En direct
Best of
Best of du 5 au 11 janvier
En direct
info atlantico
© REUTERS/Gonzalo Fuentes
Airbus est l'entreprise qui attire le plus les cadres français
Sondage exclusif Ifop pour Atlantico
Et le numéro 1 est… Le palmarès 2014 des entreprises les plus attractives auprès des cadres
Publié le 14 avril 2014
Airbus, L'Oréal, LVMH : voici le podium des entreprises les plus attractives auprès dès cadres selon un sondage Ifop exclusif pour Atlantico. A l'inverse, Crédit Agricole et AXA enregistrent de fortes baisses.
Anne-Sophie Vautrey est chef de groupe au département Opinion et Stratégies d'entreprises de l'Ifop.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Anne-Sophie Vautrey
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Anne-Sophie Vautrey est chef de groupe au département Opinion et Stratégies d'entreprises de l'Ifop.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Airbus, L'Oréal, LVMH : voici le podium des entreprises les plus attractives auprès dès cadres selon un sondage Ifop exclusif pour Atlantico. A l'inverse, Crédit Agricole et AXA enregistrent de fortes baisses.

Le sondage Ifop pour Atlantico sur l’attractivité des grandes entreprises est commenté par Anne-Sophie Vautrey, directrice d'études de l'Ifop.

Question : Pour chacune des entreprises suivantes, veuillez indiquer si vous auriez envie d’y travailler, la note 10 signifiant que vous auriez très envie d’y travailler et la note 0 que vous n’avez pas du tout envie d’y travailler.

Le Top 10

(Cliquez sur les images pour les agrandir)

Suite du classement

Comparatif

Les plus fortes progressions entre 2008 et 2014

La note moyenne - et donc l’attractivité employeur - de Total a progressé de manière continue par rapport à la première mesure de février 2008, réalisée quelques semaines après le procès de l’Erika

Les plus fortes baisses entre 2008 et 2014

  • Avec 3 entreprises de la banque-assurance au sein de ce classement, l’attractivité du secteur apparaît en net recul
  • Testé pour la première fois depuis son changement de nom, Orange voit son attractivité chuter par rapport à 2009 et 2008
  • Le plan Transform 2015, prévoyant la suppression d’environ 5000 postes, semble impacter l’attractivité d’Air France KLM

Le TOP 10 selon le secteur d’activité des cadres

Méthodologie :

Echantillon de 1001 personnes, représentatif de la population cadre. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, secteur d’activité) après stratification par région.

Les interviews ont eu lieu par questionnaire auto-administré en ligne (CAWI - Computer Assisted Web Interviewing), du 19 au 24 mars 2014

Atlantico : Airbus, L'Oréal, LVMH, c'est le Top 3 des entreprises dans lesquelles les cadres français désireraient le plus travailler. Pourquoi ce trio d'entreprises remporte-t-il la palme ?

Anne-Sophie Vautrey : Airbus occupe la tête du classement, à la fois au général, mais aussi chez tous les secteurs pris à part. C'est donc un plébiscite. On peut le voir comme l'attrait que peut susciter une entreprise industrielle qui connaît de nombreux succès. Pour L'Oréal et LVMH, on peut l'interpréter comme l'attrait du prestige à l'international. Ces entreprises rencontrent également un succès plus marqué auprès des femmes.  Ces trois entreprises ont aussi  comme point commun de renvoyer l'image de secteurs qui se portent bien

Le Top 10 des entreprises est constituées de société œuvrant dans des secteurs variés, mais toutes très présentes à l'international. Comment et pourquoi cet aspect est-il si attractif ?

Cela envoie l'image d'une variété de débouchés en termes de mobilité interne, de développement et d'acquisition possible de nouvelles parts de marché dans d'autres pays. 

On peut voir également dans le Top 10 la cinquième position d'EDF, qui incarne l'entreprise dont l'Etat est actionnaire et qui offre donc une certaine sécurité de l'emploi.

Les banques et la grande distribution sont en queue de ce peloton (même si la lanterne rouge est occupée par McDonalds). Pourquoi ces deux secteurs, qui peuvent offrir de belles carrières, n'attirent pas ?

Pour les banques il y a très clairement un déficit d'image qui découle sans doute des crises de 2008-2009. On voit d'ailleurs que parmi les plus forte chute enregistrées entre 2008-2009 (date de notre dernière étude sur le sujet) les banques et les assurances (à savoir le Crédit agricole, BNP Paribas et Axa) sont très présentes.

Pour la grande distribution, on est plutôt face à un paradoxe : ces entreprises sont appréciées par les Français dans les enquêtes d'opinion, mais elles n'attirent pas les cadres. Ce sont donc des enseignes que l'on aime en tant que client mais peu en tant qu'employeurs.  

Si l'on détaille les souhaits des cadres en fonction de leur secteur d'origine, la tendance change très peu que ce soit parmi les entreprises attractives ou les répulsives. Les cadres sont-ils finalement tous intéressés par la même chose ? Y a-t-il un désintérêt pour la nature du métier au profit d'aspects plus matériels ? 

On voit que les entreprises les mieux classées sont celles qui renvoient l'image certes du succès, mais aussi d'une certaine stabilité et qui incarnent la possibilité de carrière et de sécurité de l'emploi. Le fait de se sentir plus à l'abri des restructurations joue beaucoup. L'exemple typique est celui d'Air France-KLM. L'entreprise est classée septième, donc un bon classement, sauf que… Air France-KLM était en première position en 2008-2009. Ils ont vraiment chuté au classement depuis. On peut penser qu'ils paient le prix de la restructuration "Transform 2015" qui a vu la suppression de 5000 postes. L'attractivité en prend immédiatement un coup.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
02.
Oui, il y a “des gens en situation de pauvreté qui déconnent”. Mais voilà pourquoi la question et la solution sont largement ailleurs
03.
Sévère répression des gilets jaunes : la justice française est-elle en train de préfèrer l’ordre à la justice ?
04.
Attentat de Strasbourg : la vérité émerge sur la cas de Mehdi Chekatt
05.
Taxe à 75% : pourquoi l’échec de la seule bonne idée de François Hollande aurait dû inquiéter
06.
Ce sondage dévastateur qui fait le procès de Macron le condamne sans appel
07.
Elections européennes : La République en Marche détrône le Rassemblement national selon un nouveau sondage
01.
Patrick Bruel aime une nouvelle femme de (bien) moins de 50 ans; Vincent Cassel : entre sa (très) jeune épouse & sa fille aînée, c’est tendu; Sophie Marceau s’occupe de son fils, René-Charles Angélil-Dion de ses frères, Anouchka Delon de toute la famille
02.
Ce sondage dévastateur qui fait le procès de Macron le condamne sans appel
03.
Le Royaume-Uni se prépare à un Brexit sans accord et ne voit plus comment arrêter cette chronique d’un chaos annoncé
04.
Alerte Rouge : après la Chine, Donald Trump entend s’attaquer à l’Europe et voilà pourquoi la France serait bien inspirée de réagir au plus vite
05.
Littéralement explosif : le sondage exclusif qui montre que la condamnation de la violence par les Français... baisse (et que le nombre de ceux qui disent la comprendre augmente)
06.
Inégalités : la France est allée au maximum de ce que la redistribution fiscale permettait. Voilà ce qui pourrait être fait désormais
07.
Robots payeurs : mais que s’est-il vraiment passé sur la cagnotte de soutien aux policiers ?
01.
Ce sondage dévastateur qui fait le procès de Macron le condamne sans appel
02.
Patrick Bruel aime une nouvelle femme de (bien) moins de 50 ans; Vincent Cassel : entre sa (très) jeune épouse & sa fille aînée, c’est tendu; Sophie Marceau s’occupe de son fils, René-Charles Angélil-Dion de ses frères, Anouchka Delon de toute la famille
03.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
04.
Alerte Rouge : après la Chine, Donald Trump entend s’attaquer à l’Europe et voilà pourquoi la France serait bien inspirée de réagir au plus vite
05.
Ce à quoi se condamnent lentement mais sûrement les Gilets jaunes
06.
Inégalités : la France est allée au maximum de ce que la redistribution fiscale permettait. Voilà ce qui pourrait être fait désormais
01.
Grand débat national : l’équation impossible d’Emmanuel Macron
02.
Ce sondage dévastateur qui fait le procès de Macron le condamne sans appel
03.
Pourquoi Macron, les populistes et les gilets jaunes sont tous le produit de la même vague (et pourquoi ils seraient bien inspirés de le comprendre réciproquement)
04.
Marine Le Pen : vent en poupe mais… tigre de papier ?
05.
Si la France vit un moment révolutionnaire (et voilà pourquoi c’en est bien un), quelle stratégie politique pour éviter le chaos et en sortir par le haut ?
06.
Taxe à 75% : pourquoi l’échec de la seule bonne idée de François Hollande aurait dû inquiéter
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
yavekapa
- 16/04/2014 - 11:14
Airbus, L'Oréal, LVMH : entreprises préférées des cadres
Ponction publique : préférée par les nuls et les politiques
tout est relatif