En direct
Best of
Best of du 16 au 22 mai
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Onfray, Bigard, Zemmour et compagnie… La folle peur des bien-pensants

02.

L’Express voit Bertrand bien placé pour 2022, Wauquiez mieux placé qu’on ne croit, Retailleau trop critique; Didier Raoult est un libertaire élitiste; Marianne plonge dans la France qui rêve de coup d’Etat; Merkel achète son vin et son papier toilette

03.

Libye : la pâtée pour les mercenaires russes ?

04.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

05.

Changer de Premier ministre… ou supprimer la toute puissance du Président de la République ?

06.

Décentralisation : pour un redécoupage des départements français

07.

Trump et les conservateurs partent en guerre contre les réseaux sociaux… et ont de vraies raisons de le faire

01.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

02.

Covid-19 : l’outil de notification de l’exposition au virus d’Apple-Google ne semble pas parti pour un envol spectaculaire

03.

Coronavirus : Combien de temps faut-il vraiment aux malades pour s’en remettre ?

04.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

05.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

06.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

01.

Renault : sauver les entreprises en les accablant de contraintes nouvelles est-il vraiment le meilleur moyen de reconstruire une industrie française performante ?

02.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

03.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

04.

Chloroquine : Olivier Véran saisit le Haut conseil de la santé publique

05.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

06.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Indicateurs positifs
Edouard Philippe dévoile les nouvelles mesures pour la phase 2 du déconfinement
il y a 39 min 26 sec
pépites > Politique
Elections municipales
Gérard Collomb retire sa candidature pour la présidence de la métropole de Lyon dans le cadre d’une alliance avec le candidat LR François-Noël Buffet
il y a 1 heure 34 min
pépites > International
Emprise
Le Parlement chinois a adopté la mesure controversée sur la sécurité nationale à Hong Kong
il y a 2 heures 57 min
light > Science
Sage décision
Le premier lancement habité de SpaceX a été reporté à samedi en raison du mauvais temps
il y a 4 heures 4 min
pépites > Politique
Disparition
Claude Goasguen, député LR de Paris, est mort d'un arrêt cardiaque après avoir été atteint par le Covid-19
il y a 5 heures 25 min
décryptage > International
Tensions

Pourquoi Trump s’en prend à l’OMS ?

il y a 6 heures 17 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
L’Express voit Bertrand bien placé pour 2022, Wauquiez mieux placé qu’on ne croit, Retailleau trop critique; Didier Raoult est un libertaire élitiste; Marianne plonge dans la France qui rêve de coup d’Etat; Merkel achète son vin et son papier toilette
il y a 6 heures 55 min
décryptage > Défense
"Opération dignité"

Libye : la pâtée pour les mercenaires russes ?

il y a 7 heures 16 min
décryptage > Société
Vertige de l'amour

Si la Covid-19 a congelé votre libido, vous n’êtes pas le seul

il y a 8 heures 1 min
décryptage > Politique
Baudruche ?

Onfray, Bigard, Zemmour et compagnie… La folle peur des bien-pensants

il y a 9 heures 13 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La naissance du vaccin, entre utopie et rejets" de Yves-Marie Bercé : avant Pasteur, la vaccination préventive n'était pas un long chemin tranquille !

il y a 1 heure 19 min
pépites > High-tech
Portrait flatteur
Les administrateurs de Wikipédia traquent les contenus promotionnels publiés par des agences de communication
il y a 2 heures 9 min
pépites > Economie
Forte augmentation
Impact du coronavirus : le chômage atteint en France son plus haut niveau depuis 1996
il y a 3 heures 37 min
pépite vidéo > Santé
Assurance maladie
Brigades Covid-19 : les enquêteurs ont débuté leur mission pour retracer les cas contacts
il y a 4 heures 36 min
décryptage > Politique
Remaniement

Changer de Premier ministre… ou supprimer la toute puissance du Président de la République ?

il y a 6 heures 5 min
décryptage > International
Relations internationales

Coronavirus : deux leçons géopolitiques majeures

il y a 6 heures 31 min
décryptage > France
Elle est toujours vivante

Vous avez aimé la "France périphérique" de Christophe Guilluy. Raymond Depardon, le plus grand photographe français vivant, l’a mise en image

il y a 7 heures 3 min
décryptage > Europe
Prix de la pandémie

750 milliards d’euros pour la relance européenne : attention à ne pas oublier les PME

il y a 7 heures 27 min
décryptage > High-tech
Censure par algorithme

Trump et les conservateurs partent en guerre contre les réseaux sociaux… et ont de vraies raisons de le faire

il y a 8 heures 56 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Angela Merkel va réussir la fin de son mandat en déboulonnant les dogmes politiques auxquels les Allemands étaient si attachés

il y a 9 heures 25 min
Contradictions

Adoption pour les couples homosexuels : quand Alain Juppé réussit à dire tout et son contraire pour justifier son adhésion

Publié le 14 novembre 2014
Alain Juppé a donné une interview à l'hebdomadaire Les Inrockuptibles paru mercredi 12 novembre dans laquelle il se dit pour l'adoption par les couples homosexuels. Il y explique notamment son raisonnement pour le moins incohérent et qui ne parvient pas à sortir du cadre imposé par ses opposants politiques.
Thibaud Collin enseigne la philosophie en classes préparatoires au collègue Stanislas à Paris. Il a consacré plusieurs ouvrages à des questions de philosophie morale et politique, dont un livre d’entretiens avec Nicolas Sarkozy La République, les...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Thibaud Collin
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Thibaud Collin enseigne la philosophie en classes préparatoires au collègue Stanislas à Paris. Il a consacré plusieurs ouvrages à des questions de philosophie morale et politique, dont un livre d’entretiens avec Nicolas Sarkozy La République, les...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alain Juppé a donné une interview à l'hebdomadaire Les Inrockuptibles paru mercredi 12 novembre dans laquelle il se dit pour l'adoption par les couples homosexuels. Il y explique notamment son raisonnement pour le moins incohérent et qui ne parvient pas à sortir du cadre imposé par ses opposants politiques.

Atlantico : Alain Juppé s'est exprimé dans les Inrockuptibles et s'est dit favorable à l'adoption des couples gay tout en se positionnant contre l'autorisation de la PMA pour les couples de femmes, estimant : "Pour moi, fondamentalement, l’acte de naissance d’un enfant, c’est un homme et une femme. Ensuite, il y a l’acte d’élever un enfant", rappelant que c’est l’épanouissement de l’enfant qui prime, quelle que soit la forme du couple.  Le tout en estimant qu'il aurait "préféré un autre mot que mariage car des couples homosexuels et hétérosexuels, ce n’est pas tout à fait la même chose." Quelle est la cohérence de ce raisonnement ?

Thibaud Collin : Alain Juppé est pris dans une contradiction qui est symptomatique de l’anarchie intellectuelle dans laquelle se meut une bonne partie de notre classe politique, notamment dans l’opposition actuelle. Comment peut-on être pour l’adoption par des couples de même sexe et contre l’élargissement de la PMA aux couples de femmes ? De plus, que signifie "un couple homosexuel et un couple hétérosexuel, ce n’est pas tout à fait la même chose" ? Soit c’est un truisme, soit Alain Juppé identifie qu’un enfant n’a pas à être privé de sa double origine, maternelle et paternelle. Mais alors si c’est le cas, comment peut-il considérer que les couples de même sexe ne pose pas un problème pour le bien de l’enfant ? Il y a là non seulement une incohérence mais une injustice assumée comme telle ! La seule raison de cette incohérence est la peur d’être trop "en avance" sur l’électorat. N’oublions pas que la fameuse expression de Jacques Chirac à propos d’Alain Juppé "le meilleur d’entre nous" signifie le "meilleur des chiraquiens". Or Chirac n’a jamais brillé par sa cohérence intellectuelle. Pourquoi le disciple serait-il supérieur à son maître ?  

S'il allait au bout de sa réflexion, quelles devraient être les conclusions du Maire de Bordeaux ? 

Alain Juppé comme beaucoup d’homes politiques que les journalistes appellent de "droite" court dans le soi-disant sens progressiste de l’histoire, avec toujours évidemment un métro de retard sur ses adversaires politiques, par ailleurs compagnons de route intellectuel. Il n’a donc aucune armature doctrinale si ce n’est celle que lui fournissent des gens de gauche. Il ne voit pas que la population française supporte de plus en plus mal cette hégémonie intellectuelle de la gauche. Bref, son logiciel intellectuel date des années 1970. Si Alain Juppé voulait être cohérent, il devrait comprendre que lorsqu’on valide des principes même au nom des exceptions, on valide de facto toutes les conséquences nécessaires de ces mêmes principes. Ainsi accepter la loi Taubira implique de valider la PMA et la GPA. Les promoteurs de la loi Taubira le savent très bien mais, eux, ils attendent que la population française soit "prête" à l’accepter. Politique des petits pas mais intellectuellement cohérente. Des gens comme Alain Juppé perdent donc sur les deux tableaux, intellectuel et moral.  

