En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
© Capture d'écran Youtube
En 2008, la marque Toshiba a envoyé un fauteuil dans la stratosphère.
Sur orbite
Un hamburger, un iPad et même un fauteuil… ces objets insolites qui se baladent dans l'espace
Publié le 20 octobre 2014
Petit tour d'horizon des dix choses les plus bizarres jamais envoyées par l'homme dans la stratosphère.
Rédaction Atlantico
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Petit tour d'horizon des dix choses les plus bizarres jamais envoyées par l'homme dans la stratosphère.

Le 4 octobre 1957, l'Union Soviétique lance le Sputnik 1 en orbite. Quelques mois plus tard, la chienne soviétique Laika est envoyée dans l'espace à son tour. C'est le premier être vivant à effectuer ce voyage auquel elle ne survivra malheureusement pas. Depuis, toutes sortes d'animaux et d'objets plus ou moins insolites se sont baladés dans la stratosphère.   

En 1965, l'astronaute John Young embarque, dans le plus grand secret, un sandwich au corned beef à bord de Gimini 3. Quelques années plus tard, Apollo 12 se dirige vers la lune avec des photos cochonnes. Plus sentimentale, l'astronaute Shannon Walker emporte avec elle la montre de l'aviatrice Amelia Earhat dans son voyage à bord de la station spatiale internationale en 2010. Cette montre, qu'Earhart portait lors de ses deux vols transatlantique, fonctionne toujours.

Mais n'ayez crainte, pour envoyer des gadgets dans l'espace nul besoin d'être un VIP de la Nasa ou de l'agence spatiale russe. Un simple ballon gonflé à l’hélium peut suffire à envoyer l'objet de son choix vers les étoiles. Quand le changement de pression atmosphérique devient trop important, le ballon éclate et redescend sur Terre. Un parachute permet de ralentir la chute et d'éviter la destruction du matériel. Un GPS ou un simple iPhone, installé au préalable sur la nacelle, vous permettra de localiser et de retrouver votre bien une fois de retour sur notre belle planète Bleue. N'oubliez pas d'attacher une caméra GoPro à votre ballon pour un aperçu du voyage.

1. Un iPad 

En 2012, le fabricant de coque de protection G-Form a décidé de lancer un iPad depuis la stratosphère afin de prouver la résistance de ses produits au monde entier. L'iPad, fixé sur un ballon sonde, a pu être emmené à plus de 30 000 mètres de haut. La tablette numérique est finalement revenue sur Terre en un seul morceau. Bien joué. 

2. Un Hamburger

En 2012, cinq étudiants d'Harvard ont lancé un hamburger rassis à 30 000 mètres de haut. Pour récupérer leur sandwich, ils ont essayé-sans succès- de jouer les Robins des bois. Ils ont finalement dû attendre qu'une tempête ne frappe le hamburger quelques jours plus tard. Ce dernier a finalement atterri à 209 km de son site de lancement. 

3. Un robot

En 2010, l'Anglais James Troshy décide de mettre en scène un petit robot dans son clip musical. Après une traversée en bateau et une ballade sur la plage, le jouet décide de s'envoler pour la stratosphère. Après avoir atteint 28 956 mètres de hauteur, le robot entame sa descente sur Terre pour enfin atterrir à 17km de son site de lancement, sans une égratignure.

4. Une gomme Hello Kitty

Envoyer Hello Kitty dans l'espace n'était pas l'idée première de l'étudiante Lauren Rojas. "A la base, je devais juste envoyer une fusée une argent mais je voulais que mon projet ait une mascotte. Mon père venait tout juste de rentrer de voyage d'affaires et m'avait ramené une petite gomme Hello Kitty qui s'est avéré rentrer parfaitement dans la fusée". Cette dernière s'est élevée jusqu'à 1 500 mètres avant de redescendre sur Terre et d'atterrir près d'un arbre. "Il nous a fallu environ 3 heures pour retrouver le projet dans l'arbre. Nous l'avons lancé à Livermore et il a atterri à San Jose, 144 mètres plus loin", a raconté Lauren Rojas. 

5. Un fauteuil

En 2008, la marque japonaise Toshiba met au point une grosse opération buzz dans le cadre de la promotion de son nouvel écran plat télévisé. Elle décide donc d'envoyer dans l'espace un fauteuil via un gros ballon d'hélium. Le tout, bien évidemment, accompagné de caméras HD pour filmer l'aventure. Alors que l'appareil monte jusqu'à 29 870 mètres de hauteur, la chaise se détache au cours de la descente. Heureusement pour Toshiba, le matériel vidéo survit et atterri finalement à 19km du site de lancement.

6. Des billes de peinture 

En 2013, à l'occasion du lancement de son ballon météo, les étudiants de la Bemidji State University du Minnesota ont invité des collégiens à envoyer l'objet de leur choix dans l'espace. Alors que les étudiants lançaient des boites munies d'outils pour mesurer la radiation et l'accélération, les ados ont décidé d'envoyer des billes de peinture dans une boite. Le tout s'est élevé à 29 870 mètres de hauteur sans que les billes n'explosent.

7. Des figurines LEGO

En 2012, deux étudiants canadiens, Jon Chippindall et Ian Cunningham ont envoyé dans l'espace une sonde qu'ils avaient eux-mêmes confectionnée, et muni de deux mini-figurines LEGO. Ces dernières, censées représenter les deux amis, tenaient chacune un minuscule drapeau canadien dans la main. Le paquet patriotique s'est élevée à 27 432 mètres de hauteur, avant de redescendre sur Terre.

8. Des criquets

En 2012, une équipe de l'école Indian Valley s'est mis en tête d'envoyer des criquets dans l'espace, tandis qu'une autre décidait d'envoyer des graines de raisins et une dernière un ballon d'air et un autre d'eau. Malgré les précautions prises par la première équipe, les criquets sont tous morts pendant le voyage. Par ailleurs, les graines ne se sont pas transformées en raisin et les ballons n'ont pas explosé, contrairement aux prévisions des deux autres équipes.

9. Une bière

C'est en regardant la vidéo d'un iPhone se baladant dans l'espace que deux amis, Rich Roma et Danny Burns, ont eu l'idée d'y envoyer une bière. "Nous étions en train de boire quand nous avons vu cette vidéo", raconte Burns. Ils ont alors regardé leur bière et se sont dit "C'est petit, portable, c'est l'objet parfait pour l'espace !"  En 2011, les deux compères décident de mettre leur projet à exécution, faisant de la Natty Light la "première bière spatiale".

10. Du bacon

En 2013, des Anglais ont envoyé un morceau de bacon à bord de leur avion fait maison, Pigasus I. Après avoir atteint une hauteur d'environ 30 480 mètres, la nourriture est revenue sur Terre par parachute, où elle fut récupérée, cuite et mangée. 

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires