Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 10 Décembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Livre de Valérie Trierweiler : d'autres extraits égratignent encore un peu plus François Hollande

Le Figaro et Ouest France ont publié mercredi soir de nouveaux extraits du livre Merci pour ce moment (Les Arènes) de l’ancienne compagne du président.

Plongée dans l'intime

Publié le

C’est LE sujet de la rentrée. Celui qui occulte tous les problèmes socio-économiques du pays : la sortie du dernier livre de Valérie Trierweiler. Intitulé Merci pour ce moment (Les Arènes), ce livre raconte avec force détails la relation intime entre François Hollande et son ex-compagne. Si "aucun secret d’Etat" n’est révélé, il s’agit en réalité d’un portrait acide du président de la République. Un grand déballage dont de nouveaux extraits ont fuité ce mercredi dans la presse.

Ainsi, ce le livre contient des passages très gênants pour un président socialiste, comme lorsque Valérie Trierweiler évoque une présidence loin d’être "normale". En effet, Valérie Trierweiler décrit un François Hollande comme déconnecté de la réalité, amateur de grand luxe.

"Il aime les grands restaurants (...) les grands hôtels (...), ne mange pas mes fraises si elles ne sont pas des "gariguettes", ne goûte pas aux pommes de terre si elles ne proviennent pas de Noirmoutier, et met directement à la poubelle la viande si elle est sous vide." Les accusations se font plus personnelles lorsqu'elle lui reproche de l'avoir parfois surnommé "Cosette", et d'avoir "méprisé" sa famille aux origines modestes. "Je me souviens d'un soir , au sortir d'un repas de Noël chez ma mère (...). Il se tourne vers moi, avec un petit rire de mépris, et me jette: "Elle n'est quand même pas jojo, la famille Massonneau."

"J'espère enfin être comprise à la suite de la parution du livre", a confié à Ouest-France, Valérie Trierweiler. Le quotidien a notamment eu accès à d'autres extraits, dont l'un porte sur Laurent Fabius. Le président estime, relate la journaliste, que le ministre des Affaires étrangères "a raté sa vie parce qu'il n'est jamais devenu président". "Mais ça ne veut pas dire qu'il a raté sa vie. Il a l'air heureux dans ce qu'il fait et avec sa compagne", rétorque-elle et de demander au président : "et toi ? Es-tu heureux" ? "Non", répond le chef de l’Etat.

Autre extrait concernant Hillary Clinton et sa candidature. François Hollande, selon son ex-compagne, juge que "ce serait grotesque qu'elle soit candidate après son mari". "Soufflée", Valérie Trierweiler lui rappelle que lui aussi l'a été, "après Ségolène Royal. Vous avez même été adversaire lors de la primaire", souligne-t-elle. "Il vit dans le déni permanent", assure la journaliste.

Mais le grand déballage continue car Le Figaro aussi eu accès à Merci pour ce moment (Les Arènes) et publie d’autres extraits des confessions de l’ex-première dame. Notamment, juste avant la parution de la photo de Closer, Valérie Trierweiler demande à parler à François Hollande. Ils se donnent rendez-vous à l'Élysée.

"Je gravis rapidement l'escalier qui mène à l'appartement privé. François est déjà dans la chambre (…). Nous nous asseyons sur le lit. Chacun du côté où nous avons l'habitude de dormir. Je ne peux prononcer qu'un seul mot:

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par assougoudrel - 04/09/2014 - 08:59 - Signaler un abus Avec tout ce qu'on a

    entendu sur Sarkozy avec le Fouquet. Une fois un restaurateur racontait dans les "éditeurs ont la paroles" sur RTL (avant d'être président) que FH prenait un menu à 400,00 euros. Un président normal, quoi.

  • Par Nap4 - 04/09/2014 - 10:33 - Signaler un abus Haro sur le Baudet

    Hollande est au fond du trou. Poutant, il n'est pas le seul responsable de l'incapacité de la gauche à gouverner. Et pour cause. Et voilà cette gôôôche, avec ses intellectuels, ses élus, ses militants qui s'étonnent et s'indignent de l'attitude de leur président. Sans faire le parallèle avec le dynamitage sociétal qu'elle nous inflige depuis 2 ans. Alors Haro sur le Baudet Hollande, qui devra expier les fautes de cette idéologie qui ne parvient décidément pas à affronter le réel. Sarko était un petit joueur...

  • Par Anguerrand - 04/09/2014 - 11:33 - Signaler un abus Qui peut être vraiment étonné?

    Les français ont compris depuis le premier jour que ce bonhomme était un rustre, lors de la passation de pouvoir, son indécence est tout de suite apparue évidente. Le grand rêve de sa vie était d'avoir La place de président, ce qu'il allait en faire, je suis persuadé qu'il pensait que l'économie allait redémarrer et qu'il allait en profiter. Pas de chance , ça n'a pas été le cas d'autant que toutes les mesures prises se sont révélées contreproductives. Cette femme se venge mais en fait elle met en exergue ce que presque tout le monde pressentait , casseur de la société et de l'économie. Si seulement il pouvait enfin démissionner tant il fait honte à la France et lui fait mal. Mais il est bien trop prétentieux et n'a pas les c.....''.

  • Par vangog - 04/09/2014 - 13:48 - Signaler un abus Flamby me rappelle mon adolescence!

    Leur scène de ménage me rappelle celles que j'avais à seize ans. À l'époque, ce n'était pas en mois que nous mentions, mais en semaines..."depuis combien de temps sors-tu avec cette fille?" " bof, une semaine" répondais-je...et je finissais par avouer cinq ou six semaines...

  • Par Fojema - 04/09/2014 - 17:22 - Signaler un abus De la médiocrité,

    Point n'est besoin de lire ce livre et je ne veux pas cracher à ce bassinet, mais il me confirme ce que j'ai toujours pensé, confirmé par les Aubry, DSK et autres parangons de vertu solfériniens, que ces "élites" ne méritaient qu'une chose, notre mépris. Quand je pense aux "charges" qu'ont subies les Sarko et autres UMP ou dirigeants de droite, à l'acharnement qui continue sur l'ancien président par le biais d'une presse indigne, je me dis que nous devrions, tout de suite, tout foutre en l'air. Tout foutre en l'air, mais tout d'abord Hollande, ce lâche innommable et incompétent. Je suis triste pour mon pays, je ne comprends pas que des gens puissent encore lui accorder la moindre crédibilité ainsi qu'à ses compères du PS

  • Par superliberal - 04/09/2014 - 18:08 - Signaler un abus Such a shame...

    Je n'ose même plus dire suis je suis Français à l'étranger...tomber aussi bas c'est du jamais vu.

  • Par pguillermo - 04/09/2014 - 19:52 - Signaler un abus A la poubelle

    Les trois sont à mettre à la poubelle : le livre (avant de l'avoir lu), l'auteure et le "normal".

  • Par Solognitude - 04/09/2014 - 20:51 - Signaler un abus Je trouve DSK bien plus normal !

    Pas d'état d'âme et de discussions oiseuses pour se justifier. Certes, il peut agir dans la précipitation et se retrouver avec quelques casseroles , mais au moins il ne pratique pas l'enfumage dans le domaine sentimental. Et puis pour ce qui concerne l'économie, on creuserait moins profond! D'ailleurs, avec lui, les frasques deviendraient de la franche rigolade, ce serait quand même mieux pour le moral.

  • Par Ex abrupto - 05/09/2014 - 11:33 - Signaler un abus Les "Sans dents": contresens

    J'entends beaucoup de commentateurs médiatiques, et non des moindres, qui relient ce qualificatif à l'incapacité financière de se faire soigner la dentition. Ne s'agit-il pas plutôt de leur supposée incapacité à mordre et à se battre. Des loosers en quelque sorte.

  • Par Ex abrupto - 05/09/2014 - 12:24 - Signaler un abus Convergences

    Les propos que cette VT prete à FH me paraissent très coroborés par les propos/livres récents de Duflot, Montebourg,... ainsi que les propos plus anciens de Aubry ou Royal.

  • Par Lna - 05/09/2014 - 13:18 - Signaler un abus La classe, quoi !

    Si lui n'a eu aucune classe au moment de sa rupture avec Madame Valérie Treiweiler, elle n'en a aucune non plus. Laver son linge sale de cette façon est sordide et indigne. De plus, avec les quelques extraits que j'ai pu lire ici ou là, on se demande ce qu'elle pouvait bien lui trouver au final. Pourquoi est-elle restée avec lui ? Bref, tout ça est pitoyable.

  • Par Deudeuche - 05/09/2014 - 20:36 - Signaler un abus François le Batave; dehors l'imposteur

    Nous voulons le retour du vrai président. Nous nous sommes faits intoxiqués par Marianne, Libé le Monde et consorts. A qui profitait le crime puisque rien n'a été fait sauf un truc pour tous? Pierre Bergé, Bertrand Delanoé la moitié du quai d'Orsay, Christianne Taubira dites nous pourquoi fallait il l'élire? Ha la vérité était travestie ou peut être un travesti.

  • Par Pourquoi-pas31 - 07/09/2014 - 17:20 - Signaler un abus VT, les français ne l'aimaient pas

    Ils avaient le nez creux. Pour ce qui est des cadres du PS, il sont le plus souvent guidés par leur cerveau inférieur (en dessous de la ceinture) et pour certain on peut même parler du cerveau postérieur.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€