Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 27 Avril 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Pour Marc Trevidic, la loi sur le renseignement est "une arme redoutable si elle est mise entre de mauvaises mains"

Cette loi "peut être utilisée à mauvaise escient" a ajouté le juge antiterroriste à l'antenne de RTL.

Avertissement

Publié le
Pour Marc Trevidic, la loi sur le renseignement est "une arme redoutable si elle est mise entre de mauvaises mains"

Marc Trevidic Crédit Reuters/Charles Platiau

Les propos viennent de quelqu'un qui s'y connait en en la matière. Le juge Marc Trévidic qui a été en charge de certaines des affaires terroristes les plus sensibles (notamment celle des moines de Tibhirine, tués en Algérie en 1996 ou celle de l'attentat de Karachi en 2002) était l'invité de RTL ce mardi matin.

Cette figure emblématique du pôle antiterroriste de Paris en a profité pour donner son avis concernant le controversé projet de loi sur le renseignement dont les députés débattront en urgence mi-avril.

Ce dernier vise à renforcer les pouvoirs des services de renseignements, engagés dans la lutte contre le terrorisme. Concrètement, le projet veut "offrir un cadre légal" aux activités des services... quitte à "porter atteinte à la vie privée et au secret des correspondances".

"Il y a une absence de contrôle totale dans cette loi", a regretté le juge antiterroriste. "C'est une arme redoutable si elle est mise entre de mauvaises mains". Le magistrat de 49 ans craint d'ailleurs que cette loi "soit utilisé à mauvaise escient. Quand une loi me paraît dangereuse, je suis inquiet" a-t-il souligné. 

Après 10 ans, Marc Trevidic quittera prochainement sa fonction de juge antiterroriste : une loi empêche les magistrats d'exercer plus de dix ans d'affilée une fonction spécialisée. Il travaillera désormais en tant que vice-président du Tribunal d'Instance de Lille.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par MONEO98 - 07/04/2015 - 12:04 - Signaler un abus de qui par exemple?

    d'émules de Tonton ?

  • Par jurgio - 07/04/2015 - 15:16 - Signaler un abus Pas d'illusions

    Le renseignement sera entre de mauvaises mains.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€