En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

La NASA développe la plus grande arme à feu au monde pour gérer un problème majeur de l’espace

03.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

04.

Les Misérables : et si Emmanuel Macron permettait enfin aux banlieues d’être libérales

05.

Education : Plusieurs études convergent pour dire que mieux payer les enseignants est le meilleur moyen d'améliorer la situation des jeunes enfants

06.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

07.

Les éoliennes produisent-elles une énergie "écologique” ?

01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

ça vient d'être publié
Very bad trip
Etats-Unis : à 5 ans il amène de la cocaïne à l'école
il y a 10 heures 31 min
pépites > Justice
Aucun remord
Bilal Taghi, le premier homme à avoir fomenté un attentat djihadiste en prison, jugé dès ce mardi
il y a 11 heures 39 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Livre : "Un dimanche à Ville d'Avray" de Dominique Barbéris : Une Madame Bovary des temps modernes, un roman à l’humour mordant

il y a 13 heures 50 min
light > People
The Big bucks
Kylie Jenner vend sa marque de cosmétiques pour la somme de... 600 millions de dollars
il y a 15 heures 30 min
pépite vidéo > Politique
Décentralisation
François Baroin : "la fédération des volontés locales" plus importante "qu'un pouvoir très centralisé"
il y a 15 heures 54 min
décryptage > Justice
Je baise la France jusqu'à l'agonie

Pourquoi il faut laisser s'exprimer Nick Conrad

il y a 16 heures 14 min
décryptage > Politique
Adieu Jupiter!

Hollande c'était "moi je " : Macron c'est "bibi"

il y a 16 heures 25 min
décryptage > Société
Bonne solution ?

Education : Plusieurs études convergent pour dire que mieux payer les enseignants est le meilleur moyen d'améliorer la situation des jeunes enfants

il y a 16 heures 35 min
décryptage > Politique
Libéralisation ?

Les Misérables : et si Emmanuel Macron permettait enfin aux banlieues d’être libérales

il y a 18 heures 49 min
décryptage > Science
Etrange...

La NASA développe la plus grande arme à feu au monde pour gérer un problème majeur de l’espace

il y a 20 heures 47 min
pépites > Politique
Sauvetage
Congrès des maires de France: Emmanuel Macron dit avoir "tant appris" des élus
il y a 10 heures 53 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Théâtre : Perrine Perrez "Celle qui a dit non" : Nous on dit "oui" sans hésiter !

il y a 13 heures 45 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Livre : "Encre sympathique" de Patrick Modiano : Modiano en détective, une délicieuse partition sur l’écriture et l’oubli

il y a 13 heures 59 min
Couette tueuse
Le mystère de la couette tueuse enfin élucidé !
il y a 15 heures 35 min
décryptage > Politique
Perte d'autorité

L’autorité de l’Etat ne sera pas restaurée par la violence

il y a 16 heures 5 min
décryptage > Economie
La traque

Mais pourquoi traquer la fraude fiscale ?

il y a 16 heures 19 min
décryptage > Science
Kesako ?

Les éoliennes produisent-elles une énergie "écologique” ?

il y a 16 heures 28 min
décryptage > Politique
L'art de la punchline

Un 18 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 17 heures 31 min
décryptage > Economie
Tout ça pour ça

Vote du PLF 2020 : 3 mois de débats pour presque rien (de nouveau)

il y a 18 heures 53 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

il y a 21 heures 4 min
© Wikimédia
Représentation d'un malade de la peste bubonique.
© Wikimédia
Représentation d'un malade de la peste bubonique.
Petite mise au point

Peste bubonique, grippe espagnole, Ebola : la carte interactive qui vous permet de comparer la mortalité de toutes les épidémies dans le monde depuis l’an 541

Publié le 14 octobre 2014
Avec un taux de mortalité autour de 50%, l'épidémie actuelle d'Ebola est la plus violente depuis la découverte du virus en 1976.
Rédaction Atlantico
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Avec un taux de mortalité autour de 50%, l'épidémie actuelle d'Ebola est la plus violente depuis la découverte du virus en 1976.

Alors qu'Ebola se répand comme une traînée de poudre en Afrique de l'Ouest, les experts sont engagés dans une véritable course contre-la-montre pour empêcher que le virus ne contamine le monde entier. Selon les derniers chiffres de l'OMS (Organisation mondiale de la santé), le virus a entraîné la mort de 4 033 personnes pour 8 399 cas recensés depuis le début de l'épidémie, en décembre 2013 en Guinée.

Avec un taux de mortalité autour de 50%, cette épidémie d'Ebola est la plus violente depuis la découverte du virus en 1976. Face à la gravité de la situation, le site Buddy Loans a décidé de créer une carte interactive retraçant les plus grandes épidémies à travers le monde au cours de l'histoire. Les chiffres proviennent de données de l'OMS et du Centre pour le contrôle et la prévention des maladies. 

La première maladie à apparaitre sur la carte est la peste bubonique, qui a frappé en 541 et 542. Elle a ravagé des zones de l'Europe moderne, de l'Afrique du nord et de la Russie, tuant jusqu'à 5 000 personnes par jour au plus fort de la crise. Les malades se plaignaient de fièvre, de migraines, de fatigue, de nécroses (la mort du tissu corporel) et du gonflement des ganglions lymphatiques, en particulier dans les aisselles ou dans l'aine.

 

La carte montre également comment la peste noire de 1346 à 1350 a frappé l'Europe, le Moyen Orient, la Russie et l'Asie du Nord, tuant environ 2/3 des malades en quatre jours seulement.

En 1665, elle a refait son apparition à Londres, décimant environ 100 000 personnes, soit près de 15% de la population londonienne de l'époque. L'épidémie a été provoquée par la bactérie Yersina pestis, généralement transmise par la piqure d'une puce infectée. Bien sûr, à l'époque, personne ne savait à quoi était due la maladie. Ainsi donc les Londoniens avaient-ils recours à diverses superstitions afin de se protéger. Certains s'abreuvaient de "charmes de chance", d'autres de "poudre de licorne" ou encore de plumes de poulet pour éliminer le poison du corps. D'autres enfin plaçaient de l'argent dans des bols de vinaigre ou fumaient du tabac, suivant ainsi les conseils du Collège des Physiciens.

La seconde pandémie de choléra qui eut lieu de 1829 à 1851 affecta la grande majorité de l'hémisphère nord, tuant plus de 100 000 personnes. Comme la première fois, elle prit "racine" le long du Gange en Inde. De là, elle se répandit le long des routes d'Asie, arrivant en Europe puis en Amérique du Nord : les malades souffraient de vomissements, de déshydratation et de diarrhée.

La grippe espagnole de 1918 est, quant à elle, apparue à la fin de la Première Guerre mondiale. Elle a frappé le monde entier, devant l'une des pires pandémies de l'histoire, ôtant la vie à au moins 75 millions de personnes entre 1918 et 1923. Les malades de la grippe espagnole souffraient de fièvre, de tremblements, de migraines, d'éternuements, de maux de gorge et de fatigue.

La carte illustre également des épidémies plus récentes, comme le syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) qui a frappé la Chine en 2002. L'épidémie s'est déclanchée en Chine et s'est répandue en Asie, tuant environ 775 personnes en un an. De nombreuses mesures, comme le port obligatoire d'un masque à oxygène, ont été prises pour empêcher sa propagation : les malades étaient isolés et traités avec des antipyrétiques et de l'oxygène.

 

La carte classe également les maladies en terme de mortalité. Avec 500 millions de morts, la variole remporte le triste titre de la maladie la plus mortelle de l'histoire. Selon quelques experts, elle aurait tué l'équivalent de 90% de la population du Nouveau Monde. La variole est une maladie infectieuse causée par la variole majeure ou la variole mineure. Elle a émergé dans les populations humaines environ 10 000 ans avant Jésus Christ : son premier signe physique connu correspond à l'éruption de pustules sur le corps momifié du Pharaon Ramses V d'Egypte. Le dernier cas de variole diagnostiqué remonte au 26 octobre 1977.

La rougeole, quant à elle, a tué 200 millions de personnes, soit un million de plus que la grippe espagnole. La pire endémie de rougeole eut lieu en 1918 quand la maladie infecta 500 millions de personnes, jusqu'en Arctique et dans les îles du Pacifique. Sur les 500 millions de malades, 75 millions d'entre eux succombèrent. 

Par ailleurs, la peste bubonique, aussi connue sous le nom de peste noire, a tué entre 30 et 60% de la population européenne du 14e siècle et 75 millions de gens au total.

Le sida, cinquième maladie la plus mortelle de l'histoire humaine, a causé, depuis son apparition dans les années 80, près de 40 millions de morts dans le monde entier.

Enfin, le typhus a tué environ 4 millions de personnes. Il a tendance à apparaître en temps de guerre et de privation. Lors de la Seconde Guerre mondiale, il a tué des centaines de milliers de prisonniers dans les camps de concentration nazis.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

La NASA développe la plus grande arme à feu au monde pour gérer un problème majeur de l’espace

03.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

04.

Les Misérables : et si Emmanuel Macron permettait enfin aux banlieues d’être libérales

05.

Education : Plusieurs études convergent pour dire que mieux payer les enseignants est le meilleur moyen d'améliorer la situation des jeunes enfants

06.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

07.

Les éoliennes produisent-elles une énergie "écologique” ?

01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires