En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
© Reuters
Plusieurs précautions permettent d'atténuer considérablement les effets secondaires sur la vision.
Plein les mirettes
Comment préserver ses yeux quand on est contraint de regarder un écran toute la journée
Publié le 28 janvier 2015
Au travail, à la maison, dans la rue ou dans le métro, les écrans sont partout, et présentent des danger pour nos yeux. Quelques précautions permettent néanmoins d'atténuer considérablement leurs effets secondaires sur la vision.
Dominique Bremond-Gignac est co-auteur en 2014 d'un rapport de l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) sur les dangers potentiels des technologies 3D sur la vision.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dominique Bremond-Gignac
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dominique Bremond-Gignac est co-auteur en 2014 d'un rapport de l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) sur les dangers potentiels des technologies 3D sur la vision.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Au travail, à la maison, dans la rue ou dans le métro, les écrans sont partout, et présentent des danger pour nos yeux. Quelques précautions permettent néanmoins d'atténuer considérablement leurs effets secondaires sur la vision.

Cligner des yeux régulièrement

Le clignement permet de lubrifier la surface oculaire, c’est-à-dire toutes les structures de l'œil qui sont directement en contact avec l'air comme la cornée ou la conjonctive. Quand vous êtes devant un écran, vous clignez moins des yeux car vous êtes plus attentif. Du coup, l'œil s'assèche. D'où l'intérêt de penser à cligner des yeux régulièrement. Les personnes qui ressentent vraiment un inconfort car elles ont les yeux secs peuvent trouver des larmes artificielles en pharmacie, sur ordonnance, après vérification auprès d'un ophtalmologiste.

Augmenter si besoin la taille du texte

Ce n'est pas la peine de regarder en trop petit quand on peut zoomer. Mais cela dépend de ce que l'on fait. Cela permet de ne pas trop fatiguer ses yeux.

Faire des pauses, même courtes

La durée des pauses nécessaires va dépendre de l'âge et d'éventuelles pathologies. S'arrêter une fois toutes les deux heures est à conseiller. C'est important pour rétablir un clignement normal des yeux et donc une humidification optimale, ainsi que pour relâcher l'effort d'accommodation-convergence, c’est-à-dire l'effort d'adaptation de l'œil à l'écran.

Limiter l’exposition aux lumières bleues

Certains dispositifs permettent de filtrer certaines longueurs d'onde qui peuvent être agressives pour l'œil, et notamment les lumières bleues. Même si leur efficacité n'est pas totalement prouvée scientifiquement, certains dispositifs permettraient d'atténuer l'exposition à ces lumières, comme les filtres pour écrans, des applications pour smartphones ou encore des lunettes de repos à verres filtrants.

Bien positionner son écran

Il faut une ergonomie de l'écran et une ergonomie de la pièce où il se trouve. Non seulement l'écran doit être positionné de manière à réduire au maximum l'effort du regard mais aussi à un endroit où il n'est pas à contre-jour ni en plein soleil.

Consulter un ophtalmologiste

C'est une mesure de prévention indispensable pour le gens qui ressentiraient des premiers symptômes inquiétants comme une fatigue visuelle ou des maux de tête. Il faut faire vérifier ses yeux pour déterminer si une correction optique est à envisager et faire un bilan orthoptique, pour vérifier s'il n'y a pas d'insuffisance de convergence, c’est-à-dire lorsque vos yeux ne se tournent pas correctement vers l'intérieur quand vous vous concentrez sur un objet.

Ne pas regarder trop souvent des écrans 3D

L'Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) a mis en évidence leur potentielle dangerosité dans un rapport publié en 2014. Les enfants sont les premiers concernés, car ils sont très exposés avec les consoles de jeux vidéo en 3D. Ce type d'écran entraîne des effets secondaires comme une fatigue visuelle ou des vertiges. Il faut en limiter l'usage.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Manon Aubry découvrira-t-elle que la FI est une secte stalinienne avant ou après les élections ?
02.
Le paradoxe des sacs plastiques ou quand le remède (de leur suppression) est pire que le mal
03.
Public voit un nouvel homme dans la vie de Laeticia Hallyday; Angelina Jolie veut récupérer le sien; Brigitte Macron au chevet de l’AVC de Line Renaud; Ségolène Royal & François Hollande bientôt mamie-papy; Louis Sarkozy accouche d’une ligne de mocassins
04.
De mystérieux investissements immobiliers de Qatar Charity en France
05.
Notre-Dame : quand du recueillement on passe au cirque !
06.
Pourquoi la fonte du permafrost pourrait avoir des conséquences encore pires que prévues
07.
Les vrais objectifs de la sulfureuse ONG Qatar Charity
01.
Notre-Dame de Paris : des dirigeants de l’Unef se moquent de l'incendie
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
L’insoutenable légèreté de la majorité LREM ?
04.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
05.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
06.
Faut-il craindre l'opération "Revanche pour le Sham" de l'EI
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
04.
Incendie de Notre-Dame : et notre mémoire ancestrale fit irruption dans la post-modernité
05.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
06.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pig
- 28/01/2015 - 19:09
Pffffff
"Il faut une ergonomie de l'écran et une ergonomie de la pièce où il se trouve. " ! Heureusement que j'ai lu cet article !