations augmentaient dans les différents compartiments de l’environnement et on a commencé à prendre des mesures de restriction d’usage à partir des années 90. On a alors vu leurs concentrations redescendre en particulier les PFOS dont la teneur dans le lait humain à été divisée par 2 de 1995 à 2005. Même constat par exemple dans le foie des loutres de mer en Alaska. Dans le sang humain les PFCs sont 20 fois moins présents que les PCBs et du même ordre de grandeur que les PBDE. 

 

Ces produits chimiques sont donnés responsables de divers problèmes de santé. Quelles maladies peuvent être causées par l'utilisation de biens manufacturés fabriqués avec des polyfluoroalkyles ou des perfluoroalkyles?

Il n’y a aucune preuve montrant que dans la population générale ces produits induisent des maladies (en dehors d’expositions professionnelles). Ils sont simplement suspectés (comme tous les perturbateurs endocriniens) de faire partie des nombreuses substances PE naturelles ou de synthèses qui pourraient être liées à l’augmentation de nombreuses maladies au cours de la période 1985-2005. Leur toxicité a surtout été démontrée in vivo et in vitro chez l’animal. Les études de toxicité ont surtout été menées avec le PFOS et le PFOA. Les principaux effets toxiques rapportés chez l’animal ont été observés au niveau du foie, des fonctions de la reproduction et du développement, du système immunitaire et hormonal et du métabolisme lipidique. Le PFOS et le PFOA entrainent également des effets de type néoplasique, mais ne sont pas génotoxiques.

En France, l'exposition moyenne au PFOA chez la  population est tout à fait inférieure au niveau qui pourrait représenter un danger. Il n'y a donc, dans notre pays, aucun risque aujourd'hui.

 

Les groupes industriels contestent ce rapport. Selon eux, ces produits chimiques seraient bien moins dangereux que ceux qui pourraient les remplacer, ce que l'Environmental Protection Adgency a dailleurs confirmé. A quels problèmes pourrions nous être confrontés ? 

Devant la nécessité de baisser globalement l’exposition aux PE, continuer de baisser l’exposition aux PFCs est  un objectif de précaution. Mais, évidemment trouver des substances de substitution avec les mêmes caractéristiques techniques exceptionnelles que les PFCs tout en étant mais dangereuses va être très difficile car il faudra alors sortir des polyhalogénés et il n’y a pas à ma connaissance d’alternative crédible (comme d’ailleurs pour le BPA dans les boites de conserve).

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

02.

Béatrice Dalle se marie à nouveau, Katy Perry & Orlando Bloom décalent; Daniel Craig veut tout claquer avant de mourir; Kim Kardashian : sex-exploitée par sa mère ?; Angelina Jolie repart en guerre contre Brad

03.

Coronavirus : pourquoi l’Occident ne comprend pas ce qui a vraiment marché à Wuhan

04.

Coronavirus : et voilà ce qui se serait passé si on n’avait rien fait contre l’épidémie

05.

Hydroxychloroquine : Didier Raoult dévoile une autre étude qui divise à nouveau la communauté scientifique

06.

Coronavirus : pourquoi votre groupe sanguin a une influence sur votre risque d'être infecté

07.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

01.

Que ferons-nous de la France post-coronavirus ?

02.

1050 milliards pour la BCE, 700 milliards de dollars pour le budget américain, 50 milliards d’euros pour le Français… d’où vient tout cet argent ?

03.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

04.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

05.

Covid-19 et confinement strict : pourquoi une résurgence du virus est inévitable

06.

Coronavirus : La Chine tente d’échapper à ses responsabilités en trollant le monde

01.

Coronavirus : la plus grande crise économique de tous les temps… ou pas. Car les armes existent pour la contrer

02.

Aussi inquiétante que le Covid-19, la crise de la raison ? Gourous et boucs émissaires font leur retour

03.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

04.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

05.

Que ferons-nous de la France post-coronavirus ?

06.

Lutte contre le Coronavirus : ces failles intellectuelles qui fragilisent la méthode française

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
2bout
- 06/05/2015 - 15:09
A préciser tout de même,
puisque l'auteur de l'article l'a omis : le plus gros producteur mondial de PerFluoro Alkoxy livre depuis 2013 à tous ses clients (européens à minima) une gamme "PFOA free". A toutes fins utiles, car les élus EELV, entre autres, sont "experts" à hauteur de ce qu'est Nabilla au rayonnement culturel de la France.