En direct
Best of
Best of du 16 au 22 mai
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Tempête d’argent gratuit… et de prélèvements en vue

02.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

03.

Cette grande bouffée d’air marin que vous respirez est probablement pleine de particules de microplastique

04.

Harry & Laeticia Hallyday ont le blues sous le soleil de LA, Vanessa Paradis l’a pour Johnny D.; Laura Smet enceinte; Stéphane Plaza ne sait pas faire sa toilette seul; Zahia milliardaire (vraiment ?); Olivier Sarkozy & Mary-Kate Olsen : sanglant divorce

05.

Le ministre chinois des Affaires étrangères estime que son pays est "au bord d'une nouvelle Guerre froide" avec les États-Unis

06.

Face à la Chine : l’Occident oublie les éléments qui nous avaient permis de gagner la guerre froide

07.

« L’islam est la religion la plus con » avait dit il y a quelques années Houellebecq. « L’islam est la religion la plus à craindre » déclare aujourd’hui Onfray

01.

Loi Avia : la mort d’une liberté

02.

« L’islam est la religion la plus con » avait dit il y a quelques années Houellebecq. « L’islam est la religion la plus à craindre » déclare aujourd’hui Onfray

03.

Covid-19 : l’outil de notification de l’exposition au virus d’Apple-Google ne semble pas parti pour un envol spectaculaire

04.

Ce que la redoutable efficacité vietnamienne face au Coronavirus pourrait nous apprendre pour faire face à une potentielle 2eme vague (et ce dont nous ne voulons surtout pas...)

05.

Coronavirus : Combien de temps faut-il vraiment aux malades pour s’en remettre ?

06.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

01.

« L’islam est la religion la plus con » avait dit il y a quelques années Houellebecq. « L’islam est la religion la plus à craindre » déclare aujourd’hui Onfray

02.

Renault : sauver les entreprises en les accablant de contraintes nouvelles est-il vraiment le meilleur moyen de reconstruire une industrie française performante ?

03.

Chloroquine : Olivier Véran saisit le Haut conseil de la santé publique

04.

Euro-miracle ? Comment ne pas louper le tournant historique que Macron et Merkel proposent à l’Europe

05.

Mais au fait, quel est le plan des « anti-mondialisation-libérale » pour empêcher des dizaines de millions de personnes dans le monde de retomber dans la grande pauvreté ?

06.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

ça vient d'être publié
pépite vidéo > International
Add Oil
Hong Kong : les manifestations reprennent, cette fois contre un projet de loi sur la sécurité imposé par la Chine
il y a 6 heures 29 sec
pépites > Economie
Puits sans fond
La dette française dépassera "très certainement" 115% du PIB en fin d'année
il y a 7 heures 2 min
light > Culture
On ira tous au paradis
Le romancier et parolier Jean-Loup Dabadie est décédé
il y a 7 heures 52 min
pépites > Politique
Duo
Popularité : Macron en baisse, Philippe en hausse
il y a 11 heures 3 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Soifs d’amitié

il y a 12 heures 38 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Cette grande bouffée d’air marin que vous respirez est probablement pleine de particules de microplastique
il y a 12 heures 55 min
décryptage > International
Animal social

Les années 2020, nouvelles années folles ?

il y a 13 heures 14 min
décryptage > International
Confrontation

Face à la Chine : l’Occident oublie les éléments qui nous avaient permis de gagner la guerre froide

il y a 13 heures 35 min
décryptage > Economie
Proposition

500 milliards pour relancer l'Europe... Mais de nombreuses questions en suspens

il y a 14 heures 2 min
décryptage > International
White only?

"Un Noir n'est pas un Noir s'il pense voter Trump" : les nouvelles théories racialistes de Joe Biden

il y a 14 heures 2 min
light > Culture
Visites
Déconfinement : quels sont les musées français qui ont rouvert ?
il y a 6 heures 32 min
pépite vidéo > Société
Polémique
Camelia Jordana accuse la police française de "massacrer quotidiennement des gens pour leur couleur de peau"
il y a 7 heures 41 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
Les premiers stades de la formation d'une planète observés en direct ; Le Pentagone rend public huit rapports de rencontres avec des « phénomènes aériens inexpliqués »
il y a 10 heures 36 min
pépites > International
Confrontation
Le ministre chinois des Affaires étrangères estime que son pays est "au bord d'une nouvelle Guerre froide" avec les États-Unis
il y a 11 heures 30 min
décryptage > International
Accalmie

Téhéran-Washington : Le calme d’après ou d’avant la tempête ?

il y a 12 heures 47 min
décryptage > High-tech
Volontariat

Covid-19 : l’outil de notification de l’exposition au virus d’Apple-Google ne semble pas parti pour un envol spectaculaire

il y a 13 heures 7 min
décryptage > Société
Tentation liberticide

Covid-19 : une nouvelle servitude volontaire

il y a 13 heures 27 min
décryptage > Economie
Problème culturel

Avant de parler relocalisations, il est urgent de répondre aux vraies causes des délocalisations

il y a 14 heures 2 min
décryptage > France
Agriculture

Les abeilles, atout des céréaliers dans leur volonté de reconquête de l'opinion publique

il y a 14 heures 2 min
décryptage > High-tech
Big Brother

Facebook se lance dans la vente en ligne pour vraiment TOUT savoir de vous

il y a 14 heures 2 min
© Capture
L'argousier
© Capture
L'argousier
On mange quoi ce soir?

Le mythe des aliments miracles déconstruit

Publié le 24 février 2015
"Chia", "Eau de bouleau", "Kale"... Ces nouveaux aliments miracles apparaissent dans nos assiettes, auréolés de vertus pas toujours vérifiées. Petit tour de table de cette "healthy food".
Béatrice de Reynal est nutritionniste Très gourmande, elle ne jette l'opprobre sur aucun aliment et tente de faire partager ses idées de nutrition inspirante. Elle est par ailleurs l'auteur du blog "MiamMiam".
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Béatrice de Reynal
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Béatrice de Reynal est nutritionniste Très gourmande, elle ne jette l'opprobre sur aucun aliment et tente de faire partager ses idées de nutrition inspirante. Elle est par ailleurs l'auteur du blog "MiamMiam".
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
"Chia", "Eau de bouleau", "Kale"... Ces nouveaux aliments miracles apparaissent dans nos assiettes, auréolés de vertus pas toujours vérifiées. Petit tour de table de cette "healthy food".

Le marketing prête souvent beaucoup d’attention à des ingrédients nouveaux pour le consommateur, même si, de fait, ce sont parfois des ingrédients « anciens » remis à jour soudainement avec comme la surprise du miracle enfin découvert.

 
C’est que les consommateurs sont très perméables et pour mieux dire, fanas, de ce type d’apparition médiatique. Quel meilleur moyen, en effet, que d’attirer leur attention avec une « nouvelle » qui n’en est pas une ? Quelle meilleure accroche que de titrer un scoop lié à un mot nouveau, parfois inédit comme « Chia », « açaï » ou autre verbatim ?
 
Prêtés, vérifiés ou usurpés, leurs atouts, voire leurs bienfaits sont souvent montés en épingle. Vérifions à notre tour.
 
  • Chia - ou « graine de chia » puisqu’il s’agit bien d’un minuscule graine noire. Il faut prononcer « kia » et non « chai ». L’effet sur la santé va certainement s’en trouver changé. 
 
Car c’est un fait : Salvia hispanica est une sauge mexicaine qui produit ces petites graines qui vous sont proposées. Comme bien des graines, sa teneur en acides gras polyinsaturés est intéressante. Notamment, elle apporte des Oméga 3 à chaîne longue, végétale... ce qui change du poisson. 
 
Pour autant, elle est si petite qu’elle est difficilement broyée par les dents, et peu attaquée par les sucs digestifs, ce qui fait qu’elle passe sans pouvoir laisser à ses acides gras la moindre chance d’assimilation. Exit, donc. Elle n’est pas « bonne » au goût, non plus.
 
  • Eau de bouleau. Il s’agit de la sève de cet arbre si bien connu. Ne pas confondre avec le sirop de bouleau, qui en est la concentration sucrée, sirupeuse et sans intérêt du fait de cette cuisson longue et délétère pour les nutriments. Cette eau n’est pas sucrée, ni très gouteuse. C’est à peine si on goûte une saveur.  Le bénéfice est strictement poétique. Donc recommandable dans ce monde de brutes. 
  • Les insectes : l’idée de consommer des insectes fait repoussoir. Mais le snobisme aidant, les curieux gouteront, à l’occasion. De là à dire qu’ils en feront leurs dimanches, certes non. Même si on renforce leur motivation avec des arguments nutritionnels. Oui, les insectes - ils sont vendus séchés, donc concentrés - sont riches en protéines…. Riches par rapport à un steak saignant ? Oui, car ils sont séchés. Mais ils apportent aussi leur carapace - de la chitine - qui est considérée comme une fibre. 
 
Les fibres sont bénéfiques et recommandables. Mais il faut prendre garde à certaines parties de l’insecte séché - les mandibules, les crochets qui sont souvent au bout des pattes ou au tibias. Ces aspérités très dures peuvent altérer la paroi du tube digestif.  Alors les insectes sont l’avenir d’une partie de l’humanité : Jésus consommait des insectes (des criquets). A condition de les consommer en farine et de prendre garde aux aspects toxiologiques. 
 
  • Le Kale (prononcez « quaille »). Ce chou frisé à larges feuilles est à peu près l’équivalent de notre chou frisé. Et comme tous les choux de la famille, il est l’heureux propriétaire de glucosinolates, des phytoactifs dont les chercheurs ont pu démontrer des propriétés anti-tumorales. En clair, il a des propriétés anti-cancer et a été promu pour ça. Ce qui motive bien des Américains pour le manger à gogo, sans décerner son format, ni prendre garde au traitements qu’il a subi pour se trouver à prix d’or dans vos compléments alimentaires ou en snacks. 
Un conseil ? Adoptez un chou ou deux et remettez les potées et autres salades de chou au menu.
 
  • Argousier : ou Hippophae rhamnoides L, cette baie rouge est une euphorbe commune dans tout le bassin eurasiatique. Son jus, très acide, est réputé pour sa bonne teneur en vitamine C. La plante a aussi bien des atouts en phytothérapie. Peu apprécié des gourmets et des palais fins, le jus d’argousier est cher… Vous pouvez lui préférer le jus de cassis, acide lui aussi, et riche en vitamine C. Vous en trouvez du « poussé en France », délicieux. Ou du jus de myrtille, de même provenance.
 
  • Eau et sucre de coco
La première , l’eau de coco, est cette eau présente dans la noix de coco verte. Elle est très proche de l’eau, avec des arômes délicats de noix de coco, sans en avoir aucunement les matières grasses. En général, les Français de l’hexagone n’aiment pas son goût. Et elle n’a aucune propriété particulière sauf d’être potable, ce qui peut vous arranger le jour où vous aurez très soif, sur une île déserte. Vous aurez alors la certitude de boire une eau propre. C’est là la seule circonstance de son effet « hydratant » que l’on cherche, à prix d’or, à vous vendre.
 
Quant au sucre de coco, il s’agit de la sève de la fleur de coco, qui est prélevée (au prix de la fleur et au détriment de ses futurs fruits) - et qui est concentrée dans des poêles longuement laissées sur le feu. Ce sucre est délicieux… parfumé par le caramel qui a fini par être formé lors de cette opération. Ne croyez pas aux bénéfices que l’on vous cite : il s’agit bien de sucre. Délicieux, certes, mais du sucre à 4 kcalories par gramme, comme celui de la (trop ?) vulgaire betterave.
 
 
Conclusions : Bien sûr ! Si un aliment miracle existait, Homo sapiens s’en serait déjà rendu compte, depuis les milliers d’années qu’il mange et cherche dans son environnement de quoi se nourrir, survivre, vivre et se soigner. Mais croire au Père Noël fait partie du rêve de tous les mangeurs qui aimeraient bien que leur gourmandise trouve un bon prétexte.
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires