En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Yassine Belattar trouve que Jean Messiha a "une tête de chameau". Et SOS racisme applaudit !

02.

Mort de Kirk Douglas : son fils Michael Douglas sera privé d’héritage… pour la bonne cause

03.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

06.

Coronavirus : Italie, Corée du Sud et contaminations non détectées, la France se prépare-t-elle assez à une potentielle pandémie ?

07.

Vous pensiez Daesh battu ? Revoyez votre copie

01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Coronavirus : Italie, Corée du Sud et contaminations non détectées, la France se prépare-t-elle assez à une potentielle pandémie ?

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

06.

La réaction de la femme de Griveaux

ça vient d'être publié
light > Culture
Généreux donateurs
Mort de Kirk Douglas : son fils Michael Douglas sera privé d’héritage… pour la bonne cause
il y a 3 heures 12 min
light > Culture
"Lucky 7"
Justin Bieber a détrôné le record d'Elvis Presley sur le marché musical américain avec son septième album numéro un des charts
il y a 6 heures 26 min
pépites > Santé
Multiplication de cas
Selon l'OMS, le monde doit se préparer à une "éventuelle pandémie"
il y a 7 heures 39 min
pépites > Europe
Enquête en cours
Allemagne : une voiture fonce sur la foule lors d'un carnaval de la ville de Volkmarsen
il y a 9 heures 1 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le chemin de la Garenne" de Michel Onfray : pèlerinage lucide et sombre sur le chemin de l’enfance

il y a 10 heures 19 min
décryptage > International
Les entrepreneurs parlent aux Français

Le centre ? Quel centre ? Le socialisme gagne les USA et le centre quitte la vie politique mondiale. Pourquoi ?

il y a 11 heures 49 min
pépite vidéo > Europe
Zones d'ombre
Inquiétudes en Europe : comment le coronavirus a-t-il pu arriver en Italie si rapidement ?
il y a 13 heures 20 min
décryptage > Politique
Qu'est-ce qu'on se marre avec lui…

Yassine Belattar trouve que Jean Messiha a "une tête de chameau". Et SOS racisme applaudit !

il y a 14 heures 27 min
décryptage > Santé
Lutte contre le Covid-19

Coronavirus : Italie, Corée du Sud et contaminations non détectées, la France se prépare-t-elle assez à une potentielle pandémie ?

il y a 14 heures 59 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Et si le principal obstacle sur la route des voitures autonomes était… la neige et la pluie ?
il y a 15 heures 49 min
light > France
Liberté religieuse
Asia Bibi va être reçue par Emmanuel Macron vendredi 28 février dans le cadre de sa demande d'asile
il y a 4 heures 7 min
light > Justice
Conséquences judiciaires de la vague #MeToo
Harvey Weinstein a été reconnu coupable à New York d'agression sexuelle et de viol
il y a 7 heures 7 min
light > Media
Disparition d'une grande figure des médias
Mort d'Hervé Bourges à l'âge de 86 ans
il y a 8 heures 14 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Mégère apprivoisée" de William Shakespeare : féministe ou pas, telle est la question !

il y a 10 heures 10 min
pépites > Justice
Renvoi
Grève des avocats : le procès de François Fillon et de son épouse Penelope est renvoyé au mercredi 26 février
il y a 10 heures 37 min
pépites > Justice
Terrorisme
Nicole Belloubet révèle qu'une quarantaine de djihadistes vont sortir de prison en 2020 et près de 300 d'ici 2023
il y a 12 heures 4 min
décryptage > Economie
Diplomatie

L'euro au plus bas par rapport au dollar : pourquoi, jusqu’où ?

il y a 14 heures 11 min
décryptage > Economie
Disraeli Scanner

La République une et indivisible d’Emmanuel Todd

il y a 14 heures 44 min
décryptage > Terrorisme
Etat islamique

Vous pensiez Daesh battu ? Revoyez votre copie

il y a 15 heures 28 min
décryptage > Politique
Leçons

Le Fillonisme, ce deuil non accompli qui revient hanter la droite

il y a 16 heures 53 sec
© Reuters
 Manuel Valls  et François Hollande n’ont plus le droit de se tromper.
© Reuters
 Manuel Valls  et François Hollande n’ont plus le droit de se tromper.
L'Édito de Jean-Marc Sylvestre

Les 3 engagements que doit prendre la France cette semaine

Publié le 15 septembre 2014
Le monde des affaires français, les institutions européennes et la majorité des États européens attendent cette semaine des engagements précis de la France. Manuel Valls mardi, et François Hollande jeudi, n’ont vraiment plus le droit de se tromper.
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Marc Sylvestre a été en charge de l'information économique sur TF1 et LCI jusqu'en 2010 puis sur i>TÉLÉ. ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le monde des affaires français, les institutions européennes et la majorité des États européens attendent cette semaine des engagements précis de la France. Manuel Valls mardi, et François Hollande jeudi, n’ont vraiment plus le droit de se tromper.

Financièrement, la France est désormais au bord du gouffre. Toute la politique entreprise par le président de la République vise à retrouver des marges de manœuvre. Le pacte de compétitivité, l’arrivée de Manuel Valls, l’éviction des écologistes et des partisans d’un retour aux fondamentaux de gauche, le départ d’Arnaud Montebourg… Tout cela a pour but de mettre en œuvre un réglage budgétaire qui permette de conforter notre ancrage dans la zone euro et de renforcer la compétitivité des entreprises. L’objectif étant de retrouver de la croissance, de l’activité, des emplois et surtout de restaurer la confiance des investisseurs pour attirer les capitaux et les initiatives créatrices de richesse.
 

[LES AUTRES ARTICLES DE VOTRE BRIEFING ATLANTICO BUSINESS]
Suivre @atlanticobiz 

Manuel Valls va essayer Mardi de coaguler ce qui peut lui rester de majorité autour de cet objectif. Quant à François Hollande, il essaiera jeudi, de reprendre la pédagogie de son projet à l’adresse d’une opinion publique passablement assommée. Compte tenu de l’état de l’opinion, ce n’est pas gagné, c’est même loin d’être gagné.

Ce qui manque à cette politique, c’est évidemment une vision qui serait différente de celle portée par l’idéologie socialiste du départ du quinquennat qui débouchait sur une société égalitaire où tout le monde est gentil, à commencer par ceux qui paient les impôts pour que cette machine infernale à redistribuer des revenus sociaux puisse fonctionner. François Hollande avait promis à ses électeurs d’organiser la France comme le pays des "Bisounours" sans préciser qu’il avait aussi des contraintes de la réalité à assumer. Aujourd’hui ces contraintes sont telles qu’elles vont nous mener à la faillite.

Pour tenir compte de cette réalité, le Premier ministre et le président de la République doivent revenir à une vision de la société française qui correspond au monde dans lequel nous vivons. On ne changera pas le monde. On ne pourra que s’y adapter.

Dans ces conditions, le monde des affaires, des entreprises et les institutions européennes attendent de la gouvernance française qu’elle s’engage sans ambiguïtés sur trois dossiers.

Le premier engagement concerne la prise en compte de la mondialisation et la globalisation. C’est là une évolution incontournable. Il faut donc écarter toute tentation protectionniste. La croissance économique se nourrira d’échanges et de libre circulation, le tout régulé par des règles négociées au niveau international. Le seul espace de protection est l’espace européen. Encore faut-il en accepter les règles de fonctionnement. Le Président et son Premier ministre ne se sont jamais exprimés clairement sur la place et le rôle de la France dans la mondialisation. Les enjeux diplomatiques et militaires sont une chose, les enjeux économiques en sont un autre volet.

Le deuxième engagement porte sur le progrès technologique. Il ne peut y avoir de croissance, d’activité et d’emploi sans une libéralisation des forces de l’innovation. La révolution digitale, par exemple, se développe en dehors de l’hexagone. Nous en sommes témoins et otages mais très peu acteurs et initiateurs. L’innovation touche à tous les domaines de la vie : la santé, l’agroalimentaire, l’énergie. Nous sommes absents et coincés par cette idiotie totale du principe de précaution.

François Hollande et Manuel Valls ne se sont jamais exprimés sur cette évolution incontournable. Plus grave, les socialistes qui ont beaucoup défendu le progrès scientifique, l’enseignement et l’innovation comme moteur de progrès économique et social, donnent l’impression d’accepter désormais une société sans croissance et sans progrès. Les adeptes de la croissance zéro sont beaucoup plus influents dans tous les milieux qu’on ne le croit. C’est une catastrophe parce que cela ferme une des issues les plus efficaces pour sortir de la crise.

Le troisième engagement devrait porter sur la défense de l’économie de marché. La gauche a accepté le concept de marché. La gauche considère aujourd’hui que l’entreprise est un lieu de création de richesse. Mais elle n’en a tiré aucune leçon. Le rôle de l’État ne s’est pas redéfini, les espaces de liberté d’entreprendre ne le sont pas davantage. Il ne suffit pas à la gouvernance française de faire des grandes déclarations d’amour à l’adresse des chefs d’entreprise. Encore faut-il leur donner les moyens administratifs et fiscaux de vivre la liberté d’assumer cette économie de marché. L’application d’un pacte de compétitivité ne suffira pas.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Yassine Belattar trouve que Jean Messiha a "une tête de chameau". Et SOS racisme applaudit !

02.

Mort de Kirk Douglas : son fils Michael Douglas sera privé d’héritage… pour la bonne cause

03.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

06.

Coronavirus : Italie, Corée du Sud et contaminations non détectées, la France se prépare-t-elle assez à une potentielle pandémie ?

07.

Vous pensiez Daesh battu ? Revoyez votre copie

01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Coronavirus : Italie, Corée du Sud et contaminations non détectées, la France se prépare-t-elle assez à une potentielle pandémie ?

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

06.

La réaction de la femme de Griveaux

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Deudeuche
- 15/09/2014 - 16:27
@ISABLEUE
Vue la performance depuis 2012, nous n'avons pas fini d'être emm.....Néanmoins j'approuve les trois engagements proposés par ISABLEUE.
ISABLEUE
- 15/09/2014 - 15:32
trois engagements
Premièrement : arrêtez d'emmerder les Français
deuxièmement : arrêtez d'emmerder les français
Troisièmement : arrêtez d'emmerder les Français..