En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

03.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

04.

La réaction de la femme de Griveaux

05.

Nos ancêtres les paysans : mais au fait combien de français ont encore une idée de la vie à la ferme ?

06.

Fermeture de Fessenheim : vers une fragilisation à long terme des compétences de la filière nucléaire et notamment pour la construction des futurs EPR

07.

Comment faire sans la Chine ? Le G20 finance tente de sauver la production mondiale du coronavirus

01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

03.

Comment la guerre d’Algérie a fini par ruiner la politique de rayonnement de la France dans le monde arabe

04.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

05.

Les gros salaires de plus en plus gros... Mais qu'est ce qui peut justifier de telles extravagances ?

06.

L’hiver noir du macronisme : quels lendemains pour LREM ?

01.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

02.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

03.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

04.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

05.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

06.

La réaction de la femme de Griveaux

ça vient d'être publié
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Pourquoi la pollution automobile aurait quand même baissé (et peut-être même plus) sans la politique anti-voitures d’Anne Hidalgo
il y a 5 min 22 sec
décryptage > International
Bonnes feuilles

La colère du peuple algérien face au règne d'Abdelaziz Bouteflika

il y a 12 min 31 sec
décryptage > Société
Bonnes feuilles

La philosophie : ce sentiment premier de l’existence

il y a 13 min 2 sec
décryptage > International
Un homme averti n’en vaut toujours pas deux

Nouvelles ingérences électorales (de Russie ou d'ailleurs) en vue : les démocraties occidentales toujours pas vaccinées

il y a 30 min 48 sec
décryptage > Société
M'as-tu vu

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

il y a 57 min 3 sec
pépites > Société
Profilage
Le PDG de Rynair fait polémique en expliquant que les terroristes sont souvent des hommes seuls musulmans, pas des familles
il y a 17 heures 43 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le Serpent et la Lance Acte 1" : Un thriller Aztèque comme vous n'en avez jamais vu !

il y a 20 heures 46 min
décryptage > Culture
Too much

Start-up nation oui, anglais à l’eurovision non : qui importe quel mot dans le français d’aujourd’hui ?

il y a 22 heures 33 min
décryptage > Consommation
Evènement

Salon de l'agriculture 2020 : à la découverte de cette agriculture qui "vous tend les bras"

il y a 23 heures 50 min
décryptage > Education
Machine aveugle

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

il y a 1 jour 37 min
décryptage > Europe
Bonnes feuilles

L’Europe face aux défis migratoires

il y a 12 min 25 sec
décryptage > Environnement
Bonnes feuilles

Agriculture : l’élevage, l’allié de la planète

il y a 12 min 38 sec
décryptage > Education
Mal adaptés

Pourquoi les plus introvertis sont injustement traités par le système scolaire

il y a 14 min 1 sec
décryptage > High-tech
Menace

Ransomware : radioscopie d'un méga risque économique sous estimé en France

il y a 43 min 37 sec
light > People
Reconversion
L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)
il y a 16 heures 45 min
pépites > International
Enquête
L’association L’Arche révèle des abus sexuels qu'aurait commis Jean Vanier, son fondateur
il y a 18 heures 15 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Une histoire d’amour" : Intensité discutable

il y a 20 heures 59 min
décryptage > France
Image d'Epinal

Nos ancêtres les paysans : mais au fait combien de français ont encore une idée de la vie à la ferme ?

il y a 22 heures 58 min
décryptage > Environnement
Absurdité

Nucléaire : au-delà de Fessenheim, un gâchis français

il y a 1 jour 21 min
décryptage > Environnement
Bonnes feuilles

Les distorsions de concurrence qui sont préjudiciables aux agriculteurs français

il y a 1 jour 44 min
© Reuters
Comment faire face à la crise de la quarantaine
© Reuters
Comment faire face à la crise de la quarantaine
Planification génétique

Et si la crise de la quarantaine était programmée dans nos gènes (et du coup, comment y répondre) ?

Publié le 26 septembre 2014
La crise de la quarantaine est devenue, au même titre que la fameuse crise d'adolescence, un rite initiatique généralisé. Voici quelques conseils pour mieux la canaliser.
Médecin Psychiatre Libéral. Il exerce également à l'hôpital Sainte Anne. 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
François Chauchot
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Médecin Psychiatre Libéral. Il exerce également à l'hôpital Sainte Anne. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La crise de la quarantaine est devenue, au même titre que la fameuse crise d'adolescence, un rite initiatique généralisé. Voici quelques conseils pour mieux la canaliser.

Atlantico : La crise de la quarantaine ou crise de milieu de vie est souvent perçue comme un phénomène social, mais une étude scientifique irlandaise réalisée sur 508 singes suggère une origine biologique à ce trouble existentiel. Que sait-on aujourd'hui de la crise du milieu de vie ? Dans quelle mesure pourrait-elle posséder des origines biologiques ?

François Chauchot : La crise de la quarantaine est plurifactorielle. Effectivement, l'aspect biologique pourrait être une des explications. La biologie de l'individu évolue avec l'âge avec le phénomène de vieillissement, c'est-à-dire les premiers cheveux blancs, les premières fatigues. Ce qui est certain, c'est qu'il existe un facteur lié à l'âge qui n'est pas une variable à sous-estimer car la crise survient autour de 40 et 50 ans, au milieu de la vie. Toute une série de facteurs entrent en ligne de compte comme la personnalité, l'environnement de l'individu, les facteurs familiaux et l'histoire personnelle du sujet dans l'évolution de sa vie affective.

Les origines biologiques peuvent être le vieillissement, les facteurs hormonaux. Nous savons que dans la vie d'un individu, il y a des crises de la vie comme celle de l'adolescence, ce sont des crises de maturation.

Si la crise du milieu de vie possède des origines biologiques, quelles conséquences cette découverte peut-elle avoir sur la façon dont nous la gérons ?

Lorsqu'une crise se présente, il est très difficile de la contenir. Elle répond à un cycle, il y a un début, un déroulement et une fin, c'est une sorte de lame de fond. La crise bouleverse l'individu, il faut essayer de la traverser au mieux.

Pour mieux l'anticiper, il faut détecter les prémices qui l'annoncent. Par exemple, soudainement la personne va ressentir une perte de sens qui se traduit par une profonde remise en question de toute une série de valeurs qui auparavant étaient des valeurs sûres et importantes. Ce questionnement atteint plusieurs niveaux, il touche la vie personnelle, professionnelle, amicale, familiale et affective.

Il a un autre symptôme dans ce bouleversement, c'est la prise de conscience de l'urgence du temps, le temps passe et la personne se retrouve face à une angoisse permanente de l'accomplissement des choses qu'elle s'était mise en tête d'accomplir.  

Pour s'y préparer, il faut repérer ces interrogations sur le sens de sa vie, sur l'impression que le temps file. Il faut accorder de l'importance à ces impressions de ruptures et de perte de sens mais sans pour autant vouloir trouver une solution immédiate. Il faut savoir que ce qui est dommageable dans ces gestions de crise ce sont les passages à l'acte, plus particulièrement lorsque les personnes évincent toute leur vie. Ce choix engendre des dégâts auprès de l'entourage. L'élément primordial est de prendre le temps pour réfléchir à ces nouveaux ressentis, d'intérioriser pour ensuite trouver des solutions.

Touche-t-elle tout le monde au même âge ? Et dans la mesure où cette dernière est biologique, dans quelle mesure est-il possible de l'anticiper ?

La crise de la quarantaine ne touche pas tout le monde au même âge car elle peut s'étaler de 40 ans à 50 ans. Il y a un facteur important, c'est l'âge des enfants, lorsqu'ils grandissent et atteignent l'adolescence, cette étape active parallèlement des problématiques de crises chez les parents. Le sentiment partagé est celui d'avoir raté une partie de sa vie, d'avoir été trop concentré à construire sa carrière, sa famille, son couple. Les parents se comparent à l'attitude de leurs enfants adolescents, ils ont envie aussi de profiter, d'être dans l'insouciance, de faire des choix impulsifs.

Cette crise de la quarantaine est souvent associée chez les hommes avec un comportement adolescent (achat d'une voiture de sport, relations amoureuses avec des femmes plus jeunes, tatouages, etc.) Quelle est néanmoins la part de "social" dans cette crise de vie ? 

La société est de plus en plus attentive à la crise de la quarantaine, auparavant, après 50 ans, les personnes étaient considérées comme "vieilles". Aujourd'hui, elle est reconnue et médiatisée, donc après cette tranche d'âge, il existe comme une sorte de renouveau. La société reconnaît les personnes de cet âge comme des potentiels. Il n'y a pas réellement de différence entre les hommes et les femmes hormis le fait que les hommes passent plus rapidement à l'acte. Les femmes ont plus tendance à l'intérioriser. Dans les deux cas, il y a la surprise du chamboulement. D'un coup, les individus ne supportent plus leur quotidien, leur vie familiale, ils sont capables de tout plaquer avec une notion d'urgence. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

03.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

04.

La réaction de la femme de Griveaux

05.

Nos ancêtres les paysans : mais au fait combien de français ont encore une idée de la vie à la ferme ?

06.

Fermeture de Fessenheim : vers une fragilisation à long terme des compétences de la filière nucléaire et notamment pour la construction des futurs EPR

07.

Comment faire sans la Chine ? Le G20 finance tente de sauver la production mondiale du coronavirus

01.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

02.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

03.

Comment la guerre d’Algérie a fini par ruiner la politique de rayonnement de la France dans le monde arabe

04.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

05.

Les gros salaires de plus en plus gros... Mais qu'est ce qui peut justifier de telles extravagances ?

06.

L’hiver noir du macronisme : quels lendemains pour LREM ?

01.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

02.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

03.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

04.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

05.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

06.

La réaction de la femme de Griveaux

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires