En direct
Best of
Best of 15 au 21 juin
En direct
© Reuters
Il faut douze minutes pour convaincre l'autre lors d'un premier rendez-vous amoureux.
Next !
Lors d'un rendez-vous amoureux, vous n'avez que 12 minutes pour convaincre
Publié le 23 avril 2014
Vous avez un premier rendez-vous amoureux qui vous tient à cœur ? Faites attention, c'est au bout de douze minutes qu'une personne sait si elle est conquise ou non. C'est du moins ce que révèle une récente étude menée par AXA au Royaume-Uni sur 2 000 candidats.
Sabrina Philippe est psychologue-conseillère chez e-Darling, spécialiste des relations amoureuses.Elle est l'auteur du livre "Amour toujours : toutes les clés pour réussir votre recontre sur internet", aux éditions Solar.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sabrina Philippe
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sabrina Philippe est psychologue-conseillère chez e-Darling, spécialiste des relations amoureuses.Elle est l'auteur du livre "Amour toujours : toutes les clés pour réussir votre recontre sur internet", aux éditions Solar.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Vous avez un premier rendez-vous amoureux qui vous tient à cœur ? Faites attention, c'est au bout de douze minutes qu'une personne sait si elle est conquise ou non. C'est du moins ce que révèle une récente étude menée par AXA au Royaume-Uni sur 2 000 candidats.

Atlantico : Selon une étude réalisée par AXA au Royaume-Uni, il faut douze minutes pour convaincre l'autre lors d'un premier rendez-vous amoureux. Que peut-il bien se passer lors de ces douze premières minutes ?

Sabrina Philippe : Il faut savoir qu’il suffit d’un laps de temps bien moindre à une personne pour ressentir une attraction physique vers une autre. Celle-ci ne s’explique pas vraiment, hormis d’un point de vue biologique selon certaines études. Ce que ces fameuses douze minutes incluent également sont tous les éléments qui composeront l’attitude d’une personne et qui vont lui permettre de séduire l’autre et de se laisser séduire. La première approche laisse découvrir et juger du charme de l’autre, de sa façon d’être, de l’intensité de son regard. Puis, viennent la voix, les intonations, la façon de s’exprimer. Ces nombreux éléments sont les prémices ou non d’une future histoire d’amour. Rien ne peut expliquer pourquoi telle personne sera attirée par une autre, cependant il existe quelques règles, ou plutôt quelques conseils, à connaître pour optimiser ses chances de séduire.

Quel type de comportement adopter pour qui voudrait profiter de ces douze minutes ?

Une chose est primordiale : savoir écouter l’autre. Il n’y a rien de plus rebutant que quelqu’un qui ne parle que de lui et ne laisse pas la possibilité à l’autre d’émettre un seul son. Gardez toujours cette petite phrase de Goethe en tête : "Parler est un besoin, écouter est un art". Et de manière générale, il faut savoir garder sa part de mystère. Une deuxième chose essentielle est la confiance en soi, le naturel. Vous serez d’autant plus apprécié si vous paraissez authentique et si vous vous aimez vous-même. Les gens qui ont confiance en eux rassurent et inspirent eux-mêmes confiance et stabilité.

Il faut connaître également l’importance de la gestuelle. Des personnes qui font les mêmes gestes au même moment ont tendance à se sentir plus proches. Il ne s’agit pas non plus de jouer une scène de mimes. Mais en règle générale, on se sent toujours plus proche d’une personne qui boit en même temps que nous par exemple. Le sourire est primordial bien évidemment, le contact visuel aussi, ainsi qu’une bonne hygiène.

Toujours selon cette étude, le sourire contribue à cette appréciation à 64 %. Pourquoi ?

Saviez-vous que l’on est biologiquement programmé pour répondre aux sourires ? C’est notamment pour cette raison qu’il est essentiel de sourire. De plus, il témoigne du bien-être de la personne et de sa satisfaction à être là. Il procure également une sensation d’apaisement. Si l’on est stressé par exemple, sourire permettra automatiquement de détendre l’atmosphère. Par ailleurs, le sourire peut illuminer un visage et faire naitre un charme qui n’a jusqu’ici pas encore été perçu.

Quel rôle peuvent jouer les yeux ? Et la voix ?

Les yeux expriment la sincérité et créent la confiance entre deux êtres. Après tout, les yeux sont le reflet de l’âme et c’est vrai ! De plus, le contact visuel permet de montrer l’intérêt que l’on a pour l’autre et pour ce qu’il raconte, de l’envie d’être avec la personne, et beaucoup d’autres choses encore. Certaines études montrent même que regarder quelqu’un dans les yeux contribue à créer l’amour dans un couple. C’est-à-dire que des personnes se regardant dans les yeux ont plus de chance de tomber amoureux l’un de l’autre. Cela créé une intimité, une complicité et peut provoquer ce que l’on appelle familièrement des "papillons dans le ventre". Concernant la voix, elle peut être très rassurante, qu’elle soit virile (pour les hommes), douce ou au ton enjoué. Mais honnêtement, ce n’est pas la chose la plus importante. 

Qu'est-ce qui, au contraire, peut nous jouer des tours dans l'opération de séduction ?

Tout ce que vous trouverez repoussant est à éviter bien entendu, car il s’agit généralement des mêmes choses pour tout le monde. Généralement, il s’agit d’évidences telle qu’une mauvaise hygiène ou une mauvaise haleine. Comme dit précédemment, une personne qui parle trop et qui n’écoute pas aura également moins de chance de plaire. Il faut bien sûr ne pas trop en faire et rester soi-même. Quelqu’un de trop aguicheur perdra sa part de mystère, sa part d’inaccessibilité, il sera trop simple à avoir. Au contraire, il ne faut pas non plus se montrer trop froid. Ce n’est pas simple, mais il faut trouver le bon équilibre.

25 % des personnes interrogées avouent s'être préparées pour le rendez-vous (coiffeur, manucure, nouveau parfum), 5 % des hommes laissent pousser une barbe de trois jours, tandis que 6 % des femmes et 5 % des hommes font un régime. N'est-ce pas un peu tricher ?

Ce n’est pas vraiment tricher dans le sens où une personne a tout à fait le droit de prendre soin d’elle avant un rendez-vous. C’est même conseillé. Par contre, si cette personne se transforme radicalement, là c’est problématique. Il faut s’arranger, tout en restant soi-même. De toute façon, une femme qui s’habille en jean-baskets habituellement et qui se retrouve avec des hauts talons et une robe à fleurs le jour venu se sentira très mal à l’aise et aura plus de risques de rater son rendez-vous.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Taxe d’habitation : les Français organisent leur propre malheur immobilier
02.
Quand les secrets du succès du Bon Coin intriguent Amazon et eBay
03.
A la recherche des Gilets jaunes disparus
04.
Quand la SNCF se laisse déborder par ses contrôleurs
05.
Pourquoi l’envolée des cours de l’or en dit beaucoup plus sur le défaut de culture économique des marchés que sur l’état de l’économie mondiale
06.
Quand les tabloïds britanniques s’inquiètent de voir Paris livrée aux bandes pendant la fête de la musique : fantasme de no-go zones ou début de réalité ?
07.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
01.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
02.
Pourquoi les Francs-maçons ne sont certainement pas les héritiers des constructeurs de cathédrale qu’ils disent être
03.
Taxe d’habitation : les Français organisent leur propre malheur immobilier
04.
L'homme qui combat la bien-pensance pour sauver le monde agricole
05.
Meghan & Harry : all is not well in paradise; Mariage sous couvre-feu pour Laura Smet; Laeticia Hallyday, délaissée ou entourée par ses amis ? Voici & Closer ne sont pas d’accord; Taylor Swift & Katy Perry se câlinent vêtues d’un burger frites de la paix
06.
Notre-Dame de Paris : l’incendie aurait été causé par une série de négligences
01.
PMA et filiation : ces difficultés humaines prévisibles que le gouvernement écarte bien rapidement
02.
Mieux que Jeanne d'Arc : Greta Thunberg voit le CO² à l'œil nu !
03.
Amin Maalouf et Boualem Sansal, deux lanceurs d'alerte que personne n'écoute. Est-ce parce qu'ils sont arabes ?
04.
L'Ordre des médecins autorise Jérôme Cahuzac à exercer la médecine générale en Corse
05.
Ce piège dans lequel tombe le gouvernement en introduisant le concept d’islamophobie dans le proposition de loi Avia sur la lutte contre les contenus haineux
06.
Et la banque centrale américaine publia une bombe sur les "méfaits" du capitalisme financier
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Djelmé
- 23/04/2014 - 11:02
Si tous les psychologues étaient de cette trempe ...
Sabrina Philippe me réconcilie avec le psychologue ! Non pas parce que j'adhère à ses propos ici, mais bien plutôt parce qu'elle s'exprime avec le naturel d'un savoir commandé et non commandeur.
-
J'adhère tout de même ! Tout est dit ou presque (je pense que tout est dit à partir de quoi on peut broder). "Parler est un besoin, écouter est un art" suffit en soi pour corriger les plus bavards qui s'étonnent d'un bâillement en écho à leur authenticité nombriliste. Trouver l'équilibre entre cette authenticité et l'art requis pour écouter et l'effort incontournable pour un tantinet avantager ce qui sommeille au fond de nous-mêmes, voilà bien des conditions nécessaires même si pas forcément suffisantes pour créer les conditions de cette connivence recherchée !
"Les jeux de l'amour et du hasard", enfin, comme un sourire qui englobe respect mais pas de trop, tendresse mais pas outre-mesure, hardiesse mais pas empiétement.
On sait aussi des âmes qui se rejoignent quand elles se connaissent depuis l'enfance ou depuis presque toujours, c'est un autre parcours.
Ravidelacreche
- 23/04/2014 - 10:26
vous n’avez que 12 minutes pour convaincre
Et 15 cm pour conclure.