En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

02.

Ramzan Kadyrov estime qu'Emmanuel Macron pousse les musulmans "vers le terrorisme"

03.

Puisque nous sommes partis pour des reconfinements, que faire pour éviter une violente crise de santé mentale ?

04.

Et l'attaché parlementaire d'Aurélien Taché dénonça les "exhibisionistes"...

05.

Alerte aux vampires : comment des cadavres en décomposition ont provoqué la première crise de panique collective en 1720

06.

Virginia Raggi, la maire de Rome, révèle être menacée par la mafia

07.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

04.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

05.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

06.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

01.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

02.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

03.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

04.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

05.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

06.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Vers un nouveau confinement ?
Covid-19 : Emmanuel Macron annoncera de nouvelles restrictions ce mercredi à 20 heures
il y a 5 heures 23 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Chambre des dupes" de Camille Pascal : Louis XV et les soeurs Mailly-Nesle : amours, intrigues, courtisans... Un roman brillant et bien documenté

il y a 6 heures 28 min
pépites > Politique
Campagne sous tension
Virginia Raggi, la maire de Rome, révèle être menacée par la mafia
il y a 7 heures 24 min
pépites > France
Tchétchénie
Ramzan Kadyrov estime qu'Emmanuel Macron pousse les musulmans "vers le terrorisme"
il y a 8 heures 20 min
pépites > Justice
Décision
La justice administrative valide la fermeture temporaire de la mosquée de Pantin
il y a 10 heures 1 min
décryptage > Culture
Septième art

Les banalités subversives de Maïwenn

il y a 12 heures 36 min
pépites > Santé
Choix cornélien : épidémie ou économie
Coronavirus : le reconfinement n'est plus tabou, couvre-feu élargi, confinement général ou local ?
il y a 13 heures 20 min
pépites > Politique
Relations humaines
Tensions internes dans la cellule diplomatique de l'Elysée et rapports tendus avec le Quai d'Orsay
il y a 13 heures 57 min
décryptage > Société
Dangers des nouveaux outils

Les objets connectés, des armes redoutables aux mains des auteurs de violences familiales

il y a 14 heures 32 min
décryptage > Economie
Réindustrialisation

Et pendant ce temps là, sur le front de l’industrie, on continue à faire des âneries

il y a 15 heures 23 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les Gaulois réfractaires demandent des comptes au Nouveau Monde" de Philippe de Villiers : La Vendée se prend pour Bibracte. La révolte gronde. Les 2 Villiers sont à la manoeuvre

il y a 6 heures 17 min
light > Media
Bon rétablissement
Michel Drucker ne sera pas de retour sur France 2 avant 2021 après son opération
il y a 7 heures 2 min
Pollution
Réchauffement climatique : des gisements de méthane se décongèlent dans l'océan Arctique relâchant du gaz à effet de serre
il y a 7 heures 45 min
pépites > Education
Education Nationale
Rentrée du 2 novembre : un hommage à Samuel Paty sera organisé dans les écoles
il y a 9 heures 16 min
décryptage > Histoire
Identifier la menace

Guerre des civilisations ou guerre au sein de l’islam ?

il y a 12 heures 28 min
décryptage > France
Vocabulaire

Ensauvagement : une fois encore, Laurent Mucchielli parle trop vite…

il y a 13 heures 3 min
pépite vidéo > Europe
Paris - Ankara
L'Union européenne apporte son soutien à la France après l'appel au boycott des produits français
il y a 13 heures 24 min
décryptage > Histoire
Origines du mythe

Alerte aux vampires : comment des cadavres en décomposition ont provoqué la première crise de panique collective en 1720

il y a 14 heures 18 min
décryptage > Santé
Hiver de la dépression

Puisque nous sommes partis pour des reconfinements, que faire pour éviter une violente crise de santé mentale ?

il y a 15 heures 1 min
décryptage > Politique
Sondage pour 2022

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

il y a 15 heures 49 min
© Flickr
© Flickr
Vivent les tartines !

Le beurre enfin réhabilité : le faux procès intenté depuis 20 ans aux matières grasses issues du lait

Publié le 11 février 2015
Depuis les années 1980, les organismes en charge de la Santé publique ont tendance à proscrire la matière grasse de l'alimentation, et en particulier celle issue de produits laitiers. Une recommandation aujourd'hui remise en question, et qui aurait incité les populations à consommer d'autres aliments bien plus néfastes.
Arnaud Cocaul
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Arnaud Cocaul est médecin nutritionniste. Il est membre du Think Tank ObésitéS. Il a dernièrement écrit Le S.A.V. des régimes aux éditions Marabout.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Depuis les années 1980, les organismes en charge de la Santé publique ont tendance à proscrire la matière grasse de l'alimentation, et en particulier celle issue de produits laitiers. Une recommandation aujourd'hui remise en question, et qui aurait incité les populations à consommer d'autres aliments bien plus néfastes.

