En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Parcs, plages et autres interdictions de promenade : ces mesures du premier confinement qu’aucune efficacité sanitaire ne justifie

02.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

03.

Voici comment et pourquoi Hollande et le CFCM sont bizarrement devenus islamophobes

04.

Le président turc n'apprécie pas du tout d'être caricaturé à la Une de Charlie Hebdo et il va riposter

05.

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

06.

COVID-19 : mais où en est la Chine ?

07.

"ADN" : Maïwenn en quête de ses racines algériennes dans une autofiction comique et volcanique...

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

04.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

05.

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

06.

Le gouvernement fait peser la totalité du poids de l’épidémie sur les soignants et sur les Français. Y a-t-il un moyen de le forcer à assumer enfin ses responsabilités ?

01.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

02.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

03.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

04.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

05.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

06.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

ça vient d'être publié
pépites > Europe
UE
L’eurodéputé Pierre Larrouturou débute une grève de la faim pour réclamer une taxe sur la spéculation financière
il y a 3 heures 3 min
pépites > Politique
"Tester, alerter, protéger"
Covid-19 : Emmanuel Macron annonce l’instauration d’un reconfinement national dès vendredi
il y a 4 heures 2 min
light > France
Festivités annulées
Lyon : la Fête des Lumières 2020 n'aura pas lieu
il y a 8 heures 53 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Impossible" de Erri de Luca : huis-clos entre un accusé et son juge. Un roman puissant lu par deux comédiens talentueux

il y a 10 heures 11 min
pépites > France
Séparatisme
Gérald Darmanin annonce la dissolution de l'association BarakaCity
il y a 11 heures 33 min
décryptage > Politique
Menace contre notre modèle de vie

Islamisme : la France face au défi du siècle

il y a 12 heures 41 min
décryptage > Economie
Adaptation face à la pandémie

Economie Covid-19 : et le pays qui bénéficie le plus du télétravail est…

il y a 13 heures 7 min
pépite vidéo > Politique
"La vie doit continuer"
Renaud Muselier plaide pour un confinement aménagé et différent de la période de mars dernier
il y a 13 heures 47 min
décryptage > France
Combat contre le séparatisme

Islamisation de la France : déni, lâcheté ou compromission ?

il y a 14 heures 18 min
décryptage > France
Tout change

Voici comment et pourquoi Hollande et le CFCM sont bizarrement devenus islamophobes

il y a 14 heures 54 min
pépite vidéo > France
Pays confiné jusqu’au 1er décembre
Reconfinement et nouvelles mesures : retrouvez l’intégralité de l’intervention d’Emmanuel Macron
il y a 3 heures 15 min
pépites > Economie
Impact de la crise
Celio va fermer 102 magasins en France, 383 emplois sont menacés
il y a 7 heures 18 min
light > Culture
Amoureux des mots
Mort d'Alain Rey à l'âge de 92 ans
il y a 9 heures 19 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"ADN" : Maïwenn en quête de ses racines algériennes dans une autofiction comique et volcanique...

il y a 10 heures 32 min
pépites > Consommation
Angoisse
Face aux rumeurs de reconfinement, les ventes de certains produits alimentaires ont déjà augmenté depuis quelques jours confirme Michel-Edouard Leclerc
il y a 12 heures 30 min
décryptage > International
Or noir

Israéliens et Arabes, unis même dans le pétrole

il y a 12 heures 54 min
light > Science
Gratte-ciel
Un récif plus haut que l'Empire State Building dans la Grande Barrière de corail en Australie
il y a 13 heures 26 min
pépites > Media
Contrarié
Le président turc n'apprécie pas du tout d'être caricaturé à la Une de Charlie Hebdo et il va riposter
il y a 13 heures 57 min
décryptage > France
Attentat de Conflans-Sainte-Honorine

Liberté, j’écris ton nom

il y a 14 heures 34 min
décryptage > Santé
Lieux ciblés

Parcs, plages et autres interdictions de promenade : ces mesures du premier confinement qu’aucune efficacité sanitaire ne justifie

il y a 15 heures 4 min
Les mots pour le dire

Mais au fait, c'est quoi la Bourse ?

Publié le 22 août 2011
Le terme "bourse" renvoie à plusieurs définitions possibles, dont il n'est pas toujours évident de discerner les fonctions et les acteurs. Petite définition synthétique pour s'y retrouver.
Jean-François Lemettre
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-François Lemettre est professeur émérite à l'université Paris 11, où il a enseigné la finance de marché, la gestion des risques et l'analyse économique des stratégies d'entreprises.Il est l'auteur de Des bourses aux entreprises de marché (L...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le terme "bourse" renvoie à plusieurs définitions possibles, dont il n'est pas toujours évident de discerner les fonctions et les acteurs. Petite définition synthétique pour s'y retrouver.

Il faut partir de caractérisations courantes même si elles sont approximatives, celles de quelques dictionnaires qui se retrouvent ou se différencient en énumérant des constituants des bourses. La référence aux marchés financiers permet de les remettre en ordre.

Les éléments constitutifs

Un dictionnaire généraliste donne quatre sens pour le mot bourse :

- La réunion périodique de personnes qui s’assemblent soit pour conclure des opérations sur des valeurs mobilières ou des marchandises, soit pour constater leurs cours ;

- Le lieu où ces personnes se réunissent ;

- Le temps où se déroule cette réunion ;

- L’ensemble des opérations traitées à la bourse (les opérations de bourse).

Toute organisation de transactions sur des actifs en un lieu et un temps donnés pourrait donc recevoir cette qualification. Le marché aux légumes du dimanche matin ne la reçoit pourtant pas. Une telle définition est trop large au regard de ce qu’on entend habituellement et qui inclut l’existence de règles ordonnant les transactions entre l’ordre donné par les acheteurs et vendeurs de l’actif, la négociation proprement dite et l’exécution des transactions conclues. « Une bourse est un marché officiel et réglementé par opposition aux marchés libres ».

On reviendra sur le caractère officiel de la règlementation mais le principe est posé : la bourse est un marché réglementé. La pratique a également consacré les bourses de valeurs comme des marchés secondaires c'est-à-dire que s’y échangent des titres déjà émis : c’est un marché de l’occasion. Enfin la bourse est aussi l’organisme, l’entité juridique qui organise le marché, choisit ses orientations et en assure la gestion au quotidien.

Une bourse est un marché

Une bourse est un marché secondaire réglementé de marchandises, de titres financiers et de contrats standardisés.

En écrivant que la bourse est un marché on introduit les éléments suivants :

- Le marché est un lieu : les participants savent où les transactions nouées par ce marché peuvent être conclues, qu’il s’agisse d’un lieu géographique, d’un site internet ou par extension des bureaux d’un réseau d’intermédiaires qui reçoivent et transmettent les ordres d’achat ou de vente.

- La finalité du marché est de permettre les transactions et de faciliter leur dénouement. C’est par ce rôle de facilitation qu’il attire les acteurs. La bourse est un marché organisé :

- Les transactions ont une certaine régularité, à des périodes préétablies et connues d’un nombre suffisant de participants potentiels. Il dispose de moyens matériels et techniques propres et de services permanents accompagnant les transactions.

- Ce marché est une forme institutionnelle. Les participants doivent respecter un certain nombre de dispositions légales ou réglementaires publiques, de règles privées, écrites ou non, d’usages pour permettre son fonctionnement ou simplement pour y être admis. Enfin la bourse est un marché réglementé.

- Les procédures sont validées par l’autorité publique : accès au marché, à la cotation, organisation des transactions, information sur les titres, enregistrement des transactions, contrôle des opérations et régulation du marché.

- Il est doté d’une chambre de compensation qui garantit la bonne exécution des négociations abouties.

Les bourses de titres financiers

Elles font appel au moins à trois constituants de base.

Les acteurs

Ce sont en premier lieu les émetteurs de titres : actions et obligations primaires, titres adossés à d’autre titres ou créances (dérivés), etc.

Ce sont ensuite les donneurs d’ordres d’achat et de vente, les investisseurs de toutes sortes, détenteurs de portefeuilles ou spéculateurs au jour le jour.

Quand les transactions ne mettent en présence que vendeurs et acheteurs, le marché est non-intermédié. La plupart des marchés financiers sont intermédiés. Le rôle de ces intermédiaires est de faciliter les transactions et leur dénouement par un échange. Les bourses organisent les prestations de services de diverses sortes d’acteurs agissant par exemple :

- Soit comme courtiers – les brokers – qui mettent en relation des émetteurs d’ordres d’achat ou de vente.

- Soit comme négociants – les dealers qui sont des sortes de traders – qui achètent et vendent pour leur propre compte (ou celui de l’établissement financier qui les emploie) auprès de leurs clients ou du marché.

Les marchés peuvent être ouverts : tout candidat à l’achat et à la vente participe alors directement à l’enchère. L’accès aux marchés financiers organisés – donc aux bourses – est au contraire réservé à des acteurs agréés – les membres du marché – agissant comme intermédiaires.

Les titres échangés

Les titres échangés sur les marchés financiers représentent une grande variété. On peut les regrouper en trois grandes catégories qui renvoient grosso modo aux trois catégories de marchés :

- Les titres de dette et les monnaies qui s’échangent en général dans le cadre de marchés entre intermédiaires financiers (marchés « interbancaires », marché des changes).

- Les valeurs mobilières – actions, obligations (titres de dette négociables) qui s’échangent de gré à gré ou dans le cadre de bourses de valeurs.

- Les titres de couverture de risque (contrats à terme, swaps et options) qui s’échangent selon les cas de gré à gré ou sur des marchés boursiers.

Les titres échangés à la bourse sont standardisés alors que les marchés de gré à gré traitent également d’actifs singuliers. Les actions ou les obligations, les options ou contrats à terme d’une même ligne de cotation sont tous semblables. Pour que des actifs singuliers deviennent négociables en bourse ils doivent être regroupés dans des titres standardisés (on dit « titrisés »).

Les règles régissant la bourse : la microstructure

Elles combinent des règles fondées sur les usages et les habitudes et celles qui font l’objet de règlements. Elles visent plusieurs buts :

- Définir les modalités des transactions : dates et durées, lieux, procédures et forme des offres d’achat et de vente, méthode de sélection des propositions qui réalisent les transactions...

- Mettre en place des procédures conduisant à la fixation de prix des titres échangés.

- Assurer la sécurité des transactions et de la bonne exécution des engagements pris par les uns et les autres. La possibilité existe d’autant plus que le marché est plus organisé et fermé. Le marché peut alors s’engager à se substituer à un acteur défaillant par la compensation.

- Rendre les marchés « liquides », c’est-à-dire tels que la probabilité qu’une offre d’achat ou de vente trouve une contrepartie soit très élevée. Les gestionnaires du marché peuvent avoir à assurer eux-mêmes la « contrepartie » de l’offre si les preneurs sont insuffisants.

Dans le cas des bourses ces règles font l’objet d’une approbation, puis leur respect d’un contrôle, par le gouvernement ou une autorité constituée sous son égide. C’est en ce sens que la bourse est un marché réglementé.

_________

Extrait de Des bourses aux entreprises de marché de Jean-François Lemettre (L'Harmattan)

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
LeditGaga
- 23/08/2011 - 11:22
Attention
Attention, je tiens à signaler que "LeditGaga-", c'est-à-dire mon pseudo assorti d'un tiret, n'est pas moi. Donc, quand vous voyez deux tirets derrière mon pseudo, il s'agit de 92tdc ou γοητεία, qui sont un seul et même individu, au demeurant ! Merci d'en prendre note, et merci à Atlantico de supprimer cet avatar importun !
93DTC
- 22/08/2011 - 17:03
@leditgaga
leditgaga est une truffe de bloc identitaire
NOVY12
- 22/08/2011 - 16:26
@laurentso Vous manquez d'infos
alors évitez d'être négatif à mon égard !
Il n'y a plus d'introduction depuis une dizaine d'années mais la bourse ça n'est pas que ça !
Sur le marché primaire, les épargnants souscrivent en Bourse à, des augmentations de capital (actions) ou des émissions obligataires (titres d'emprunts). Ils financent alors directement l'activité économique, et c'est l'entreprise qui perçoit les capitaux..