En direct
Best of
Best of du 12 au 18 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Polémique : un lycée de Rome demande à des élèves de ne pas porter de mini-jupes pour ne pas troubler les professeurs

02.

"L'islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l'Histoire". Là, Darmanin en fait un peu trop

03.

Les chirurgiens dentistes font face à une épidémie de dents cassées depuis le confinement

04.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

05.

Séparatisme : cachez moi cet islamisme que je ne saurais nommer

06.

Voilà les techniques les plus utilisées par les escrocs en ligne et autres pirates informatiques

07.

Comment les industries pétrolières nous ont fait croire que le plastique serait recyclé

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

03.

Les Milices islamistes internationales de la Turquie d'Erdogan

04.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

05.

Capitalisme de connivence : d’Edouard Philippe à Jean-Marie Le Guen, tous administrateurs

06.

Comment les industries pétrolières nous ont fait croire que le plastique serait recyclé

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

03.

Mort d'un cousin d'Adama Traoré : la famille envisage de porter plainte

04.

L'Europe gruyère d'Ursula von der Leyen

05.

55% des Français favorables au rétablissement de la peine de mort : il est terrible ce sondage mais à qui la faute ?

06.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

ça vient d'être publié
décryptage > Politique
Assemblée nationale

Nouvelle polémique sur le voile : quand LREM dévoile ses propres limites dans la lutte contre le séparatisme islamiste

il y a 1 min 7 sec
décryptage > Santé
Le bouclier du sommeil profond

Journée mondiale d’Alzheimer : comment nos rythmes de sommeil peuvent prédire le moment de l'apparition de la maladie

il y a 55 min 51 sec
décryptage > Europe
Camp de Moria

Névrose collective : l’Europe pétrifiée face à la crise des migrants qui se noue à ses portes

il y a 1 heure 31 min
décryptage > Religion
Quand faut y aller, il y va très fort

"L'islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l'Histoire". Là, Darmanin en fait un peu trop

il y a 2 heures 5 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Le Sénat veut empêcher les sociétés d’autoroutes d’augmenter les tarifs pour compenser l’effondrement des recettes liées au Covid-19

il y a 2 heures 16 min
pépites > Politique
Laïcité
Loi sur le séparatisme : pour Jean-Luc Mélenchon, "ce qui est visé, c'est l'islam"
il y a 16 heures 37 min
pépites > Politique
Lui aussi
2022 : Jean-Christophe Cambadélis est "vraiment" intéressé par la présidentielle
il y a 19 heures 55 min
pépite vidéo > France
Catastrophe
Inondations dans le Gard : deux personnes disparues et d'importants dégâts
il y a 21 heures 24 min
pépites > Politique
Il y pense en se rasant
Présidentielle : Xavier Bertrand se dit "plus déterminé que jamais"
il y a 22 heures 38 min
pépites > International
Balance à droite
Cour suprême américaine : Donald Trump veut nommer "très rapidement" une remplaçante à Ruth Bader Ginsburg
il y a 23 heures 15 min
pépite vidéo > Politique
Campagne électorale
Marine Le Pen "réfléchit" à quitter la présidence du Rassemblement national avant la présidentielle
il y a 26 min 9 sec
light > Politique
Etourdi
Pressé, le député Jean Lassalle se gare sur un passage à niveau et bloque un train
il y a 1 heure 1 min
décryptage > Justice
Horizons et moyens limités

Insécurité : pourquoi les ministères régaliens sont condamnés à l’esbroufe

il y a 1 heure 36 min
décryptage > Santé
Avec parcimonie

Pourquoi reprendre le sport trop vite n’est pas une bonne idée quand on a eu la Covid-19

il y a 2 heures 10 min
pépites > Politique
Tension
Pierre Person délégué général adjoint de La République en marche démissionne et invite Guerini à l'imiter
il y a 2 heures 42 min
pépite vidéo > Insolite
La tour infernale
Rennes : les habitants d'un immeuble dont le bardage émet un bruit de scie circulaire vivent un enfer
il y a 18 heures 57 min
décryptage > Religion
Tribune

Séparatisme : cachez moi cet islamisme que je ne saurais nommer

il y a 21 heures 13 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
Feu vert pour la construction de la mission de défense planétaire Hera ; La Nasa envisage une mission pour rechercher la vie dans les nuages de vénus en 2027
il y a 21 heures 40 min
pépites > Education
Education
Polémique : un lycée de Rome demande à des élèves de ne pas porter de mini-jupes pour ne pas troubler les professeurs
il y a 22 heures 51 min
pépites > Politique
Cote
Popularité : Macron en hausse, Castex en baisse
il y a 23 heures 36 min
© REUTERS/Kacper Pempel
© REUTERS/Kacper Pempel
Série

10 manières de réduire le risque de faire un AVC

Publié le 19 février 2015
L'AVC touche de plus en plus de patients de moins de 50 ans. Chef de l'unité de soins intensifs neuro-vasculaire du CHU de Dijon, le professeur Maurice Giroud estime que la diminution des risques tient à la vigilance en matière d'alimentation, de tabac et des pathologies comme l'hypertension artérielle ou l'apnée du sommeil.
Maurice Giroud
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Professeur Maurice Giroud, chef de l'unité de soins intensifs neuro-vasculaire au CHU de Dijon et responsable du réseau Bourgogne AVC. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'AVC touche de plus en plus de patients de moins de 50 ans. Chef de l'unité de soins intensifs neuro-vasculaire du CHU de Dijon, le professeur Maurice Giroud estime que la diminution des risques tient à la vigilance en matière d'alimentation, de tabac et des pathologies comme l'hypertension artérielle ou l'apnée du sommeil.

