En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

03.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

04.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

"Mâles et blancs". Vous avez aimé la saison 1 ? Vous adorerez la saison 2 !

07.

Ces fautes de l’administration française

01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Les gros salaires de plus en plus gros... Mais qu'est ce qui peut justifier de telles extravagances ?

01.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

02.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

03.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

04.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

ça vient d'être publié
pépites > France
Drame
Suicide des agriculteurs : un député LREM chargé de faire un état des lieux
il y a 7 heures 33 min
décryptage > Economie
Négociations

Brexit : vers une bataille de poissonniers

il y a 13 heures 53 min
décryptage > Media
En route vers les César de la connerie

"Mâles et blancs". Vous avez aimé la saison 1 ? Vous adorerez la saison 2 !

il y a 14 heures 24 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Pourquoi la pollution automobile aurait quand même baissé (et peut-être même plus) sans la politique anti-voitures d’Anne Hidalgo
il y a 14 heures 50 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

La colère du peuple algérien face au règne d'Abdelaziz Bouteflika

il y a 14 heures 57 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

La philosophie : ce sentiment premier de l’existence

il y a 14 heures 58 min
décryptage > International
Un homme averti n’en vaut toujours pas deux

Nouvelles ingérences électorales (de Russie ou d'ailleurs) en vue : les démocraties occidentales toujours pas vaccinées

il y a 15 heures 15 min
décryptage > Société
M'as-tu vu

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

il y a 15 heures 42 min
pépites > Société
Profilage
Le PDG de Rynair fait polémique en expliquant que les terroristes sont souvent des hommes seuls musulmans, pas des familles
il y a 1 jour 8 heures
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le Serpent et la Lance Acte 1" : Un thriller Aztèque comme vous n'en avez jamais vu !

il y a 1 jour 11 heures
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
L'Agence spatiale européenne vous propose de passer des mois dans un lit en apesanteur ; Seti met en ligne deux pétaoctets de données pour la recherche extraterrestre
il y a 13 heures 16 sec
décryptage > France
Kafkaïen

Ces fautes de l’administration française

il y a 14 heures 10 min
décryptage > International
Désaveu

Elections législatives en Iran : une abstention record et un avenir inquiétant

il y a 14 heures 33 min
décryptage > Europe
Bonnes feuilles

L’Europe face aux défis migratoires

il y a 14 heures 57 min
décryptage > Environnement
Bonnes feuilles

Agriculture : l’élevage, l’allié de la planète

il y a 14 heures 57 min
décryptage > Education
Mal adaptés

Pourquoi les plus introvertis sont injustement traités par le système scolaire

il y a 14 heures 59 min
décryptage > High-tech
Menace

Ransomware : radioscopie d'un méga risque économique sous estimé en France

il y a 15 heures 28 min
light > People
Reconversion
L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)
il y a 1 jour 7 heures
pépites > International
Enquête
L’association L’Arche révèle des abus sexuels qu'aurait commis Jean Vanier, son fondateur
il y a 1 jour 9 heures
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Une histoire d’amour" : Intensité discutable

il y a 1 jour 11 heures
© Reuters
© Reuters
Bonnes feuilles

Les fantômes familiaux existent-ils ? Quand le traumatisme d'un ancêtre joue sur votre inconscient

Publié le 24 décembre 2014
Existeraient-ils des fantômes familiaux? Notre inconscient porteraient parfois les traces d'un traumatisme familial qui nous conduit à répéter des schémas. Nous serions hantés par la douleur jamais exprimée ou guérie d'un ancêtre. Extrait de "Les fantômes famiiaux" de Bruno Clavier, publié aux Editions Payot (1/2).
Bruno Clavier est psychanalyste et psychologue clinicien en région parisienne. Il vient de publier "Les fantômes familiaux".
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bruno Clavier
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bruno Clavier est psychanalyste et psychologue clinicien en région parisienne. Il vient de publier "Les fantômes familiaux".
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Existeraient-ils des fantômes familiaux? Notre inconscient porteraient parfois les traces d'un traumatisme familial qui nous conduit à répéter des schémas. Nous serions hantés par la douleur jamais exprimée ou guérie d'un ancêtre. Extrait de "Les fantômes famiiaux" de Bruno Clavier, publié aux Editions Payot (1/2).

Ce type d’amoureux, toujours perdu, est prégnant chez de nombreuses femmes à notre époque. L’histoire de notre société montre que, dans un passé encore récent, on ne se mariait pas par amour. Les femmes vivaient donc des véritables catastrophes de vie, car souvent elles découvraient en même temps la sexualité et leur époux, qu’elles ne choisissaient pas. Celles-ci n’avaient aucune issue à une union malheureuse, leur jouissance n’étant pas à l’ordre du jour. Elles se devaient de rester à la maison.

