En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

03.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

04.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

05.

Nintendo Switch : l'UFC-Que choisir dénonce "l'obsolescence programmée" des manettes

06.

Capucine Anav & Alain-Fabien victimes de la santé d'Alain Delon, les hebdos people très inquiets pour celle de Catherine Deneuve. Et pour la sécurité du bébé de Nabilla (aux mains d'UN baby sitter sorti de prison); Kate & Meghan s'ignorent ouvertement

07.

Ce discret courant souterrain qui fragilise puissamment nos démocraties

01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

05.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

06.

Cette nouvelle ère politique que vient s’ouvrir avec la marche contre l’islamophobie

ça vient d'être publié
pépites > International
Dictature
Ouïghours : Xi Jinping a donné l'ordre d'être "sans pitié"
il y a 7 heures 10 min
light > Culture
Discrimination
L'actrice Mo'Nique accuse Netflix de la sous-payer car elle est une femme noire
il y a 7 heures 58 min
pépite vidéo > Culture
Pour les fans de la famille royale
The Crown : la saison 3 est disponible sur Netflix
il y a 8 heures 44 min
pépites > France
Noyau dur
Acte 53 des Gilets jaunes : 28.000 manifestants selon la police, 40.000 selon les organisateurs
il y a 10 heures 11 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
L'Inde veut aller explorer Vénus en 2023 ; Mars : les fluctuations de l’oxygène décontenancent la Nasa
il y a 10 heures 30 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Dérèglement climatique : ce que la technologie pourrait apporter pour contenir les incendies géants
il y a 13 heures 54 min
décryptage > France
Un an déjà

Acte 53 des Gilets jaunes : statu quo en attendant décembre

il y a 14 heures 33 min
décryptage > International
Moderne... mais féroce

En Arabie Saoudite, « réforme » rime avec « répression »

il y a 14 heures 56 min
décryptage > France
Agriculture

Revenus désastreux des agriculteurs : et si les banques étaient juridiquement en partie responsables ?

il y a 14 heures 57 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Comment la momie de Ramsès II a bénéficié d'une "seconde jeunesse" grâce à une exposition organisée à Paris en 1976

il y a 14 heures 58 min
pépites > Europe
Désastre
Venise : un milliard d'euros de dégâts ; une troisième montée des eaux attendue
il y a 7 heures 33 min
pépites > Santé
Drame
Deux tiers des Français ont déjà renoncé à se faire soigner
il y a 8 heures 21 min
pépite vidéo > France
Casseurs
Acte 53 des Gilets jaunes : d'importants dégâts sur la place d'Italie à Paris
il y a 9 heures 36 min
pépites > Politique
Baisse
Popularité : Emmanuel Macron perd un point en novembre
il y a 10 heures 23 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

SOS Europe en détresse ?

il y a 13 heures 36 min
décryptage > Santé
Danger

Les super bactéries font encore plus de morts qu’on le croyait

il y a 14 heures 22 min
décryptage > Politique
Sectarisme à tous les étages

Ce discret courant souterrain qui fragilise puissamment nos démocraties

il y a 14 heures 39 min
décryptage > Economie
Un but bien défini

La politique économique de Trump, une politique parfaitement prévisible

il y a 14 heures 56 min
décryptage > International
Automne chinois

Hong Kong ou l’illustration que la Révolution de velours tchèque ne serait plus possible 30 ans après ?

il y a 14 heures 57 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

il y a 14 heures 58 min
© Reuters
Le virus Ebola touche l'Europe.
© Reuters
Le virus Ebola touche l'Europe.
Sous surveillance

Ebola : ce que l’organisation du système sanitaire français nous permettra d’éviter mais ce dont il n’arrivera pas à nous protéger

Publié le 08 octobre 2014
De nouveaux cas de personnes infectées par Ebola ont été diagnostiqués en Espagne. Chaque jour, le virus se retrouve dans de nouveaux endroits... Et bien que le système de santé français soit préparé et équipé, plusieurs failles pourraient permettre que l'épidémie se propage également sur notre territoire.
Natalie Maroun est directrice-conseil et analyste chez Heiderich Consultants, spécialisée dans la gestion et la communication de crise. Elle travaille également pour l'Observatoire international des crises (OIC). 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Natalie Maroun
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Natalie Maroun est directrice-conseil et analyste chez Heiderich Consultants, spécialisée dans la gestion et la communication de crise. Elle travaille également pour l'Observatoire international des crises (OIC). 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
De nouveaux cas de personnes infectées par Ebola ont été diagnostiqués en Espagne. Chaque jour, le virus se retrouve dans de nouveaux endroits... Et bien que le système de santé français soit préparé et équipé, plusieurs failles pourraient permettre que l'épidémie se propage également sur notre territoire.

Atlantico : Alors que trois autres personnes ont été touchées par Ebola en Espagne, les inquiétudes grandissent. Quels sont les risques de propagation du virus en Europe, et donc en France ?

Nathalie Maroun : Tout d'abord, le virus Ebola ne s’attrape pas par une simple proximité, lorsque l'on se trouve dans la même pièce ou en prenant le métro avec une personne infectée. La transmission passe forcément par les fluides corporels, c’est-à-dire qu’il faut être en contact avec du sang, du vomi, de la sueur… La deuxième chose à savoir, c’est que tant que l’on ne présente pas les symptômes de la maladie, on ne se trouve pas contagieux. Le mouvement de panique chez les parents d'une école et suscité par le retour d'un élève de Guinée n’était donc pas vraiment justifiée, même si évidemment il est positif que le risque soit pris en considération. Nous pouvons conserver une confiance en nos professionnels de santé qui sont suffisamment équipés et formés pour isoler les personnes suspectées d’être atteintes, autrement dit pour gérer une telle situation.

Constate-t-on des failles dans la recherche de personnes atteintes du virus ?

Le transport aérien peut être considéré comme une source d'inquiétude. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’Air France a suspendu ses vols en direction du Libéria. Mais des failles apparaissent clairement, puisque les correspondances ne sont pas prises en compte par exemple. Difficile alors de tracer les personnes en provenance du foyer d’infection. Si elles transitent par une zone non surveillée, elles pourraient arriver sans peine en Europe et en France.

Si l'Europe n'est pas susceptible d'être touchée par le fléau, d'autres parties du monde pourraient-elles être touchées de manière plus dramatique ? Les travailleurs indiens notamment, très présents en Afrique, pourraient-ils jouer le rôle de transfuge ?

Dans les différents scénarii et prévisions, l’Asie du sud-est ne serait pas impactée. Malgré tout le potentiel de déplacement du virus, du fait de sa durée d’incubation comprise entre 7 et 21 jours, rend la totalité des destinations menacées. La densité de la population en Asie du sud-est, et la tendance pour la population à ne pas consulter assez souvent un médecin pourrait effectivement être un déclencheur inquiétant d’une épidémie globalisée.

Malgré les mesures prises par les gouvernants, on constate au fil de l'actualité que l'apparition de nouveaux cas s'éloigne toujours plus du foyer initial... Quelle en est l'origine ?

L'épidémie est il est vrai passée à une ampleur mondiale. n voit bien que c’est l’OMS qui prend en charge la plupart des éléments de cette crise. Les cas aux Etats-Unis et en Espagne l'illustrent. Mais il est important de rappeler que dans ces pays où les pratiques médicales demeurent généralement traditionnelles, ce sont bien les personnels soignants qui sont la première population à risque. C’est un virus qui ne pardonne pas, en témoigne la consigne de mettre deux paires de gants qui n’est évidemment pas justifiée par des raisons de confort.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

03.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

04.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

05.

Nintendo Switch : l'UFC-Que choisir dénonce "l'obsolescence programmée" des manettes

06.

Capucine Anav & Alain-Fabien victimes de la santé d'Alain Delon, les hebdos people très inquiets pour celle de Catherine Deneuve. Et pour la sécurité du bébé de Nabilla (aux mains d'UN baby sitter sorti de prison); Kate & Meghan s'ignorent ouvertement

07.

Ce discret courant souterrain qui fragilise puissamment nos démocraties

01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

05.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

06.

Cette nouvelle ère politique que vient s’ouvrir avec la marche contre l’islamophobie

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires