En direct
Best of
Best of du 28 mars au 3 avril
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Luc Rouban: "Cette crise sanitaire marque la fin du macronisme et le retour du clivage gauche droite"

03.

Coronavirus : tout ce qu’il faut savoir sur les risques posés par vos courses et autres poignées de portes

04.

Tout changer dans le monde d’après ? Le scénario noir que cela pourrait bien déclencher

05.

Fléau de crise : 6 mesures pour contrer les petits chefs qui aggravent la situation sanitaire et économique

06.

Ces fonctionnaires non élus qui imposent leur volonté face à la crise du Coronavirus

07.

Trump / Macron : le match des sondages par (gros) temps de Coronavirus

01.

Le transmédia : quand la fiction s’invite dans votre lit

01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

04.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

05.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

06.

Fléau de crise : 6 mesures pour contrer les petits chefs qui aggravent la situation sanitaire et économique

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

04.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

05.

Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse

06.

Attaque à Romans-sur-Isère : mais que faisait Abdallah A. O. en France ?

ça vient d'être publié
pépites > Religion
Ancien numéro 3 du Vatican
Pédophilie dans l'Eglise : le cardinal George Pell a été acquitté en Australie
il y a 27 min 3 sec
pépites > Santé
Vive émotion
François Hollande rend hommage aux personnels des Ehpad après la mort de son père
il y a 1 heure 44 min
pépites > France
Hypothèses
Coronavirus : l'Académie de médecine préconise un déconfinement par région
il y a 4 heures 5 min
light > Culture
Influence majeure
Mort de Jean-Laurent Cochet, une figure majeure du théâtre français, des suites du Covid-19
il y a 6 heures 14 min
pépite vidéo > Santé
Objectifs
Confinement, tests dans les Ehpad : les explications d’Olivier Véran au micro de Jean-Jacques Bourdin
il y a 7 heures 10 min
décryptage > Europe
Stabilité

Une politique de voisinage intelligente de l’UE

il y a 8 heures 13 min
décryptage > Politique
Bilan

Coronavirus : 14 questions auxquelles le gouvernement nous devra une réponse après la crise

il y a 8 heures 35 min
décryptage > Santé
Surfaces, hygiène et Covid-19

Coronavirus : tout ce qu’il faut savoir sur les risques posés par vos courses et autres poignées de portes

il y a 9 heures 37 min
décryptage > International
Exemple taïwanais

Taïwan : les leçons médicales et politiques d’une stratégie réussie face au Coronavirus

il y a 10 heures 35 min
décryptage > Politique
Impact de la crise sanitaire

Luc Rouban: "Cette crise sanitaire marque la fin du macronisme et le retour du clivage gauche droite"

il y a 11 heures 34 min
pépites > International
Moment "historique"
Covid-19 : après plus de deux mois de confinement, le bouclage est enfin levé dans la ville chinoise de Wuhan
il y a 1 heure 3 min
light > Culture
Féerie et évasion pour les petits et les grands
Disney + est enfin disponible et accessible en France dès ce mardi 7 avril
il y a 3 heures 28 min
pépites > Europe
Solidarité européenne et internationale
Forte inquiétude au Royaume-Uni sur l’état de santé de Boris Johnson, placé en soins intensifs
il y a 5 heures 40 min
pépites > Sport
Restrictions
Confinement : les activités sportives sont désormais interdites à Paris entre 10h et 19h
il y a 6 heures 45 min
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Ces fonctionnaires non élus qui imposent leur volonté face à la crise du Coronavirus

il y a 7 heures 46 min
décryptage > International
Symbole

Coronavirus, Tchernobyl et le modèle chinois

il y a 8 heures 26 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

Retrouvailles américano-russes grâce au coronavirus ?

il y a 8 heures 57 min
décryptage > Europe
Eurogroup

L’Europe tente de dépasser le chacun pour soi initial

il y a 10 heures 18 min
décryptage > France
Voeux dangereux

Tout changer dans le monde d’après ? Le scénario noir que cela pourrait bien déclencher

il y a 11 heures 17 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Paradoxe : alors que Bruxelles est incapable d’empêcher un désastre économique, les médecins et chercheurs réussissent à coopérer comme jamais pour limiter un désastre humain

il y a 11 heures 56 min
Economie

Zone euro : vers la crise systémique

Publié le 26 mai 2011
Surprise : alors que la crise des subprimes de 2008 avait été gérée en grande partie par les pays membres du G8, Christine Lagarde en tête, le programme du G8 de Deauville, les 26 et 27 mai, ne parle pas des dettes souveraines et des menaces de défaillances associées... du moins en façade. Mais en coulisses, les risques de défaillance de la Grèce préoccuperont bien des chefs d'Etat.
Philippe Herlin est chercheur en finance, chargé de cours au CNAM.Il est l'auteur de L'or, un placement d'avenir (Eyrolles, 2012), de Repenser l'économie (Eyrolles, 2012) et de France, la faillite ? : Après la perte du AAA (Eyrolles 2012) et de La...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Philippe Herlin
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Philippe Herlin est chercheur en finance, chargé de cours au CNAM.Il est l'auteur de L'or, un placement d'avenir (Eyrolles, 2012), de Repenser l'économie (Eyrolles, 2012) et de France, la faillite ? : Après la perte du AAA (Eyrolles 2012) et de La...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Surprise : alors que la crise des subprimes de 2008 avait été gérée en grande partie par les pays membres du G8, Christine Lagarde en tête, le programme du G8 de Deauville, les 26 et 27 mai, ne parle pas des dettes souveraines et des menaces de défaillances associées... du moins en façade. Mais en coulisses, les risques de défaillance de la Grèce préoccuperont bien des chefs d'Etat.

Désormais on ne peut plus parler de crise « périphérique » pour la zone euro, comme si les problèmes de dette publique se limitaient à la Grèce, l’Irlande et le Portugal, ce qui est déjà beaucoup soit dit en passant. Il faut désormais parler de crise systémique. En effet l’agence de notation Standard & Poor’s vient, non pas de dégrader, mais de « mettre sous surveillance négative » les notes de l’Italie et de la Belgique. Dans le même temps l’Espagne fait face à des manifestations monstres et le gouvernement a subi un désaveu cinglant lors des dernières élections ; on dit aussi que les banques régionales sont loin d’avoir révélé tous leurs engagements dans l’immobilier, en chute libre depuis la crise.

Ouvrons une parenthèse : oui, les agences de notation sont éminemment critiquables, elles sont en situation d’oligopole (seulement trois acteurs), n’ont pas vu venir la crise des subprimes, réagissent souvent en retard et accentuent les tensions, etc. Mais elles font partie du jeu, leurs notes influencent les investisseurs, les marchés les écoutent, il faut faire avec. Pour ne pas dépendre d’elles, il ne fallait pas autant s’endetter, mais c’est un peu tard désormais.

L’Union européenne a déjà beaucoup de mal à gérer le cas de la Grèce (faut-il restructurer la dette ou pas, suivant quelles modalités ?), on imagine la panique si l’Espagne et l’Italie entraient dans la danse… Avec ces deux pays on change d’échelle, le Fonds de soutien européen allié au FMI ne serait peut être pas de taille ! Le gouvernement Berlusconi vient d’annoncer un plan de rigueur de 40 milliards d’euros, sera-ce suffisant ? Standard & Poor’s indique que c’est surtout la faible croissance du PIB (1 % sur 2011) qui pose problème.

Mais la crise systémique concerne aussi les banques et les sociétés d’assurances. Après avoir une nouvelle fois rabaissé la note de la Grèce, Standard & Poor’s a ensuite dégradé la dette du Crédit Agricole et celle de Groupama, très engagés dans ce pays. Cela a tout juste fait deux lignes dans la presse, des millions de Français sont pourtant concernés. « Le bons sens près de chez vous » disait une publicité de la banque qui a eu l’excellente idée, en 2006, d’acheter la quatrième banque grecque, Emporicki (personne ne savait, à l’époque, que les comptes publics étaient truqués ?). Groupama détient deux milliards d’euros d’emprunts grecs, et aussi du papier irlandais, espagnol, italien… « Faire face aux risques d’aujourd’hui » disait un ancien slogan de la compagnie d’assurance, qui aurait du se l’appliquer à elle-même.

Le gouverneur de la Banque de France, Christian Noyer, a déclaré qu’une restructuration de la dette grecque s’apparenterait au « scénario de l’horreur ». Pense-t-il aux conséquences sur le système bancaire français ? Certainement.

Le défaut précipité d’un pays européen provoquerait des faillites bancaires en série, ce serait un choc au moins comparable à la faillite de Lehman Brothers le 15 septembre 2008. Pour l’instant les pays de l’Union européenne ne font que repousser le problème et nier sa gravité, comme pour les subprimes en 2007.

PS : Les grands artistes ont toujours un regard d’avance, comment pourrait-on visuellement et physiquement se représenter la dette souveraine mondiale qui menace de nous engloutir ? Pour désigner l’Etat, le penseur libéral Hobbes avait utilisé la métaphore du Léviathan, ce monstre marin colossal évoqué par la Bible. Leviathan, c’est aussi le nom de l’œuvre fascinante du plasticien Anish Kapoor au Grand Palais, sorte de gigantesque bulle protéiforme envahissant la fragile et complexe nef du Grand Palais (métaphore de la société ?) et menaçant, si elle grandit encore, de la faire exploser…

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Luc Rouban: "Cette crise sanitaire marque la fin du macronisme et le retour du clivage gauche droite"

03.

Coronavirus : tout ce qu’il faut savoir sur les risques posés par vos courses et autres poignées de portes

04.

Tout changer dans le monde d’après ? Le scénario noir que cela pourrait bien déclencher

05.

Fléau de crise : 6 mesures pour contrer les petits chefs qui aggravent la situation sanitaire et économique

06.

Ces fonctionnaires non élus qui imposent leur volonté face à la crise du Coronavirus

07.

Trump / Macron : le match des sondages par (gros) temps de Coronavirus

01.

Le transmédia : quand la fiction s’invite dans votre lit

01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

04.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

05.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

06.

Fléau de crise : 6 mesures pour contrer les petits chefs qui aggravent la situation sanitaire et économique

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

04.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

05.

Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse

06.

Attaque à Romans-sur-Isère : mais que faisait Abdallah A. O. en France ?

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
eheime
- 26/05/2011 - 16:43
Difficile prise de conscience
Les economies de l'Espagne , de la France et l'Italie ont du savoir faire , de l'organisation, des competences. Il ne faut pas sous-estimer ce point. Mais en revanche la population de ces pays vit un reve eveillé : des reformes libérales lourdes sont necessaires. Manifester dans la rue ne créé pas de richesses malheureusement. Et les riches à plumer sont trop peu nombreux.
ZOEDUBATO
- 26/05/2011 - 10:39
Pas de panique Supertax le magicien de la faillite est prêt !
La gauche propose un programme de dépenses publiques récurrentes et sans création de richesse.
Le Public continuent à démander plus de moyens et à refuser les responsabilités, l'efficacité, le travail et les économies qui permettraient de maintenir l'emploi et le pouvoir d'achat .
Toutes les nouvelles dépenses seront financées grâce à Supertax et la France deviendra le premier pays immergeant