En direct
Best of
Best of du 10 au 16 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

02.

Et cette pancarte vous la trouvez grotesque, inappropriée ou simplement abjecte ?

03.

Selon des chercheurs des Pays-Bas, il y aurait une quatrième paire de glandes salivaires, dans votre tête

04.

Ce mea culpa qu’Emmanuel Macron devrait prononcer avant qu’on puisse vraiment croire à sa détermination contre l’islamisme

05.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

06.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

07.

Terrorisme islamiste : comment les princes qui nous gouvernent ont réussi à faire en 72 heures ce qu’ils n’avaient pu faire en 30 ans

01.

Gérald Darmanin & Brad Pitt bientôt papas, M. Pokora bientôt marié; Voici pense que le bébé de Laura Smet s'appelle Léo, Closer Jean-Philippe; Adele aurait succombé au charme de l'ex (cogneur) de Rihanna; Kanye West propose l'union libre à Kim Kardashian

02.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

03.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

04.

Islamisme : la République de la complaisance

05.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

06.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

01.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

02.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Professeur décapité à Conflans-Sainte-Honorine : "Il a été assassiné parce qu'il apprenait à des élèves la liberté d'expression"

06.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

ça vient d'être publié
pépites > Justice
Justice
Attentat de Conflans-Sainte-Honorine : le procureur du Parquet national antiterroriste livre de nouveaux éléments sur l'enquête
il y a 3 min 25 sec
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Michel-Ange" de Andreï Konchalovsky : dans un film éloigné de toute prétention biographique, Michel-Ange, un artiste confronté à la fièvre et à la folie de sa force créatrice… Sublime

il y a 2 heures 3 min
décryptage > Santé
Lutte contre la Covid-19

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

il y a 3 heures 38 min
décryptage > Economie
Espoir face à la pandémie

Le rebond (modéré) de la croissance chinoise est-il une bonne ou une mauvaise nouvelle ?

il y a 4 heures 15 min
décryptage > Politique
Lutte contre le séparatisme

Julien Aubert : "La détermination d’Emmanuel Macron face à l’islamisme relève plus de l’air du temps que de la conviction"

il y a 4 heures 33 min
décryptage > Science
Osiris Rex

La NASA est sur le point d’entrer en contact avec l’astéroïde Bennu et voilà ce que ça pourra nous apporter

il y a 5 heures 6 min
décryptage > Santé
Un mal pour un bien

Couchés plus tôt ou plus tard...? Ce que nos habitudes du confinement nous enseignent sur l’impact prévisible du couvre-feu

il y a 5 heures 28 min
pépites > Justice
Terrorisme
Samuel Paty le professeur tué à Conflans a démenti avoir commis la moindre infraction quand les policiers l'ont interrogé après la plainte d'un parent d'élève
il y a 5 heures 45 min
décryptage > Education
Profession sacrifiée

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

il y a 6 heures 20 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Face à l’aggravation de la crise, Bruno Le Maire renforce les mesures de soutien mais évite toute nouvelle contrainte réglementaire

il y a 7 heures 21 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les Inconsolés" de Minh Tran Huy : une histoire d’amour tragique, un conte féérique, un thriller gothique, une intrigue magistrale, l’exotisme du Vietnam…, un superbe roman

il y a 1 heure 40 min
décryptage > France
Majorité pacifique

Sera-t-il possible d’inverser le tragique déclin des institutions françaises en évitant la case violence ?

il y a 3 heures 16 min
décryptage > Sport
L’hymne sans la joie

PSG / Manchester United : les Parisiens confondent Ligue des champions et ligue d’égoïstes

il y a 4 heures 5 min
pépites > Terrorisme
Justice
Plainte du ministre de l'Intérieur contre un blog du site Mediapart qui accuse la police d'avoir exécuté l'agresseur du professeur de Conflans parce que ce terroriste est musulman
il y a 4 heures 27 min
light > Justice
High-Tech
Le ministère américain de la Justice a ouvert une enquête contre Google pour abus de position dominante au détriment de ses concurrents
il y a 4 heures 44 min
pépites > Politique
Terrorisme
François Fillon réagit après le meurtre du professeur de Conflans estimant qu'il ne peut pas rester silencieux face à ce drame
il y a 5 heures 14 min
décryptage > Politique
Pire que la fachosphère : la lachosphère

Terrorisme islamiste : comment les princes qui nous gouvernent ont réussi à faire en 72 heures ce qu’ils n’avaient pu faire en 30 ans

il y a 5 heures 33 min
pépite vidéo > Education
Mort de Samuel Paty
Marine Le Pen : "Les enseignants n'ont pas le soutien de leur hiérarchie"
il y a 5 heures 45 min
décryptage > Politique
Ambiguïtés ?

Ce mea culpa qu’Emmanuel Macron devrait prononcer avant qu’on puisse vraiment croire à sa détermination contre l’islamisme

il y a 7 heures 2 min
décryptage > Santé
Couvre-feu jusqu’à l’été ?

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

il y a 7 heures 29 min
© REUTERS/Mohamed Nureldin Abdallah
© REUTERS/Mohamed Nureldin Abdallah
On n'arrête pas le progrès

Réparer les dents au laser, c'est pour demain ?

Publié le 06 juin 2014
Des scientifiques américains viennent de réaliser des essais cliniques montrant qu’ils peuvent déclencher des cellules souches dentaires qui vont ensuite se spécialiser pour recréer la dentine, un tissu qui est la principale substance de la dent. Pour réussir, ils ont fait rayonner un laser de faible puissance sur les dents de rongeurs. Des travaux prometteurs...
Catherine Chaussain
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Professeure à la faculté de chirurgie dentaire de l'Université Paris Descartes, Praticien hospitalier dans le service Odontologie Bretonneau (AP-HP), et directrice du laboratoire Pathologies, Imagerie et Biotherapies orofaciales (Paris Descartes),...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Des scientifiques américains viennent de réaliser des essais cliniques montrant qu’ils peuvent déclencher des cellules souches dentaires qui vont ensuite se spécialiser pour recréer la dentine, un tissu qui est la principale substance de la dent. Pour réussir, ils ont fait rayonner un laser de faible puissance sur les dents de rongeurs. Des travaux prometteurs...

Atlantico : En quoi cette découverte des scientifiques américains publiée dans "Science Translational Medicine" (voir ici) est-elle très intéressante ? 

Catherine Chaussain : Quand le dentiste traite une carie profonde, il peut arriver qu’il y ait une blessure au niveau de la pulpe, pouvant conduire à sa nécrose et consécutivement à un traitement endodontique (éviction totale de la pulpe et remplacement par un matériau inerte). Or une dent dévitalisée présente un risque de fracture et de réinfection plus important. Dans la pulpe dentaire, il y a des cellules souches mésenchymateuses dormantes et l’idée c’est de les stimuler pour réparer le plus rapidement possible la brèche. Depuis de nombreuses années, les dentistes utilisent des matériaux de coiffage tel l’hydroxyde de calcium pour les stimuler . Récemment, sont apparus des biomatériaux de coiffage plus performants à base de phosphate tricalcique qui induisent la formation rapide de superbes ponts de dentine réparation. Les scientifiques américains, eux, se sont dit qu’au lieu de mettre des matériaux de coiffage classique, peut-être qu’en stimulant avec de la lumière on va accélérer considérablement la reconstruction. Ils ont montré quelles voies moléculaires étaient activées et prouvent que quand les cellules sont traitées les marqueurs de différenciation s’expriment plus vite. Avec cette méthode, on active mais on n’implante pas. La différence, c’est qu’ils proposent de traiter la blessure pulpaire avec un laser réglé à une longueur d'ondes bien particulière  pour stimuler les cellules souches de la pulpe au lieu de mettre un matériau de coiffage. C’est une nouveauté mais ce n’est pas une révolution. Ils testent leur traitement sur des cellules de la pulpe en culture et dans un modèle de blessure pulpaire chez le rat. Leurs travaux montrent au final une augmentation de la vitesse de la réparation chez les rongeurs mais elle n’est toutefois pas de meilleure qualité. Ce qu’ils obtiennent chez les rongeurs n’est pas très spectaculaire.

Quand cette méthode pourrait-elle voir le jour pour les patients ? Pour le moment, les scientifiques n’ont pas encore réussi à stimuler et à reconstruire entièrement la dent mais est-ce imaginable à l’avenir si les essais cliniques sont approuvés ?

Cette découverte est intéressante mais il faut apporter la preuve de ce concept. Les dents des rats ne sont pas un modèle idéal. Un rat ne mastique pas comme nous, c'est un rongeur. Il faut désormais passer à un modèle d’animal comme le mini-porc pour obtenir des résultats pré-cliniques plus solides.Tout dépend si les travaux se poursuivent mais si ça marche, ça sera une bonne chose. Il faut savoir que le laser est déjà très utilisé en dermatologie, dans la chirurgie esthétique, et même par certains chirurgiens-dentistes. A mon avis, la suite des expérimentations est la suivante : vérifier chez un animal avec un anatomie et une fonction des dents plus proches de l'homme, puis initier des études cliniques en milieu hospitalier.

 

Quel sera le coût pour le patient et quels peuvent être aussi les risques sanitaires ?

Il n’y aura aucun risque sanitaire si le laser est aux normes. Ce qu’il faut c’est déterminer la bonne longueur d’ondes pour ne pas brûler la pulpe et faire différencier les cellules. Il est pour le moment difficile d’imaginer le coût éventuel.

 

Cette découverte inaugure-t-elle un avenir prometteur à la fois au niveau dentaire mais aussi plus généralement pour la médecine ? On peut penser que la même méthode pourrait être appliquée pour reconstruire les tissus musculaires cardiaques, traiter les inflammations ou réparer des blessures…

Je pense que c’est intéressant car cette découverte souligne de nouveau à quel point la pulpe dentaire dispose de formidables potentiels de régénération grâce à ces cellules souches qui sont extrêmement réactives. 

Pour les autres domaines chirurgicaux, il faut voir et tester organe par organe. Tout dépend de ce qu’on veut faire à ces cellules souches et quel type de réparation, mais pourquoi pas. 

Où en est-on actuellement en ce qui concerne la médecine régénérative ?

Aujourd’hui pour soigner les caries profondes on dispose de matériaux comme la BioDentine® un ciment français qui fait très bien et très vite régénérer la pulpe dentaire. On peut ainsi limiter la dévitalisation de la dent. En ce qui concerne la régénération de la pulpe avec des cellules souches nous en sommes aux essais chez les animaux, tandis que pour refaire complètement les dents avec des cellules souches on en est encore au stade expérimental. C'est enthousiasmant !

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires