Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 26 Juin 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Nicolas Sarkozy mis en examen pour financement illégal de sa campagne

L'ancien chef de l'Etat est mis en examen dans le cadre de l'affaire Bygmalion.

Affaire Bygmalion

Publié le
Nicolas Sarkozy mis en examen pour financement illégal de sa campagne

Nicolas Sarkozy a été mis en examen ce mardi 16 février pour financement illégal de sa campagne présidentielle 2012, dans le cadre de l'affaire Bygmalion. Il est également placé sous le statut de témoin assisté pour les chefs d'usage de faux, escroquerie et abus de confiance. En sujet, un système présumé de fausses factures entre l'entreprise Bygmalion et l'UMP (aujourd'hui les Républicains), mais l'enquête est aujourd'hui étendue à d'autres dépenses suspectes. Les juges haussent notamment le sourcil sur une ligne "présidentielle" du budget montrant des dépenses de 13,5 millions d'euros alors que seulement 3 millions avaient été déclarés sur les comptes de campagne officiels.

Nicolas Sarkozy avait déjà été entendu par les enquêteurs en septembre 2015, et a assuré ne pas se souvenir des événements en question et a relativisé les coûts en question. Les juges ont déjà mis en examen treize personnes, personnalités de l'UMP, de la campagne ou de Bygmalion. 

A LIRE AUSSI : Le week-end noir de Sarkozy ? Panorama des réactions au dernier épisode du Sarkoshow...

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par clint - 16/02/2016 - 21:09 - Signaler un abus Au moins ça va faciliter le choix pour LR !

    J'espère qu'il ne va pas se présenter après ça et qu'il quittera la présidence de LR pour s'occuper de sa défense ! Fillon va devenir bien placé entre le centre gauche Juppé et les candidats Premier Ministre (Le Maire)

  • Par JG - 16/02/2016 - 22:33 - Signaler un abus Ca tombe rudement bien pour Juppé non ?

    Merci les juges gauchistes devrait il dire.... Même si Sarkozy n'est sûrement pas tout blanc, les socialistes me font bien marrer, entre le "je jure que je n'ai aucun compte en Suisse" prononcé devant les députés et "je suis allergique aux impôts"... De Gaulle au secours, reviens !!!

  • Par Yves3531 - 16/02/2016 - 22:41 - Signaler un abus Mais bon sang, c'est bien sûr...

    cela fait des mois que l'on pressent que les juges rouges vont arriver à ça. Le pire est cependant évité; imaginez un instant qu'ils aient carbonisé M. Sarkozy vainqueur des primaires début 2017 ! Pour le reste, évidemment d'accord avec Clint, cela va replacer Ipso facto Fillon parmi les grands favoris...

  • Par KOUTOUBIA56 - 16/02/2016 - 22:52 - Signaler un abus çà fait effectivement

    çà fait effectivement beaucoup pour rester!!!! je pense que Fillon est celui qui sans tapage a le plus bossé et a le programme économique, à condition de le mettre en oeuvre en 90 jours par ordonnance, le plus performant. ceci étant moi j'attends aussi le départ de hollande et les révélations qui viendront sur le rôle Kader ARIF (j'aimerais bien que l'on m'explique comment hollande qui a fait la même campagne s'en tire avec 30 millions!!!)

  • Par vangog - 17/02/2016 - 00:14 - Signaler un abus @Koutoubia56 un programme par ordonnances en 90 jours?...

    Voyez-vous, c'est la différence des programmes des Ripoublicains avec celui du Front National. Vous avez besoin d'ordonnances pour réformer, nous avons simplement besoin de la volonté du peuple...d'un côté, le diktat, de l'autre le référendum populaire...voilà toute notre différence avec vous!

  • Par Vincennes - 17/02/2016 - 00:45 - Signaler un abus Et, bizarement, sans retombées médiatiques pour les comptes

    de campagnes d'Hollande suspectés par la CNCCFP pour : "absence de communications de pièces justificatives indispensables et d'explications/précisions nécessaires à l'authentification des factures car incertitude quant au caractère électoral.".......à quand la suite ???

  • Par Vincennes - 17/02/2016 - 00:53 - Signaler un abus Pour Sarko : Etre mis en examen, n’est pas être condamné

    -mais permet d’avoir accès à l’entier dossier pour se défendre et pouvoirs confondre avec des expertises et tous actes permettant de faire la lumière !!!

  • Par arcole 34 - 17/02/2016 - 08:06 - Signaler un abus @Vangog - 17/02/2016 - 00:14

    La chose commune que vous avez avec les ripoublicains sont les perquisitions menées par la police au domicile de votre président d'honneur au sujet du financement illicite et du détournement de fonds européens pour la rémunération de soi disant assistants parlementaires qui ne sont que des permanents du FNPS avec de l'argent européen . Sans parler de PROMELEC , JEANNE , RIWAL etc.. avant de traiter les autres de pourris , balayez devant votre porte .

  • Par Lafayette 68 - 17/02/2016 - 08:13 - Signaler un abus @clint et @yves3531

    Le Maire peut surprendre. Fillon , je n'y crois pas.

  • Par flogo - 17/02/2016 - 09:05 - Signaler un abus TOTALEMENT FAUX

    La mise en examen de Mr Sarkozy porte sur le dépassement des frais de sa campagne électorale. Cela déjà vu par le conseil constitutionnel et l'amende payée par Sarkozy. VOTRE ARTICLE EST UN FAUX GROSSIER POUR PORTER ATTEINTE À SARKOZY.

  • Par flogo - 17/02/2016 - 09:07 - Signaler un abus INADMISSIBLE

    DE LAISSER CET ARTICLE. ATLANTICO Où EST VOTRE INDÉPENDANCE ET VOTRE SOUCI DE LA VÉRITÉ ? Où EST VOTRE DÉONTOLOGIE ?.

  • Par ISABLEUE - 17/02/2016 - 09:28 - Signaler un abus Les juges petits poids pois à l'attaque...

    Une mise en examen sur le dépassement des frais électoraux. Déjà vu...

  • Par IDF - 17/02/2016 - 11:08 - Signaler un abus Mensonge Atlantico

    NS n'est pas mis en examen pour "l'Affaire Bygmalion" comme le titre d'Atlantico voudrait le faire croire. L'empreinte médiatique "bygmalion" concerne les fausses factures réalisées par la société éponyme. Il est mis en examen dans le cadre du dépassement des frais de campagne, pas dans le cadre des fausses factures. Sinon faites sans nuance comme les autres médias : "Nicloas Sarkozy mis en examen ! ". Là il n'y aura plus de nuance, ça correspondra à une réalité, et l'effet de salissure recherché sera atteint. Aller, continuez à faire votre boulot avec dignité...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€