L'accident vasculaire cérébral est une maladie du cerveau dont l'origine est l'athérome, qui est une réduction du diamètre des vaisseaux qui vont vers le cerveau. L'AVC concerne les patients âgés, mais on constate que de plus en plusde patients de moins de 50 ans sont également touchés. Le nombre a augmenté de 20% en 20 ans aussi bien aux Etats-Unis, qu'en Europe et en particulier en France.

Lire aussi : 10 manières de réduire vos risques d'avoir un cancer

Lire aussi : 10 manières de réduire vos risques d’avoir mal au dos 

Lire aussi : 10 manières de réduire vos risques d'avoir des maladies cardio-vasculaires

Pour diminuer les risques d'athérome qui est à l'origine des AVC, on peut retenir dix facteurs de risque qui se répartissent en trois groupes: trois facteurs comportementaux, six facteurs métaboliques et un dernier environnemental.

  • Ne pas fumer du tabac ou du cannabis. Les jeunes sont de plus en plus concernés et c'est donc une cause de l'explosion d'AVC chez eux. Les deux éléments favorisent, non pas l'athérome, mais le spasme des vaisseaux, ce qui favorise l'accident vasculaire. Pour diminuer le risque, il faut donc diminuer voire arrêter de fumer.

  • Ne pas manger gras ou sucré. Le fast-food en général augmente le risque d'AVC. C'est la raison pour laquelle il est recommandé de manger 5 fruits et légumes par jour: cela permet de diminuer le risque d'athérome. Les sodas sont aussi des boissons extrêmement énergétiques qui, là encore, favorisent le risque d'athérome.

  • Ne pas être trop sédentaire. Rester sur sa chaise chaque jour, sept jours de la semaine est une très mauvaise chose. C'est la raison pour laquelle il faut marcher deux fois par semaine, au moins 30 minutes et de façon accélérée. Car il faut s'essouffler ! Si l'on ne s'essouffle pas, c'est que ce n'est pas suffisant, ce n'est pas bon. L'idée c'est par exemple d'aller faire ses courses, toujours en marchant vite.

  • Faire attention à l'hypertension artérielle. C'est le facteur métabolique est le plus sévère. La tension doit être inférieure à 14/9. Il faut détecter l'hypertension artérielle. Il faut que le médecin traitant la prenne à chaque visite, il faut se faire offrir un tensiomètre à la maison. Dès que l'on dépasse le seuil de 14/9, il est nécessaire de se faire traiter. Car le traitement permet de diminuer de manière radicale les risques d'AVC: la baisse d'un point de tension fait diminuer le risque d'AVC de 25%.

  • Diminuer sa consommation de sel pour éviter l'hypertension. Il faut être vigilant à la quantité de sel dans les surgelés et les congelés, qui est très élevée pour mieux les conserver. Libre à chacun donc de comparer la quantité de sel dans ce type de produits, et peut-être privilégier les conserves dans le cas des légumes par exemple.

  • Faire attention au cholestérol. Dans ce cas il faut être vigilant à sa consommation de graisse animale, diminuer les fromages… Tout ce qui est gras. L'idée n'est pas d'arrêter totalement mais de diminuer la consommation de ce type d'aliments pour éviter d'avoir du cholestérol.

  • Etre vigilant concernant le diabète. Il convient de baisser la ration de sucre et en cas d'excès, se faire traiter.

  • Se faire traiter en cas d'apnée du sommeil. Les apnées du sommeil touchent environ 4 millions de Français: ils ronflent la nuit et arrêtent de respirer. Ne serait-ce que 10 secondes, ce phénomène répété sur des années favorise l'athérome et les AVC.

  • Etre soigné en cas de fibrillation auriculaire, ou arythmie cardiaque. En battant de manière irrégulière, le cœur fait cailler le sang, ce qui provoque des caillots qui vont migrer vers le cerveau et conduire à des AVC.

  • Sur le plan environnemental, si on a d'autres facteurs de risque, il faut éviter de sortir pendant les forts pics d'ozone, car on sait qu'il existe une augmentation du nombre d'AVC pendant ces périodes. Les pics d'ozone sont observables lors qu'il fait très chaud et quand il y a une forte production de combustion: ce sont soit les usines, soit les automobiles. C'est la raison pour laquelle Paris et les grandes villes sont soumises à ces pics d'ozone.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anouman
- 22/02/2015 - 13:27
AVC
Il y a des gens qui n'ont pas ces comportements et qui font un AVC. Et d'autres qui ont des facteurs de risques et n'en font pas. Cherchez plus loin.