En direct
Best of
Best of du 1er au 7 août
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pourquoi les images porno vues sur leurs smartphones pourront briser la future carrière de vos enfants

02.

Ces répliques du Hezbollah et de l’Iran auxquelles s’expose Emmanuel Macron

03.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

04.

Emmanuel Macron exhibe son engin (à moteur) et Voici pense qu’il ne s’épile plus; Nicolas S. & Carla Bruni saluent leurs fans; Joey Starr, Cauet &Clara Luciani amoureux, Charlize Theron en couple avec elle-même; Justin Bieber veut sauver Kim K. & Kanye W.

05.

Ce qui se passe pour notre corps quand on arrête l’alcool

06.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

07.

Beyrouth : la maison de Carlos Ghosn a été détruite par les explosions

01.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

02.

Savez-vous pourquoi des centaines de "jeunes" se sont affrontés à Etampes ? Parce qu’ils étaient empêchés d’aller au bled

03.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

04.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

05.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

06.

La Turquie d’Erdogan ne cache plus ses ambitions de dominer le monde musulman en fondant le califat rêvé par les Frères musulmans

01.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

02.

Les dangereux arguments employés par les soutiens de la PMA pour toutes

03.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

04.

Edwy Plenel est en très, très grande forme : il assimile la police d'aujourd'hui à celle de Vichy en 1942 !

05.

Marine Le Pen est bien partie pour devenir présidente des Républicains

06.

La morphologie des dingos, des chiens sauvages d’Australie, a fortement évolué au cours des 80 dernières années, les pesticides seraient en cause notamment

ça vient d'être publié
pépites > International
Drame
Beyrouth : 158 morts et toujours 21 personnes portées disparues, selon un nouveau bilan
il y a 6 heures 34 min
light > Culture
C'est dans les vieux pots...
"Dirty Dancing" va avoir une suite, avec Jennifer Grey reprenant son rôle de "Bébé"
il y a 7 heures 30 min
pépite vidéo > Société
Minute choupi
Journée internationale du chat : dix choses que vous ne savez peut-être pas sur votre compagnon à quatre pattes
il y a 8 heures 20 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Lectures d'été" : "Surface" d'Olivier Norek, quand la découverte d’un corps disparu depuis 25 ans relance "une affaire classée"

il y a 9 heures 55 min
décryptage > France
Ensauvagement

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

il y a 12 heures 8 min
décryptage > Santé
Sevrage

Ce qui se passe pour notre corps quand on arrête l’alcool

il y a 13 heures 39 sec
décryptage > Europe
Business

Ces femmes qui, dans l’Histoire, ont changé le monde. Aujourd’hui, Margaret Thatcher

il y a 13 heures 18 min
décryptage > Environnement
Un mal pour un bien ?

Le gouvernement veut réintroduire les néonicotinoïdes pour sauver les betteraves et voilà pourquoi il n’y a pas lieu de s’inquiéter pour les abeilles

il y a 13 heures 33 min
décryptage > Justice
Bonnes feuilles

La France des caïds : le bandit qui murmurait à l’oreille du RSI

il y a 13 heures 37 min
pépites > International
Espoir pour les familles
Explosions à Beyrouth : un compte Instagram aide les habitants de la ville à retrouver les personnes disparues
il y a 1 jour 3 heures
pépites > International
Deuil
Covid-19 : l'Amérique latine est désormais la région avec le plus de morts dans le monde
il y a 6 heures 53 min
pépite vidéo > Media
Grand retour
Koh-Lanta : découvrez les portraits des 24 candidats de la nouvelle saison
il y a 7 heures 59 min
pépite vidéo > Environnement
Alerte rouge
Canicule : un immense morceau d'un glacier des Alpes menace de s’effondrer
il y a 9 heures 27 min
pépites > International
Drame
Inde : au moins 17 morts après la sortie de piste d'un avion qui s'est cassé en deux
il y a 10 heures 33 min
décryptage > Sport
Football

Juventus/Lyon : malgré sa défaite, l'Olympique Lyonnais arrache sa qualification et affrontera Manchester City en quarts de finale de la Ligue des Champions.

il y a 12 heures 54 min
décryptage > International
Ingérence ?

Ces répliques du Hezbollah et de l’Iran auxquelles s’expose Emmanuel Macron

il y a 13 heures 6 min
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Emmanuel Macron exhibe son engin (à moteur) et Voici pense qu’il ne s’épile plus; Nicolas S. & Carla Bruni saluent leurs fans; Joey Starr, Cauet &Clara Luciani amoureux, Charlize Theron en couple avec elle-même; Justin Bieber veut sauver Kim K. & Kanye W.
il y a 13 heures 24 min
décryptage > Société
Danger classé X

Pourquoi les images porno vues sur leurs smartphones pourront briser la future carrière de vos enfants

il y a 13 heures 36 min
décryptage > International
Détresse psychologique

Voulez-vous savoir pourquoi Michelle Obama fait une dépression ? C’est à cause de Trump

il y a 13 heures 37 min
pépites > International
Liban
Explosions à Beyrouth : le président libanais Michel Aoun rejette l’organisation d’une enquête internationale
il y a 1 jour 3 heures
© Reuters
Eric Zemmour au coeur de la polémique
© Reuters
Eric Zemmour au coeur de la polémique
Pression confrériale

Au secours Raymond Aron, Jean-François Revel, des journalistes, en plein Paris, sont devenus fous

Publié le 26 décembre 2014
Eric Zemmour se trouve, ces derniers jours, très attaqué par ses confrères. Visiblement, il s’en moque, lui qui, sûr de lui, donne son avis sur tous les sujets. Il a fait école. Il suffit d’écouter et voir les Aymeric Caron, Natacha Polony et autres Lea Salamé ou Jean-Michel Aphatie.
Gilles Gaetner
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Journaliste à l’Express pendant 25 ans, après être passé par Les Echos et Le Point, Gilles Gaetner est un spécialiste des affaires politico-financières. Il a consacré un ouvrage remarqué au président de la République, Les 100 jours de Macron (Fauves ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Eric Zemmour se trouve, ces derniers jours, très attaqué par ses confrères. Visiblement, il s’en moque, lui qui, sûr de lui, donne son avis sur tous les sujets. Il a fait école. Il suffit d’écouter et voir les Aymeric Caron, Natacha Polony et autres Lea Salamé ou Jean-Michel Aphatie.

Que d’injures, d’insultes, proférées contre Eric Zemmour ! Jusqu’à ces confrères et quelques élus comme Bruno Le Roux, le président du groupe socialiste à l’Assemblée nationale qui demandent que les rédactions boycottent le journaliste ! On se frotte les yeux pour le croire. Ainsi donc, ressurgit une mesure de triste mémoire, que l’on croyait oubliée : l’interdiction professionnelle. Et après, on nous rabâchera les oreilles avec la liberté d’informer ? Alors, Zemmour a –t-il dépassé la ligne jaune en recommandant, dans le Corriere della Sera du 30 octobre dernier, la déportation des Musulmans ? En réalité, c’est le journaliste italien, auteur de l’interview, qui a traduit le verbe deportare par celui de déporter à la connotation terrible. Il aurait dû traduire par partir vers, quitter, se déplacer en direction de… ou quelque chose d’équivalent… Zemmour a -t-il dépassé, dans son dernier ouvrage, "Le suicide français", la ligne jaune en affirmant, sans prendre la moindre précaution, que le maréchal Pétain n’a pas si maltraité que cela les Juifs pendant l’Occupation ? La réponse est tellement évidente qu’il suffit de répondre par quelques questions : qui a promulgué les lois antisémites interdisant les Juifs à exercer telle ou telle profession ? Qui a donné ordre de déporter les 75 000 Juifs de France, si ce n’est le régime de Vichy ?

Pour le reste, les écrits d 'Eric Zemmour se situent dans l’air du temps : celle d’une France frileuse, fracturée, angoissée, recroquevillée sur elle-même qui, par certains côtés, rappelle la France des années 30. Il est clair que Zemmour agace, énerve une partie de la France – celle des bobos- et qu’il en enthousiasme et séduit une autre, celle des gens un tantinet réactionnaires et surtout hostiles à François Hollande. Zemmour s’est fait surtout connaître avec Christophe Barbier (L’Express) puis Nicolas Domenach (Marianne) dans l’émission "Ca se dispute" sur I-Télé et surtout dans celle de Ruquier "On n’est pas couché". Il y a montré des réelles qualités de débatteur, éprouvant toujours un plaisir évident à contredire son interlocuteur… Mais au fil des ans, on a vu l’ancien journaliste au Quotidien de Paris, puis à Info-Matin et au Figaro, qui ne dit jamais avoir travaillé à L’Express à l’époque où Christine Ockrent dirigeait l’hebdomadaire- devenir de plus en plus sûr de lui, avec ce sourire ironique qui semble dire à son interlocuteur "Vous n’avez rien compris", bref se muer en une sorte de Torquemada du petit écran.

N’est pas Raymond Aron ou Jean-François Revel qui veut… Bien sûr, Zemmour rétorquera ne pas avoir cette prétention. Tout de même, ce n’est pas parce que l’on passe à la télé, comme on dit, que l’on est capable de parler de tout. De la guerre en Irak, de la politique économique d’Angela Merkel, de la situation à Cuba ou en Chine, du réchauffement climatique, des minorités de la Roumanie, du conflit israélo-palestinien, de la dernière pièce de théâtre de Florian Zeller et de Zinedine Zidane. Au fond, Eric Zemmour est devenue la victime d’un système de l’immédiateté qui jette par-dessus bord toute réflexion un peu sérieuse.

Evidemment, son dernier livre lui donne une tribune encore plus grande. Désormais, il fait le show. Il suffit de voir l’accueil qu’il a récemment reçu à Béziers ville dirigée par Robert Ménard. Il s’est mué, à son corps défendant, en une bête de cirque. Une sorte de saltimbanque de l’information. Aujourd’hui, Eric Zemmour est prisonnier d’un personnage dont il aura du mal à se défaire. Il n’est pas le seul… Regardez ses confrères qui viennent chez Ruquier le samedi soir à partir de 23 heures, et que vous pouvez voir… à condition que vous ne soyez pas couché. On y voit le végétarien-journaliste Aymeric Caron. Il sait tout. Il tire au bazooka sur toute personne qui n’est pas de son avis. C’est finalement assez pénible. Encore que le lendemain de l’émission on ne se souvient plus de ce qu’il a dit. On y a vu aussi Natacha Polony, journaliste longtemps spécialisée dans l’éducation qui croit qu’elle peut désormais avoir un avis définitif sur tous les sujets. L’autre lundi, je l’ai aperçue vers 15 heures sortir du café situé juste à côté de la Comédie-Française. Elle regardait autour d’elle afin de voir si …on la regardait. Eh bien non… Personne. Quant à la nouvelle venue chez Ruquier, Léa Salamé, journaliste-vedette sur I-Télé où elle bien réussi, elle minaude de sa voix acidulée et de son sourire enjôleur, montre ses belles dents blanches, et plait beaucoup au public. Jusqu’à quand ? Un cinquième confrère les rejoint dans les certitudes : Jean-Michel Aphatie, l’interviewer vedette de RTL que l’on peut voir chaque soir lors du Grand Journal de Canal + d’Antoine de Caunes… Nous l’avons côtoyé lorsqu’il était à L’Express il y a quelques années. Déjà perçait un côté grande gueule… Mais sympathique. Puis ce fut le départ pour Le Monde, France-Inter, RTL et Canal +… Des centaines de milliers de personnes l’écoutent chaque jour. Même si ses questions sont sentencieuses, parfois agressives. Eh oui, cher Jean-Michel, votre notoriété vous a fait, un peu, déraper. Rappelez-vous comment, lors de l’affaire Cahuzac, vous sommiez Plenel, le directeur de Mediapart, de fournir des preuves sur la réalité du compte suisse détenu par l’ancien ministre du Budget de François Hollande. Vous pensiez qu’il s’était planté !

Puissent ces cinq-là, grisés par la télévision, comprendre que le téléspectateur ou l’auditeur, un jour ou l’autre, les vouera aux gémonies, se lassera de voir leurs binettes et de les entendre égrener leurs certitudes. Peut-être alors se rendront-ils compte, qu’ils étaient devenus, sans le savoir, les Trissotin du journalisme… Oui, la télé rend fou… La radio, un peu moins. Les temps changent. Aujourd’hui, le journaliste doit être une vedette… Il se croit, parfois inconsciemment, investi d’une mission alors qu’il ne doit être qu’un vulgarisateur. Il ne doit jamais oublier que sans le journal qui l’emploie, il n’est rien. Dire qu’à la création de L’Express par Jean-Jacques Servan-Schreiber et Françoise Giroud, le 16 mai 1953, les journalistes ne signaient pas leurs papiers ! Mais nous étions dans la préhistoire…

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (24)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Bretondesouche
- 27/12/2014 - 17:27
I (ntolerance) tele
N a pas le monopole de l information,sa censure politique a decridibilise ses auteurs .
L effet boomerang
joke ka
- 27/12/2014 - 10:42
Monsieur vous ne pouvez pas ...
mettre ces journaleux encartés méprisants et arrogants (Aphatie, Caron, Salamé) sur le même plan qu'un débatteur génial comme Zemmour qui ose exprimer tout haut avec talent ce que ressentent nos compatriotes !!
le Gône
- 27/12/2014 - 09:05
Ah Nom de Dieu..
a lire le CV de l'auteur..on sait déjà ce que va contenir ce "petit billet" de rien du tout..moi je lui répond, "n'est pas Zemmour qui veut"..et Gaetner, n'est pas prêt d'être censuré lui..il est si bien dans l'air du temps socialiste.