Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
En Suède, des chercheurs de l’Uppsala University, sont parvenus à effacer des souvenirs de peur de la mémoire de volontaires humains.
En Suède, des chercheurs de l’Uppsala University, sont parvenus à effacer des souvenirs de peur de la mémoire de volontaires humains.
©DR

Atlantico Santé

Une solution pour effacer les souvenirs de peur, des neurones à l'origine de l'obésité...

Et aussi : bientôt tous immortels (?), les fans de superhéros sont mieux dans leur peau et le cerveau dans tous ses éclats.

Futura Sciences

Futura Sciences

Magazine online de la découverte, de la science et de l’innovation, Futura-Sciences propose à ses lecteurs un contenu mis à jour en permanence et richement illustré.

Voir la bio »

Médecine régénérative, serons-nous bientôt immortels ?

La quête scientifique de l’immortalité est fort ancienne. Elle a commencé au moins avec l’alchimie et on la trouve explicitement mentionnée dans le Discours de la méthode de Descartes. Elle se poursuit aujourd’hui sous de multiples formes. À l’occasion de son mois thématique, Futura-Sciences vous propose de découvrir une de ces voies de recherche, la médecine régénérative, avec un dossier d’Axel Khan.

Bien loin des idées extrêmement douteuses d’un Kenneth Hayworth, plusieurs scientifiques travaillent sérieusement sur la problématique d’une extension indéfinie de la vie humaine. C’est probablement du côté de la biologie et de la médecine régénérative que les espoirs sont les plus sérieux. En l’absence d’une théorie de la conscience véritablement soutenue par des expériences indiscutables, les spéculations sur le téléchargement de la conscience sur un support de silicium sont certes fascinantes mais elles ne sont pour le moment que ce que l’alchimie ou l’astrologie étaient à la chimie et l’astronomie. On en saura peut-être plus d’ici quelques décennies si les tenants de la théorie de la singularité ont tout de même vu juste.

Lire la suite sur Futura sciences

Des neurones à l’origine de l’obésité

L’obésité serait due à un manque d’activité physique, à une alimentation trop riche… mais aussi à des neurones déficients dans le cerveau. Des scientifiques du CNRS viennent de démontrer l’importance de ces cellules nerveuses AgRP dans l’assimilation des aliments et, au final, dans la prise de poids.

Si certains neurones dans notre cerveau contrôlent la prise alimentaire, ils coordonnent également l'activité des organes comme le foie, le pancréas ou les muscles afin d'optimiser l'utilisation des nutriments (lipides, sucres). Des chercheurs du laboratoire Biologie fonctionnelle adaptative (CNRS/université Paris Diderot) viennent de mettre en évidence, chez la souris, cette nouvelle fonction essentielle.

Lire la suite sur Futura sciences

On peut effacer des souvenirs de peur chez l’Homme !

Exploit unique chez l’Homme : des scientifiques suédois ont joué sur les processus de reconsolidation de la mémoire pour effacer des souvenirs de peur chez des volontaires. Sans médicament ni intervention comportementale.

Phobie, stress post-traumatique, crise d’angoisse… Et si on détenait la solution pour s’en débarrasser ? Il serait encore bien présomptueux de dire que nous en sommes arrivés là, mais la découverte de chercheurs de l’Uppsala University, en Suède, va clairement en ce sens. Ils sont en effet parvenus à effacer des souvenirs de peur de la mémoire de volontaires humains. Une première qui pourrait en appeler d’autres.

Lire la suite sur Futura sciences

Le cerveau dans tous ses éclats

De la synapse à la boîte crânienne, il y a mille et une bonnes raisons de scruter le cerveau dans tous les sens. Pour tenter de percer ses nombreux secrets, les chercheurs n’ont pas hésité à le photographier ou le modéliser sous toutes ses coutures et de toutes les couleurs. Futura-Sciences en profite pour vous présenter une galerie d’images à la frontière de l’art et de la science.

Le cerveau est probablement l’organe le plus complexe du monde vivant. C’est bien normal car il est le chef d’orchestre qui contrôle tout ou presque dans un organisme. Ce tissu si fondamental se doit d’être préservé derrière une carapace épaisse, une boîte crânienne résistante. Dessous, les neurones collaborent en réseaux organisés plus ou moins imposants dans lesquels ils échangent des informations par l’intermédiaire des synapses, à leurs extrémités.

Lire la suite sur Futura sciences

Les fans de superhéros sont mieux dans leur peau

Les superhéros de bandes dessinées ne se limitent pas à sauver les villes des mains destructrices de superméchants. Ils aident aussi leurs fans masculins à se sentir mieux dans leur corps et à faire preuve de davantage de force physique. Incroyable non ?

Les superhéros vivent dans un univers de fiction. Mais leurs aptitudes exceptionnelles à faire le bien pourraient bien se manifester aussi dans le monde réel. Une étonnante étude publiée dans le Journal of Experimental Psychology révèle que les hommes qui admirent ces personnages ont une image positive de leur corps et se sentent capables de soulever des montagnes après avoir vu une photo à l’avantage de leur idole. Mais où les chercheurs vont-ils chercher toutes ces idées ?

Lire la suite sur Futura sciences

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !