En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

02.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

03.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

04.

Maladies cardio-vasculaires : l’étude scientifique qui a piégé une bonne partie de la presse

05.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

06.

Manuel Valls danse sur une chanson des Gipsy Kings à son mariage

07.

Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

04.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

05.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

06.

Les gènes du gaucher ont été découverts et voilà pourquoi c’est une découverte aux conséquences pratiques importantes

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

ça vient d'être publié
pépites > Europe
Brexit
Il pourrait y avoir une alternative au "backstop" pour Boris Johnson
il y a 3 heures 48 min
décryptage > International
élections israéliennes

Ces noeuds gordiens que devra trancher le système politique israélien après l’échec de Benjamin Netanyahu

il y a 4 heures 23 min
light > Justice
Mystérieuse affaire
Ils abandonnent leur fille adoptive et déménagent au Canada
il y a 4 heures 52 min
décryptage > Justice
Enquête virage

Viol des hommes : cette indéniable réalité, encore trop peu considérée

il y a 6 heures 15 min
décryptage > Economie
projet d'innovation

Les banques et les assurances vont dégager 5 milliards d'euros d’investissement pour les start-up

il y a 8 heures 2 min
pépites > France
Une nouvelle grogne des Gilets jaunes ?
Un possible retour de la taxe carbone est envisagé
il y a 10 heures 1 min
décryptage > Société
Tribune

Quelques bonnes raisons de promouvoir le travail post retraite

il y a 11 heures 39 min
décryptage > Politique
unification des forces ?

Rencontre Macron-Conte en Italie : mais à quoi peuvent aboutir les discussions entre partis attrape-tout ?

il y a 11 heures 58 min
décryptage > Economie
un non-dit dans ses déclarations

Politique fiscale : ce que la France pourrait faire pour répondre aux appels du pays de Mario Draghi

il y a 12 heures 25 min
décryptage > High-tech
navigateur internet

Faut-il faire confiance aux promesses de protection accrue de la vie privée faites par Firefox ?

il y a 12 heures 52 min
pépite vidéo > Insolite
record
Une américaine traverse la Manche à la nage quatre fois d'affilée
il y a 4 heures 5 min
light > Santé
santé publique
L'Etat de New York interdit les cigarettes électroniques aromatisées
il y a 4 heures 34 min
pépites > Religion
sondage
L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France
il y a 6 heures 15 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"LECTURES D'ETE": "Catamount, la Justice des Corbeaux" de Benjamin Blasco-Martinez

il y a 7 heures 51 min
chocs culturels
Une loi interdisant de manger des chiens est bloquée au Royaume-Uni
il y a 9 heures 42 min
pépite vidéo > Environnement
climat
Greta Thunberg rencontre Barack Obama
il y a 10 heures 37 min
décryptage > Style de vie
Wikiagri

Envie de vous calmer ? Après les bars à chat, la ferme aux chameaux

il y a 11 heures 51 min
décryptage > Société
immigration

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

il y a 12 heures 14 min
décryptage > Santé
mortalité

Maladies cardio-vasculaires : l’étude scientifique qui a piégé une bonne partie de la presse

il y a 12 heures 33 min
décryptage > Style de vie
C’est arrivé près de chez vous

Le pays champion du monde en termes de durabilité alimentaire est…

il y a 13 heures 12 min
© Reuters
Et maintenant, la génération Z… et ça ne va pas en s’arrangeant
© Reuters
Et maintenant, la génération Z… et ça ne va pas en s’arrangeant
Next generation

Et maintenant, la génération Z… et ça ne va pas en s’arrangeant

Publié le 27 juin 2014
Une toute nouvelle génération commence à faire parler d'elle : la génération Z. Hyper-connectée et ambitieuse, cette nouvelle génération élevée au milieu de la crise se veut indépendante mais souffre aussi de nombrilisme.
Eric Delcroix est conférencier et consultant, spécialiste du web 2.0, des réseaux sociaux et de l'identité numérique. Il a notamment participé à l'ouvrage Les réseaux sociaux sont-ils nos amis ?, paru en juin 2012. Il est créateur du site...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Eric Delcroix
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Eric Delcroix est conférencier et consultant, spécialiste du web 2.0, des réseaux sociaux et de l'identité numérique. Il a notamment participé à l'ouvrage Les réseaux sociaux sont-ils nos amis ?, paru en juin 2012. Il est créateur du site...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une toute nouvelle génération commence à faire parler d'elle : la génération Z. Hyper-connectée et ambitieuse, cette nouvelle génération élevée au milieu de la crise se veut indépendante mais souffre aussi de nombrilisme.

Atlantico : Qu'appelle t-on la génération Z ? On parlait récemment de la génération Y, pourquoi ces deux générations se succèdent-elles si rapidement ?

Eric Delcroix : La génération Z est le nom donné à la génération d'adolescents nés après 1995. Étonnement, c'est un terme que l'on entend peu en France. Dans les autres pays, en Grande-Bretagne en Nouvelle-Zélande ou en Australie, de nombreuses études ont été menées sur cette génération mais ce n'est pas le cas en France, sans que l'on puisse expliquer pourquoi. Il existe deux écoles : la première dit qu'il n'existe pas de génération, que l'on ne peut pas ficher les gens comme cela. La seconde affirme l'existence des générations. Des différences permettent de séparer les générations Y et Z. La génération Y a le souvenir d'un monde plus insouciant, pas la génération Z qui a connu la crise depuis sa naissance et qui a été marquée par le terrorisme. Si les générations se succèdent si vite c'est à cause de la rapidité avec laquelle se développent les nouvelles technologies. Les deux générations ont des modes de communication différents : la génération Y a connu le chat et la webcam, la génération Z passe beaucoup plus par l'image.

Quelles sont les caractéristiques de la génération Z ?

Cette génération est très entrepreneuriale, les jeunes pensent à créer leur société dans un domaine qui leur plaît, ce qui posera d'ailleurs problème aux entreprises : comment attirer ces jeunes, les retenir et les intéresser ? Contrairement à ce que l'on pourrait penser, la génération Z consomme moins d'alcool et de drogue que ses aînés. Et ce, afin de garder le contrôle de son image. Un autre élément apparaît : c'est l'intérêt pour la cuisine qui se développe de plus en plus, les jeunes souhaitent éviter d'acheter des produits tout faits et veulent revenir à une alimentation plus saine. Quant à la manière de gérer leur budget elle est différente de la génération Y : ils économisent beaucoup plus leur argent, ont recours a internet pour comparer les prix bien plus que la génération qui les précède et ce, dans le but d'acheter de manière réfléchie. Ils ont aussi une connaissance innée du système de marketing qui leur sert lors de leurs achats. Quant à leurs qualités et défauts : ils sont tolérants quant aux cultures et aux religions, l'injustice est inacceptable pour eux. Cependant  ils se révèlent très individualistes, ils veulent réussir et ne comptent que sur eux-mêmes. Ils ont une faible capacité d'attention par rapport aux personnes plus âgées mais sont plus réactifs et s'adaptent plus vite. Enfin, ils sont autodidactes, par exemple si un élève ne comprend pas un exercice en classe il va aller sur internet pour avoir une autre approche de l'exercice et le voir expliqué différemment.

 

Quel est leur rapport aux réseaux sociaux ? Le mythe de "l'hyper-connectivité" est-il vrai ?

Ils sont en effet hyper connectés. Pour eux, les applications et le web sont des outils. Ils ont toujours vécu au milieu des appareils connectés. L'évolution est dans leur usage : ils sont passés de Facebook à Snapchat en passant par Twitter. Chaque application ou site web a sa propre utilité. Les réseaux sociaux sont pour eux le moyen de se construire une image et un réseau. Ils pensent trouver leur futur emploi grâce à leurs activités sur les réseaux sociaux ou les forums. De plus, ils ont autour d'eux des exemples de réussite de cette manière ce qui les encourage à passer par cette voie : des blogueurs reconnus notamment.

Comment envisagent-ils leur futur emploi ? Un travail obtenu grâce à des diplômes ? Aux réseaux sociaux ? L'entrepreneuriat ?

La grande majorité d'entre eux envisage de créer leur propre société. On voit d'ailleurs des lanceurs de start-up de plus en plus jeune. Ils veulent tous travailler dans une filière ou un domaine qu'ils aiment. Les diplômes ne sont pas pour eux le gage d'un emploi dans le futur. De plus en plus, les recruteurs parlent de compétences et d'aptitudes. Les plus demandées : maîtrise des réseaux sociaux  et des nouveaux outils technologiques, créativité, adaptation, c'est-à-dire des compétences que cette génération maîtrise. L'un des reproches qui peut leur être fait est le manque d'organisation. Quant au moyen d'obtenir un travail je l'ai dit plus tôt, ils pensent l'obtenir grâce à leurs activités sociales.

Quel sont leurs rapports avec leurs aînés ? Sont-ils plus respectueux ou irrespectueux que la génération Y ?

Il n'y a pas de respect dans cette génération pour leurs ainés. Il y a un énorme décalage, très peu de discussions entre les générations mais beaucoup d'incompréhension. Par exemple : pourquoi les profs ne sont pas sur les réseaux sociaux dans le but d'aider leurs élèves s'ils en éprouvent le besoin ? Les jeunes de cette génération Z font plus confiance aux personnes qui sont dans leur réseau numérique qu'aux membres de leur famille. Et pour les parents, le problème est qu'ils ne peuvent éduquer leur enfant comme ils l'ont été car les temps sont trop différents. Et quand leurs enfants leur demandent des conseils, il faut avoir une bonne connaissance du monde d'aujourd'hui et de demain pour leur répondre, ce qui n'est pas évident.

Sont-ils plus pessimistes ou optimistes par rapport à l'avenir ( crise, politique,  environnement...) Comment l'expliquer ?

La génération Z n'a connu que la crise et un monde en lutte avec le terrorisme. Elle ne connait pas le monde rendu paradisiaque par les souvenirs de ses aînés. Elle est donc très optimiste et est convaincue qu'elle va vivre dans le meilleur monde possible. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

02.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

03.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

04.

Maladies cardio-vasculaires : l’étude scientifique qui a piégé une bonne partie de la presse

05.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

06.

Manuel Valls danse sur une chanson des Gipsy Kings à son mariage

07.

Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

04.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

05.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

06.

Les gènes du gaucher ont été découverts et voilà pourquoi c’est une découverte aux conséquences pratiques importantes

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 28/06/2014 - 13:49
Une géneration qui passe beaucoup plus par l'image?
Oui, mais une image artificielle, née des écrans et de l'artifice...
Or, l'image, pour être percue et emmagasinée dans le logiciel humain nécessite, à minima, trois sens pour imprimer le disque dur.
Sans toucher, sans odorat, sans goût, ça n'imprime pas.
D'ou l'addiction et la répetition pour obtenir l'impression et le plaisir...
Je dirais...géneration Adict!
DrJulo
- 27/06/2014 - 15:05
Le titre est vraiment en
Le titre est vraiment en contradiction avec l'article, qui dresse un bilan très positif de cette génération : optimiste, entreprenante, sociable, indépendante ...