En direct
Best of
Best of du 1er au 7 août
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le télétravail va-t-il provoquer la fin de l'invulnérabilité des cadres sur le marché mondial du travail ?

02.

Franck Dubosc signe le pire score d'audience en prime-time de l'histoire de TF1

03.

Du glyphosate concentré utilisé comme arme chimique pour détruire une exploitation bio

04.

Pourquoi les images porno vues sur leurs smartphones pourront briser la future carrière de vos enfants

05.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

06.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

07.

La France des caïds : le bandit qui murmurait à l’oreille du RSI

01.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

02.

Savez-vous pourquoi des centaines de "jeunes" se sont affrontés à Etampes ? Parce qu’ils étaient empêchés d’aller au bled

03.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

04.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

05.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

06.

La Turquie d’Erdogan ne cache plus ses ambitions de dominer le monde musulman en fondant le califat rêvé par les Frères musulmans

01.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

02.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

03.

Edwy Plenel est en très, très grande forme : il assimile la police d'aujourd'hui à celle de Vichy en 1942 !

04.

La morphologie des dingos, des chiens sauvages d’Australie, a fortement évolué au cours des 80 dernières années, les pesticides seraient en cause notamment

05.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

06.

Orange mécanique, le retour : mais que cachent ces tabassages en série pour des histoires de masques ?

ça vient d'être publié
light > Media
Accident industriel
Franck Dubosc signe le pire score d'audience en prime-time de l'histoire de TF1
il y a 10 heures 46 min
pépites > France
Mais que fait la police ?
En moyenne, un maire ou un adjoint est agressé chaque jour en France
il y a 12 heures 12 min
pépite vidéo > International
Catastrophe écologique
Ile Maurice : des images aériennes montrent l'étendue de la marée noire qui menace
il y a 12 heures 45 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
Une galaxie au premier stade de l'évolution débusquée grâce à l'IA ; Voici ce qu'il se passe quand un trou noir ne « fonctionne » pas
il y a 15 heures 21 min
pépites > Santé
Au bal masqué ohé ohé
Covid-19 : deux tiers des Français favorables au port obligatoire du masque à l’extérieur
il y a 16 heures 9 min
pépites > International
Onde de choc
Liban : le Premier ministre propose des élections anticipées pour apaiser la colère des habitants
il y a 17 heures 41 min
décryptage > Société
Disruption

Le télétravail va-t-il provoquer la fin de l'invulnérabilité des cadres sur le marché mondial du travail ?

il y a 18 heures 39 min
décryptage > Justice
Bonnes feuilles

La France des caïds : voyage au pays des narcobandits

il y a 18 heures 59 min
décryptage > Société
Agriculture

Du glyphosate concentré utilisé comme arme chimique pour détruire une exploitation bio

il y a 18 heures 59 min
décryptage > Société
Délinquants déconfinés

Gérald Pandelon : "Avec la crise sanitaire, le risque d’augmentation de la délinquance de droit commun est réel ; les gros voyous, en revanche, s’y sont préparés et ont des réserves"

il y a 18 heures 59 min
pépites > International
Drame
Niger : six touristes français et leurs deux guides tués par des hommes armés
il y a 10 heures 59 min
pépite vidéo > Environnement
Cassandre
Canicule : le bulletin météo de 2050 basé sur des prévisions climatiques est déjà devenu réalité
il y a 12 heures 29 min
pépite vidéo > Europe
Les "jeunes" à la plage
Belgique : émeutes sur des plages pour cause de "distanciation" non respectée
il y a 13 heures 22 min
pépites > International
Dernière dictature d'Europe
Belarus : journée d'élection présidentielle, sur fonds de fraudes et d'arrestations arbitraires
il y a 15 heures 39 min
pépites > Santé
Sortez couverts
Ile-de-France : les zones où le masque devient obligatoire à partir de ce lundi
il y a 16 heures 35 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Dérèglement climatique : les émissions de carbone ont chuté en 2020... sans effet notable pour la planète. Les solutions sont ailleurs
il y a 17 heures 58 min
décryptage > Société
SOS liberté d’opinion en danger

Cancel culture : pourquoi les pires dérives du XXe siècle nous menacent à nouveau

il y a 18 heures 45 min
décryptage > International
Zone de tension

L'annexion du Cachemire déclenchera t-elle une nouvelle guerre indo-pakistanaise ?

il y a 18 heures 59 min
décryptage > France
Immortel Astérix

Voulez-vous savoir pourquoi le mot "Gaulois" a émigré en banlieue ?

il y a 18 heures 59 min
décryptage > Santé
Différences

Le Covid-19 allemand est-il quatre fois moins meurtrier que le français ?

il y a 19 heures 10 sec
© Reuters
François Hollande lors de ses voeux aux entrepreneurs.
© Reuters
François Hollande lors de ses voeux aux entrepreneurs.
L'Edito de Jean-Marc Sylvestre

Hypnotisés par le mirage d'une embellie économique, les socialistes imaginent déjà comment dépenser leur cagnotte fictive

Publié le 20 janvier 2015
François Hollande et ses amis sont incorrigibles. En présentant ses vœux aux chefs d’entreprises, il les a invité à prendre leurs responsabilités mais a laissé entendre que la conjoncture était favorable. Du coup, certains au PS parlent de marges de manœuvre, donc de cagnotte.
Jean-Marc Sylvestre
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
François Hollande et ses amis sont incorrigibles. En présentant ses vœux aux chefs d’entreprises, il les a invité à prendre leurs responsabilités mais a laissé entendre que la conjoncture était favorable. Du coup, certains au PS parlent de marges de manœuvre, donc de cagnotte.

Il est tout de même assez irresponsable de venir dire, dans un pays où les déficits publics ne cessent de s’accroitre, qque les bonnes nouvelles de la sphère économique nous offre des marges de manœuvre. Autant dire des cagnottes. Personne n’a encore prononcé le terme mais tout le monde y pense.

[LES AUTRES ARTICLES DE VOTRE BRIEFING ATLANTICO BUSINESS]
Suivre @atlanticobiz 

L’analyse se fonde sur la baisse extraordinaire du prix du pétrole qui devrait nous faire économiser 20 milliards d’euros en 2015. Cette baisse est sans doute durable mais personne n’en a la preuve. Il y a un an, aucun expert n’était capable de nous annoncer une telle dégringolade. Ensuite, les économistes ont calculé que la baisse de l’euro allait nous faire gagner 10% à 15% de compétitivité à l’extérieur de la zone  euro. Là encore,  la cagnotte se remplit grâce aux devises.

Enfin, la baisse des taux d'intérêt nous permet d’emprunter de l'argent à coût nul ou presque. L’Etat, qui est le plus gros emprunteur, peut emprunter. Le coût d’une dette considérable a diminué. Un don du ciel. A quoi bon gérer avec parcimonie les deniers de l’Etat, puisque l’argent nous tombe du ciel et de la BCE. Mario Draghi n’est pas le père Noël mais ce qu'il pourrait faire jeudi prochain ressemble à une distribution de friandises à des enfants qui ne les ont pas mérité.

Quand on met bout à bout les trois phénomènes  (pétrole, euro et taux d'emprunt) l’alignement des planètes fabrique une marge de manœuvre qui n’a échappé à personne. Le président de la République lui-même n’a pas hésité à dire et redire que l’économie avait de la chance en 2015. Il en a alors profité pour appeler les chefs d’entse remtreprise à prendre leurs responsabilités. Il leur demande donc de faire des efforts de productivité et de signer des accords de compétitivité aves les syndicats.

François Hollande a raison. Il aurait eu encore plus raison s’il avait rappelé à l’Etat et aux administrations, au Parlement et aux députes, leur devoir de rigueur. Ne parlons pas de la Commission européenne qui nous a quasiment donné l'autorisation de ne pas respecter les critères de Maastricht compte tenu des évènements extraordinaires que nous traversions. Tout est bon pour se trouver des excuses et ne rien faire.

Ce qui va se passer est catastrophique. La marge de manœuvre sur le pétrole, l’euro  et le prix de l’argent ne va pas être utilisé pour regagner des points de compétitivité et donc pour réinvestir dans l’industrie où la consommation.

Cette marge de manœuvre va surtout servir de prétexte pour ne pas faire les réformes de structures et d’économies de dépenses publiques qui devraient se faire. François Hollande et le PS ont bien compris qu'ils pouvaient utiliser cet argent pour calmer le jeu social et préparer l’année électorale.

C’est une énorme bêtise de croire qu'il existe une cagnotte. Le pétrole peut ré-augmenter l’année prochaine, les taux obligataires peuvent très bien se retourner et l’euro repartir à la hausse si le dollar baissait par exemple.

L’équipe Valls a parfaitement compris le danger. Avec Emmanuel Macron, ils rament pour imposer leur projet de loi pour la croissance et l'activité. Cette dernière n'est d'ailleurs pas révolutionnaire mais pas inutile non plus... et les écolos se sont jurés de la faire capoter. Cécile Duflot n’a toujours pas digéré d’être clouée au pilori pour avoir tué l’industrie de l’immobilier sous respiration artificielle.

L’esprit Charlie est déjà loin et le naturel revient au galop. Après les attentats, les "marches républicaines", les Charlie et les bons sentiments, la politique reprend ses droits. Et la politique politicienne reprend l’espace.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (8)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
kiki08
- 20/01/2015 - 23:52
les économistes ont pensé ??
quels économistes ? . est ce qu' ils ont pensé aux centaines de faillites et aux milliers de chômeurs que vas engendrer cette baisse du pétrole, pratiquement dans le monde entier et y compris en europe . on vas pouvoir fabriquer moins cher , mais pour vendre a qui ?... aux pays producteurs de pétrole? . quant a l'économie intérieure , qui est portée par les artisans ,les commerçants, les petites entreprises , elle est a bout de souffle . ces artisans et petits patrons n'en peuvent plus, et ce n'est pas les mesurettes mises en place qui vont changer grand chose . il vas encore y avoir beaucoup de faillites en 2015 . la politique qui est menée engendre même des suicides, il y a plus de morts de ce fait , que par le terrorisme , mais eux n'ont pas droit a la légion d’honneur. mais c' est sans intérêt ce n'était que les esclaves de la caste qui nous gouverne .
assougoudrel
- 20/01/2015 - 16:39
Les socialistes me rappellent
jeune, possédant un chéquier pour la première fois. Tant qu'il y a des chèques, il y a de l'argent sur le compte.
ELLENEUQ
- 20/01/2015 - 14:07
Le Satrape de l'Elysée
Nous prend vraiment pour des abrutis ! La propagande gauchiste est insupportable, Valls parle d'apartheid, heureusement qu'il existe car alors nous serions soumis à la loi des gangs musulmans sur tout le territoire ! Hollande pelote ses électeurs racailles en se foutant du sort du pays et les français en bons veaux suivent le troupeau des bobos intoxiqués !
Et niet ! Il faut se lever et dire non, même si Cazeneuve a bien préparé sa flicaille pour taper sur les français lors de manifs possibles et souhaitables !