Cet archaïsme se retrouve dans un clivage actuellement très fréquent : le prince charmant et le mari. Le prince charmant est celui qu’une femme a eu, qu’elle n’a pas eu, qu’elle aura et qu’elle n’aura pas, ce n’est jamais celui qu’elle a, car celui-là c’est « un mari ». Aujourd’hui encore, je reçois de très jeunes filles, pourtant inscrites dans la modernité, qui se fabriquent déjà ce prince charmant perdu; leur conflit amoureux ne fait que répéter inconsciemment celui de leurs ancêtres féminines.

L’histoire d’Isabelle montre que ce clivage entre le prince charmant et le mari n’est pas tant constitutif du féminin qu’hérité des générations antérieures. Il est encore fréquent chez les femmes d’aujourd’hui, alors que leurs conditions de vie sont très différentes : l’archaïsme inconscient vient parasiter la modernité consciente.

Comprendre les aspects psychanalytiques d’un arbre généalogique, c’est tenter de voir comment, à partir des événements vécus, nos ancêtres ont traversé leur toute petite enfance puis leur période œdipienne, et en quoi cela a eu une incidence sur les générations suivantes. On assiste ainsi, comme dans l’histoire d’Isabelle, à la duplication de génération en génération, au sein de lignées féminines, de schémas affectifs et relationnels qui rendent les descendantes, à l’image des poupées russes, amoureuses de façon identique. Ce n’est qu’en prenant conscience de ce qu’elle duplique, sans s’en rendre compte, des structures sentimentales de ses ancêtres qu’une femme peut réellement sortir de ces fatalités amoureuses. Comme l’écrit Danièle Flaumenbaum, « les femmes n’ont pas conscience de vivre dans l’enfermement du maternel de leurs lignées».

Tant que, dans le cadre d’une psychanalyse, on évite de considérer les générations antérieures et ce qui s’y est passé, ce que certains psychanalystes fustigent et refusent de prendre en compte en appelant cela le « factuel », l’analysant ne peut, de son côté, apporter suffisamment d’éléments issus de son enfance pour pouvoir dénouer ce qui ne lui appartient pas vraiment. Il est « hanté », agi par quelque chose dont il n’a pas vraiment connaissance, qui vient comme le posséder.

La psychanalyse transgénérationnelle appelle cela « un fantôme », une structure psychique et émotionnelle parasite, issue de l’un ou de plusieurs de ses ancêtres, portée et agie inconsciemment par un descendant. Cette notion a été introduite dans la psychanalyse à la fin des années 1970 par un personnage tout autant poète que psychanalyste, Nicolas Abraham, et par sa compagne, Maria Török . Ils définissent le « fantôme » comme la trace, dans l’inconscient d’un descendant, du secret inavouable d’un ou de plusieurs de ses ancêtres se manifestant dans des paroles et actes bizarres, dans des symptômes phobiques et obsessionnels, comme s’il était hanté par quelque chose appartenant aux générations qui l’avaient précédé. Anne Ancelin Schützenberger et Didier Dumas, à la suite d’Abraham et Török, ont précisé qu’une répétition significative dans un arbre généalogique témoigne de la présence d’un « fantôme ».

Après avoir mis en lumière tous ces éléments familiaux pour sortir enfin de ses schémas répétitifs, Isabelle poursuivit sa psychanalyse de manière plus classique, tentant de régler la question de son œdipe qui était « bloqué » depuis son enfance dans le désir inconscient de ce prince charmant fantasmatique hérité des générations antérieures. Elle réussit à rencontrer un homme avec qui elle était heureuse pour la première fois de sa vie. Celui-ci n’avait rien à voir avec l’Espagne, il ne s’appelait pas Pierre quoiqu’il eût tout de même la passion de la montagne. Peut-être faut-il y voir le témoignage de la présence d’un virus inactivé qui aurait finalement fait vaccin contre l’encombrant fantôme de prince charmant d’Isabelle...

Extrait de "Les fantômes famiiaux" de Bruno Clavier, publié aux Editions Payot, 2013. Pour acheter ce livre, cliquez ici.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

03.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

04.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

"Mâles et blancs". Vous avez aimé la saison 1 ? Vous adorerez la saison 2 !

07.

Ces fautes de l’administration française

01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Les gros salaires de plus en plus gros... Mais qu'est ce qui peut justifier de telles extravagances ?

01.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

02.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

03.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

04.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires