En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

La NASA développe la plus grande arme à feu au monde pour gérer un problème majeur de l’espace

03.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

04.

Les Misérables : et si Emmanuel Macron permettait enfin aux banlieues d’être libérales

05.

Education : Plusieurs études convergent pour dire que mieux payer les enseignants est le meilleur moyen d'améliorer la situation des jeunes enfants

06.

Les éoliennes produisent-elles une énergie "écologique” ?

07.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

ça vient d'être publié
décryptage > Economie
Atlantico Business

L’opération du siècle sur "Aramco" se présente mal : les milieux boursiers ne font pas confiance aux Saoudiens

il y a 24 min 11 sec
décryptage > Société
Vos gueules les mouettes

"Ok Boomer" : mais quel monde nous préparent les Millennials en mal de rupture avec les héritiers de mai 68 ?

il y a 51 min 2 sec
pépites > Politique
Sauvetage
Congrès des maires de France: Emmanuel Macron dit avoir "tant appris" des élus
il y a 15 heures 47 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Théâtre : Perrine Perrez "Celle qui a dit non" : Nous on dit "oui" sans hésiter !

il y a 18 heures 39 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Livre : "Encre sympathique" de Patrick Modiano : Modiano en détective, une délicieuse partition sur l’écriture et l’oubli

il y a 18 heures 54 min
Couette tueuse
Le mystère de la couette tueuse enfin élucidé !
il y a 20 heures 30 min
décryptage > Politique
Perte d'autorité

L’autorité de l’Etat ne sera pas restaurée par la violence

il y a 21 heures 36 sec
décryptage > Economie
La traque

Mais pourquoi traquer la fraude fiscale ?

il y a 21 heures 14 min
décryptage > Science
Kesako ?

Les éoliennes produisent-elles une énergie "écologique” ?

il y a 21 heures 23 min
décryptage > Politique
L'art de la punchline

Un 18 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 22 heures 26 min
décryptage > France
Rapport

Alerte au déficit : ce que personne n’ose vraiment rappeler sur les hypothèses de travail du Conseil d’orientation des retraites

il y a 37 min 30 sec
Very bad trip
Etats-Unis : à 5 ans il amène de la cocaïne à l'école
il y a 15 heures 26 min
pépites > Justice
Aucun remord
Bilal Taghi, le premier homme à avoir fomenté un attentat djihadiste en prison, jugé dès ce mardi
il y a 16 heures 33 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Livre : "Un dimanche à Ville d'Avray" de Dominique Barbéris : Une Madame Bovary des temps modernes, un roman à l’humour mordant

il y a 18 heures 44 min
light > People
The Big bucks
Kylie Jenner vend sa marque de cosmétiques pour la somme de... 600 millions de dollars
il y a 20 heures 25 min
pépite vidéo > Politique
Décentralisation
François Baroin : "la fédération des volontés locales" plus importante "qu'un pouvoir très centralisé"
il y a 20 heures 48 min
décryptage > Justice
Je baise la France jusqu'à l'agonie

Pourquoi il faut laisser s'exprimer Nick Conrad

il y a 21 heures 8 min
décryptage > Politique
Adieu Jupiter!

Hollande c'était "moi je " : Macron c'est "bibi"

il y a 21 heures 19 min
décryptage > Société
Bonne solution ?

Education : Plusieurs études convergent pour dire que mieux payer les enseignants est le meilleur moyen d'améliorer la situation des jeunes enfants

il y a 21 heures 29 min
décryptage > Politique
Libéralisation ?

Les Misérables : et si Emmanuel Macron permettait enfin aux banlieues d’être libérales

il y a 23 heures 44 min
© Reuters Pictures
La tour d'observation géante doit permettre d'évaluer l'incidence des gaz à effet de serre sur les changements climatiques.
© Reuters Pictures
La tour d'observation géante doit permettre d'évaluer l'incidence des gaz à effet de serre sur les changements climatiques.
Impressionnant

Les incroyables images de la tour construite en plein milieu de la forêt amazonienne pour mesurer les effets du changement climatique

Publié le 16 janvier 2015
La tour d'observation géante doit permettre d'évaluer l'incidence des gaz à effet de serre sur les changements climatiques. Sa construction s'achèvera en juillet 2015.
Rédaction Atlantico
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La tour d'observation géante doit permettre d'évaluer l'incidence des gaz à effet de serre sur les changements climatiques. Sa construction s'achèvera en juillet 2015.

Lorsqu'il sera terminé, ce sera le plus haut gratte-ciel de toute l'Amérique du Sud. Mais malgré sa taille gigantesque, peu de gens vont travailler ou vivre à l'intérieur. Car cette nouvelle tour prévoit de suivre l'effet de serre sur la forêt amazonienne. Ce projet, baptisé "The Amazon Tall Tower Observatory" (ATTO), est mené par l'Institut de chimie Max Planck à Mainz, en Allemagne, et l'Institut national pour la recherche en Amazonie (INPA), situé au Brésil.

"The Amazon Tall Tower Observatory", qui est peinte d'un orange lumineux, flotte dans une mer de vert. Les chercheurs en provenance du Brésil et de l'Allemagne ont uni leurs forces pour tenter d'en savoir plus sur la concentration des gaz à effet de serre dans une zone avec très peu de contact humain direct. Pour cela, ils ont construit une tour de 325 mètres de haut dans la forêt amazonienne, au Brésil. La ville la plus proche est Manaus, à 160 kilomètres de là. Pour la construire, les équipes du chantier ont dû utiliser de l'acier en provenance du sud du Brésil à plusieurs milliers de kilomètres.

"The Amazon Tall Tower Observatory", qui est en voie d'achèvement en plein cœur de la forêt amazonienne, recueillera depuis un point haut des données sur les gaz comme le dioxyde de carbone, le méthane et d'autres composants de la pollution pour aider les scientifiques à mieux comprendre l'évolution du climat. A près de 335 mètres au dessus du sol, la tour sera en mesure d'informer les chercheurs de changements dans les formations nuageuses et des changements dans les conditions météorologiques. Les scientifiques pourront également recueillir des informations sur la pollution dans la région, y compris la quantité de dioxyde de carbone et de méthane présents dans l'air.

 

Le projet pourrait également aider les scientifiques à répondre à une question clé sur la relation de la forêt tropicale avec le dioxyde de carbone. "La tour nous aidera à répondre à d'innombrables questions liées au changement climatique", a déclaré Paulo Artaxo , de l'Université de Sao Paulo, qui travaille sur le projet du côté brésilien.

Du haut de la tour, les appareils de mesure peuvent suivre l'effet de serre sur quelques centaines de kilomètres. La forêt amazonienne est la plus grande forêt tropicale dans le monde. Étudier comment l'effet de serre se forme et affecte le climat ici, où la région est pratiquement vierge de toute intervention humaine, peut donner aux chercheursdes des outils importants pour faire avancer les connaissances sur les gaz à effet de serre dans le reste du monde. "A 335 mètres au dessus du sol, le point de mesure est largement sans influence humaine directe, et donc idéal pour étudier l'impact de la forêt pour la chimie et la physique de l'atmosphère", a déclaré Jurgen Kesselmeier, l'un des chercheurs allemands de l'Institut de chimie Max Planck.

La forêt amazonienne est l'un des plus grands absorbeurs du monde de dioxyde de carbone. Toutefois, de nouvelles recherches troublantes publiées par l'Organisation météorologique mondiale suggèrent que la capacité de la Terre à absorber le dioxyde de carbone se ralentit. Plus les scientifiques connaîtront la forêt amazonienne et comment elle absorbe le dioxyde de carbone, plus ils auront de connaissances pour lutter contre le changement climatique dans les années à venir.

La construction de la tour est estimée à un total de 8,4 millions d'euros, soit plus de 10 millions de dollars. L'Allemagne et le Brésil se partagent le coût de la tour à part égale. Le projet de ATTO a été en préparation pendant environ cinq ans, depuis 2009. L'équipe a commencé la construction de la tour il y a un cinq mois le 15 août 2014.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

La NASA développe la plus grande arme à feu au monde pour gérer un problème majeur de l’espace

03.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

04.

Les Misérables : et si Emmanuel Macron permettait enfin aux banlieues d’être libérales

05.

Education : Plusieurs études convergent pour dire que mieux payer les enseignants est le meilleur moyen d'améliorer la situation des jeunes enfants

06.

Les éoliennes produisent-elles une énergie "écologique” ?

07.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires