En direct
Best of
Best of du 18 au 24 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ce que les municipales risquent d’imposer à Emmanuel Macron

02.

Des déchets nucléaires recyclés permettraient d'obtenir des batteries quasi éternelles

03.

Coronavirus : quand les experts américains en sécurité biologique alertaient sur les risques posés par le laboratoire chinois ultra sensible de… Wuhan

04.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

05.

Plus précieux que l’or, le palladium : les raisons d’un envol des prix

06.

Alors que les populations de culture musulmane connaissent un retour marqué à la religion en Europe, les pays arabo-musulmans connaissent pour leur part une sécularisation rapide

07.

Cette si discrète entreprise qui pourrait faire que nos vies privées ne le soient… plus jamais

01.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

02.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

05.

Les ministres seraient deux fois plus riches sous le quinquennat d’Emmanuel Macron que sous François Hollande

06.

Macron est content, Martinez ronge son frein et Berger engrange les adhésions. Mais la France va mieux ou pas ?

01.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

02.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

03.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

04.

Mais pourquoi la droite semble-t-elle incapable de capitaliser sur le rejet du duel retour Macron / Le Pen ?

05.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

06.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

ça vient d'être publié
pépites > High-tech
Apple Pay
2020 : 99 % des cartes françaises seront compatibles Apple Pay
il y a 3 heures 4 min
pépite vidéo > Media
Un bad buzz
Rognée d'une photo officielle : Vanessa Nakate dénonce un acte raciste
il y a 5 heures 19 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Dépendances" : une pièce de théâtre où la fratrie est mise en avant

il y a 8 heures 49 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Là où chantent les écrevisses" : un roman qui a déjà conquis 4 millions de lecteurs

il y a 9 heures 10 min
décryptage > Santé
Un nouveau débat ?

Fongicides : ces lanceurs d’alerte qui plombent les débats scientifiques

il y a 10 heures 4 min
décryptage > Santé
Septicémies

Alerte à l’empoisonnement du sang : une mort sur 5 dans le monde causée par les sepsis

il y a 11 heures 38 min
décryptage > High-tech
Adieu l'intimité !

Cette si discrète entreprise qui pourrait faire que nos vies privées ne le soient… plus jamais

il y a 11 heures 57 min
décryptage > Economie
Attention !

Alerte au Coronavirus sur l’économie mondiale : une panique planétaire couve sur les marchés

il y a 12 heures 28 min
décryptage > Politique
Un parti à bout de souffle ?

Ce que les municipales risquent d’imposer à Emmanuel Macron

il y a 13 heures 5 min
pépites > Santé
Lutte contre le virus
Coronavirus : l'OMS fait évoluer son évaluation de la menace en la qualifiant "d'élevée" à l'international
il y a 1 jour 28 min
pépites > Politique
Et après ?
Brexit : Quelles sont les démarches que les Français devront effectuer pour se rendre en Grande-Bretagne ?
il y a 3 heures 53 min
pépites > Santé
Conoravirus
Coronavirus : comment les Français atteints du virus sont-ils pris en charge sur le territoire ?
il y a 6 heures 38 min
décryptage > Politique
C'est grave docteur ?

Et Benjamin Griveaux dérailla gravement à la gare de l'Est…

il y a 8 heures 57 min
décryptage > Politique
Nouvelle technologie

Ce laser super puissant développé par Israël pourrait devenir un instrument de paix

il y a 9 heures 47 min
décryptage > Politique
Lendemains qui déchantent

L’Europe face à une gueule de bois post Brexit

il y a 10 heures 49 min
décryptage > Santé
Le fugitif

Coronavirus : quand les experts américains en sécurité biologique alertaient sur les risques posés par le laboratoire chinois ultra sensible de… Wuhan

il y a 11 heures 50 min
décryptage > Société
Inquiiétude

De l’inquiétant au dramatique : ces réalités diverses qui se cachent derrière le chiffre global de la hausse des actes racistes et xénophobes

il y a 12 heures 12 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Brexit à J-4 : Boris Johnson doit tout changer pour que rien ne bouge

il y a 12 heures 38 min
pépite vidéo > Social
Aucune réponse du gouvernement
Eric Drouet se confie sur sa décision de se retirer du mouvement des Gilets jaunes
il y a 23 heures 46 min
pépites > Politique
Officialisation
Gérald Darmanin, le ministre de l'Action et des Comptes publics, s’engage dans la campagne des municipales et sera tête de liste à Tourcoing
il y a 1 jour 1 heure
Bonnes feuilles

Qui sont ces Français qui partent faire le djihad en Syrie (et pourquoi y vont-ils) ?

