Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 06 Décembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Le nouveau Gouvernement est annoncé

Jean-Marc Ayrault ministre des Affaires étrangères, entrée des trois écologistes.

Remaniement

Publié le
Le nouveau Gouvernement est annoncé

Le remaniement du Gouvernement tant attendu a été annoncé.Les faits principaux sont l'arrivée de Jean-Marc Ayrault au Quai d'Orsay, et l'entrée des écologistes au gouvernement. Voici la liste des nouvelles nominations : 

M. Jean-Marc Ayrault, ministre des affaires étrangères et du développement international ; 

Mme Ségolène Royal, ministre de l'environnement, de l'énergie et de la mer, chargée des relations internationales sur le climat ;
 
Mme Marisol Touraine, ministre des affaires sociales et de la santé ;
 
M.
Jean-Michel Baylet, ministre de l'aménagement du territoire, de la ruralité et des collectivités territoriales ;
 
Mme Emmanuelle Cosse, ministre du logement et de l'habitat durable ; 
 
Mme Audrey Azoulay, ministre de la culture et de la communication ; 
 
Mme Laurence Rossignol, ministre de la famille, de l'enfance et des droits des femmes ; 
 
Mme Annick Girardin, ministre de la fonction publique ;
 
Mme Ericka Bareigts, secrétaire d'Etat auprès du premier ministre, chargé de l'égalité réelle ; 
 
M. Jean-Vincent Placé, secrétaire d'Etat auprès du premier ministre, chargé de la réforme de l'Etat et de la simplification ; 
 
Mme Juliette Méadel, secrétaire d'Etat auprès du premier ministre, chargée de l'aide aux victimes ; 
 
M. André Vallini, secrétaire d'Etat chargé du développement et de la francophonie ; 
 
M. Alain Vidalies, secrétaire d'Etat aux transports et à la pêche ;
 
Mme Barbara Pompili, secrétaire d'Etat chargée des relations internationales sur le climat et de la biodiversité ; 
 
Mme Ségolène Neuville, secrétaire d'Etat chargée des personnes handicapées et de la lutte contre l'exclusion ; 
 
Mme Pascale Boistard, secrétaire d'Etat chargée des personnes âgées et de l'autonomie ; 
 
Mme Clotilde Valter, secrétaire d'Etat chargée de la formation professionnelle et de l'apprentissage ; 
 
Mme Estelle Grelier, secrétaire d'Etat chargée des collectivités territoriales ; 
 

Mme Hélène Geoffroy, secrétaire d'Etat chargée de la ville.

A LIRE AUSSI : Remaniement : y a-t-il une guerre en cours à l’Elysée pour sortir Valls de Matignon (comme il y en a eu une pour l’y faire entrer) ?

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par tubixray - 11/02/2016 - 14:47 - Signaler un abus Ah ouais ?

    Et après, quel intérêt pour l'avenir de la France ....????

  • Par bergé - 11/02/2016 - 16:55 - Signaler un abus La fin du regne

    La fin du regne

  • Par Septentrionale - 11/02/2016 - 17:06 - Signaler un abus Audassieux

    Ayrault était résolument contre cette Chose pour cette histoire de Congrès voulue par le Merlinpinpin mais mais mais il a voté pour, et paff, il est nommé ministre. La France va être sauvée!

  • Par Alain Proviste - 11/02/2016 - 17:06 - Signaler un abus LE CHANGEMENT C'EST MAINTENANT

    Jean-Marc Ayrault aux Affaires Etrangères avec son charisme d'enclume ? Il y va alors qu'il était Premier Ministre jusqu'à il y a 2 ans ? Rien ne gêne ces gens décidément.

  • Par nat02 - 11/02/2016 - 17:10 - Signaler un abus plus de ministres

    et hop quelques milliers d'euros de dépenses en plus pour faire vite beneficier les copains ah où est elle cette république irréprochable de ""moi je"

  • Par Gilly - 11/02/2016 - 17:16 - Signaler un abus Un Premier Ministre devient

    ministre sous la tutelle de l'un de ses anciens ministres dans le même quinquennat... Même pas honte, le Zéro... Quand je disais qu'avec les socialauds, on n'avait pas encore tout vu !...

  • Par Gilly - 11/02/2016 - 17:18 - Signaler un abus Cosse au Logement

    Les Verts n'ont pas encore fait assez de mal à la filière... Il faut l'achever...

  • Par essentimo - 11/02/2016 - 17:19 - Signaler un abus Il n'a trouvé personne

    pour remplacer Touraine et Belkacem ?

  • Par ISABLEUE - 11/02/2016 - 17:20 - Signaler un abus warf warf warf..

    Ayraud.... n'importe quoi.... Aux affaires étrangères !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • Par Septentrionale - 11/02/2016 - 17:34 - Signaler un abus L'au-da-cieux Ayrault (17:06)

    Et les convictions à géométrie variable

  • Par Deudeuche - 11/02/2016 - 17:39 - Signaler un abus Cosse, l'ancienne d'Act Up

    au logement, on ne sait plus où on habite!

  • Par phegp - 11/02/2016 - 17:59 - Signaler un abus Et la Pompili, quelques beaux crépages...

    de chignon en vue avec la Royal !

  • Par Texas - 11/02/2016 - 18:13 - Signaler un abus Nous sommes gouvernés

    ...par un Club .

  • Par Lafayette 68 - 11/02/2016 - 18:39 - Signaler un abus Il ne manque plus que...

    Ruquier et sa bande . On plonge !

  • Par pandore - 11/02/2016 - 19:11 - Signaler un abus résorption du chômage

    on passe de 32 ministres à 38 .....en voilà 6 qui on trouver du boulot

  • Par Le gorille - 11/02/2016 - 20:39 - Signaler un abus Ecologistes

    Hem ! et Nantes alors ?

  • Par Semper Fi - 11/02/2016 - 22:33 - Signaler un abus après le redressement productif...

    ... voici venu le temps de l'égalité REELLE (à opposer à l'égalité factice ?) et de l'habitat DURABLE (à opposer à l'habitat provisoire ?).... la NOVLANG socialiste a encore frappé. Pour info, E Macron, ministre de l'économie, est au 13e rang protocolaire, ce qui en dit long quant à la priorité donnée à l'économie ! Fermez le ban !

  • Par vangog - 12/02/2016 - 00:07 - Signaler un abus Excepté Ayrault, qui aura un rôle à jouer dans les prochain mois

    les autres sont des potiches destinées à séduire l'extrême-gauche, sémantiquement inversée en "écologiste" par le pouvoir gauchiste, plus sévèrement arriviste que convaincue,. Le but de ces trois ministres n'est pas la France, mais l'élection présidentielle de 2017. Les ultra-gauchistes savent que leur idéologie sera préservée, et les benêts centristes croient encore que la miction du vin et de l'eau peut faire du bon vin...revenons à Ayrault, seule valeur sûre de ce gouvernement de nazes! Il ne s'est jamais vraiment prononcé sur la Syrie, émettant ses vapeurs de jeune vierge effarouchée face aux gazages du régime, et espérant toujours que les russes jouent leur rôle d'arbitre (un vieux fond de soumission à la dialectique socialiste soviétique, sans doute...). Mais, en Syrie, les Russes sont à l'offensive et prêts à enfoncer les résistances des islamistes d'Alep. Comme ils ont raison! Car on ne peut plus se maintenir dans l'option tiédasse de l'UE et de la bécasse Moguerini...il faut choisir son camp! Souhaitons qu'Ayrault le mou choisisse très vite le bon camp! Celui des Kurdes, Peshmergas, Hezbollahs, Russes, Assyriens, qui luttent contre les islamistes et leurs faux-nez!

  • Par langue de pivert - 12/02/2016 - 08:38 - Signaler un abus QUAND LA GAMELLE DEVIENT UNE AUGE ! ☺

    ô putaing ! C'est l'inflation !

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€