"On ne peut pas créer un système dans lequel on légitime le recours à de tels procédés. Mais naturellement, il faut prendre en compte l’intérêt de l’enfant et lui donner un statut" a-t-il dit au sujet de l'inscription des enfants nés de GPA et de PMA à l'étranger au registre d'Etat civil français tout en estimant que la GPA était inacceptable. Faut-il y voir une contradiction ? Dans quelle mesure, en prenant une telle position, la France encouragerait-elle une pratique contraire au droit ? 

Là encore, Alain Juppé réfléchit dans le cadre posé par ses adversaires politiques. La notion d’intérêt supérieur (qui traduit best en anglais) de l’enfant est faite pour introduire le principe utilitariste dans les affaires familiales. Sous couvert de bons sentiments, il s’agit de calculer la meilleure solution dans une situation donnée ; tout dépend de ce que l’on objective comme données contraignantes. Mais cette logique récuse l’idée de principes intangibles à respecter pour le bien de l’enfant. C’est un cheval de Troie du relativisme dans l’approche législative et judiciaire des questions familiales. D’où le fameux sophisme lu dans l’Obs lors du débat sur la loi Taubira : "mieux vaut pour un enfant être adopté par un couple de pharmaciens gays du 7ème arrondissement de Paris plutôt que de rester dans son orphelinat en Ethiopie" ! 

"On ne démariera pas les couples homosexuels", ajoute-t-il. Sur ce point, ne touche-t-il pas du doigt un élément qui effectivement rend difficile, voire illusoire, un retour sur la loi Taubira ? 

Il n’y a certes pas de rétroactivité de la loi mais depuis quand une loi votée ne peut-elle pas être abrogée ? C’est la "droite" qui inventé cette "impossibilité" sur les lois dites "sociétales". Voyons comment elle s’est ridiculisée en s’opposant massivement au PACS en 1998/1999 pour ensuite quelques années après militer pour son renforcement. La soi-disant "réécriture" de la loi Taubira n’est qu’un élément de langage pour essayer de ménager la chèvre progressiste et le choux conservateur (ou l’inverse). En attendant, cela mécontente tout le monde. Alain Juppé n’est donc pas un représentant de ce que certains nomment "la droite honteuse", il est plutôt représentant de ce que l’on pourrait appeler un "progressisme honteux".

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Onfray, Bigard, Zemmour et compagnie… La folle peur des bien-pensants

02.

L’Express voit Bertrand bien placé pour 2022, Wauquiez mieux placé qu’on ne croit, Retailleau trop critique; Didier Raoult est un libertaire élitiste; Marianne plonge dans la France qui rêve de coup d’Etat; Merkel achète son vin et son papier toilette

03.

Libye : la pâtée pour les mercenaires russes ?

04.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

05.

Changer de Premier ministre… ou supprimer la toute puissance du Président de la République ?

06.

Décentralisation : pour un redécoupage des départements français

07.

Trump et les conservateurs partent en guerre contre les réseaux sociaux… et ont de vraies raisons de le faire

01.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

02.

Covid-19 : l’outil de notification de l’exposition au virus d’Apple-Google ne semble pas parti pour un envol spectaculaire

03.

Coronavirus : Combien de temps faut-il vraiment aux malades pour s’en remettre ?

04.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

05.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

06.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

01.

Renault : sauver les entreprises en les accablant de contraintes nouvelles est-il vraiment le meilleur moyen de reconstruire une industrie française performante ?

02.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

03.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

04.

Chloroquine : Olivier Véran saisit le Haut conseil de la santé publique

05.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

06.

En 2022, il ne faudra pas hésiter à voter pour le candidat (ou la candidate) qui s’engagera à abroger la loi Avia !

Commentaires (8)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
JG
- 13/11/2014 - 21:55
Encore un pour qui je ne vais pas voter...
Il n'en reste plus beaucoup :
Sarko : comment croire qu'il fera après 2017 ce qu'il n'a pas fait entre 2007 et 2012 alors qu'il était porté par un élan plutôt populaire ?
Hollande : bon....passons
Marine : je me suis penché 5 mn sur le programme du FN pour les retraites : revenir à la retraite à 60 ans en taxant les profits des entreprises....AU SECOURS ! Du Mélenchon en jupons !...
Un homme (ou une femme) providentielle, vite !!
quesako
- 13/11/2014 - 20:53
@Deudeuche : attention aux pirouettes de Le Pen !
Un conseiller municipal FN de Roubaix vient de proposer aux musulmans une église désaffectée pour la transformer en mosquée ! Comme Mélanchon on ouvre sur ceux qui peuvent faire des voix !
Deudeuche
- 13/11/2014 - 16:36
Bon c'est clair maintenant
Sarko ou Marine