Atlantico : Les pouvoirs publics ainsi qu'une partie du corps médical a tendance à considérer les matières grasses issues du lait comme étant un des nutriments responsables de la prise de poids et facteur de maladies cardio-vasculaires. Dans quelle mesure est-ce que la perception du rôle néfaste des graisses saturées peut-elle être pondérée ?

Arnaud Cocaul : On peut penser à juste titre que le focus a été trop mis sur le côté néfaste des graisses brandissant l’étendard du vilain canard de la nutrition. On peut penser que les patients soumis à des impératifs médicaux trop rigides se sont trop focalisés sur la réduction des graisses saturées au risque d’accroître leur consommation d’autres nutriments dont les glucides dits simples via la surconsommation de boissons sucrées entre autre. La pyramide alimentaire inclue les graisses y compris saturées rappelant que le plaisir alimentaire primordial ne peut se faire sans graisses saturées au risque de diminuer la palatabilité alimentaire  et de la rendre monotone. Trop de graisses est nocif comme le manque de graisses, le juste milieu existe.

En quoi cette logique, au regard des récentes études sur le sujet, n'est-elle en réalité infondée ?

Le terme à retenir est : limiter et non interdire. Les lipides sont les nutriments avec la densité énergétique la plus forte (9 calories par gramme) et sont une source d’énergie efficace mais trop abondante dans notre société moderne. Les lipides alimentaires ne doivent représenter que 30% des apports chez les inactifs et 35% chez les actifs de l’apport énergétique quotidien. Les produits laitiers sont une source d’acides gras saturés et sont surconsommés dans notre société industrielle. Ce sont les procédés de transformation du lait qui entraînent un enrichissement en lipides par concentration. On y trouve des acides gras saturés à longue chaîne (pour la plupart palmitique et stéarique). L’industrialisation a donc modifié notre type d’apport en acides gras saturés au profit d’éléments plus nocifs pour la santé si pris de façon trop régulière.

Le lait est pauvre en lipides et sa teneur en graisses peut l’être encore plus grâce aux allégés que sont le demi-écrémé et l’écrémé. Donc certains acides gras semblent plus nocifs que d’autres et sont à pondérer ce qui revient à suivre l’exemple du régime méditerranéen. Consommer modérément et diversifié reste le gold standard de la nutrition.

Ces recommandations autour des matières grasses issues de produits lactés ont-elles contribuées à augmenter la consommation d'aliments eux aussi néfastes ?

Les recommandations exagérées de certains médecins et de certains groupes de pression ont pu contribuer à des campagnes du type sans lactose qui sont une catastrophe sanitaire et orienter les patient( e)s vers des groupes d’aliments problématiques. On pourrait citer l’excès d’oméga 6 dans notre alimentation, la pauvreté en oméga 3, le raffinement exagéré des céréales, l’excès de consommation de sel, l’excès de consommation de boissons sucrées etc. Tout cela contribuant à l’émergence facilitée des obésités, du diabète, des maladies cardio-vasculaires, des maladies rhumatismales, des maladies neurologiques etc.

Ce type de mauvaise recommandation a-t-il pu participer à la non-efficacité des Pouvoirs publics à répondre à l'augmentation du surpoids dans les pays développés ?

Les pouvoirs publics sont contributeurs de confusion en envoyant des messages rémanents « mangez 5 fruits et légumes par jour etc. » qui se vident de sens à force d’être martelés sans travail pédagogique. La vraie question pourquoi faut-il manger 5 fruits et légumes par jour, en quoi cela potentialise ma santé voire l’optimise. Il faut expliquer les choses  à l’aune des connaissances nutritionnelles sachant que tout à chacun fait sa propre sauce grâce à google qui est souvent une mine d’idées fausses et préconçues.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
jmpbea
- 11/02/2015 - 18:10
J'en connais un qui ne mange sûrement pas
5 fruits et légumes par jour..mà voir augmenter à vue d'œil son tour de taille( Meuh non! C'est le gilet pare balles...ah bon!) et ses bajoues..là ..rien à dire?