En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

03.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

04.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

05.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

06.

Yassine Belattar trouve que Jean Messiha a "une tête de chameau". Et SOS racisme applaudit !

07.

La réaction de la femme de Griveaux

01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Les gros salaires de plus en plus gros... Mais qu'est ce qui peut justifier de telles extravagances ?

01.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

02.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

03.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

04.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

ça vient d'être publié
décryptage > International
Les entrepreneurs parlent aux Français

Le centre ? Quel centre ? Le socialisme gagne les USA et le centre quitte la vie politique mondiale. Pourquoi ?

il y a 5 min 31 sec
pépite vidéo > Europe
Zones d'ombre
Inquiétudes en Europe : comment le coronavirus a-t-il pu arriver en Italie si rapidement ?
il y a 1 heure 37 min
décryptage > Politique
Qu'est-ce qu'on se marre avec lui…

Yassine Belattar trouve que Jean Messiha a "une tête de chameau". Et SOS racisme applaudit !

il y a 2 heures 43 min
décryptage > Santé
Lutte contre le Covid-19

Coronavirus : Italie, Corée du Sud et contaminations non détectées, la France se prépare-t-elle assez à une potentielle pandémie ?

il y a 3 heures 15 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Et si le principal obstacle sur la route des voitures autonomes était… la neige et la pluie ?
il y a 4 heures 5 min
décryptage > Politique
Paysage politique

Etiquettes partisanes : le paradoxe des municipales

il y a 4 heures 34 min
décryptage > Justice
"Penelope Gate"

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

il y a 5 heures 12 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
L'Agence spatiale européenne vous propose de passer des mois dans un lit en apesanteur ; Seti met en ligne deux pétaoctets de données pour la recherche extraterrestre
il y a 1 jour 50 min
décryptage > France
Kafkaïen

Ces fautes de l’administration française

il y a 1 jour 2 heures
décryptage > International
Désaveu

Elections législatives en Iran : une abstention record et un avenir inquiétant

il y a 1 jour 2 heures
pépites > Justice
Terrorisme
Nicole Belloubet révèle qu'une quarantaine de djihadistes vont sortir de prison en 2020 et près de 300 d'ici 2023
il y a 20 min 41 sec
décryptage > Economie
Diplomatie

L'euro au plus bas par rapport au dollar : pourquoi, jusqu’où ?

il y a 2 heures 27 min
décryptage > Economie
Disraeli Scanner

La République une et indivisible d’Emmanuel Todd

il y a 3 heures 53 sec
décryptage > Terrorisme
Etat islamique

Vous pensiez Daesh battu ? Revoyez votre copie

il y a 3 heures 45 min
décryptage > Politique
Leçons

Le Fillonisme, ce deuil non accompli qui revient hanter la droite

il y a 4 heures 17 min
décryptage > Environnement
Atlantico Business

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

il y a 4 heures 57 min
pépites > France
Drame
Suicide des agriculteurs : un député LREM chargé de faire un état des lieux
il y a 19 heures 24 min
décryptage > Economie
Négociations

Brexit : vers une bataille de poissonniers

il y a 1 jour 1 heure
décryptage > Media
En route vers les César de la connerie

"Mâles et blancs". Vous avez aimé la saison 1 ? Vous adorerez la saison 2 !

il y a 1 jour 2 heures
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Pourquoi la pollution automobile aurait quand même baissé (et peut-être même plus) sans la politique anti-voitures d’Anne Hidalgo
il y a 1 jour 2 heures
© Reuters
La pollution chinoise traverse désormais l'océan Pacifique pour atteindre la côte ouest des Etats-Unis.
© Reuters
La pollution chinoise traverse désormais l'océan Pacifique pour atteindre la côte ouest des Etats-Unis.
Pollution sans frontières

La pollution aussi s'exporte : les Etats-Unis reçoivent celle de Chine, et nous ?

