En direct
Best of
Best of du 12 au 18 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

"L'islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l'Histoire". Là, Darmanin en fait un peu trop

02.

Non, les adhérents de LREM ne méritent pas Macron ! Il est trop grand, trop beau, trop génial pour eux.

03.

La peur de l'Iran redistribue les cartes au Proche-Orient

04.

Emmanuel Macron, le président sans parti : pas (nécessairement) de quoi perdre 2022 mais mauvais coup garanti pour la démocratie

05.

Les chirurgiens dentistes font face à une épidémie de dents cassées depuis le confinement

06.

Journée mondiale d’Alzheimer : comment nos rythmes de sommeil peuvent prédire le moment de l'apparition de la maladie

07.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

03.

Les Milices islamistes internationales de la Turquie d'Erdogan

04.

Capitalisme de connivence : d’Edouard Philippe à Jean-Marie Le Guen, tous administrateurs

05.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

06.

Comment les industries pétrolières nous ont fait croire que le plastique serait recyclé

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

Névrose collective : l’Europe pétrifiée face à la crise des migrants qui se noue à ses portes

03.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

04.

"L'islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l'Histoire". Là, Darmanin en fait un peu trop

05.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

06.

L'Europe gruyère d'Ursula von der Leyen

ça vient d'être publié
pépites > Justice
"Dépression sévère"
Julian Assange serait confronté à des tendances suicidaires suite à son emprisonnement
il y a 11 heures 12 min
pépites > France
Prévention du risque
Incendie de Lubrizol à Rouen : un appel à manifester a été lancé pour ce samedi 26 septembre
il y a 13 heures 47 min
décryptage > Culture
Série télévisée

Grand Hôtel : ces riches qu’on adore détester sur TF1

il y a 15 heures 4 sec
pépite vidéo > Europe
Mauvaise surprise
Brexit : vers une fermetures de comptes bancaires pour les Britanniques au sein de l'UE ?
il y a 17 heures 37 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

La peur de l'Iran redistribue les cartes au Proche-Orient

il y a 17 heures 54 min
light > Justice
Internet
Harcèlement en ligne : le YouTubeur français Marvel Fitness condamné et incarcéré
il y a 18 heures 3 min
décryptage > Environnement
Climate week

Emission de CO2 : à calculs irrationnels, conclusions (volontairement) biaisées

il y a 18 heures 43 min
pépites > Santé
Covid-19
Coronavirus : début de saturation dans certains services hospitaliers en Île-de-France
il y a 19 heures 2 min
pépites > Santé
Fragiles
Emmanuel Macron dans un Ehpad du Loir-et-Cher
il y a 19 heures 23 min
pépites > Terrorisme
Danger immédiat
Menacée : une collaboratrice de Charlie Hebdo obligée de quitter son domicile
il y a 19 heures 45 min
pépite vidéo > Politique
LFI
Jean-Luc Mélenchon se félicite de la "créolisation" au coeur de la société française
il y a 12 heures 51 min
light > Justice
FFR
Bernard Laporte et Mohed Altrad ont été placés en garde à vue dans le cadre d'une enquête pour conflit d'intérêts
il y a 14 heures 12 min
pépites > Société
Religion
Le Vatican condamne à nouveau toutes les formes d'euthanasie et de suicide assisté
il y a 16 heures 45 min
pépites > Justice
Business
Airbnb : la justice européenne valide la législation française sur la location de résidences secondaires
il y a 17 heures 45 min
décryptage > Politique
LREM (La République en Miettes)

Non, les adhérents de LREM ne méritent pas Macron ! Il est trop grand, trop beau, trop génial pour eux.

il y a 18 heures 3 min
décryptage > Mode
Impact du confinement

Fahion week de Milan : la mode est en train d'opérer un grand virage

il y a 18 heures 27 min
décryptage > Société
Vie en société

Sos civilité : le Coronavirus a malmené les bonnes manières. Voilà pourquoi nous avons besoin de les sauver

il y a 18 heures 59 min
décryptage > Politique
Naufrage de LREM

Emmanuel Macron, le président sans parti : pas (nécessairement) de quoi perdre 2022 mais mauvais coup garanti pour la démocratie

il y a 19 heures 14 min
décryptage > Justice
Justice

Réforme de l’ENM : les ambitions à la baisse d’Eric Dupond-Moretti

il y a 19 heures 37 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Bridgestone : tout le monde ment et l’État paie très cher pour faciliter le mensonge partagé

il y a 20 heures 52 min
© Reuters
Le marathon de New York, organisé depuis 1970, rassemblera cette année plus de 60 000 personnes.
© Reuters
Le marathon de New York, organisé depuis 1970, rassemblera cette année plus de 60 000 personnes.
NY... If You Can Make it There

Marathon : ce que la science peut vous apprendre pour réussir votre course

Publié le 02 novembre 2014
Des dizaines de milliers de coureurs et de spectateurs seront dans les rues de New York ce dimanche pour la 44e édition du marathon.
Maxime Bilodeau
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Maxime Bilodeau est kinésiologue (l'équivalent au Québec du métier de kinésithérapeute), et anime le site "D'Une Foulée A l'Autre", site de réflexion sur le métier de sportif de haut niveau.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Des dizaines de milliers de coureurs et de spectateurs seront dans les rues de New York ce dimanche pour la 44e édition du marathon.

Atlantico : C’est ce dimanche 2 novembre que démarre le marathon de New York. Pour ceux qui ne l’ont pas préparé, c’est trop tard, mais pour ceux qui se lancent aujourd’hui, quels conseils donneriez-vous sur la gestion du rythme ? Quels sont les principes à respecter ?

Maxime Bilodeau : Courir 42,2 km, c’est partir à la guerre. Et une guerre, ça ne se mène pas en improvisant ou en y allant « au feeling » ! Il faut une stratégie complète à laquelle on se tient du début jusqu’à la fin du parcours.

Concrètement, vous devez vous poser des questions comme « Quel est le temps que je vise ? », « Quelles sont les difficultés auxquelles je serai confronté (côtes, vents de face, etc.) ? » et « Qu’est-ce que je fais si j’ai tel ou tel pépin technique ? ». Cela vous donnera une idée du rythme moyen par kilomètre que vous devez viser de suivre, des moments dans la course où vous risquez de ralentir ou d’accélérer ainsi que des options dont vous disposez pour parer au pire sans trop affecter votre performance.

Aussi, vous devriez tendre vers ce qu’on appelle un « negative split », c’est-à-dire une course où la première moitié du parcours est réalisée plus lentement que la deuxième moitié. J’utilise le conditionnel, car, dans les faits, peu de marathoniens y arrivent vraiment !  En fait, l’important c’est de ne pas partir sur les chapeaux de roues afin de se garder des cartouches pour la fin de la course, où la fatigue est plus que jamais écrasante. Simple à dire, mais pas à faire !

Pendant les heures qui précèdent l’événement, quelle alimentation préconisez-vous ?

Si, pendant longtemps, il a été question de surcompensation glycogénique (« carb-loading ») à grands coups de repas riches en glucides, cette idée est de plus en plus remise en question. Pourquoi ? Parce qu’en saturant son système digestif de ce type d’aliments quelques heures avant une course, un coureur augmente significativement la probabilité de souffrir de troubles gastro-intestinaux pendant celle-ci.

C’est pourquoi je recommande de conserver des apports alimentaires semblables à ceux expérimentés lors des phases d’entraînement précédant le Jour J. Privilégiez des aliments connus riches en glucides, mais à des quantités raisonnables (5 à 7 grammes de glucides/kg/jour). Combiné à un peu de repos et à une alimentation adéquate lors de l’épreuve (30 à 60 grammes de glucides/heure), vous mettez ainsi toutes les chances de votre côté. Pour les plus téméraires, la consommation de caféine (3 à 6 mg par kg) et/ou de jus de betterave riche en nitrates peut également être une option intéressante.

Qu’en est-il de l’hydratation ? Pendant la course, cette dernière obéit-elle à une science exacte ?

C’est simple : fiez-vous à votre soif ! Cette dernière est un puissant signal qui, malgré ce que certains pourraient être tentés de vous faire croire, est d’une fiabilité exemplaire. D’ailleurs, si elle ne l’était pas, cela ferait belle lurette que l’espèce humaine se serait éteinte…

Sinon, tournez-vous vers des boissons sportives qui contribueront à la fois à votre apport glucidique lors de l’épreuve, mais aussi à votre hydratation. En effet, les électrolytes que ces dernières contiennent aident votre organisme à retenir l’eau absorbée. Autre détail : pratiquez-vous à boire en courant, une tâche qui, elle aussi, est plus simple à dire qu’à faire !

Sur un plan plus psychologique, comment faire face, avant et pendant, à la douleur qui sera nécessairement ressentie ?

La meilleure façon de faire face à la douleur est d’y être habituée. Cela suppose de la tutoyer régulièrement à l’entraînement, d’en apprendre chaque relief, bref, de la connaître par cœur. Car, mieux vous connaîtrez ces désagréables sensations de jambes lourdes, de poumons qui brûlent et de cœur qui bat à tout rompre, mieux vous pourrez les vivre au moment voulu. Il n’y a pas de secret : les meilleurs athlètes sont également ceux qui sont les plus masochistes.  

Il existe autant de stratégies de gestion de la douleur qu’il existe d’individus. Certains vont tenter de s’en dissocier (musique, mots-clés, etc.) alors que d’autres vont se concentrer dessus. Encore une fois, la connaissance de soi et de ses réactions est primordiale.

Une fois la ligne d’arrivée franchie, quels sont vos conseils pour bien récupérer et, surtout, les pièges à éviter ?

Étant donné qu’un marathon constitue bien souvent un objectif en soi, je ne recommanderais pas de prendre des mesures extraordinaires pour gérer activement sa récupération. C’est bien beau d’appliquer à la lettre les grands préceptes édictés par les gourous de la science sportive, mais il faut aussi savoir savourer le sentiment du devoir accompli. Qui plus est, les lignes d’arrivée de telles épreuves se transforment souvent en véritables fêtes lors de l’arrivée des coureurs. Faites bien attention à l’alcool qui, comme on dit par chez nous, « rentrera au poste » !

Toutefois, l’histoire est tout autre si vous prévoyez participer prochainement à une autre course populaire. Dans un tel cas, sortez le lait au chocolat dans les minutes suivant la fin de l’épreuve, offrez-vous un massage sportif et faites-vous couler un bain glacé dans lequel vous reposerez vos membres endoloris : vous en aurez bien besoin ! 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires