En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

05.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

06.

Brexit : la France mal à l’aise dans un deal négocié principalement entre Londres et Berlin

07.

Bye bye Uber, Deliveroo ou WeWork ? Voilà pourquoi le mode de vie urbain des années 2010 est en train de s’effondrer

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

03.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

01.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

06.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Commission
Blanquer contre Taché : LREM tente une médiation
il y a 22 min 55 sec
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre : "La porte sans entrée. Approche du Zen" : Devenez ou restez zen, vous vous en porterez mieux !

il y a 58 min 24 sec
pépites > Europe
At least
Brexit : Un accord a été trouvé
il y a 2 heures 46 min
décryptage > Société
Blog

Ce qu’être libéral signifie vraiment - Take Two

il y a 4 heures 6 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Patrick Besson : "J’ai toujours pris Salman Rushdie pour un triste con"

il y a 4 heures 27 min
décryptage > Social
Merci patron...

J'aime ma boite : mythe ou réalité ?

il y a 5 heures 1 min
décryptage > Economie
Nouveau Monde

Bye bye Uber, Deliveroo ou WeWork ? Voilà pourquoi le mode de vie urbain des années 2010 est en train de s’effondrer

il y a 5 heures 46 min
décryptage > Europe
Axe anglo-allemand

Brexit : la France mal à l’aise dans un deal négocié principalement entre Londres et Berlin

il y a 5 heures 53 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Pour Finkielkraut, Zemmour est tombé dans le piège tendu par l’islam radical ; Bayrou essaie encore de faire partir Philippe de Matignon ; 40 salariés chez LREM pour la com digitale, 1 chez LR ; Pour Salvini le fascisme est aussi mort que le communisme
il y a 6 heures 11 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 15 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 22 heures 9 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : "L'un de nous deux" de Jean-Noël Jeanneney

il y a 53 min 45 sec
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Exposition : “Bacon en toutes lettres” : Une singularité fascinante mais difficile à appréhender !

il y a 1 heure 2 min
pépite vidéo > Europe
Guerilla
Barcelone : Violents affrontements pour la troisième nuit consécutive
il y a 3 heures 18 min
décryptage > Culture
Critique

La réparation dans l’art : un livre virtuose étonnant

il y a 4 heures 20 min
décryptage > International
Un foulard sur les yeux

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

il y a 4 heures 46 min
décryptage > Environnement
Green-Washing

Quand les Etats européens trichent avec les règles de comptabilité pour faire croire à leur vertu énergétique

il y a 5 heures 38 min
décryptage > Economie
Analyse

Journée mondiale pour l'élimination de la pauvreté : croissance, recettes empiriques ou politiques sociales, qu’est-ce qui marche ?

il y a 5 heures 52 min
décryptage > Social
Atlantico Business

J’aime ma boite : 64 % des salariés aiment leur entreprise, mais l’inverse est-il vrai ?

il y a 6 heures 5 min
décryptage > Religion
Double impasse

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

il y a 6 heures 16 min
light > Insolite
L'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux
Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument
il y a 23 heures 7 min
Octets synaptiques

Plan cerveau : un désastre européen à 1 milliard d'euros ?

Publié le 14 août 2014
Un collectif de scientifique a publié lundi 7 juillet une lettre ouverte adressée à la Commission européenne dans laquelle ils dénoncent les options scientifiques prises en compte, et la gestion du budget du "Plan cerveau". Désigné par Bruxelles comme projet phare, son objectif est de créer un cerveau humain informatique. Pourtant, de nombreux scientifiques s'indignent de ce projet coûteux dont les ambitions sont inatteignables.
André Nieoullon est Professeur de Neurosciences à l'Université d'Aix-Marseille, membre de la Society for Neurosciences US et membre de la Société française des Neurosciences dont il a été le Président. 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Thomas Hannagan est un chercheur en sciences cognitives. Il analyse notamment les mécanismes d'apprentissage du langage au niveau du cerveau. C'est un spécialiste sur les aspects théoriques de la lecture et du calcul dans le cerveau. 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
André Nieoullon
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
André Nieoullon est Professeur de Neurosciences à l'Université d'Aix-Marseille, membre de la Society for Neurosciences US et membre de la Société française des Neurosciences dont il a été le Président. 
Voir la bio
Thomas Hannagan
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Thomas Hannagan est un chercheur en sciences cognitives. Il analyse notamment les mécanismes d'apprentissage du langage au niveau du cerveau. C'est un spécialiste sur les aspects théoriques de la lecture et du calcul dans le cerveau. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Un collectif de scientifique a publié lundi 7 juillet une lettre ouverte adressée à la Commission européenne dans laquelle ils dénoncent les options scientifiques prises en compte, et la gestion du budget du "Plan cerveau". Désigné par Bruxelles comme projet phare, son objectif est de créer un cerveau humain informatique. Pourtant, de nombreux scientifiques s'indignent de ce projet coûteux dont les ambitions sont inatteignables.

Atlantico : Alors que les scientifiques ont encore du mal à modéliser le fonctionnement neuronal d'un ver (300 neurones), n'est-il pas déraisonnable de s'engager sur un projet d'une telle envergure ? Sur quelle base les experts ont-ils pu décider de choisir cette étude plutôt qu'une autre ?

André Nieoullon :  Il s'agit d'un projet de neurosciences cognitives, qui vise à faire de la modélisation et à reproduire grâce à des ordinateurs extraordinairement puissants le fonctionnement du cerveau humain. C'est extrêmement ambitieux, et il est difficile d'imaginer que les équipes y arriveront d'ici à 10 ans. On peut par contre imaginer en toute vraisemblance qu'on aura réussi à créer des modules, qui seront mimés d'après certaines parties ou fonctions du cerveau, ce qui restera bien sûr très partiel. Cela étant, l'avantage sera également que toutes les connaissances du cerveau humain y seront intégrées, c'est à dire l'organisation et le fonctionnement cérébral, et dans ce contexte, on pourrait ensuite améliorer notre connaissance de ce fonctionnement.
 
Mes collègues ont émis des réserves quant à ce projet car nous sommes dans une période où les fonds destinés à la recherche se rétrécissent comme peau de chagrin, et que l'on pourrait trouver d'autres priorités, dans des programmes plus réalistes.

 

Il faut considérer que le cortex cérébral humain est composé de modules juxtaposés, et il y en a des milliards, et surtout qu'ils fonctionnent en réseau. Réussir à gérer et à établir le même fonctionnement entre tous ces modules cérébraux informatisés s'apparente un rêve plus qu'à une ambition.

Je crois aussi qu'il y a des scientifiques qui n'ont pas digéré de ne pas être invité à participer au projet. Il n'y a guère que 6 équipes françaises qui y prennent part.

Thomas Hannagan : La lettre des signataires met surtout en garde contre la manière dont le projet est actuellement mené, et lance un appel au changement dans l'encadrement et dans la transparence des travaux scientifiques. Mais elle ne remet pas directement en cause le bien-fondé, parmi d'autres approches, du Human Brain Project (HBP) en tant qu'effort centralisé de modélisation du cerveau humain.

Ce projet serait déraisonnable si les sommes engagées étaient de très loin supérieures à d'autres investissements importants de société, si les bénéfices attendus étaient modestes ou contestables, ou si ils étaient clairement impossibles à atteindre. Mais le budget du HBP, qui est de l'ordre du milliard d'euros, reste une fraction minuscule par exemple du budget du ministère des finances ou de la défense en France, les bénéfices attendus pour la compréhension de ce qui nous rend humain sont immenses et immédiats (contrairement à la modélisation du système nerveux d'autres organismes), et la loi de Moore, par laquelle la puissance des micro-processeurs double tous les dix-huit mois, rend l'objectif à portée de simulation - du moins à un certain niveau de détail.

En quoi le projet "Brain Initiative", propulsé par l'administration Obama quelques mois après l'annonce de son concurrent européen, est-il plus crédible ?

André Nieoullon : C'est la preuve de la capacité de recul des Américains, de leur pragmatisme et de leur réalisme. Le budget pour leur programme est trois fois plus important que le nôtre, et pourtant leurs objectifs sont beaucoup plus atteignables, puisqu'il se restreint à établir la cartographie des neurones fonctionnels du cerveau humain. Moins percutant, mais tout aussi important, et nous verrons leurs résultats sans doute bien avant ceux des européens.

Le projet européen est une émanation d'un projet conçu au demeurant à l'université de Lausanne, le Human Blue Project, beaucoup plus limité. Quand le projet est monté à Bruxelles, il est évident que l'ouverture à un financement important a donné suite à une ambition également accrue.

Thomas Hannagan : Je ne crois pas que l'initiative BRAIN soit plus crédible que HBR scientifiquement. Il s'agit de deux projets de modélisation du cerveau à grande échelle, mais qui opèrent à des niveaux de représentation un peu différents.

En quoi consiste le Human Brain Project ? Pourquoi est-ce un projet si important ?

Thomas Hannagan : Le HBP est un effort de recherche à moyen-long terme, financé par la Commission européenne pour 10 ans, de modélisation à grande échelle du cerveau humain. Centralisé par l'Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne, il coordonne plus d'une centaine de partenaires de recherche publics et privés, et affiche un certain nombre d'objectifs qui relèvent de la neuroscience, des sciences médicales, et des technologies de l'information.

Une des motivations qui n'est pas toujours mise en avant pour le HBP, est que le cerveau humain est le plus polyvalent et le plus puissant outil d'apprentissage que nous connaissions. Il est sans comparaison dans le monde animal ou dans celui des machines, par la multitude des tâches qui sont à sa portée, et sa capacité à apprendre de nouvelles tâches sans compromettre les acquis. D'un point de vue seulement technologique, tenter de le simuler serait une priorité même si ce n'était pas notre propre cerveau, même si mieux le comprendre ne portait pas aussi la promesse de guérir un jour les pathologies cérébrales humaines, ou simplement de mieux nous comprendre nous-même.

André Nieoullon : L'ambition ultime serait de réussir à provoquer des dysfonctionnements artificiels dessus afin de mieux étudier les pathologies d'origines neurologiques, et de reproduire la capacité de raisonnement sur un programme informatique. Mais nous sommes déjà là à l'étape suivante.

Parler d'échec est un peu prématuré, d'autant que les meilleures équipes de recherche font partie des recherches, mais les résultats ne seront pas aussi prometteurs qu'on nous le présente actuellement. Son principal problème est qu'il trop théorique. Nous autres qui travaillons plus sur la pathologie, sur le terrain, avons comme ambition de trouver des maladies neurologiques et psychiatriques. Or il y a 27% de la population européenne qui souffre de pathologies neurologiques, représentant 35% des dépenses de santé, ce qui est considérable d'autant que ce chiffre augmente chaque jour du fait du vieillissement de la population. Et il existe des missions de recherche dont l'objet doit nous amener des réponses et des solutions plus rapidement, mais celles-ci sont moins considérées et bénéficient de moins de fonds.

En France, nous pouvons prétendre à la première communauté en Europe de chercheurs dans ce domaine, et il serait bien que la nation accompagne cette excellence par des efforts financiers.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

05.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

06.

Brexit : la France mal à l’aise dans un deal négocié principalement entre Londres et Berlin

07.

Bye bye Uber, Deliveroo ou WeWork ? Voilà pourquoi le mode de vie urbain des années 2010 est en train de s’effondrer

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

03.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

01.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

06.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
ELLENEUQ
- 12/07/2014 - 16:14
Et la connerie inhérante à la race humaine qu'en fait-on ?
Avant de chercher à comprendre comment fonctionne ce que les humains appellent "cerveau", il vaudrait mieux détecter ce qui fait que la race humaine est un exemple de ce qui ne faut surtout pas reproduire en matière de vie dans l'univers.