Publié le 14 mars 2014
Avec Elsa Real
Les vents de haute altitude ne facilitent pas seulement les trajets des avions de ligne, ils permettent aussi à certains types de pollutions de se transporter de continent en continent. Explications.
Elsa Real est ingénieur chercheur en environnement. Son activité professionnelle est essentiellement tournée vers la recherche scientifique et la modélisation dans le domaine de l'environnement.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Elsa Real
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Elsa Real est ingénieur chercheur en environnement. Son activité professionnelle est essentiellement tournée vers la recherche scientifique et la modélisation dans le domaine de l'environnement.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les vents de haute altitude ne facilitent pas seulement les trajets des avions de ligne, ils permettent aussi à certains types de pollutions de se transporter de continent en continent. Explications.
Avec Elsa Real

Atlantico : Une récente étude publiée par un groupe de chercheurs américains révèle que la pollution chinoise traverse désormais l'océan Pacifique pour atteindre la côte ouest des Etats-Unis (voir ici). Comment expliquer tout d'abord ce "voyage" de plusieurs milliers de km ?

Elsa Real : Ce transport est possible grâce aux vents de grande échelle qui souffle de l’ouest vers l’est dans l’hémisphère nord. Ces vents sont particulièrement forts en altitude, et permettre le transport des masses d’air depuis l’Asie vers la côte ouest des Etats-Unis en quelques jours. Cependant, afin d’être transporté par ces vents de grande échelle, les masses d’air polluées doivent tout d’abord être exportées de ce que l’on appelle la couche limite atmosphérique. Cette couche, d’environ 2 km est située près du sol, là où sont principalement émis et contenus les polluants. Cet export ce fait généralement, soit par des phénomènes météorologiques tels que des fronts météorologiques ou des phénomènes de convection (élevation de masses d’air due à un chauffage important). 

Parce que le transport vers les Etats-Unis dure plusieurs jours, le transport à l'échelle intercontinentale des polluants n'est possible que pour les polluants ayant une longue durée de vie. On peut ainsi citer l'ozone, les particules et certains métaux notamment. Le dioxyde d'azote, par exemple, ayant une durée de vie plus courte ne peut être transporté sur des milliers de kilomètres.

Au dessus du Pacifique, les masses d’air polluées sont transportées en couches bien distinctes. En effet, dans la couche limite atmosphérique les masses d’air polluées sont fortement dissipées, dues à de fortes turbulences, un fort mélange des masses d’air dues au relief et à la chaleur dégagée par le sol. En revanche, une fois exportées de la couche limite atmosphérique, les masses d’air sont beaucoup moins dissipées car la turbulence est alors beaucoup moins importante dans cette partie de l’atmosphère, permettant un transport efficace.
Outre le transport en lui-même, les polluants continuent d’évoluer chimiquement et physiquement pendant le transport. Par exemple, certains polluants, tel que l’ozone, peuvent continuer à se former pendant le transport.

Des phénomènes similaires sont-ils à l'œuvre en Europe ? Quelle en est la provenance ?

Comme évoqué plus haut, les vents à grande échelle souffle de l’ouest vers l’est dans l’hémisphère nord. L’Europe va donc être particulièrement impactée par la pollution en provenance des Etats-Unis, de la côte est en particulier, où se concentrent d'importantes zones industrielles et des espaces fortement peuplés. Le transport le plus rapide et le plus efficace se fait en haute altitude, après un export de la couche limite atmosphérique américaine. Pour avoir un impact sur la santé en Europe, il faut alors que des phénomènes météorologiques permettent à ces masses d’air polluées de redescendre. Cependant, des masses d’air sont aussi transportées au dessus de l’océan, à plus basse altitude, et ont un impact direct sur la couche limite européenne.

La plupart des études scientifiques montrent que en Europe, le transport intercontinental a un impact sur les niveaux de fond de pollution. Les concentrations des polluants dans ces masses d’air sont rarement au dessus des niveaux d’alerte réglementaires mais sont responsables d’une fraction non négligeable des concentrations en Europe.

 

En quoi les mécanismes du réchauffement peuvent-ils impacter, ou non, cette pollution intercontinentale ?

Le sujet du réchauffement est hautement complexe et nécessiterait l'analyse de plusieurs spécialistes pour être traité en conséquence. On peut déjà dire toutefois que si les phénomènes de réchauffements provoquent des phénomènes convectifs plus importants, il est possible d'imaginer un export de la couche limite plus efficace, et donc un transport plus fréquent des masses d’air polluées à l’échelle intercontinentale.

Faut-il repenser nos modes de protection de l'environnement afin de mieux prévenir une pollution qui ignore les frontières (contrairement aux régulations environnementales) ? Quels moyens concrets permettraient d'y parvenir ?

La pollution intercontinentale ne va pas forcément avoir d'impact direct sur un pic comme aujourd'hui, par exemple. Mais comme elle augmente les niveaux de fond, elle peut augmenter la pollution locale. En d'autres termes, la pollution locale a moins besoin d'être importante pour qu'il y ait un pic. Si effectivement on a 10% de la pollution qui vient de la pollution intercontinentale, on va avoir des pics plus souvent. Mais ce n'est pas la pollution intercontinentale en elle-même qui provoquera le pic. Il faut le prendre en compte dans les régulations.

Il existe des protocoles, des accords, à l'échelle intercontinentale. Après, on peut avoir des phénomènes de pollution en France qui peuvent être dus à des pays frontaliers. On constate des pics qui, eux, sont réellement dus à la pollution transfrontalière. Tout le problème est de le prouver, ce qui n'est jamais simple. Au niveau tout d'abord de l'Europe, auprès de laquelle la France doit faire remonter les dépassements des valeurs limites, il est très difficile de justifier le fait qu'un pic de pollution en France soit dû à la pollution produite par un pays voisin. Il faut y aller avec des arguments très concrets pour se disculper auprès des responsables continentaux. Le problème est qu’afin de le prouver, qu'il faut des modèles numériques complets qui permettent de simuler ce qu'il se passe à l'échelle locale mais aussi à l'échelle nationale et à l'échelle internationale.

Cela est déjà envisageable avec des petits modèles à fines échelles qui reproduisent la pollution au-dessus des villes par exemple. On sait bien faire des modèles à grande échelle ( sur un plan national également) qui permettent de simuler la pollution à plus grande échelle (niveau de fond, pollution rurales etc ..). Mais le plus gros du problème réside ici dans la capacité à coupler les deux, ce qui est bien plus compliqué que l'on pourrait le penser au premier abord. Arriver à coupler les différentes échelles est vraiment le challenge actuel des modèles numériques. En somme, les difficultés sont autant politiques que scientifiques.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

03.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

04.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

05.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

06.

Yassine Belattar trouve que Jean Messiha a "une tête de chameau". Et SOS racisme applaudit !

07.

La réaction de la femme de Griveaux

01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Les gros salaires de plus en plus gros... Mais qu'est ce qui peut justifier de telles extravagances ?

01.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

02.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

03.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

04.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

Commentaires (9)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
vangog
- 15/03/2014 - 09:27
@Lorrain oui, vous avez sans doute raison!
Je crois plus à une pollution venue des nouvelles usines à charbon Allemandes qu'à une pollution qui viendrait d'outre-atlantique.
Cet analyste nous pond deux pages sur les turbulences atmosphériques sans évoquer la pollution par les émanations issues de la combustion du schiste et du charbon!
Le dire serait immanquablement heurter de front les écolos anti-nucléaires dont l'activisme en Allemagne a obligé les teutons à réouvrir leurs vieilles centrales à charbon, ce qu'ils espèrent voir se produire en France...
Et pourtant, en cette veille d'élection française, la propagande écolo passe très fortement à la TV et radio où on ne peut plus ouvrir son poste sans entendre un ecolo qui "se bat" pour que les "valeurs écologiques" soient appliquées au niveau Européen.
Faut-il que leurs sondages soient bien bas pour qu'ils fassent tonner la grosse artillerie médiatique grâce à leurs petits soldats Trotskystes dispersés un peu partout!
Pour l'instant, ils nous polluent moralement et physiquement grâce aux émanations de charbon, mais les Français sont un peuple qui a versé naïvement dans la social- démagogie...
Pourquoi ne verserait-il pas maintenant dans l'écologie-démagogie?....
Satan
- 15/03/2014 - 08:18
La pollution c'est la faute des écologistes!
Et des écologistes j'ai bien l'impression qu'il y en a une grande trimballée en Chine!
Non à l'écologie, Non à la protection de l'environnement, Non à la pollution!
Blablawoops
- 15/03/2014 - 08:18
@ Lorrain
Juste vision, mais personne ne veut comprendre que simplement parce que les vents ont tourné et la pression atmosphérique a augmenté, nous allons devoir payer une amende de 100 M à l'Europe pour la polution de nos voisins...

On continue à marcher sur la tête.