En direct
Best of
Best of du 27 juin au 3 juillet
En direct
ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les secrets de la Maison Blanche" de Nicole Bacharan et Dominique Simonnet : Lincoln, incroyable !

il y a 2 heures 59 min
light > Culture
Joie des touristes
Post-Covid-19 : le Musée du Louvre va réouvrir ce lundi 6 juillet
il y a 3 heures 47 min
pépite vidéo > Politique
Nouveau Premier ministre
Retour sur le parcours politique de Jean Castex
il y a 4 heures 56 min
light > High-tech
Game over
Le PDG d’Ubisoft, Yves Guillemot, annonce des sanctions après des accusations de harcèlement sexuel
il y a 8 heures 41 min
pépites > Politique
Fin du suspense
Michèle Rubirola est élue maire de Marseille
il y a 9 heures 35 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Le courage du personnel soignant face au Covid-19 : une médecine de guerre sans protection

il y a 12 heures 2 min
décryptage > Politique
Choix stratégique

Le juppéisme, cette obsession gestionnaire des élites françaises tuée par Emmanuel Macron

il y a 14 heures 30 min
décryptage > Politique
Campagne électorale

Donald Trump pourra-t-il survivre à la perte de l’électorat blanc qui l’avait pourtant soutenu jusque là contre vents et marées ?

il y a 15 heures 30 min
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Ophélie Winter médite à la Réunion; Brigitte Macron se promène lugubre en baskets, Edith Philippe souriante en tongs, Catherine Deneuve cheveux au vent et souliers vernis; Melania Trump abuse de l’auto-bronzant; Benjamin Biolay a une fille cachée
il y a 16 heures 21 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les records de l'histoire" de Stéphane Bern : récréation idéale pour l'été, pour parcourir l'histoire en s'amusant

il y a 1 jour 2 heures
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Peau d'homme" de Zanzim et Hubert : une fable "genrée"

il y a 3 heures 27 min
pépites > Santé
Négociations
Le Ségur de la santé a été prolongé en l’absence d’un accord
il y a 4 heures 20 min
pépites > Politique
Plus que quelques heures à patienter ?
Gouvernement de Jean Castex : "le remaniement est bouclé", selon un dirigeant de l'exécutif
il y a 6 heures 13 min
pépites > Politique
Première visite officielle
Le nouveau Premier ministre, Jean Castex, effectue son premier déplacement sur le site de production de X-Fab
il y a 9 heures 13 min
pépite vidéo > International
Campagne électorale
Donald Trump estime que l'Amérique doit être fière de son histoire
il y a 10 heures 50 min
décryptage > Santé
Trop, c’est trop

Si la pandémie vous a rendu maniaque de la propreté, voilà ce que vous devriez savoir pour tempérer vos ardeurs

il y a 12 heures 34 min
décryptage > Politique
Suite de "Passions"

Exclu Atlantico : Nicolas Sarkozy devrait publier le tome 2 de ses mémoires dès ce mois de juillet

il y a 14 heures 59 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Tesla à 200 milliards de dollars, c’est le casse du siècle digital ou la promesse du monde d’après...

il y a 16 heures 3 min
décryptage > Politique
Premier ministre

Jean Castex, une menace bien plus grande pour LR qu’Edouard Philippe ?

il y a 16 heures 39 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La sentence" de John Grisham : un thriller qui maintient sous pression

il y a 1 jour 2 heures
© Reuters
© Reuters
A la cantine ? Oh non, encore du laïc...

Pacifisme ou lâcheté ? Et la mairie du 2ème arrondissement inventa le “menu délicieux, sans aucun produit d'origine animale, laïc et éthique”

Publié le 28 mars 2015
Prévu pour "ne heurter aucune culture", le menu proposé aux enfants de l'arrondissement transforme le déjeuner en moment hautement idéologique et, au passage, sans aucune saveur dans l'assiette.
Christian Combaz
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Christian Combaz, romancier, longtemps éditorialiste au Figaro, présente un billet vidéo quotidien sur TVLibertés sous le titre "La France de Campagnol" en écho à la publication en 2012 de Gens de campagnol (Flammarion). Il est aussi l'auteur de...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Prévu pour "ne heurter aucune culture", le menu proposé aux enfants de l'arrondissement transforme le déjeuner en moment hautement idéologique et, au passage, sans aucune saveur dans l'assiette.

Dans le deuxième arrondissement de Paris la restauration scolaire pratique désormais le plus petit dénominateur commun de la gastronomie collective. C'est à dire que les enfants font l'objet d'une expérience de laïcité absolue pendant laquelle (nous dit fièrement le dossier de presse) on leur sert "un repas qui ne heurte aucune culture, aucune croyance, aucune religion, aucune conviction".

Déjà on peut commencer par souligner qu'il heurte au moins une conviction, chez votre serviteur et une poignée de lecteurs, conviction selon laquelle la sottise ne devrait pas avoir son rond de serviette à l'école. C'est une conviction très répandue qui est bafouée en permanence. Les gens qui sont offensés par la lâcheté de l'éducation nationale en ce moment sont de plus en plus nombreux, et de plus en plus maltraités. Tant qu'à respecter tout le monde, il faudrait donc commencer par eux, c'est à dire par nous, c'est à dire la majorité. Un repas qui tient compte des superstitions alimentaires du monde entier dans le pays qui leur a donné asile est un repas offensant, quoi qu'on veuille, pour ceux qui ont mis le couvert. Il l'est pour toute une catégorie de Français qui n'éprouvaient aucun besoin de changer quoi que ce soit à leurs habitudes, et dont on vient piétiner les convictions à domicile, en leur arrachant des subventions et en les menaçant de leur envoyer un avocat s'ils rouspètent .

Imaginez que votre voisin descende regarder la télévision chez vous parce que votre écran est plus grand, ou que la sienne est en panne. Imaginez qu'au bout d'une heure, il dise que le programme ne lui convient pas. Vous allez tolérer qu'il se saisisse de la télécommande ? Eh bien nous en sommes là  dans la restauration collective. Dans le deuxième arrondissement de Paris, les voisins d'escalier sont désormais si nombreux devant le poste qu'on est obligé de trouver une émission qui plaise à tout le monde, c'est à dire une espèce de Roue de la fortune alimentaire, un truc qui ménage toutes les cultures à la fois. Quand on regarde le menu proposé , on est d'ailleurs frappé par le côté sinistre de la plaisanterie, par l'omniprésence des féculents et du soja, en somme on se rapproche insensiblement du tourteau. Dans dix ans, c'est Soleil Vert. Il est peut-être temps de pousser un cri pour que tous ces gens se réveillent : nous n'allons pas bloquer la télévision sur Maya l'abeille parce que Tintin est sexiste, parce que les trois petits cochons sont des cochons, ou parce que Mickey mange de la main gauche. En outre si l'on veut vraiment chercher la petite bête (et c'est ce que font visiblement certains fonctionnaires au microscope), on cherchera par exemple à savoir si les haricots qui viennent du Brésil sont produits et importés dans des conditions équitables, ou si le soja est transgénique.

Si on n'arrête pas ici et maintenant on n'en finira jamais. En tout cas ceux qui ont commencé peuvent être sûrs d'une chose : ils seront sévèrement jugés un jour.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (8)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
poil à gratter
- 01/04/2015 - 14:07
@deudeuche
On peut être athée ou agnostique sans être franchouillard!! Et en avoir marre de ces croyances qui n'ont pour seul effet que de scleroser un peu plus chaque jour la société civile, et nous dresser un peu plus les uns contre les autres!
Deudeuche
- 29/03/2015 - 08:50
@poil à gratter
Celà fait plus de 50 ans que je supporte les croyances agnostiques et athées via l'Education Nationale, la télévision et les réunions de famille bien franchouillardes, où chacun croit ce qu'il veut du moment que ce n'est pas en Dieu. Joyeuses Pâques!
poil à gratter
- 28/03/2015 - 20:15
dépassé les bornes y'a plus d'limites!!
et Dieu sait que les limites de la connerie sont loin d'être atteintes!! en fait de nous faire "bouffer" de la religion matin midi et soir n'a pas l'air de traumatiser nos gouvernants... nous, athés et agnostiques, n'avons donc aucun droit si ce n'est celui de supporter ces croyances imposées??