En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

04.

Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme

05.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

06.

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

07.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

ça vient d'être publié
pépites > France
Casse-tête budgétaire
L'Assemblée nationale valide la suppression de la taxe d'habitation
il y a 6 sec
pépites > France
TER
Un mouvement social "inopiné" à la SNCF perturbe la circulation
il y a 25 min 20 sec
décryptage > Société
Bonne gouvernance

Pour sortir (enfin) de la crise des services publics

il y a 2 heures 52 min
rendez-vous > France
Géopolitico-scanner
Destin méditerranéen, immigration, communautarisme, délinquance : Marseille sans fatalisme mais sans langue de bois, entretien avec un homme politique qui monte, Bruno Gilles
il y a 3 heures 27 min
décryptage > Economie
Règle commune

Taxation des multinationales : l’OCDE fait un petit pas sur un très grand chemin

il y a 3 heures 56 min
décryptage > Religion
Persécutions ?

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

il y a 4 heures 42 min
décryptage > Europe
UE

Brexit : petites leçons pour l’Europe (et pour la stabilité des démocraties occidentales) après 3 ans de chaos politique britannique

il y a 5 heures 15 min
pépite vidéo > Faits divers
En vert et contre tous
Des activistes d'Extinction Rebellion violemment dégagés du toit d'un métro à Londres
il y a 21 heures 32 min
pépites > Politique
Commission
Blanquer contre Taché : LREM tente une médiation
il y a 22 heures 59 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre : "La porte sans entrée. Approche du Zen" : Devenez ou restez zen, vous vous en porterez mieux !

il y a 23 heures 35 min
décryptage > Société
Laïcité

Sur le voile, Jean-Michel Blanquer a dix longueurs d’avance sur Emmanuel Macron

il y a 15 min 12 sec
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 17 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 1 heure 24 min
décryptage > France
Effets

Loi alimentation : le gouvernement persiste malgré les effets pervers

il y a 3 heures 16 min
décryptage > Europe
Brexit

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

il y a 3 heures 38 min
décryptage > Consommation
Non on ne vous parle pas d’Apple

Cosmic Crisp, la nouvelle pomme américaine qui part à l’assaut du monde

il y a 4 heures 26 min
décryptage > International
Merci Barack

Comment Poutine a réussi à subtiliser le Moyen-Orient au nez et à la barbe des Etats-Unis

il y a 4 heures 58 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 16 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 20 heures 48 min
pépites > Justice
Recours
Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme
il y a 22 heures 30 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : "L'un de nous deux" de Jean-Noël Jeanneney

il y a 23 heures 30 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Exposition : “Bacon en toutes lettres” : Une singularité fascinante mais difficile à appréhender !

il y a 23 heures 38 min
© Reuters
© Reuters
Un engouement croissant

Des pâtisseries hype à tous les coins de rue : la France en pleine fièvre aux gâteaux branchés

Publié le 26 avril 2015
Les métiers de la pâtisserie ont le vent en poupe. De nombreux jeunes frappent aux portes des formations menant à ce secteur. Et les écoles voient une vrai changement dans la nature et la motivation des candidats.
Philippe Besin est le directeur du lycée hôtelier Notre Dame de la Providence à Orchies, dans le Nord.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Philippe Besin
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Philippe Besin est le directeur du lycée hôtelier Notre Dame de la Providence à Orchies, dans le Nord.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les métiers de la pâtisserie ont le vent en poupe. De nombreux jeunes frappent aux portes des formations menant à ce secteur. Et les écoles voient une vrai changement dans la nature et la motivation des candidats.

Atlantico : Constatez-vous effectivement, dans votre établissement, un engouement pour les formations menant aux métiers de la pâtisserie ? 

Philippe Besin : Il y a une forte hausse des demandes d'inscription dans la formation de boulangerie-pâtisserie depuis quatre ou cinq ans. Il y notamment une nouvelle tendance : l'inscription dans notre lycée professionnel d'excellents collégiens : plus de 15 de moyenne en classe de troisième, alors que nous étions avant dans le schéma classique où ces élèves allaient dans une formation générale, et que l'on dirigeait vers nous ceux en difficulté. Ces élèves qui ont un niveau élevé vont pouvoir réussir des concours, comme le "meilleur apprenti de France" qui leur ouvrira ensuite d'excellentes portes professionnelles. Le métier est d'ailleurs demandeur de ces profils car c'est un secteur difficile, et les nouveaux venus ont un vrai goût de l'effort.

Pour vous donner une idée en chiffres, nous avons aujourd'hui dans notre formation boulangerie-pâtisserie 72 élèves plus une quinzaine de dossiers en attente. Il y a quelques années encore, nous avions sans trop de soucis un groupe de 36 élèves et là aussi une quinzaine de dossier en attente. On est donc quasiment dans un doublement des effectifs en quatre ans.

De nouveaux profils émergent-ils parmi les les candidats à telles formations ?

Nous avons de plus en plus de demandes "d'adultes". Comme nous sommes un lycée estampillé "Education nationale" nous ne pouvons donner suite à leur demande malheureusement, mais je constate en tout cas les sollicitations. Ce sont surtout des étudiants autour de 23 ans qui veulent se réorienter, et qui veulent rentrer dans un bac professionnel.  

Comment expliquer cet intérêt ? Les émissions culinaires grand public y sont-elles pour quelque chose ?

Effectivement, la télévision y est pour beaucoup. D'ailleurs, c'est le même phénomène en cuisine avec une émission comme "Top Chef" qui a fait grimper nos effectifs, d'ailleurs nous avons maintenant nettement plus de jeunes formés en cuisine qu'en service en salle. Mais il y aussi en pâtisserie cette notion de création et d'art qui attire beaucoup. Nous avons constaté que ce qui attire, c'est aussi la possibilité ressentie par les jeunes de pouvoir monter leur propre affaires, ce qui nous amène à dispenser des cours de gestion pour les préparer à cette éventualité. Mais il ne faut pas occulter non plus un autre avantage plus concret : les débouchés professionnels importants dans la profession.

Quelles sont les nouvelles prtaiques de cette génération au moment d'aborder la vie professionnelle ?

Une de nos anciennes élèves a ouvert sur Lille une pâtisserie qui ne fait que des cupcakes. Mais se focaliser sur un seul produit n'est pas encore un phénomène très courant selon mon expérience. Par contre on voit une volonté des nouveaux venus de travailler sur de la création, des oeuvres originales. La nouvelle génération, depuis trois ou quatre ans, comme je vous l'évoquais a plus envie de monter son affaire. Un élève sur trois environ nous affirme avoir cela comme objectif professionnel. C'est notable, notamment avec ce nouveau phénomène de l'arrivée des "bons" élèves de troisième.

La boulanerie, notamment en zone rurale, est un secteur en crise. La pâtisserie est-elle aussi dans cette situation délicate ?

Le problème de la boulangerie en campagne, c'est surtout la faiblesse de la zone de chalandise. Mais pour une pâtisserie en zone urbaine, les perspectives sont bien meilleures. Et sur la boulangerie-pâtisserie industrielle, il y a de vraies perspectives, peut-être en effet bien meilleure que dans l'artisanat rural qui n'est guère en forme, ce qui n'est pas spécifique à la pâtisserie.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

04.

Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme

05.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

06.

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

07.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
assougoudrel
- 26/04/2015 - 19:39
Beaucoup de jeunes et moins
jeunes prévoient de quitter le pays, afin d'ouvrir leur boutique aux USA, Canada, Australie et ailleurs, sachant très bien qu'ils ont toutes leur chance. Mon gendre tient une boulangerie-pâtisserie depuis 12 ans. Il a calculé sa retraite qui s'élèvera à 350,00 €. Ma fille qui travaille dans une banque, a dû mettre le commerce à son nom, car, employé, il aura une meilleure retraite. Il sont massacrés par l'URSSAF et autres. Alors, tout n'est pas dit dans cet article criblé de faute d'orthographe. Les jeunes sont loin d'être idiots et ne resteront certainement pas en France très longtemps, une fois qu'ils auront gagné en expérience du métier.