Publié le 15 mars 2014
David Thomson raconte l’histoire des petits soldats du jihad français, ces adolescents qui ont appris l’islam jihadiste sur Internet, loin des mosquées et à l’insu de leurs parents. Extrait de "Les français jihadistes", aux éditions Les Arènes (1/2).
David Thomson, 33 ans, est reporter au service Afrique de RFI. Il a couvert la guerre en Libye et les révolutions arabes en tant que correspondant de France 24 et RFI. Il est l'auteur du livre Les Français jihadistes (mars 2014, Les Arènes). 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
David Thomson
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
David Thomson, 33 ans, est reporter au service Afrique de RFI. Il a couvert la guerre en Libye et les révolutions arabes en tant que correspondant de France 24 et RFI. Il est l'auteur du livre Les Français jihadistes (mars 2014, Les Arènes). 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
David Thomson raconte l’histoire des petits soldats du jihad français, ces adolescents qui ont appris l’islam jihadiste sur Internet, loin des mosquées et à l’insu de leurs parents. Extrait de "Les français jihadistes", aux éditions Les Arènes (1/2).

L’allure de n’importe quel jeune

Yassine, qui se considère comme converti même s’il est de culture musulmane, affirme que son désir de jihad n’est pas motivé par la haine. Au contraire. « C’est écrit dans le Coran. Le combat est quelque chose que nos âmes répugnent. On y va mais ce n’est jamais par plaisir. Toute la démarche, si elle est nourrie par la haine, elle est gâtée. Ça veut dire que, même devant Dieu, elle ne sera pas acceptée. Toute notre démarche n’est qu’amour. Amour, ça veut dire amour pour les gens qui sont ignorants, qui ne savent pas la vérité, amour pour les gens qui sont persécutés, amour pour notre famille. Amour pour Dieu, amour pour notre religion. Amour pour notre Prophète et tous les prophètes révélés. » Né en France de parents marocains, Yassine af! rme n’avoir jamais cultivé de ressentiment envers son pays. Mais ce pays l’a vu grandir sans vraiment lui donner toutes les chances de s’intégrer, comme il le désirait pourtant à une époque de sa vie, sa période d’ignorance, la jahiliya 1 comme il la nomme aujourd’hui : « On est nés entre deux cultures : en France, on nous appelle les enfants d’immigrés. Au Maroc, on nous appelle les enfants de l’étranger. On est une génération déracinée, sans repères. Nous en France au début, on avait cette envie de s’intégrer. Moi, j’avais tout ce qu’un ! ls d’immigrés peut espérer. Et malgré ça, le fait que nous soyons arabes et qu’on vienne de banlieue, ça mettait des barrières. Au début on ne comprenait pas mais aujourd’hui on comprend. Car s’il n’y avait pas eu ces barrières, il se peut que nous aurions été mécréants. En s’investissant dans ce monde, en ayant été les égaux des Français, il se peut que nous n’aurions même pas été chercher plus loin. Alors que nous, aujourd’hui, c’est l’islam qui nous a donné notre identité. Notre identité c’est l’islam et elle est sans frontières. Et c’est ça la force du schéma de Dieu. C’est un retour à la religion qui vient d’un acte et d’une démarche personnelle. Non pas pour plaire à nos parents ou pour plaire au système. Non. C’est une démarche qui vient de nous-mêmes seulement pour plaire à Dieu. C’est l’islam qui nous a rendu notre dignité parce que la France nous a humiliés. »

Malgré ce sentiment d’humiliation et son adhésion au jihad, Yassine assure n’avoir jamais envisagé de commettre des attentats contre des civils sur le sol français. « Moi déjà, je ne tue pas les innocents. Si on me dit, là bas, y a une base américaine, va te faire exploser, j’y vais. Si c’est une cible militaire oui, de toute façon, l’objectif c’est de mourir, donc oui. Que tu te manges une balle ou que tu te fasses exploser dans une opération martyr 1, la mort reste la mort. Donc après c’est juste un détail. Mais le Prophète Il a dit, vous ne levez la main que contre ceux qui lèvent la main contre vous. Ça veut dire un vieillard, une femme, un enfant, un passant qui fait juste que passer son chemin tu serais injuste de le tuer alors qu’il ne t’a rien fait. Quand tu es en état de guerre, il faut que ton ennemi sache que tu es en état de guerre avec lui. C’est vrai, on dit la guerre c’est la ruse, mais il y a des limites à la ruse. C’est comme si moi je marchais dans la rue et quelqu’un me plante un couteau dans le dos. Moi j’appelle ça de la traîtrise. »

Aux yeux de Yassine, le jihad doit se mener sur le champ de bataille. Et c’est finalement à l’été 2013, à 26 ans, qu’il va concrétiser son ambition. Le jeune homme habite désormais un studio dans le XVIIIe"arrondissement de Paris. Le loyer est élevé mais il dit gagner près de 2 500 euros par mois en fabriquant à la chaîne, sur des moules en plâtre, des armatures métalliques pour des renforts de dentiers. Après son école de prothésiste dentaire, il s’est bien inséré dans la vie active. Rien, dans son apparence, ne trahit le feu intérieur du jihad qui le consume en permanence. Son allure ressemble à celle de n’importe quel jeune de banlieue. Le cheveu très court, la barbe rasée de près, jean et baskets. Sa tenue ne revendique rien de son islamisme. « Je passe inaperçu, je reste pas dehors. Moi ma vie, elle est simple. Métro, boulot, dodo. Ma famille et ma religion. Tout simplement. » Grand, athlétique, avenant, Yassine s’autorise même à fumer dans la rue. Tabac et haschisch sont les dernières scories de sa vie d’avant dont il peine à se défaire. Mais au fond, cette addiction l’arrange bien. En théorie, l’islam interdit la cigarette, mais le jeune homme ne tient pas à se faire remarquer. Et lorsqu’il s’agit de ruser pour dissimuler ses intentions, fumer peut devenir licite. Poli, affable et souriant, Yassine plaisante souvent dans un accent de banlieue. Si certains de ses amis sont tombés dans la petite délinquance, lui assure être inconnu des services de police. On vient même de lui proposer un travail difficile à refuser. Fort de ses dix années d’expérience en prothèse dentaire, une société émiratie lui a fait une offre : s’installer pendant deux ans à Dubai pour former des apprentis à la technique du grattage de couronnes, bridges, et autres châssis métalliques pour un salaire avoisinant les 5 000 euros par mois. « Je me suis dit, là, Allah est en train de tester ma sincérité. Est-ce que je vais choisir le luxe et ce bas monde, ou bien je vais rester sur son sentier alors que je suis déjà en train de tout quitter pour Lui. Je suis resté sur ma position j’ai dit “on s’en fout”. On part. Et tout ce que tu délaisses par amour d’Allah sur son sentier, Allah Il le remplace par quelque chose de meilleur et c’est là où tu vois ta conviction. » Car cette proposition se télescope avec un autre projet qui le hante depuis des mois : partir pour la Syrie, que Yassine préfère appeler le Sham 1, et où, selon l’Onu, la guerre civile a déjà provoqué plus de 100 000 morts en deux ans.

Extrait de "Les français jihadistes", aux éditions Les Arènes, de David Thomson, 2014. Pour acheter ce livre, cliquez ici.

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
En savoir plus
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ce que les municipales risquent d’imposer à Emmanuel Macron

02.

Des déchets nucléaires recyclés permettraient d'obtenir des batteries quasi éternelles

03.

Coronavirus : quand les experts américains en sécurité biologique alertaient sur les risques posés par le laboratoire chinois ultra sensible de… Wuhan

04.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

05.

Plus précieux que l’or, le palladium : les raisons d’un envol des prix

06.

Alors que les populations de culture musulmane connaissent un retour marqué à la religion en Europe, les pays arabo-musulmans connaissent pour leur part une sécularisation rapide

07.

Cette si discrète entreprise qui pourrait faire que nos vies privées ne le soient… plus jamais

01.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

02.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

05.

Les ministres seraient deux fois plus riches sous le quinquennat d’Emmanuel Macron que sous François Hollande

06.

Macron est content, Martinez ronge son frein et Berger engrange les adhésions. Mais la France va mieux ou pas ?

01.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

02.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

03.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

04.

Mais pourquoi la droite semble-t-elle incapable de capitaliser sur le rejet du duel retour Macron / Le Pen ?

05.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

06.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
zergotine
- 16/03/2014 - 18:25
Les Français de papier !!
AGIR avant la fin de la France qui s'islamise inéluctablement depuis l'affaire de Creil en 1989 (Deux premières collégiennes qui ont imposé leur voile dans une école de la République laïque).

Immigration de peuplement aux dépens de notre culture et notre économie continue malgré un chômage endémique de plusieurs millions de Français qui progressent depuis 40 ans et la montée des difficultés du vivre-ensemble et des crimes et délits (au point que les Stats ont été faussées, minorées pendant des années !!

http://www.fdesouche.com/412872-pendant-linvasion-les-travaux-de-manipulation-continuent
siegfred71
- 16/03/2014 - 11:24
une armee francaise de djihadistes...
1-unite de renseignement : entrainement pousser aux saucissonage de petit vieux suivit de tortures.
2-unite d'elite : rompu aux tactiques d'attaque "10 contre 1" sinon on
se replie.
3-forces speciales: eclater un chat contre le mur leur donne la rage aux combat.
enfin unanimement rompus aux techniques d'infiltrations d'un pays
ou zone determiner.
ELLENEUQ
- 15/03/2014 - 15:43
Il faut espérer pour notre tranquilité !
Que Bachar El Assad va les liquider vite et ne pas nous les renvoyer, on serait capable de les accueillir et de les engraisser. Assad et Poutine sont de fait les derniers remparts de l'Europe !