En direct
Best of
Best of du 1er au 7 août
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Insécurité : mais pourquoi l'Etat s'apprête-t-il à tuer le seul outil statistique un peu fiable ?

02.

L’Europe a-t-elle déjà perdu face à la Turquie ?

03.

Coronavirus : l’automne de toutes les inconnues

04.

Et si l’Univers ne s’expliquait pas par un Big Bang originel mais par un Grand Rebondissement ?

05.

Rimbaud était une "caillera" ! C’est un prestigieux spécialiste de son œuvre du nom de Yassine Belattar qui nous l’apprend

06.

La pandémie a transformé les champs de pétrole en champs de ruines

07.

Plusieurs départs au sein du magazine Paris Match dont Valérie Trierweiler

01.

La dégringolade de la France dans le top 10 des puissances économiques mondiales est-il purement mécanique (lié à notre démographie et au développement des pays sous-développés à forte population) ou le reflet d’un déclin ?

02.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

03.

Vaccin contre la Covid-19 : pourquoi les pérégrinations de la recherche russe pourraient se révéler crédibles

04.

Du glyphosate concentré utilisé comme arme chimique pour détruire une exploitation bio

05.

Canicule : petite liste des aliments les plus risqués à la consommation quand le thermomètre monte

06.

Le télétravail va-t-il provoquer la fin de l'invulnérabilité des cadres sur le marché mondial du travail ?

01.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

02.

Masques et crise de la masculinité : les ingrédients du cocktail explosif de violences en série

03.

Relocaliser l’alimentation : une vraie bonne idée ?

04.

Zemmour est « sous-humain » (c'est à dire un sous-homme) ! Et c’est un surhomme qui le dit…

05.

Beyrouth : le rêve éveillé de l'Elysée sur l'Orient

06.

Liban : Emmanuel Macron lance un appel à un "profond changement" auprès de la classe politique

ça vient d'être publié
pépites > France
Acted
Français tués au Niger : Jean Castex va présider une cérémonie d’hommage ce vendredi
il y a 22 min 7 sec
pépites > International
Diplomatie
Donald Trump annonce un "accord de paix historique" entre Israël et les Emirats arabes unis
il y a 1 heure 24 min
pépites > Environnement
Pollution
Une plainte a été déposée contre Nestlé pour pollution après la mort de milliers de poissons dans les Ardennes
il y a 3 heures 19 min
pépites > International
Bras de fer diplomatique
Recep Tayyip Erdogan accuse Emmanuel Macron de "colonialisme" et de "spectacle" pour sa visite au Liban
il y a 5 heures 44 min
pépites > Santé
Démasquée
Une médecin du Bas-Rhin a été suspendue pour avoir délivré de faux certificats médicaux contre le port du masque
il y a 6 heures 36 min
décryptage > Santé
Evolution de la pandémie

Coronavirus : l’automne de toutes les inconnues

il y a 8 heures 32 min
décryptage > Santé
Lutte contre le virus

Vous avez dit "cluster" ?

il y a 9 heures 53 min
décryptage > Politique
Gestion des crises

Insécurité : mais pourquoi l'Etat s'apprête-t-il à tuer le seul outil statistique un peu fiable ?

il y a 10 heures 39 min
décryptage > Europe
Molle Union

L’Europe a-t-elle déjà perdu face à la Turquie ?

il y a 11 heures 8 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "Amazonia" de Patrick Deville, exploration littéraire au coeur du pays d'Aguirre

il y a 23 heures 38 min
pépite vidéo > Consommation
Parfums de l'été
Paris : Matthieu Carlin, le chef pâtissier du Crillon, propose les glaces du célèbre palace dans un food truck
il y a 1 heure 6 min
light > France
Lieu mythique
Covid-19 : Sénéquier, le célèbre établissement de Saint-Tropez, ferme temporairement
il y a 2 heures 46 min
pépites > Economie
Monde d'après
Plan de relance : Bruno Le Maire annonce le déblocage d’un milliard d'euros en faveur des relocalisations
il y a 4 heures 53 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Islamistes et liberté d’expression : ça empire depuis Charlie; Affaire Girard : Anne Hidalgo se venge des Verts; BHL, Justine Lévy, Carla Bruni : Raphaël Enthoven prend sa (sacrée) revanche; Le MoDem lorgne sur les députés LREM à la dérive
il y a 6 heures 20 min
pépite vidéo > Santé
Protection contre le virus
Port du masque : Olivier Véran présente la règle "ABCD"
il y a 7 heures 27 min
décryptage > Culture
Et "Le bateau ivre" ça se prononce comment en wesh wesh ?

Rimbaud était une "caillera" ! C’est un prestigieux spécialiste de son œuvre du nom de Yassine Belattar qui nous l’apprend

il y a 9 heures 35 min
décryptage > Economie
Réorientation

Mais à quoi va servir l’épargne accumulée par les Français depuis le confinement ?

il y a 10 heures 21 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

La pandémie a transformé les champs de pétrole en champs de ruines

il y a 10 heures 58 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "Roumeli - Voyages en Grèce du Nord" de Patrick Leigh Fermor, vagabondage dans une Grèce inconnue des touristes

il y a 23 heures 32 min
light > Culture
Secteur menacé par la crise ?
La fréquentation "s'écroule" au château de Versailles face à l’absence de touristes étrangers
il y a 1 jour 6 min
© Reuters
Une minorité de personnes se réjouit de l'arrivée de l'hiver... pourtant ça existe
© Reuters
Une minorité de personnes se réjouit de l'arrivée de l'hiver... pourtant ça existe
Ils sont heureux l'hiver

Certains l'aiment froid : cette minorité de gens dont le cerveau s’épanouit avec les jours courts et l’hiver

Publié le 30 octobre 2014
Alors que certaines personnes souffrent de dépression saisonnière à mesure que l'hiver approche, d'autres voient leur moral monter en flèche une fois l'été terminé.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alors que certaines personnes souffrent de dépression saisonnière à mesure que l'hiver approche, d'autres voient leur moral monter en flèche une fois l'été terminé.

Beaucoup sont ceux qui commencent à perdre le moral au début de l'hiver. Les journées sont de plus en plus courtes, la lumière se fait rare et le froid n'aide pas. De façon générale, on parle du "blues de l’hiver" ou de la déprime hivernale, mais pour les scientifiques, il s'agit officiellement du "trouble affectif saisonier". Couramment, la dépression saisonnière est un épisode de dépression qui s'installe à l'automne ou au début de l'hiver et dure jusqu'au printemps. 

Pourtant, alors qu'une majorité de personnes ne supporte pas le ciel gris, le soleil absent et les journées glaciales, une minorité se réjouit à l'avance de l'arrivée de l'hiver. Ce sont les personnes atteintes de dépression estivale, pour qui l'été est, à l'inverse, synonyme de cauchemar.

D'après les rares études sur le sujet, environ 5% des adultes américains souffrent d'un "désordre affectif saisonnier" entre le mois de novembre et mars, alors que moins de 1% présentent le même trouble au cours de l'été. Une autre étude réalisée fait état de 4% pour les Européens.

Le phénomène de dépression saisonnière estivale a été reconnu pour la première fois en 1986, lorsque les experts en santé mentale ont suspecté un lien de causalité entre la chaleur, l'humidité et l'état dépressif. Une autre étude majeure sur le sujet a été conduite en 1989 par Norman Rosenthal, professeur clinique de psychiatrie à l'école de médecine de l'Université de Georgetown et co-auteur de l'étude. 

Interviewé ce lundi par le Wall Street Journal au sujet de son dernier livre intitulé "Winter Blues", le professeur précise qu'environ 0,7% de la population américaine est déprimée entre mai et septembre. D'après lui, ces personnes voient leur comportement plus agité, mais connaissent d'autres symptômes particuliers tels que l'insomnie, la perte d'appétit et la perte de poids. 

Alors que pour d'autres, c'est durant l'été que la déprime s'installe. La dépression estivale est en effet une maladie mal connue est pourtant étudiée par les chercheurs depuis des années. Les symptômes majeurs : fatigue chronique, troubles de la concentration, irritabilité, baisse de la libido, perte d'intérêt, etc..

Les raisons à cela sont multiples. Certains chercheurs pensent à deux principales causes physiologiques que sont la température et la longueur des jours. En effet, pour certaines personnes, une température qui dépasse les 25 degrés est très désagréable voire insupportable. 

Conséquence : elles veulent fuir la lumière trop forte et la chaleur en fermant les volets, puis souffrent d'enfermement. Avec le soleil qui se lève très tôt l'été, parfois à 5h30 du matin, pour se coucher après 22h, ces mêmes personnes souffrent de ces journées trop longues. Résultat : avec la chaleur, elles ne trouvent pas le sommeil et sont atteintes d'un état de fatigue avancé, ce qui favorise considérablement la tendance à la dépression.

D'autres raisons à cela peuvent être liées au fait de ne pas pouvoir partir en vacances et de se sentir enfermé. D'après différentes études menées entre 2007 et 2012 par les scientifiques de l'université de Maryland à Baltimore, cet état de dépression estivale peut aussi être lié au fait d'être allergique au pollen.

 

D'autres personnes ne supportent pas transpirer, et plusieurs études ont montré que leur tempérament changeait considérablement l'été au moment où leur corps transpire. D'après une autre étude menée en 2011 sur 497 adolescents et leurs mères à l'Université de Tilburg aux Pays-Bas a également montré que les personnes dépressives l'été étaient souvent des jeunes car ils supportent mal le fait d'aller à l'école et de se concentrer sur ses cours alors qu'il fait beau et chaud dehors.

Dans la majorité des cas, les dépressions saisonnières surviennent en automne et en hiver car les jours diminuent et l'ensoleillement est de plus en plus faible, ce qui limite l'exposition au soleil. La lumière naturelle joue un rôle essentiel dans la synthèse de certaines substances comme la mélatonine et la vitamine D, dont une carence est une des causes de dépression saisonnière.

Quand atteint de dépression estivale, notre corps est beaucoup plus dynamique que lors d'une dépression saisonnière où l'on se sent plutôt amorphe. Les idées suicidaires sont par ailleurs plus fréquentes lors des dépressions de l'été que dans les dépressions hivernales.

Le professeur Norman Rosenthal ajoute que les cas de dépression estivale sont plus fréquents dans les pays où il fait le plus chaud. Dans les pays proches de l'équateur par exemple, c'est la dépression estivale qui est la plus courante. A titre de comparaison, les Italiens souffrent davantage d'un blues de l'hiver, probablement parce que l'Italie connait des températures plus froides et des couchers de soleil plus tôt que beaucoup d'autres pays du Sud.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires