En direct
Best of
Best of du 30 novembre au 6 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Étrange : un acte vraisemblablement terroriste aux États-Unis qui ne fait pas de bruit

03.

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

04.

Quasi-émeute à Marseille face à un distributeur de billet qui distribuait le double de la somme demandée

05.

La guerre Filipetti /Piketty repart; Gad Elmaleh retrouve l’amour avec Léna (4 ans de plus que son fils), Cyril Hanouna reperd Emilie; Brigitte Macron a peur pour sa famille; Louane enceinte jusqu’aux dents; Jenifer Aniston passe Thanksgiving avec son ex

06.

Miss Univers : Maëva Coucke chute pendant le défilé en maillot de bain

07.

Boycotts pub : bien pire que l’activisme des Sleeping Giants, la lâcheté des marques qui cèdent à la pression

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

04.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

05.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

06.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

03.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

04.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

05.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

06.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

ça vient d'être publié
pépites > France
Galère
Grève : les perturbations prévues ce lundi
il y a 7 heures 48 min
pépite vidéo > International
Noir de monde
Hong Kong : 800.000 manifestants lors du défilé marquant les six mois de la contestation
il y a 10 heures 32 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
Neuf exoterres sur dix autour d'étoiles doubles seraient propices à la vie ; Exobiologie : ce microorganisme préfère les météorites à la Terre
il y a 11 heures 57 min
pépites > France
Jusqu'au boutisme
Philippe Martinez : "Nous tiendrons jusqu'au retrait" de la réforme des retraites
il y a 12 heures 58 min
pépites > Santé
Générosité
Téléthon : la collecte atteint 74,6 millions d'euros
il y a 13 heures 45 min
décryptage > Santé
Pouvoir du marketing

C’est établi, l’idéologie biaise nos perceptions de ce qui est sain ou pas en matière d’alimentation

il y a 15 heures 3 min
décryptage > Terrorisme
Discrétion

Étrange : un acte vraisemblablement terroriste aux États-Unis qui ne fait pas de bruit

il y a 15 heures 14 min
décryptage > Sport
Bonnes feuilles

Le sport et la marche : ces outils précieux pour aider et guérir certains jeunes en souffrance à l'adolescence

il y a 16 heures 38 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

Le plan de Joe Biden face à Donald Trump dans le cadre d'une élection qui ne ressemblera à aucune autre dans l'histoire des Etats-Unis

il y a 16 heures 40 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Ces 5 tendances planétaires qui définissent notre futur climatique
il y a 16 heures 41 min
pépites > France
Divisés
Retraites : un Français sur deux a une image positive du mouvement de contestation
il y a 9 heures 33 min
pépite vidéo > Media
Le beauf final
Marquinhos papa : le PSG dénonce les propos "immatures et blessants" de Guy Roux
il y a 10 heures 53 min
light > Insolite
Erreur de la banque
Quasi-émeute à Marseille face à un distributeur de billet qui distribuait le double de la somme demandée
il y a 12 heures 27 min
Sain et sauf
L'aventurier Mike Horn a été sauvé en Arctique
il y a 13 heures 22 min
décryptage > Politique
Idiots utiles

L'instrumentalisation des extrêmes gauches : une astuce des partis de droite pour gagner les élections ?

il y a 14 heures 57 min
décryptage > Société
« Il nous faut une nouvelle nuit du 4 août ! »

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

il y a 15 heures 9 min
décryptage > Insolite
Bonnes feuilles

Comment Charles de Gaulle a été envoûté par Brigitte Bardot lors de sa visite à l'Elysée

il y a 16 heures 37 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Comment la violence a envahi l'espace public face à la faiblesse de ceux qui conservent le monopole de la force

il y a 16 heures 39 min
décryptage > Economie
Liberté chérie

Joseph Macé-Scaron : "Face à la montée des totalitarismes, se passer du libéralisme est plus qu’un crime, c’est une faute"

il y a 16 heures 40 min
décryptage > Media
Censure

Boycotts pub : bien pire que l’activisme des Sleeping Giants, la lâcheté des marques qui cèdent à la pression

il y a 16 heures 42 min
© Reuters/Maison Blanche
Un livre qui vient de sortir chez Harper & Collins, dresse un portrait cruel vu de la Maison Blanche et de son chef, vus de l'intérieur.
© Reuters/Maison Blanche
Un livre qui vient de sortir chez Harper & Collins, dresse un portrait cruel vu de la Maison Blanche et de son chef, vus de l'intérieur.
Bug

"Confidence Men" le livre qui démonte Obama et son administration

Publié le 26 septembre 2011
Issu d'entretiens avec l'équipe de la Maison Blanche, et l'actuel président, l'ouvrage montre ses faiblesses et ses incohérences
Gilles Klein, amateur de phares et d'opéras, journaliste sur papier depuis 1977 et en ligne depuis 1995. ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gilles Klein
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gilles Klein, amateur de phares et d'opéras, journaliste sur papier depuis 1977 et en ligne depuis 1995. ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Issu d'entretiens avec l'équipe de la Maison Blanche, et l'actuel président, l'ouvrage montre ses faiblesses et ses incohérences

Alors que Barack Obama, qui ne cesse de baisser dans les sondages, espère décrocher un deuxième mandat présidentiel, “Confidence Men: Wall Street, Washington, and the Education of a President”, un livre qui vient de sortir chez Harper & Collins, dresse un portrait cruel vu de la Maison Blanche et de son chef, vus de l'intérieur. Le contenu de l'ouvrage est d'autant plus ravageur qu'il est issu d'entretiens avec, entre autres, des membres de la Maison Blanche actuellement en poste, et avec Obama qui a accordé un entretien de 50 minutes à l'auteur, dans le célèbre bureau oval.

Ron Suskind, l'auteur de Confidence Men, n'est pas un débutant. Ce n'est pas un hasard si le Obama lui a consacré près d'une heure. Diplômé de Columbia University, ancien du Wall Street Journal, c'est un journaliste expérimenté et reconnu, qui reçu un des prix Pulitzer en 1995, et  a écrit un livre acide sur Georges W. Bush en 2004 "The Price of Loyalty George W. Bush, the White House and the Education of Paul O'Neill" (Le roman noir de la Maison-Blanche : Les révélations de Paul O'Neill, ex-secrétaire d'Etat au Trésor).

Obama et son gouvenement ne sortent pas grandis de cet ouvrage touffu qui compte plus de 500 pages issues de 746 interviews avec plus de 200 personnes. Tous les comptes rendus mettent en avant la phrase assassine de Larry Summers, ex-director of the National Economic Council d'Obama, en clair son ancien conseiller économique : "Il n'y a pas un seul adulte en charge, Clinton n'aurait jamais fait toutes ces erreurs."

Summers a démenti, mais plusieurs se souviennent avec précision de l'avoir entendu prononcer cette phrase.

L'ouvrage montre une équipe rongée par les rivalités internes mené par Obama, présenté comme "un brillant amateur".

Le Washington Post a noté que l'ancienne directrice de la communication d'Obama est citée dans le livre où elle dit qu'elle avait travaillé "dans un environnement globalement hostile aux femmes" Elle a démenti depuis.  Mais Suskind a diffusé l'extrait de l'enregistrement de leur entretien où elle faisait cette déclaration.

Un autre témoignage confirme celui de Christina Romer, ancienne présidente du Council of Economic Advisers (Groupe des conseillers économiques) qui déclare avoir été exclue d'une réunion par le principal conseiller économique, Summers "Je me sentais comme un morceau de viande.". Une autre citation attribuée à une haute responsable non identifiée, va dans le même sens "Le président a un vrai problème avec les femmes."

Selon Suskind, il est même arrivé qu'Obama n'arrive pas à se faire obéir par sa propre équipe. Ainsi en 2009, il aurait demandé à son ministre des Finances, Timothy Geithner une étude sur une éventuelle séparation de la méga-banque américaine Citigroup en deux entités, mais Geithner qui ne voulait pas en entendre parler ne lui aurait jamais remis ce rapport.

Deux mémorandums internes publiés dans le livre évoquent "la profonde frustration des conseillers économiques face à l'attitude" de Lawrence Summers, le patron du National Economic Council qui impose lourdement ses vues.

L'auteur cite aussi son entretien avec Obama, au cours duquel celui-ci évoque ses doutes personnels, et reconnaît que pendant ses deux premières années à la tête du pays, il avait une méthode technocratique de gouvernement. Il se compare même au l'ancien président démocrate Jimmy Carter, connu pour sa faiblesse, et le fait qu'il ne maîtrisait pas une situation et avait une politique dictée par les événements.

La Maison Blanche a réagi violemment déclarant, avant même sa sortie, que ce le livre de Suskind était "bourré d'erreurs (...) et donnait une vision déformée et fausse de la Maison Blanche sous Obama." Sans aller jusque là, la critique du livre dans le Washington Post, se conclut en regrettant quand même un certain nombre d'erreurs factuelles, ceci alors que ce quotidien est loin d'être un fervent supporter d'Obama.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Étrange : un acte vraisemblablement terroriste aux États-Unis qui ne fait pas de bruit

03.

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

04.

Quasi-émeute à Marseille face à un distributeur de billet qui distribuait le double de la somme demandée

05.

La guerre Filipetti /Piketty repart; Gad Elmaleh retrouve l’amour avec Léna (4 ans de plus que son fils), Cyril Hanouna reperd Emilie; Brigitte Macron a peur pour sa famille; Louane enceinte jusqu’aux dents; Jenifer Aniston passe Thanksgiving avec son ex

06.

Miss Univers : Maëva Coucke chute pendant le défilé en maillot de bain

07.

Boycotts pub : bien pire que l’activisme des Sleeping Giants, la lâcheté des marques qui cèdent à la pression

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

04.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

05.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

06.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

03.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

04.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

05.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

06.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

Commentaires (11)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
oicaros
- 28/09/2011 - 14:31
la symbolique d'une élection
le monde entier s'était réjoui de l'élection d'Obama. Le monde occidental car cela le levait de son passé de négrier (Obama n'est pas afro-américain mais issu de l'immigration) et le monde non occidental qui voyait en lui le déclin de l'Amérique et la fin le l'Occident blanc et chrétien
oicaros
- 28/09/2011 - 14:31
la symbolique d'une élection
le monde entier s'était réjoui de l'élection d'Obama. Le monde occidental car cela le levait de son passé de négrier (Obama n'est pas afro-américain mais issu de l'immigration) et le monde non occidental qui voyait en lui le déclin de l'Amérique et la fin le l'Occident blanc et chrétien
New
- 27/09/2011 - 10:07
Obama...
....la triste preuve qu'un candidat brillantissime et charismatique peut se révéler ensuite être un président décevant, manquant de leadership. Un réveil est-il encore possible ?